QU’EST CE QUI VOUS ARRIVE ?…..MINIJACK!…..

 

 

Rentrant tard, à mon domicile je trouve un commentaire à mon Article  » Habemus Martine  » à la limite de l’injure, jugez plutôt lorsque vous lisez que l’on parle   » du fiel que ce Chat de Gouttière se plaît à distiller à chaque article, comme un Chat Sauvage qui frotterait ses glandes à chaque arbre « (sic) …ajoutant qu’il trouvait cela attristant ( à Tristan et y Zieute , sans doute) pour conclure qu’il regrettait qu’il n’y ait pas d’exorciste pour moi puisque moi même j’avais espéré qu’il en existât un capable de délivrer les Ségolènistes des inhibitions qui pourraient subsister après le cessez le feu de Mardi soir…..

Enfin bon pourquoi pas….ceci n’est pas d’une subtilité extrême mais si ça soulage !….

Le même jour je retrouve dans la  » Gazette d’Orléans  un nouvel article intitulé  » Finement joué Ségolène  » et dans lequel Minijack saute de joie à l’idée que Ségolène a joué un bon tour à tout le monde en laissant la place à Martine Aubry….Après avoir admis que Ségolène n’avait pas tant envie que ça de devenir Secrétaire et qu’elle ne s’était présentée que sous la pression de ses amis ; il conclut :  » Elle aura finalement réussi à laisser le sceptre , bâton merdeux à son adversaire !…..A Martine le boulot de gestionnaire comptable qui ne faisait bander personne « …etc…

Faudrait savoir !

Alors Minijack, qu’est ce que cela signifie de venir m’incendier chez moi parce que je me réjouis que ce soit Martine qui ait gagné et de publier à la même heure un article ou vous vous réjouissez que Ségolène ait perdu…Un peu de cohérence que diable !….Mais nous y reviendrons…

Pour ce qui est de la forme, entre mes glandes que je frotte à chaque arbre, le bâton merdeux (qui vous avait déjà servi dans un autre article la veille à propos de François Hollande) et le boulot qui ne fait pas bander, il me semble bien que la force de vos idées n’est finalement constituée que de votre vocabulaire, qui lorsque vous vous laissez aller à vite fait de tomber dans les images scabreuses et finalement vulgaires….ce qui j’en conviens est pire que lamentable où même attristant….

En conséquence, je vous demande publiquement de bien vouloir une fois pour toutes supprimer de la Gazette la vingtaine d’articles m’appartenant et que vous avez conservé dans vos archives…..Je vous avais la première fois demandé de le faire par courrier privé et vous m’aviez répondu que cela était fait….Constatant qu’il n’en est rien , je réitère donc cette demande publiquement cette fois : je ne vois pas ce que vous feriez de mes  » petits pipis de chats  » au milieu des monuments de littérature que constituent vos articles !

Peut être ne vous êtes vous pas aperçu qu’il restait encore quelques uns de mes articles sur votre site, auquel cas cela pourrait seulement signifier qu’il y a un certain désordre dans vos affaires…..Un moindre mal !….peut être avez vous fait exprès de conserver ces articles ne serait ce que pour savoir si j’allais m’en apercevoir où à d’autres fins que je ne veux pas imaginer….Sachez que je vous préférerais bordélique que pervers….supprimez donc ces articles et sachez que je vous dispense de toute justification à ce sujet…..

Finalement, je comprends que tout cela soit difficile à gérer ….

Comment faire coexister dans votre  » Boîte à Idées  » comme dirait le Père Ubu….les petits démons de Ségolène Royal avec les diablotins de Serge Grouard….Comment conciliez vous tout cela dans la même idolâtrie que vous vouez à ces personnages….

Comment mettre en harmonie votre article du 24.11.08  » Il y a des jours où on aimerait être à gauche  » avec le soutien récent que vous apportiez à un jeune élu municipal du MPF à propos d’un commentaire antisémite déposé sur son blog mais dont la teneur n’a pas semblé l’émouvoir avant que l’affaire devienne de première grandeur !…

Comment expliquer la persistance latente de vos propos homophobes….Oh il ne s’agit pas d’arguments structurés ou définitifs ni même menaçants mais toujours d’allusions à propos de personnages reconnus homosexuels et empruntées aux clichés classiques du genre et qui n’ont guère plus cours que chez les Beaufs aujourd’hui !

