DE LA « GERBE » A LA PALME…..

 

J’aurais pu, bien sûr déposer ces lignes en guise de commentaire sur la Gazette d’Orléans suite à l’article que Minijack a publié hier soir et qu’il a intitulé :  » J’ai la Gerbe « . Qu’il ne m’en veuille pas du dégoût que j’éprouve à écrire quoique ce soit à la suite de telles abjections !

Il s’agit en effet d’un article à propos des évènements de Gaza, ou prenant Israël pour cible exclusive, il finit par justifier les propos de Jean Marie Le Pen, et en lui reconnaissant le mérite de mettre le doigt sur les  » vrais problèmes « …Voici donc Minijack victime du syndrome Dieudonné !.

Les termes de cet article que je vous encourage à aller lire rejettent la responsabilité totale de ces évènements sur Israël, on a le droit de le penser, certes mais les termes en sont pour le moins abrupts et sans appel…. En tous cas et tenant compte de ce que j’ai lu, j’espère que l’auteur n’aura pas manqué d’aller manifester cet après midi et qu’il ne se sera pas trompé de cortège entre celui des éboueurs en grève et celui des pro palestiniens !

C’est vrai que sur le fond, cette affaire me gêne aussi…60 ans de guerre pour en être toujours à ce point, c’est d’une stupidité absolue !

L’écrasante supériorité de l’Armée Israélienne, bien que mise à mal il y a quelques mois au Liban est un fait connu, d’autant qu’elle est due pour l’essentiel au soutien matériel et depuis toujours des USA….Je ne pense pas que l’arrivée d’Obama marquera un changement notable sur cette question quelques soient ses intentions qu’il a refusé d’ailleurs fermement d’exprimer sur le sujet….Ceci n’augure de rien de bon…

Il est certain qu’Israël vit un moment difficile de son Histoire entre un Gouvernement Olmert à bout de souffle et qui croule sous la corruption et d’autre part l’activité encore sensible d’une génération d’intégristes qui exerce toujours de l’influence mais qui est appelée à disparaître et à laisser la place à une jeunesse nettement plus ouverte aux réalités et qui s’exprime déjà….Il y a des manifestations pour la paix à Tel Aviv !

En face les Palestiniens, ou plutôt le Hamas, et qui n’est rien d’autre qu’un Parti Politique qui aura demandé au vrai chef reconnu de l’Autorité Palestinienne, Mahmmoud Abbas de s’exiler en Cisjordanie et de ne plus mettre les pieds à Gaza….Dans ces conditions, l’existence des habitants de ce territoire aux mains d’ennemis d’Israël plus proches du fanatisme que de désaccords politiques au sens du terme, ne pouvait que se détériorer. Dans le concert des Nations, des mouvances comme le Hamas ou autres ne peuvent être considérés comme parties prenantes au même titre que les Etats et leurs actions ne peuvent être assimilées qu’à des actes de Piraterie, sinon il est bien évident que les Nations Unies vont avoir du mal à jouer leur rôle !….L’Autorité Palestinienne ?…Elle avait pris un bon départ avec Rabbin et Yasser Arafat….ces deux Hommes ayant disparu, le Hamas se sera chargé de tout anéantir et de ramener l’Histoire là où elle en était 40 ans plus tôt !….Dommage !

Bien sûr restait le problème de Jérusalem sur lequel personne ne voulait céder : Jérusalem, le berceau des trois Religions Monothéistes ( et pas seulement du Judaïsme et de L’Islam)….C’est sans doute là que l’ONU aurait pu avoir un rôle capital à jouer en classant Jérusalem Ville Universelle sous son contrôle…Sans doute ce projet aurait pu ne pas être totalement irréalisable, puisqu’il n’y aurait eu ni gagnants ni perdants !….

En attendant, c’est tout de même le Hamas qui aura rompu la trêve après Noël et qui aura repris ses tirs sur Israël….Nous savons tous, et c’est sans doute une conséquence de la surpopulation de ce territoire, que la bande de Gaza n’est rien d’autre qu’une immense ville de la taille de une fois et demie Marseille, et qu’il est bien difficile hélas dans ces conditions de tenir la population civile hors d’un tel conflit ….

Après évidemment, il y a les conséquences, peut être aussi le résultat d’une politique destinée à prendre la population en otage et à l’exposer pour des raisons destinées à influencer les médias….Il y a aussi le refus de tout cessez le feu, y compris par le Hamas lui même et le résultat s’inscrit chaque jour en morts supplémentaires et en images d’horreur !

Et puis il y a aussi le contexte mondial de cette affaire qui n’est plus une affaire d’Etats susceptibles de se mettre d’accord à l’ONU ou ailleurs :

Que l’on évoque le Hamas à Gaza, le Hezbollah au Liban, les Talibans en Afghanistan et Al Quaida un peu partout ailleurs, dans tous les cas il ne s’agit pas de Nations ou d’Etats mais plutôt de mouvements destinés effectivement à rompre par la force les équilibres existants et difficiles à maintenir au profit le plus souvent d’intérêts fanatiques ou religieux avec de buts d’expansion et de conquêtes largement exprimés !

Comme je l’ai écrit plus haut, cette affaire me gêne au plus haut point. Je comprends le Droit des Palestiniens à disposer d’un Etat, il me semble du reste qu’Israël l’admet aussi et qu’à la suite des accords de Camp David nous n’étions pas passés très loin d’une solution.

Je suis consterné de voir Israël écraser les populations de Gaza comme sous un rouleau compresseur, je suis tout autant navré de voir les  » allumés  » du Hamas ne pas admettre qu’ils n’arriveront jamais à quoique ce soit en continuant de la sorte, et je frémis en songeant qu’il sont sans doute prêts à sacrifier et à  » suicider  » leur propre population dans cette affaire !

Et puis je mesure aussi le risque que nous courons tous dans ce contexte !….Le temps passe vite, les pages se tournent et les mémoires sont courtes.

Je ne doute absolument pas de la générosité de tous ceux là qui seront allés manifester cet après midi pour exprimer leur soutien aux populations de Gaza.

Je leur souhaite pourtant ne pas éprouver le sentiment de s’être retrouvés à un moment ou à un autre dans une manifestation en faveur du  » Hamas  » ou même hostile à l’existence d’Israël, ce qui bien évidemment constituerait une dérive !

Que ceux là se rappellent que leurs parents ou eux mêmes, auront sans doute autrefois défilé lorsque l’Equipe Olympique d’Israël a été décimée à Munich…ou pour l’attentat du Grand Véfour, celui de la Rue de Rennes, du métro Saint Michel, de la Rue des Rosiers ou de la Synagogue Rue Copernic…..Liste non exhaustive et toujours alimentée lors des profanations de cimetières ou de lieux de culte pas plus anciennes que celle de la semaine dernière à Toulouse….

Voilà bien pourquoi cette affaire effectivement me gêne et m’embarrasse, moi l’ancien bébé miraculé de Drancy, et qui aura essayé plus tard de comprendre quelque chose dans l’Affaire Algérienne et qui aura finalement appris au fil du temps à n’être jamais manichéen dans ce genre de problème, je ne puis m ‘empêcher de penser que si demain des actes de terrorisme venaient nous frapper à nouveau dans nos villes, nous ne tarderions pas à voir les mêmes cortèges avec les mêmes participants mais sans doute avec d’autres drapeaux et d’autres slogans !

