ORLEANS: AUX CARMES CITOYENS!

 

A propos de ce problème de l’élargissement de la Rue des Carmes, et qui commence à occuper de façon récurrente, les conversations , les colonnes des journaux et les séances du Conseil Municipal, j’ai été particulièrement frappé par la question de sémantique posé par Madame Leveleux Texeira Conseillère Municipale d’Opposition : à savoir s’il s’agissait d’une opération de déconstruction ou de démolition !

Monsieur le Maire d’Orléans, Serge Grouard en tient pour le mot déconstruction, sans doute pour modérer l’impact des mots sur l’imagination de ses auditeurs.

La  » déconstruction  » implique que l’on prévoie des manifestations jusque là encore inédites telles que  » la dépose de la première pierre  »  » le décollage du premier parpaing  » ou la  » chute de la première poutre  » !….Après tout pourquoi pas, et l’on pourrait aussi marquer la  » déconstruction  » des mêmes festivités que la  » construction  » puisque après tout, faire l’inverse de ce qui se fait d’habitude ce n’est rien d’autre que de faire la même chose mais en changeant de côté tout comme le stationnement alterné, le sens giratoire ou la sodomie !

Parler de démolition comme y tient Madame Texeira apparaît plus brutal !…Il suffit en effet de se rendre Rue des Carmes pour constater que les immeubles visés sont ceux qui auront échappé aux bombardements et démolitions de la dernière Guerre que celles ci émanent de nos Occupants ou de nos Libérateurs ( peu importe du reste de nombreux Orléanais de cette époque n’auront même jamais fait la différence)…..

Lors de la reconstruction de nouveaux immeubles ont été construits suivant un nouvel alignement qui effectivement a eu pour effet d’élargir la Rue des Carmes.

Les immeubles épargnés, en revanche ont conservé l’ancien alignement ce qui a pour conséquence de rendre la rue plus étroite à cet endroit.

En un mot, les immeubles qui n’ont pas eu la chance d’avoir été rasés entre 1939 et 1944 sont priés de bien vouloir de subir dans les années qui viennent le sort de leurs petit camarades afin de se mettre en harmonie avec les visions résolument uniformes de l’Urbanisme du XXI° siècle !…

Peu importe que parfois les esprits soient étroits pourvu que les rues soient larges…..Et que surtout comme pour le têtes tout soit aligné et que rien ne dépasse !

Quant à savoir s’il faut conserver une voie pour la circulation des voitures, compte tenu de l’ardente obligation qui nous est faite d’acheter des voitures qui ne se vendent plus, peut être serait il avisé que l’on nous permette au moins de nous en servir….

Je ne conteste pas que ce serait fantastique qu’il n’y ait que des transports en commun….Juste le temps de nous apercevoir qu’ils seraient résolument insuffisants, que plus aucune voiture ne se vendrait plus et que le nombre de chômeurs aurait doublé !.

Pour ce qui est de la Rue des Carmes, je ne vois pas quelle autre voie pourrait permettre de pénétrer vers le Centre Ville en venant de l’Ouest par les Faubourgs à moins de mettre les automobilistes en orbite sur les Boulevards ou de les entasser sur des Quais saturés !

Peut être y a t’il une solution, peut être n’y ai je pas pensé, en tous cas je n’ai jamais encore entendu quoique ce soit sur ce sujet et il me semble bien que cela doit expliquer certaines cacophonies dans les positions des uns et des autres où finalement, une fois les professions de foi énoncées, les coups de gueules proférés, les vœux exprimés et le coût des opérations à peine murmuré, chacun s’étant proprement engueulé avec ses adversaires finit par rentrer chez lui en se disant que finalement il est urgent d’attendre encore !

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans politique locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour ORLEANS: AUX CARMES CITOYENS!

  1. BCT dit :

    « Et que surtout comme pour le têtes tout soit aligné et que rien ne dépasse ! ».
    Ça ça me rappelle quelque chose…

    Moi j’ai bien une solution. C’est de faire passer le tramway par la gare et de continuer sur Rocheplatte et de bifurquer sur le Fbg Madeleine.
    J’ai toujours trouvé que ce tramway qui passe devant la Cathédrale ça faisait moche. Bon c’est un avis très personnel. Par ailleurs ne pas faire passer ce tram par la gare me parait complètement inepte, mais bon je ne suis qu’un simple citoyen qui n’a pas le droit au chapitre et d’ailleurs je ferme ma gueule et je vais me coucher.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s