Alors bien sûr lorsqu’on vous le dit un peu fort cela vous froisse !….Que la République du Centre titre sur Fansolo quand il passe au Tribunal vous pensez que c’est de l’Information….Qu’elle fasse un article à votre propos le 20.11 et qu’elle intitule  » Les jeunes Socialistes dénoncent les propos d’un blogueur  » ( ce qui me paraît honnête quant aux sources de l’affaire) et vous criez aussitôt  » Le Terrorisme intellectuel a encore frappé à Orléans  » !….

Dites moi, Minijack, vous ne trouvez pas cela un peu excessif !

D’autant que dans cet article vous paraissez sinon récidiver du moins vous défendre d’une manière assez maladroite…..Cela tient du faux  » Coming out  » à l’échappée malencontreuse de choses qu’il aurait mieux valu garder bien au fond de vous !

Prenons quelques extraits :

 » Mais, qui donc cherche ainsi à me prendre par derrière, pardon ! à m’attaquer dans le dos ? « ….C’est une obsession !…..Plus loin :  » Je n’ai pas de porte de derrière, pardon je ne pratique pas la langue de bois (la juxtaposition de ces deux propositions m’apparaît quelque peu saugrenue…non merci j’ai peur des échardes !)…..

La suite est beaucoup plus grave lorsque vous affirmez :

 » Ce n’est pas parce que je ne suis pas juif que je dois récuser l’humour juif  »

 » Ce n’est pas parce que j’apprécie les blagues belges que je suis xénophobe  »

Personne dans cet article consacré à vos propos autour de  » l’homophobie  » n’a pensé à ouvrir ,même de façon furtive le dossier de la xénophobie en ramenant le problème juif à l’humour juif….C’est un peu réducteur quand même, et ceci juste avant de relier l’humour belge à la xénophobie précisément…..Il y a des rapprochements de mots au sein d’affirmations négatives dont on espère qu’elles ne se terminent pas en confusion d’idées….

Parvenu au terme de cet article qui ne comporte aucun fiel à votre égard mais juste quelques réflexions à propos de vos propres écrits et des questions qu’ils peuvent susciter, je vous demande de bien vouloir, si vous jugez utile de me répondre de bien vouloir le faire en des termes autres que les propos de chambrée qui paraissent largement agrémenter vos écrits.

Je crois que beaucoup vous l’ont déjà dit, et force m’est de constater qu’il y a sur ce point beaucoup plus d’exigence et d’éthique chez les blogueurs de gauche que chez ceux de droite, qu’il s’agisse de ceux là qui traînent la désespérance de leur inculture en endossant le costumes de postes d’élus  trop grands pour eux, ou de ceux qui affichent la tristesse vieillissante des babas cools des années 70 !…..

A l’heure où je me fraie un chemin de plus en plus étroit entre l’infarctus qui me guette et le cancer que j’ai peut être (sans doute) déjà…sachez que les attaques sur mon âge ne me touchent plus dès lors que je fais du rab !

En tous cas n’oubliez pas de supprimer mes articles sur la Gazette avant que je meure !

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans blogs, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour QU’EST CE QUI VOUS ARRIVE ?…..MINIJACK!…..

  1. minijack dit :

    C’était sans malice aucune.
    J’avais bien tout supprimé de la base de données des centaines d’articles que plus personne n’allait visiter depuis longtemps, mais 27 d’entre eux, visités plus récemment, étaient encore dupliqués dans le « cache » que j’avais oublié de vider. Merci de m’avoir signalé leur persistance. Voilà qui est fait.

    Je suis sans aucun doute un « beauf » selon vos critères, cher chat. Vous ne pouvez donc comprendre mon humour puisque vous-même paraissez situer le vôtre bien au-delà. Il se peut que vous ayez raison. Il se peut que non. ce n’est ni à vous ni à moi d’en juger mais comme on dit c’est « à notre public ».

    Ce que vous ne semblez pas comprendre non plus, apparemment, c’est que je ne me situe pas sur le même terrain de jeu que vous. Je n’ai pas fait de l’humour mon cheval de bataille, et encore moins ma spécialité exclusive. Il m’arrive d’écrire des choses sérieuses, sérieusement, et là c’est moi qui ne comprends plus que vous ne compreniez pas.