C’est donc dans ce contexte que Minijack accorde un satisfecit à Jean Marie Le Pen, lui reconnaissant au passage le mérite de parler vrai et de mettre en lumière les véritables problèmes même s’il ne trouve pas les bonnes solutions !…..

Méfiez vous, Mini…c’est en commençant comme ça qu’on finit par se faire avoir : pour l’instant vous en êtes là mais vous ressemblez vis à vis du Front National à la vierge effarouchée qui aimerait bien en savoir davantage mais à moindre frais :  » mets juste la tête ! » crie t’elle à son séducteur !….Mais hélas la pauvre avait seulement oublié que les « zigounettes » n’avaient pas d’épaules !….

 

Dans ce contexte, et pour pas cher, Jean Marie aura fait un rapprochement des plus commodes avec les camps de concentration et qui aura suscité une réaction sans doute un peu vive du Crif essentiellement chargé du devoir de mémoire….Qui oserait reprocher à ceux qui ont connu certaines circonstances d’être sensibles, ne serait ce même qu’à certains mots !

Ne pas confondre Judaïsme et Sionisme me paraît devoir être la règle essentielle de ceux qui s’expriment ainsi que de ceux qui devraient savoir tirer les leçons de l’Histoire même si l’on apprend pas forcément tout ça à l’Université..

 

 

 

 

 

Il va de soi que dans un tel climat, le populisme s’en donne à cœur joie et ratisse très large : Minijack s’est fait prendre… voilà tout, et dans ces conditions le seul mérite que je reconnaîtrais à Le Pen serait sans doute celui de faire tomber les masques.

Décidément Minijack ne nous aura rien épargné cette année : si l’on compte pour du beurre ses soutiens alternés à Ségolène Royal et à Serge Grouard…ce n’étaient que des bizarreries ! Nous noterons entre autres, mais avec inquiétude cette fois : son annonce d’Israël prêt à aller bombarder l’Iran (Décidément, ça devient une obsession !) , son soutien indéfectible à Bernard Tapie, et pour finir sa Révision de l’Histoire à propos des attentats du 11 Septembre 2001 et son appui à Jean Marie Bigard dans cet affaire….C’est tout de même inouï d’aimer l’humour à ce point là et de se tromper d’humoriste…Enfin nous reconnaîtrons à Bigard le mérite de s’être excusé par la suite….Quant à Minijack cette fois ci c’est le Bouquet

Dans ces conditions, et quand il nous confie qu’il a  » La Gerbe « , je me permets d’y rajouter pour le même prix la Botte, La Grande Croix du Boudin Sacré, Le Croissant de Lune à Musique,  la Fourragère et même en prime la courroie et l’étui !

Bonjour chez vous !

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans blogs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

43 commentaires pour DE LA « GERBE » A LA PALME…..

  1. minijack dit :

    Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt !

    fansolo m’a déjà fait le même coup.
    Si je vous lis bien, cher chat, en fin de compte la seule chose qui vous gène dans mon article, l’un comme l’autre, c’est le fait que j’y cite le nom de Le Pen ?

    Mais encore une fois je ne suis pas, MOI, une vierge effarouchée. Je n’ai pas honte de dire des choses que je n’ai pas honte de penser.

    Or, si je n’ai JAMAIS approuvé les « solutions » extrémistes préconisées par ce leader d’extrême droite, j’ai toujours pensé qu’il devait sont trop important succès électoral au fait qu’il était l’un des rares à ne pas utiliser la langue de bois pour dénoncer les « vrais problèmes ».

    Dire qu’un homme soulève de vraies questions mais apporte de mauvaises solutions, est-ce adhérer à ses idées ?
    Non ! C’est juste être suffisamment lucide pour faire la part des choses.

    Je trouve irrespirable cette atmosphère de non-dit dès qu’il s’agit des juifs. Un tas de gens pensent la même chose, et ce n’est pas faire injure aux juifs que les traiter comme n’importe quel autre peuple, en disant ce qu’on pense.
    Merde à la fin !
    Je suis né après la guerre et mes parents n’ont pas facilité les choses aux allemands, je n’ai donc aucune raison de culpabiliser !
    Les juifs sont des gens comme nous, ils peuvent tout autant que nous faire des conneries. Pourquoi devrait-on se priver de dénoncer leurs fautes quand on les constate ?

    Israël est un pion américain. Il l’a toujours été depuis son origine. C’est un pays artificiel, artificiellement imposé à des gens qui ne demandaient rien que de vivre en paix.
    Voilà 60 ans qu’on brime les Palestiniens et qu’on les repousse toujours un peu plus loin, qu’on monte des murs entre eux et le « peuple élu »…
    Il y aurait pourtant la place pour tout le monde, mais voilà… il faudrait partager… soit partager le territoire, soit partager le pouvoir. Il est plus facile de partager le territoire surtout quand on est le plus fort…

    Mais le temps de la protection américaine et surtout de la politique inéquitable est sur sa fin avec Obama. Israël joue donc son va-tout avant le changement de locataire à la Maison Blanche.

    Plutôt que faire une fixette sur le nom d’un démago extrémiste désormais dans les choux cité dans un article, demandons-nous qui est derrière cette guerre imbécile et de plus contre-productive pour Israël ? Quel en est le véritable but ?

    Bush pas mort ! Et ses sbires non plus !
    Il faut être aveugle pour ne pas s’en rendre compte !
    C’est la dernière carte du poker avec l’Iran. Tout le monde se fout des Palestiniens ou même des fous du Hamas. C’est le Moyen-Orient et son pétrole qui sont en jeu.
    Il y a un mois, le Jerusalem-Post indiquait que Tsahal s’apprêtait à attaquer l’Iran « avec ou sans l’aide américaine ».
    Aujourd’hui, malgré une résolution quasi unanime de l’ONU où l’Amérique s’est simplement « abstenue », Israël continue ses massacres. Croyez-vous qu’il les fasse par plaisir ? Evidemment non. Tout ça fait partie d’un plan élaboré de très longue date avec le complexe militaro-pétrolier américain.
    Après la justification de l’invasion de la bande de Gaza au prétexte des rockets du Hamas qui tombent régulièrement sans faire de victimes, on a accusé ces derniers jours le Hezbollah d’avoir utilisé des katiouchkas contre la frontière nord, celle avec le Liban, et chacun sait que le Hezbollah est soutenu par l’Iran. C’est probablement vrai, mais peu importe, que ce soit vrai ou pas le prétexte est là.

    On nous a déjà fait le coup avec les soi-disant armes de destruction massives de Saddam.

    Si vous saviez comme je voudrais me tromper !…

    J’aime

  2. chatdorleans dit :

    « Quand le Sage montre la Lune, l’Imbécile regarde le Doigt »
    C’est l’aphorisme de ce matin sur lequel vous m’incitez à méditer…..
    Parmi les ennuis de santé qui vous attendent (l’âge oblige!), il y a notamment les caprices de la prostate….Puissent ils vous être épargnés!…Sachez en tous cas que letemps d’une simple vérification vous aurez très vite fait de vous retrouver dans la peau de l’Imbécile…Ca incline à la modestie!

    Pour le reste je vous remercie de votre réponse. Au delà de polémique, je m’étais efforcé de mettre dans cet article un maximum d’arguments, j’y avais exprimé mes doutes, et il me semble que cela ne vous a pas échappé!

