VAUDOU PRESIDENTIEL ET BLOG PSEUDO MUNICIPAL

Voila bien l’ironie du sort devant laquelle nous sommes placés ce soir: Nicolas Sarkozy et Fansolo en sont au même point dans l’affaire qui les oppose l’un à celui qui a porté atteine à son image transformée en poupée vaudou, l’autre face à celui qui s’est cru outragé au travers des propos d’un blog en forme de galéjade….

Tous deux ont perdu leur procès en première instance, tous deux ont fait appel. Façon de prouver qu’à Paris la loi du plus fort n’est pas toujours la meilleure ?….Façon de démontrer qu’à Orléans ce n’est pas forcément non plus le meilleur qui est le plus fort ?…En tous cas ce soir nous sommes tout de même un peu surpris de cette situation paradoxale!

On sait que Ségolène Royal, elle aussi visée par une poupée vaudou à son effigie avait renoncé à poursuivre en Justice le concepteur et le vendeur de ce gadget au goût par ailleurs discutable….Piquer des aiguilles dans la marionnette d’un personnage qu’on n’aime pas pour lui jeter un sort, ce n’est pas forcément une démarche qui fait appel aux meilleurs instincts enfouis dans les tréfonds  de la nature humaine….Pour le reste, et sur les conseils de certains de ses « camarades » du PS, elle a fait savoir que s’estimant suffisament « piquée » comme ça, elle ne voyait pas quel préjudice supplémentaire lui vaudrait cet accessoire dont paraît il un grand nombre a été réservé par le Parti Socialiste pour que le prochain Congrès de Reims s’amuse!

Côté du Président en revanche, cette poupée vaudou est assez mal passée! Quelques soient les difficultés qui l’assaillent pour l’heure, il aura tout de même pris le temps de saisir la Justice en référé et de se faire étendre comme n’importe quel blogueur Orléanais !….

Il ne reste plus vraisemblablement à Fansolo qu’à monter une affaire de poupées vaudou à l’effigie du Maire pour être en mesure de payer les 11000 euros du premier procès, puisqu’il peut déjà être certain de gagner le deuxième….

Pour le reste, tout cela devient complètement opaque et imprévisible!

A propos de ces affaires où l’on voit tantôt des initiatives de mauvais goût faire beaucoup d’argent sous prétexte de faire de l’humour et à l’inverse des volontés de pratiquer l’humour se faire sanctionner sous prétexte qu’elles sont de mauvais goût, je serais tenté de reprendre cette citation de Laurent Wauquiez, porte parole du Gouvernement et qui nous a gratifié hier d’une déclaration qui a déjà sa place réservée dans les anthologies spécialisées:

« Nous sommes en face d’une situation totalement inédite et sans précédent, telle qu’on n’en retrouve que tous les vingt ou trente ans! »

Il y a vraiment des moments pour nous consoler de beaucoup d’autres!

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s