    Quand vous comparez par exemple le fait que je déplore la condamnation du DAL mais que j’ai soutenu Quentin, ce qui vous semble incompatible, j’avoue ne pas comprendre à mon tour le parallèle que vous faites entre les deux choses.
    Je ne comprends pas davantage que vous compariez un article de presse sur « l’affaire fansolo » passant au tribunal –donc une affaire publique– avec un « communiqué » envoyé à la presse par un groupuscule politique et s’assimilant à la plus méprisable forme de « délation »…
    C’était même juridiquement attaquable si j’avais voulu donner suite à l’affaire, mais je ne suis pas comme ça. Même si je soutiens que « l’anonymat » des « Amis de SG » n’était pas une bonne chose, j’ai déjà déclaré que Grouard avait probablement eu tort de porter l’affaire au tribunal, ce n’était donc pas pour à mon tour donner suite à la connerie de quelques jeunes énervés, et par ailleurs je suis suffisamment connu des orléanais pour ne pas craindre qu’on me prenne « vraiment » pour un homophobe. J’ai donc préféré traiter la chose par le mépris et refaire un brin d’humour.
    Je constate que depuis, personne à part vous n’a remis le couvert sur ce sujet.

    Cela dit, le titre n’était pas excessif. C’est effectivement du « terrorisme intellectuel » que de prétendre imposer des limites à certains sujets.
    Et ce n’est malheureusement pas circonscrit à Orléans ou à mes écrits. C’est plutôt une ambiance générale assez pernicieuse que Stéphane Guillon a parfaitement soulignée, et avant lui Pierre Desproges et bien d’autres.

    Quand certains rapprochements vous choquent, c’est qu’ils sont faits pour ça, parce qu’il faut justement les mettre en parallèle, ce qui ne veut pas dire qu’il y a confusion d’idées.
    Quant aux propos de chambrée, sans doute sont-ils parfois choquants pour les midinettes, mais ils font partie du patrimoine humoristique français, du vôtre comme du mien.

    J’ai bien noté que cet article (qui m’est entièrement consacré, quel honneur !) ne comportait aucun fiel à mon égard, et je vous en remercie.
    Ce n’est d’ailleurs pas tant quand il est à MON égard qu’il me fâche le plus. Ça, je m’en fous. Quand on s’expose, il faut savoir encaisser. C’est surtout quand il m’apparaît injuste par rapport à d’autres. En l’occurrence dernièrement, Ségolène, que vous jugez systématiquement à travers un prisme déformant, si ce n’est avec mauvaise foi. Mais aussi bien quand ça concerne Quentin que les sans-papiers ou les SDF… Je fais de l’hypersensibilité aiguë dès qu’il s’agit d’injustice. Ce n’est pas une maladie résevée à la Gauche.

    Qu’un jeune élu soit encore quelque peu inculte, on peut le regretter, mais la politique est un boulot ingrat et les places ne sont pas prises d’assaut en ce domaine… Beaucoup ont cru que j’allais avoir mon nom sur cette liste, ils en ont été pour leurs frais. Si je devais faire de la politique, je préférerais la position de conseiller privé à celle d’élu. Il faut laisser le temps à Quentin. On peut être sûr qu’il fera de son mieux,et il n’est pas nécessaire d’être docteur en philo ou prof de lettres pour s’occuper activement de développement durable et d’écologie. Beaucoup de paysans incultes font ça bien mieux que des énarques.

    Enfin, je m’en veux de vous avoir charrié sur votre âge ou la perte de votre pelage, cher chat. Mais il faut dire que vous m’aviez caressé à rebrousse-poil !
    Dites-vous que la vie est devant vous. On guérit aujourd’hui largement plus de 50% des cancers, et la cardio a fait aussi énormément de progrès… J’ai fait un « test à l’effort » l’an dernier. J’ai la chance d’avoir un coeur de vingt ans, m’a dit le toubib. Et pourtant voyez-vous, j’ai failli vous quitter le mois dernier d’une bête péritonite ! Je suis donc moi aussi en train de faire du « rab ». On en est tous là, et ce n’est pas même une question d’âge. La vie est une longue maladie dont on ne sort jamais vainqueur. La seule chose qui compte c’est de garder suffisamment d’esprit.