    Sur le fond de l’Affaire, depuis hier je note le refus du Hamas de la présence d’une Force Internationale d’interposition…..Vous mêmes parlez des « fous du Hamas »….nous sommes d’accord, Hélas ce sont les habitants de Gaza qui en font les frais.
    Tout cela pour le Petrole!…Pas seulement et le fond de Terrorisme International que j’évoque a sans doute d’autres raisons beaucoup plus inquiétantes.
    Pour cette raison, je crois qu’il ne faut pas nous attendre à un changement radical des USA….Bon courage à Obama en souhaitant que le contenu du paquet cadeau corresponde à l’attrait de l’emballage.

    Non, c’est sur votre attitude à propos de Le Pen que je voudrai revenir.
    « Il pose les vrais problèmes, même s’il ne donne pas de bonnes solutions »

    Et bien, sachez Minijack que c’est exactement sur ce genre de raisonnement que l’on voit renenir le néo nazisme, l’extrême gauche ultra révolutionnaire et autres totalitarismes que l’on croyait à jamais disparus!
    L’argument: Hitler, Staline et même Mao avaient raison, mais ils se sont trompés dans leur action…..Et puis on reprend les mêmes idées et tout recommence….
    Voilà pourquoi, il ne faut faire aucune concession, même pas celle là à Le Pen….d’autres s’engouffreront derriére comme dans un appel d’air et l’incendie repartira !

    Il me semble du reste qu’en 2002, les Français ne s’étaient pas trompés à cet égard: même si cela valut à Jacques Chirac une élection un peu caricaturale à 82% , cela témoignait en tous cas que personne alors n’était prêt à succomber aux sirènes de Jean Marie….
    Qu’au crépuscule de sa carrière, il connaisse un regain de popularité parce qu’il aura profité d’évènements qui suscitent la plus grande émotion pour jouer une fois encore de la carte de l’antisémitisme….
    Et d’ailleurs quelles vérités dit il ?…..Que les méthodes d’Israël lui rappellent celles subies autrefois par le peuple Juif…..C’est vous même qui écrivez ce matin qu’il ne faut pas confondre Judaïsme et Sionnisme, et qui dans le même temps vous prennez les pieds dans les franges du tapis!

    Non définitivemen Non , Minijack, il n’ya aucun crédit à accorder à ceux qui soulèvent soi disant « les vrais problèmes »….J’ai entendu ça des milliers de fois dans les bistrots et de la bouche de politologues éméchés…..Il s’agit tout juste de « brèves de comptoir »….et même pas drôles!

    J’aime

  3. Catherine dit :

    @ Minijack
    Comment pouvez-vous penser qu’un type qui amène de mauvaises solutions pose de vraies questions ? Oui, ça m’embête que vous citiez le Pen positivement, ça fiche en l’air tout ce que vous écrivez de bien.
    Relisez  » Matin brun  » bon sang !

    Cliquer pour accéder à MatinBrun.pdf

    J’aime

  4. jean du MoDem dit :

    J’attendais une réaction de JPM aux propos de minijack. J’ai condamné minijack pour des propos déviants sur la Sainte Église catholique .Depuis, il est silencieux. J’espère que la condamnation, pas assez forte vis à vis de l’antisémitisme, de JPM le mettra sur ses réserves.

    J’aime

  5. chatdorleans dit :

    @Jeandu Modem
    Condamner Minijack plus sévèrement…Pourquoi en dire davantage?
    Y en a marre de devoir recadrer tout ça à intervalles réguliers….Souvenez vous de cette affaire récente où Quentin Thomas, Conseiller Municipal s’était fait quelque peu piéger sur son blog par un commentateur qui avait fait un lien plutôt malencontreux à propos de Simone Veil entre les 6 Millions de Juifs de la Shoah et ce même chiffre de 6 millions rapporté aux conséquences de la Loi IVG…..
    L’affaire avait fait grand bruit, et Serge Grouard y avait consacré une longue séquence lors d’un Conseil Municipal en concluant qu’il avait soumis cette affaire à Simone Veil elle même, afin qu’elle lui donne la suite qu’elle jugerait bon de lui donner….
    Il n’y eut pas de suite, et je pense que Simone Veil, elle aussi, qui n’aura jamais baissé les bras devant l’horreur aura fini par le faire face à la bêtise!….
    Peut être en suis je là aussi, dommage pour ceux qui croiront que j’ai retenu mes mots face à l’inadmissible….Tant pis pour celui là qui croira s’en être bien tiré…..Merci aux autres qui auront compris.

    J’aime

  6. Bernard Bonnejean dit :

    @ Jean du Modem
    Qu’est-ce que vous avez dit sur les « propos déviants sur la Sainte Église catholique » de minijack ? Où étiez-vous quand j’ai eu la totalité d’Orléans sur le dos lorsqu’il a été question de religion sur le blog de Miguel ? J’aurais aimé vous entendre à ce moment-là, ainsi que ceux et celles qui chez vous continuent à croire. Je sais que ma position apparaît plus facile. Je n’ai finalement à me défendre qu’ici, pas en ville quand je vais faire mes courses.

    @minijack
    Impossible, qu’on soit de droite ou de gauche, croyant ou incroyant, pratiquant ou non, de défendre une idée, quelle qu’elle soit, en se plaçant sous l’autorité d’un monstre ! On continue à nous seriner les mêmes raisonnements dans certains milieux chics : Hitler a eu du bon, car il a redressé l’Allemagne détruite par la guerre, la crise de 29 et la politique d’Hindenbourg. Je peux vous faire le même coup avec Pinochet, Franco, Mussolini, Staline, etc. quand vous voudrez.

    J’aime

  7. Bernard Bonnejean dit :

    Avant de me faire dénoncer comme monomaniaque à tendance paranoïaque, je voudrais corriger le message précédent. Je n’ai pas été personnellement l’objet d’attaques groupées de la part du Tout Orléans bouffeur de curés, pasteurs, rabbins, imams et comparses. Mais c’est ainsi que je l’ai ressenti. Ce qui n’est pas du tout la même chose. Question de sensibilité.

    J’aime

  8. dame Lepion dit :

    Le temps se couvre, faut faire attention à ce qu’on dit… Si je comprends bien, il vaut mieux laisser tabous certains sujets, comme le droit au retour ?

    J’aime

  9. chatdorleans dit :

    @Dame Lepion
    De quel droit au retour parlez vous? Veuillez m’en dire davantage, car sans vous connaître je dirais que j’éprouverais de la peine à vous en faire!
    En tous cas ne faites pas d’amalgame entre ce que je dis sur un problème et ce que je pourrais dire sur un autre dont je ne me souviens pas d’avoir parlé….Il n’y a pas de sujets tabous mais permettez moi d’avoir une réponse par sujet et s’il advenait que je ne sois pas cohérent vous seriez parfaitement en droit de me mettre le nez dans ce que j’aurais fait!
    Amicalement

    J’aime

  10. Catherine dit :

    @ Le Chat
    A mon idée, Dame Lepion répondait à Dame Catherine qui est le nom que Bernard Bonnejean m’a donné sur son blog.

    @ Dame Lepion
    Le  » droit  » au retour, dites-vous ? Ah…

    J’aime

  11. Bernard Bonnejean dit :

    « Damer le pion » : au jeu de dames, rendre dame un pion, qu’on couvre alors d’un autre pion – Fig. L’emporter sur quelqu’un. Si le personnage en question a voulu dire ce que l’expression peut dire, il faut avouer qu’il est particulièrement doué.

    Mais de quel « droit au retour » voulez-vous donc parler ? Mon interprétation personnelle, que je ne vous ferai pas l’avantage de publier, ne peut être la bonne.

    J’ai passé la nuit à cauchemarder. J’étais revenu dans un ancien établissement dont le directeur pensait comme minijack. Certes, il n’était pas FN, mais il fallait avouer que Le Pen avait du bon, etc. Dans mon cauchemar, j’ai insulté ce directeur et je lui ai envoyé ses photocopies à travers la figure. Aucun prof syndicaliste ou non n’a moufté. Je me suis retrouvé avec un blâme et une épée de Damoclès sur la tête : aurai-je un jour le « droit au retour » ?

    J’aime

  12. minijack dit :

    J’ai commis l’imprudence de citer Le Pen…
    Soit !… Je ne présenterai pas d’excuses parce que je n’estime pas avoir commis là un « péché » de démocratie; Je ne l’ai cité tout simplement QUE parce que le CRIF lui-même le citait, et que c’était en réaction à ces articles du CRIF que j’écrivais.
    Et je trouve que ces jugements « a-prioris » sont vraiment indignes de beaucoup d’entre vous, permettez-moi de vous le dire messieurs chat ou fansolo entre autres.

    Dites moi donc, messieurs les censeurs… Puisqu’il y avait, entre autres, de très nombreux militants de Gauche dans ces manifestations de soutien aux Palestiniens, et que des gens comme Marie-Georges Buffet ou Besancenot auraient pu y tenir exactement les mêmes propos à l’encontre de l’action guerrière israélienne écrasant une population, le CRIF aurait tout aussi bien pu s’en prendre à leur propos…
    Il ne l’a pas fait et a évidemment choisi Le Pen.
    Je comprends bien la stratégie : même si tout le monde dit la même chose, c’est beaucoup plus crédible en effet de démolir un argument dit par Le Pen que par quelqu’un d’autre, précisément parce qu’il est l’intouchable Le Pen, et qu’on est aussitôt classé à l’extrême-droite si on a le malheur de contredire l’attaquant !
    C’est très habile, et je suis tombé dans le piège comme contradicteur du CRIF tout comme vous êtes tombés dedans comme contestataires d’une référence à ce personnage précis. On appelle ça de la manipulation médiatique.
    Mais, même si c’est un horrible bonhomme, ce que tout le monde a le droit de penser, il n’en reste pas moins qu’il est un humain avec des yeux et un cerveau et qu’il lui arrive aussi de dire des choses évidentes, comme n’importe qui d’autre les dirait. Et en ce cas, si au lieu de citer Le Pen j’avais cité Besancenot ou Buffet, auriez-vous déployé la même vindicte à mon endroit ?…
    Non n’est-ce pas ? Et pourtant il se serait agi de la même chose : la condamnation de l’action israélienne et la dénonciation de la présentation scandaleusement partisane des événements par le CRIF…

    Je n’ai pas soutenu les idées de Le Pen, j’ai juste dit qu’en l’occurrence le menteur n’était pas lui.
    Mais voilà ! Du moment que c’est à Le Pen que le CRIF s’en est pris, j’ai forcément tort de m’être élevé contre leur article !…
    Il y a des jours où j’ai du mal à comprendre la Démocratie…

    J’aime

  13. Bernard Bonnejean dit :

    Le saviez-vous, minijack ?

    Adolf Hitler aimait les enfants. On le voit souvent photographié avec la famille Himler, par exemple.

    Adolf Hitler aimait beaucoup les chiens.

    Si un jour, je veux défendre la cause des enfants ou celle de nos amis les animaux, je me choisirai pourtant un autre porte-voix.

    Pas la peine d’engager une procédure (le FN et affiliés ou vous-même), que vous gagnerez sûrement, je suis fauché comme les blés. En quoi ça servirait la République de faire un nouveau pauvre supplémentaire ?

    Si vous connaissez cette Dame Lepion, votre admiratrice, dites-lui que ce n’est ni courageux ni valorisant pour personne de parler par énigme sous un pseudonyme. Ce n’est pas glorieux non plus. En outre, c’est dangereux, car il faut que la personne en question sache que son adresse IP c’est mieux qu’une carte d’identité nationale.

    Mais vous n’êtes pas responsable de vos ami(e)s, minijack, je vous l’accorde.

    A bientôt, sur la Gazette, je vous le promets. Sur ce sujet ou sur un autre. On peut discuter quand même. Mais je me sens parfois gêné de squatter ainsi les autres en des domaines plutôt brûlants.

    J’aime

  14. minijack dit :

    Cher monsieur Bonnejean

    Soit je ne sais plus écrire, soit vous ne savez pas lire, soit les amalgames faits par les uns ou les autres vous ont troublé l’esprit ! ou le mien ?

    Je ne comprends rien à vos allusions.
    Je n’ai personnellement jamais cité Hitler et je considère comme extrêmement insultant qu’on me l’envoie dans les gencives comme un reproche. Déjà m’assimiler à un adhérent de Le Pen dont j’ai apparemment eu le tort de citer le nom, c’était trop, mais Hitler… On tombe dans des limbes insondables. Contrôlez-vous cher monsieur. Même si je ne suis pas procédurier de nature, vous avez effectivement failli m’en donner l’envie.
    Qu’est-ce donc qui vous fait penser de telles choses de moi ? Qu’ai-je écrit qui vous dérange à ce point ?

    Par ailleurs, vous dites n’importe quoi : Dame Lepion n’est pas une « amie ». Je n’ai pas le plaisir de la connaître plus que vous et je la classerais plutôt comme une adversaire politique si j’en juge par les divers commentaires que j’ai pu lire d’elle ici ou là. Etant plutôt de Gauche, elle est souvent en désaccord avec mes articles. C’est son droit. Chacun ses opinions et je la respecte comme je respecte tous les blogueurs qui restent dans des limites d’une discussion civile. C’est ma conception de la Démocratie. J’ose espérer que c’est aussi la vôtre.
    Mais de grâce ne mélangeons pas les références d’un article (se rapportant à des articles les citant eux-mêmes –ceux du CRIF), avec les opinions de leur auteur.
    Ce n’est pas parce que j’écris le nom d’un homme que j’approuve ses options. Aurais-je cité le Dalaï-Lama que vous me taxeriez d’être anti-chinois ? C’est débile !

    Ceci pour remettre les pendules à l’heure.

    J’aime

  15. Bernard Bonnejean dit :

    Est-ce la réponse que vous donnez à mon offre de discussion ?

    La Gazette d’Orléans
    Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (xml declaration not at start of external entity at line 2, column 0) in /homepages/27/d209961576/htdocs/magpierss/rss_fetch.inc on line 238

    Ou simplement une panne ?