    J'aime

  2. chatdorleans dit :

    Je préfère le ton de votre réponse ce matin.
    Je relève néanmoins que vous me parlez des SDFet de la condamnation du DAL alors que je ne vous avais rien dit à ce propos, en dehors d’avoir cité le titre d’un article que vous aviez consacré au sujet ….Tout ceci est mineur j’en conviens mais valait d’être rectifié….Quant à mettre sur un même plan et dans une même phrase….le sort des SDF et le destin de Quentin Thomas comme échantillons de vos saintes colères….C’est une responsabilité que je vous laisse lorsque vous évaluez les « injustices » du monde qui nous entoure de ne pas suffisamment utiliser de curseur!…..

    J'aime

  3. jean du MoDem dit :

    « Et pourtant voyez-vous, j’ai failli vous quitter le mois dernier d’une bête péritonite ! Je suis donc moi aussi en train de faire du « rab ». On en est tous là, et ce n’est pas même une question d’âge. La vie est une longue maladie dont on ne sort jamais vainqueur. La seule chose qui compte c’est de garder suffisamment d’esprit. »

    minijack sait que sa date de péremption (c’est lui qui l’écrit) est 2022.
    Je ne sais pas si c’est un simple phénomène médical ou une défaillance de l’esprit qui a failli anticiper cette date.

    J'aime

  4. Miguel dit :

    Laisse tomber, JPM. Passe à autre chose…

    J'aime

  5. Fansolo dit :

    Bigre… Les divorces qui se passent mal, ça craint !

    Ceci dit, le vocabulaire employé de temps à autres par Minijack me choque aussi un peu… On sent parfois une forme de haine latente qui surprend quand on connait le personnage.

    Comme à chaque fois, Minijack fait marche arrière après quelques reproches…

    Mais vous connaissez le dicton : « les paroles s’envolent, les aigris restent »…

    J'aime

  6. minijack dit :

    Ah bon ?… Je fais « marche arrière » ?…

    Dit comme ça, ce serait une forme de lâcheté qui me caractériserait assez mal. Je n’ai pas l’habitude de reculer face à l’adversité.
    En l’occurrence, je calmais un jeu de cons (et je m’inclus dans la formule) qu’il eut été stérile de prolonger, c’est très différent.

    Ca ne veut pas dire que JPM et moi ne pouvons pas nous retrouver sur d’autres sujets, ni que nous ne nous engueulerons plus…

    Je ne supporte pas qu’on prenne certaines gens pour cibles permanentes, sans raisons ponctuelles et précises de le faire.
    L’animal le sait, et il en joue même puisqu’il prend des paris sur mes réactions. C’est pour ça que j’appelle ça un « jeu de cons », parce que je pourrais parfaitement l’ignorer et ne pas venir sur son blog, ou à tout le moins ne pas répondre. Mais dans ce cas, à quoi sert d’avoir un blog ?

    Je réponds donc.
    Cependant, je ne nourris aucune haine à l’encontre de quiconque, et certainement pas à l’encontre de Jean-Paul.
    Simplement, je n’aime pas toujours ce qu’il dit et dans ce cas-là, j’en prends le contrepied. Je pense le faire avec les mêmes méthodes, ni plus haineuses ni plus gracieuses. (il n’y a pas de raison !)
    Ce n’est pas parce qu’on dit des vacheries avec humour que ce ne sont pas des vacheries. Et c’est souvent ça le plus drôle, comme chacun sait.
    Il en dit, j’en dis, tout le monde en dit…

    Certains n’en retiennent que l’humour, d’autres que les vacheries.
    Tout dépend de quel bord on voit la chose, en auteur ou en cible. Et j’étais assez bien placé dernièrement pour constater les grandes différences d’interprétation.

    J'aime

  7. Alors je récapitule :

    – Moonblogueur a fermé monstjeandebraye
    – CDG n’écrit plus sur monorleans
    – Migul veut fermer son blog pour cause d’incompréhension de ses goûts par ses lecteurs
    – Antoine a fermé pour cause de Star Wars
    – JPM et Minijack sont séparés, ils s’engueulent, apaisent le courroux, mais ne lâchent pas pour autant…

    Moi je dis, il se passe des trucs ‘pas cool’ sur la blogosphère orléanaise…

    Vivement le printemps… on sera un peu plus vieux, mais les premières fleurs nous apporteront peut-être un peu de moral…

    J'aime

  8. Tryphon dit :

    et je rajoute :

    -Circé nous fait languir après son prochain billet.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s