    J’aime

  16. dame Lepion dit :

    à Chatdorléans :
    Quand vous convoquez le passé : « 60 ans de guerre… Un moment difficile de son histoire… L’histoire là où elle en était 40 ans plus tôt… Que ceux-là se rappellent que leurs parents… Drancy… l’affaire algérienne… devoir de mémoire… leçons de l’Histoire », vous ratissez large. Vous admettrez je pense que la question du droit au retour des Palestiniens, dans ce cadre et dans cette perspective historique -la vôtre-, ne peut passer à la trappe. Or vous me demandez de ne pas faire d’amalgame entre ce que vous dites d’un problème et ce que vous n’avez pas dit sur un autre. Vous avez raison et je ne fais pas d’amalgame. Mais pourquoi le droit au retour serait-il hors sujet, comme je le déduis de votre réponse ? Pensez-vous argumenter excellemment comme vous le faites tout en esquivant cet élément sensible du débat que vous n’avez pas, c’est vrai, abordé, mais qui DE FAIT s’impose et participe de la problématique du retour à la paix ? C’est là une question de cohérence (pour reprendre votre expression) mais je ne me permettrais pas, connaissant votre honnêteté intellectuelle et avec le respect que je vous dois, de vous « mettre le nez dedans ». Mes salutations.

    à B. Bonnejean :
    Monsieur, « cette Dame Lepion », vous savez ce qu’elle vous dit ? Qu’elle n’aime pas les menaces, même voilées. Je ne considère pas qu’utiliser un pseudonyme est DANGEREUX. En effet, trouver mon adresse IP est un jeu d’enfant pour l’enfant policier que vous êtes. Je n’ignore pas que par exemple Fansolo a été identifié par ce procédé. Mais moi, qui puis-je intéresser, à mon âge (47 ans)? Auriez-vous quelque chose à me reprocher ? Un propos réprimé par la loi ? Une injure ? Ou simplement les énigmes vous excitent-elles ? Je vous laisse mon parfum pour masquer l’odeur de votre remarque. Et vous saluerai quand vous serez plus amène.

    J’aime

  17. Bernard Bonnejean dit :

    @ Madame Lepion

    « Je vous laisse mon parfum pour masquer l’odeur de votre remarque »
    Décidément, c’est une manie dans votre région ? Ou une coutume ? Mais, c’est quoi votre parfum ? Moi c’est « Monsieur » de Givenchy, quand on m’en offre, parce qu’à ce prix-là. Cette année, c’est pas pour dire, mais mon parfum il a joué les arlésiennes comme les ballotins de Sieur Lechat. Autrement, c’est Mennen après rasage, Green Tonic ; « ça rafraîchit, apaise et adoucit ». La preuve, c’est que c’est marqué dessus.

    Amène, amène, je vous le dis : je le serai toujours avec vous. JE M’AI GOURE SUR LA PERSONNE, voilà ! J’en suis encore tout rouge de confusion.

    J’aime

  18. chatdorleans dit :

    @Dame Lepion
    Plutôt que de penser que j’ai ratissé large, je préférerais que vous pensiez que j’ai cherché à mettre l’Histoire en perspective…
    Le retour au passé…oui bien sûr nous pouvons en parler à condition de savoir de quoi nous parlons!
    Entre ceux qui évoquent le retour aux frontières de 1967 et ceux qui voudraient que l’on revienne à celles d’avant 1946 (autrement dit à la suppression d’Israël) il y a déjà un fossé!…Alors de quoi parlerons nous!
    A qui appartient cette Terre historiquement?…Là encore tout dépend du point de départ Historique que nous choisissons !
    Les Arabes et à plus forte raison les Arabes Musulmans sont venus bien après les Juifs, les Araméens etc….
    Par la suite les Juifs se sont dispersés, ils ont erré de par le Monde, rejettés de toutes parts , acceptés parfois avec des statuts particuliers….Mais tout cela ne fut que le résultat de la Politique des Etats du Moyen Âge jusqu’au 19° et 20° siécle ! Jusqu’à cette sorte d’apothéose que fut la Shoah!

    De la même manière on pourrait aussi se souvenir des Coptes qui furent les vrais Egyptiens de L’Antiquité, avant que là bas aussi les Arabes s’y installèrent..Les Pyramides n’ont jamais été construites par les Arabes, Ceopâtre n’était pas Arabe …..Alors un Droit de Retour pour les Coptes? …..On pourrait aussi en discuter…
    Non la solution ne peut être que dans une forme de Pardon Mutuel et de Lâcher Prise par rapport à la Haine……Qui en aura le courage!

    J’aime

  19. chatdorleans dit :

    @Minijack
    Rien compris à votre message qui doit marquer le premier pas de votre reculade habituelle, comme à chaque fois lorsque vous réalisez que vous avez franchi la ligne!
    Pour vous démarquer de Le Pen vous appelez M.G. Buffet et Besancenot à la rescousse !
    Je compatis cher Ami, mais ce salmigondis que vous nous servez dans votre commentaire ce n’est rien d’autre que de la bouillie pour le Chat que je suis!…

    J’aime

  20. Catherine dit :

    @ Dame Lepion
    Ce  » droit  » au retour là ! Mille excuses. Parler de le Pen m’avait induite à penser aux charters de sans papiers.
    Le droit au retour des Palestiniens n’est pas hors sujet, bien au contraire.

    @ le Chat
    Pas du tout d’accord avec votre mise en perspective de l’Histoire. Entièrement d’accord avec votre conclusion.

    @ Minijack
    Je n’ai pas l’impression que Besancenot et Buffet mangent à tous les râteliers. Le Pen, oui, comme tous les petits qui craignent qu’on leur pique leur part. Il sait comme personne faire passer l’anormal pour la normalité et ses propos déviants pour du bon sens ou de la bonhomie. C’est un homme cultivé qui a un humour décapant. Ça peut en enfumer quelques uns.

    J’aime

  21. chatdorleans dit :

    @Catherine
    Le Droit de Retour des Palestiniens a failli trouver son aboutissement à Camp David….on a gâché cette chance!
    Votre position à ce sujet m’interesserait afin que nous en discutions… Et tout d’abord: acceptez vous l’existence d’un Etat d’Israël?
    A l’origine si je vous rappelle que les Arabes constituaient la 12° Tribu d’Israël….cela peut il faire avancer le problème! ….Il serait temps !

    J’aime

  22. minijack dit :

    @chat
    En fait de salmigondis, vous vous y connaissez bien mieux que moi, je le reconnais volontiers.

    @Dame Lepion
    Diriez-vous donc que ni Besancenot ni Buffet n’ont pris position contre l’invasion de Gaza par l’armée israélienne ?
    J’ai cité ces deux là parce qu’ils sont à mes yeux les représentants d’une extrême gauche (par opposition à l’extrême droite où l’on voudrait me ranger !), mais j’aurais pu en citer bien d’autres, au PS ou même dans la Majorité. Encore une fois, relisez mon article calmement, et vous verrez que je ne cite Le Pen QUE PARCE QUE le CRIF le prend pour prétexte à ses propres articles. S’il en avait pris un autre j’aurais réagi de la même manière parce que Le Pen, moi, je n’en ai rien à foutre, c’est le fond qui m’intéressait : la présentation perverse de la guerre dans les articles du CRIF.
    En quoi serait-ce « manger à tous les rateliers » que de dénoncer cette agression démesurée ?
    Faudrait-il s’en priver parce que monsieur Le Pen l’aurait dit avant ? Ce serait de la lâcheté politique !

    Ce genre de considération est sans intérêt, sauf pour monter de toutes pièces une polémique comme celle qu’on veut m’infliger ici. Je refuse ce genre d’amalgame.

    Et méfiez-vous de dire ici que Le Pen aurait de l’humour… Vous allez vous faire immédiatement classer dans la catégorie des gens qui le soutiennent ! ;c)
    En réalité il a un humour plutôt brun sombre.

    @Bonnejean
    Si on remonte aussi loin que vous, pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? La Bible elle-même ne raconte-t-elle pas comment les Juifs ont conquis leur « terre promise » en en chassant les philistins qui y habitaient ?…
    Il faut arrêter de raconter des conneries. La création de l’Etat d’Israël est un exemple unique dans l’histoire de la création de toutes pièces d’un nouvel Etat sur le territoire d’un autre peuple et sans son consentement par un organisme international.
    Ca ne veut pas dire que cet état doive disparaître, mais il me paraitrait logique en effet, comme un minimum et preuve de sa bonne foi, qu’il accordât aux Palestiniens qu’il en a chassé il y a deux générations un « droit au retour » à négocier pacifiquement.

    L’éradication de l’Etat israélien figurant dans le statuts du Hamas est évidemment intolérable. Mais il est tout aussi intolérable de nier le Droit des Palestiniens à vivre chez eux dans le pays de leurs pères.
    Ne nous faisons aucune illusion, tant que ce contentieux ne sera pas résolu par une négociation équitable, il n’y aura jamais la Paix. Et ce n’est pas en construisant un nouveau « mur de la honte » que ça empêchera les revendications légitimes des Palestiniens.

    La meilleure solution serait un retour aux frontières de 67, les seules reconnues au niveau international et acceptées des deux parties. Tout le reste depuis ne fut qu’une longue suite de guerres de conquête et de colonisation inacceptables et qui ne pouvaient amener que le trouble dans la région.
    De Gaulle lui-même considérait Israël comme un « peuple dominateur »… De Gaulle n’était pourtant pas Le Pen ! mais il savait de quoi il parlait en matière de colonisation et d’occupation. Je m’étonne d’ailleurs que ce détail ait échappé à notre chat qui se revendique du gaullisme.

    J’aime

  23. dame Lepion dit :

    @ Minijack : je crois que vous m’avez confondue, dans votre ultime intervention, avec Catherine. Pas grave, les lecteurs auront rectifié d’eux-mêmes. Bien à vous.

    J’aime

  24. Catherine dit :

    @ le Chat
    Camp David, on a gâché cette chance. C’est indéniable. Et pour être bien sûr qu’elle ne revienne pas trop vite, on a assassiné el-Sadate et Rabin. Avertissements sans frais aux prétentieux qui se mêleraient de ce qui ne les regarde pas.
    Il n’y a pas à « accepter » l’état d’Israël : il est.

    Je ne suis pas d’accord avec votre mise en perspective historique parce qu’elle me semble plutôt fondée sur des textes religieux que sur l’Histoire véritable.
    Ce ne sont pas les Coptes les premiers habitants de l’Égypte, mais des tribus nomades qui se sont conglomérées en haute et basse Égypte en 7 000 avant JC et ont régné jusqu’en 669 avant JC avec le succès et les dieux qu’on leur connaît. Puis sont arrivés les Assyriens de Mésopotamie, puis les Perses, puis les Grecs, puis les Romains. Et enfin, en 642 les Arabes en firent la conquête.
    Historiquement, les premiers habitants de la Palestine / Israël sont les peuples des Philistins, des Araméens, des Cananéens et des Hébreux tous ensemble. Ils ont passé leur temps à se castagner et les Romains ont eu fort à faire pour remettre de l’ordre et la fameuse pax romana là-dedans. Mais comme je vous ai déjà barbé avec l’Égypte, je donne aux curieux un lien qui récapitule rapidement le cours de l’Histoire :
    http://www.twikeo.com/palestiniens-israeliens-a-qui-appartient-la-terre–q568.html

    Et puisqu’on parle d’Histoire, c’est Philippe le Bel (1285-1314) qui, le premier, obligea les Juifs de son royaume à porter la rouelle jaune cousue à leurs habits. De même qu’il leur interdisait le droit de legs.

    @ Minijack
    Dame Lepion est déjà intervenue pour rectifier le tir : c’est moi qui vous parlais.
    Très franchement, je me demande si on n’est pas en train de faire du parisianisme, là, à écrire ceci et cela sur le conflit palestino-israélien, le derrière bien au chaud dans nos maisons. Je me demande ce que nous dirions si c’était sur nos têtes que pleuvaient les bombes et les missiles. Peut-être bien que nous serions surtout préoccupés par la survie de nos gamins…

    J’aime

  25. minijack dit :

    Catherine vous avez parfaitement raison, nous serions tous aux abris.
    — Pour autant que nous soyons du coté israélien, parce que de l’autre, d’abris, il n’y en a point, que les souterrains bombardés précisément parce qu’ils sont souterrains, et avec des missiles américains qui pénètrent bien plus profondément que les rockets du Hamas —

    Mais que nous soyons à l’abri n’est pas une raison pour se taire.

    J’aime

  26. Catherine dit :

    Ok, Minijack, mais qu’est-ce qu’on change ?

    J’aime

  27. minijack dit :

    Si personne ne dit rien, on ne changera jamais rien en effet mais si le monde entier parlait de la même manière, les choses pourraient changer.
    De toutes manières, ce sont toujours les gens à l’abri qui font changer les choses. Les morts, eux, ne parlent plus !

    J’aime

  28. Bernard Bonnejean dit :

    Je suis vexé.

    Pas par jacquot qui, avec ses coups de bec, met fin à toute discussion avec moi en me prenant pour le dernier des cons, ce qui en un sens m’honore.

    Non, mais par Dame Catherine, qui a le toupet de se faire prendre pour une ignare sur mon blog au point de me refuser quelques commentaires utiles, alors qu’avec son ami Lechat elle fait preuve d’une finesse et d’un à-propos assez remarquables.

    Et si, en tant que catholique pratiquant, j’avais quand même une opinion personnelle. Bah ! Tant pis ! J’aurai moins d’ennuis en me taisant. Après tout, je ne suis d’aucune des douze tribus dont on parle. En outre, je suis l’arrière-petit-fils de descendants d’une multitude de salauds qui d’âge en âge n’ont cessé de se déshonorer en actes et en paroles contre la diaspora.

    Tout justes bons à aller bouffer des spécialités rue des Rosiers ou rue Copernic, hein Momo, tu te souviens ? Avant on avait été se recueillir au mémorial à l’entrée du Marais. A se demander pourquoi, finalement : ces gens-là sont pas de notre religion, après tout. Je crois même qu’on avait été dans une synagogue et qu’on était tombé sur un mariage. On n’a pas pu rester côte à côte, mais tu m’as fait rire, ce jour-là, lorsque tu as été embrasser une dame que tu avais prise pour une voisine. Si on connaissait quelqu’un Place des Vosges, on n’en serait sûrement pas là où on en est.

    Mais, il a raison, Lechat : « Votre position à ce sujet m’intéresserait afin que nous en discutions… », Catherine. Les autres, fermez vos gueules, c’est pas vos oignons.

    J’aime

  29. minijack dit :

    Mais qu’est-ce qu’il a bouffé le Bernard ?
    Je ne vous ai pas pris pour un con (encore moins pour le dernier, il yen a d’autres avant ! :c)
    Qu’est-ce qui vous fait penser cela ?

    J’aime

  30. Bernard Bonnejean dit :

    47 ans ! Quand même ! Pffiut !

    J’aime

  31. chatdorleans dit :

    @ Minijack
    « En fait de salmigondis , vous vous y connaissez mieux que moi »
    Voilà tout ce que vous trouvez à me répondre à mon commentaire !
    Vous en voici donc réduit aux arguments de Maternelle du type « C’est celui qui y dit , qui y est ! »….Et après qu’est ce qu’on fait : on la finit à la marelle à la courte paille ou on joue à Pouf Pouf !

    Vous m’aviez habitué à autre chose et vous m’inquiétez !
    Il me semble en fait, que vous avez commencé à entamer votre reculade habituelle, comme à chaque fois qu’après être allé trop loin vous ressentez le besoin de retrouver une forme de Paix extérieure autant qu’intérieure… qui sait !
    Le Pen vous a causé quelques ennuis : c’est de la faute au Crif , dites vous ; et puis vous appelez cette pauvre M.G Buffet et Besancenot à votre rescousse….Dommage que Baader soit mort , qu’Action Directe, les Brigades Rouges ou l’OAS aient disparu …..sinon vous nous auriez tiré un feu d’artifice !….Comme si ça ne suffisait pas vous en appelez aux mânes de votre pauvre Papa qui était cheminot et qui n’avait pas aidé les Allemands !…..Mais dites moi Minijack qui donc vous a demandé de parler de tout cela ? Laissez nous ce brave homme reposer en Paix ! ….. Après tout il n’était question que de l’affaire de Gaza !
    Sur le fond du problème tout a été dit désormais : simplement je note que toutes vos accusations vont vers Israël , comme si le Hamas ne portait aucune responsabilité….Bien sûr, il y a les populations , mais partout dans le monde, et depuis toujours ce sont les Gouvernants qui ont la responsabilité de leurs population et hélas ce sont toujours elles qui ont fini par payer la folie de leurs dirigeants : Gaza 2009…c’est sans doute le même phénomène que Berlin en 1944 et il était criminel de la part des chefs du Hamas de promettre aux populations que Gaza serait « le tombeau de l’Armée Israélienne »….Voilà où mène le fanatisme et une fois de plus le mélange du Religieux et du Politique !
    Sans doute aura t’il fallu que déjà quelques attentats contre les synagogues aient eu déjà lieu chez nous pour y voir des tentatives de dialogue et de compréhension entre gens qui se seraient foutus sur la gueule il y a deux jours !

    « La Haine c’est la Guerre !….L’Amour c’est la Paix ! »…Il faudra bien repasser par l’Amour pour régler cette situation, même si les Hommes de Paix comme Sadate ou Rabbin y ont laissé leur Vie , un jour il faudra bien que l’Amour triomphe de la Haine.

    Quand à votre référence à propos de la citation du Général de Gaulle que vous me reprochez de ne pas avoir évoqué sur le Peuple Juif dominateur, je vous recommande de ne pas la sortir de son contexte : en fait elle remonte à la Conférence de Presse du 27.9.67 et est plutôt un hommage qu’une critique puisqu’elle s’adressait dans la foulée de la Guerre des Six Jours à « ceux qui redoutaient que les Juifs jusqu’alors dispersés et qui étaient restés ce qu’ils avaient été de tout temps, c’est à dire un peuple d’élite, sûr de lui même et dominateur etc…. » Vous voyez bien Minijack que si je n’ai pas évoqué ce point il ne s’agit pas d’une reculade quelconque contrairement à ce que vous avez évoqué….Au reste, gardez vous de trop falsifier l’Histoire à propos de cette citation : le Philosophe Edgar Morin s’y est risqué en 2002….cela lui a valu d’être condamné pour diffamation raciale…..
    Pour le reste, et à titre privé, des dominateurs !….j’en ai connu mais ces gens là n’étaient pas et de loin des gens d’élite….et en plus ils n’étaient même pas juifs….Ah les cons !

    Sans doute vous appliquez vous à vous distinguer….Pour assurer l’audience de la Gazette ?….Pour vous forger une Image d’Intello Anarcho Conservateur de Droite et de Gauche Réunis ? (IACDGR)
    J’ai eu plaisir à travailler avec vous pendant de longs mois, et pour vous avoir approché , j’atteste que vous êtes moins moche que l’image que vous vous efforcez de donner de vous même….simplement je me demande ….Pourquoi !
    Vous êtes à vous seul une montagne de savoir et vous représentez la somme algébrique de la totalité de tous les dictionnaires ou encyclopédies aujourd’hui sur le marché…c’est assez époustouflant et je reconnais que le fait que vous soyez autodidacte ajoute encore à votre mérite….Pour tout dire, je reconnais que sur ce plan, peu vous arrivent à la cheville…en tous cas pas moi !….Parce que j’étais sans doute un peu trop poète….et finalement assez paresseux pour me diriger ou m’intéresser à ce qui à priori était un terrain trop aride pour une imagination trop vagabonde…..Je ne pense pas d’ailleurs que cela ait tellement changé !

    En revanche, il me semble que vous êtes plus fragile en ce qui concerne le parcours qui mène du Savoir à la Connaissance…Imbattable dur l’Analyse vous me paraissez plus vulnérable sur la Synthèse….Sur ce chemin qui permet d’opérer le tri entre ce qui est important ou dérisoire , de rechercher le sens profond des choses, des évènements et des personnes au delà même des apparences, il m’arrive c’est vrai de me sentir parfois un peu seul et en tous cas je ne vous y retrouve pas à mes côtés, mais ceci n’est pas une critique !

    Parce qu’enfin, si je mets bout à bout votre soutien récurrent au Téléchargement illégal sur Internet, l’admiration que vous portez à Bernard Tapie au travers des millions qu’il vient de récupérer aux frais des contribuables que nous sommes, votre annonce catastrophe d’une attaque immanente d’Israël sur L’Iran, et en guise de bouquet final la Révision Historique que vous faites des attentats du 11 Septembre 2001 aux USA que vous contestez….Dans la foulée de Jean Marie Bigard qui s’en excusé….pas vous à ma connaissance !

    Tout ceci fait bien évidemment de vous un personnage plutôt complexe, sûr de lui et même dominateur….(Tiens voilà que ça me prend à mon tour).

    Il m’arrive de penser que vous devez parfois aimer vous faire incendier et que vous pourriez même y prendre un certain plaisir !….Être aimé vous importe peu, sans doute est ce une force et je ne doute pas que ça doive vous amuser même si cela vous oblige in fine et après provoqué quelques tourbillons dans l’eau à vous replier pas toujours glorieusement avec des arguments aussi convaincants que « J’ai pas dit ça pour ça ! » .

    C’est ainsi que l’on vous voit aller d’extrême en extrême en haut du chapiteau….
    Vous virevoltez sur le trapèze de droite….Quand il vous brûle les mains et au prix d’un triple saut périlleux vous attrapez le trapèze de gauche….quand à son tour il devient trop chaud vous retraversez la piste….Méfiez vous ce n’est plus de notre âge et vous allez finir par vous écraser sur la piste….Après tout il me semble qu’il vous arrive d’oublier que la différence qui nous sépare n’est que de 8 ans !

    Vous avez de l’humour, vous me l’avez dit et je veux bien vous croire , alors servez vous en et vous verrez qu’à nos âges faire de l’Humour c’est moins fatiguant que de faire du Scandale !

    Alors !…..on se le mange ce salmigondis !

    J’aime

  32. dame Lepion dit :

    Je ne suis plus dans le sujet, mais je saisis l’occasion pour indiquer à ceux qui ont bien voulu s’intéresser (cf. supra) à ma petite personne, que je ne suis ni de droite ni de gauche, bien au contraire. Plutôt de l’entre-deux, voyez-vous. Eventuellement à l’extrême-centre. La raie au milieu, en somme. En fait je ne reconnais comme étiquettes que celles de mes pots de confitures. Je suis une chienne férale, libre, charmante, mais impénétrable. Voilà-t-il pas de quoi détendre l’atmosphère ? Je vous aime tous, malgré certaines ruguosités dans les débats. Restons courtois, et vive le présent blog ! Bises.

    J’aime

  33. minijack dit :

    « Mais dites moi Minijack qui donc vous a demandé de parler de tout cela ? »
    Mais je n’en parlais pas spécialement jusqu’à ce qu’on m’accuse de soutenir les idées deLe Pen ici même. Puisque ça n’est pas le cas, ne fallait-il pas que je m’en défende ? Et comment se défendre d’une telle accusation sans entrer dans le sujet ?

    « Après tout il n’était question que de l’affaire de Gaza ! »
    C’est bien de cela en effet que je parlais au début.
    Sur le fond, je n’ai concédé aucun « pas en arrière », j’ai simplement dû me mettre sur la défensive, me mettre dos au mur afin de mieux faire face à tout nouveau missile !
    Si le sujet a dévié vers l’extrémisme, ce n’est pas de mon fait. J’ai simplement dû expliquer à certains qui n’avaient pas bien lu mon article (un peu vite sans doute, ou pas vu les liens vers le site du CRIF), que je ne faisias que critiquer les articles ultrapartisans du CRIF et rien d’autre.
    Si ceux-là avaient pris la peine de tout lire, je pense qu’on n’en serait pas venu à cette accusation débile. Tous ceux qui me connaissent dans la vie savent que je suis très loin de l’extrême-droite et même, j’ose le dire, un humaniste.
    Je remercie Bernard Bonnejean d’avoir eu l’honnêteté, bien qu’il ne m’ait pas semblé les approuver, de rapporter ici les articles de ces trois intellectuels juifs. Ils sont la preuve que je suis bien dans le même esprit et je pouvais difficilement trouver meilleurs défenseurs.. Que Gluksman affiche ce genre de jugement à l’égard d’Israël est une première.
    Bien évidement, le Hamas est condamnable. Je n’ai jamais dit le contraire. Mais avouez que cette « réplique » est très très loin d’une simple légitime défense ! C’est en cela qu’elle est honteuse.
    De plus elle parait maladroite car chacun voit bien qu’elle ne fera que conforter le radicalisme des deux bords, mais je soupçonne que ce résultat soit voulu.

    « j’atteste que vous êtes moins moche que l’image que vous vous efforcez de donner de vous même »… « Imbattable dur l’Analyse vous me paraissez plus vulnérable sur la Synthèse »

    Je vous remercie de cette pluie de compliments sur ma personne. Cet avis beaucoup plus nuancé que dans vos précédents commentaires laisse à penser que vous avez pris le temps de réfléchir. Vous aussi sans doute étiez parti un peu sur les chapeaux de roues et ça m’étonnait de votre part.
    Cela dit, je ne sais pas si je mérite l’admiration dont vous m’honorez, et j’ai la tentation de croire à une blague… c’est trop d’un coup ! ;c)

    Concernant vos appréciations sur les positions que je prends dans mes articles, je vous invite à les lire mieux ou à vous documenter davantage.

    – Je n’encourage aucunement le « téléchargement illégal ». Je préconisais (à l’imparfait puisque la loi Hadopi est désormais votée) que l’on choisit plutôt la solution « Licence Globale » que les députés de l’Assemblée Nationale avaient envisagé dès Décembre 2005 comme la seule solution équitable face aux pressions des lobbies de l’Industrie culturelle.
    Retournez visiter le site de l’Assemblée à la date du 22 Décembre 2005, lorsque le ministère de la Culture de l’époque avait tenté de faire voter à la sauvette juste avant les fêtes de fin d’année la première Loi DADVSI. J’avais dit à l’époque que cette loi serait inapplicable. Elle est inappliquée. Il a fallu en imaginer une seconde : HADOPI, qui ne sera pas plus applicable et qui a d’ailleurs déjà été dénaturée par le Conseil Européen. Sous la pression de Sarko les ministres européens de la Culture l’ont adoptée tout de même malgré 82% de députés s’y opposant à Strasbourg. Un jour ou l’autre il faudra bien revenir à cette idée première d’une « Licence Globale ». Mais ce n’est pas gratuit pour autant. C’est juste un mode de collecte et de répartition différent. Vous payez déjà une taxe TV pour les mêmes raisons. Avez-vous pour autant la sensation de « voler » les films que vous regardez à la TV ?

    – Pour Tapie, je n’entrerai pas dans les détails mais quel que soit le sentiment qu’on porte au personnage Bernard Tapie, une chose est claire : il a été spolié par les séides de Mitterrand lors de l’affaire Crédit Lyonnais. J’aime simplement que Justice soit rendue. Elle l’a été, c’est bien. Dommage qu’elle ait mis quinze ans.

    – Quant à « Mon » annonce catastrophique d’une attaque imminente d’Israël sur l’Iran, je ne l’ai pas inventée. Encore une fois, c’est le site du CRIF qui rapportait l’info donnée par le Jérusalem Post. Qu’y puis-je ? Devrais-je changer de sources ?…

    – Enfin, ce que vous appellez ma Révision historique du 11 Septembre, il y a des millions d’américains aujourd’hui qui pensent la même chose. J’ai simplement eu le mérite ou la chance d’avoir envisagé la chose dès 2001, quelques heures après avoir vu tomber les tours, parce que je me méfie toujours des choses trop évidentes.
    Deux ans plus tard, lors de l’attaque de l’Irak j’ai indiqué en 2003 (sur un autre site) que jamais on ne trouverait ce fameux bin Laden, car il ne « devait pas » avoir de procès.
    Sur ce même site j’ai indiqué également que l’Amérique ne gagnerait pas cette guerre au terrorisme, que la démocratie ne s’exportait pas au bout des fusils, et que l’Amérique paierait sur le plan économique ces velléités d’hégémonie mondiale par un effondrement de sa monnaie.
    Jusque là l’histoire m’aura donné raison. Vous m’en voyez désolé. ;c)

    J’aime

  34. Bernard Bonnejean dit :

    @ Madame Lepion

    Je vous dirai seulement ce que je disais à mes grand(e)s élèves qu’une nature espiègle m’incitait à mettre en boîte plus souvent qu’à l’ordinaire : « Je ne me moque que des gens que j’aime. Les autres, je les laisse parfaitement tranquille ». Et je n’ai jamais laissé mes élèves tranquille. Je crois qu’ils et qu’elles m’aimaient bien malgré mes bêtises.

    C’est dire si je vous ZÊÊÊÊÊMMMM, Madame Lepion. [Mais 47 ans, quand même…]

    @Minijack

    Allons, savez-vous au moins à qui vous parlez ?
    Me prenez-vous pour ce genre de moutons blancs qui suivent une doctrine sans chercher à la comprendre.

    Le portrait que vous vous faites de moi n’est pas fiable du tout. Il a son équivalent au-delà de l’Atlantique chez les copains du copain de votre copain Sarko le Petit. J’ai nommé les fondamentalistes.

    Je ne prends pas mes informations dans la Bible, mais à la télé (de moins en moins, car pourrie jusqu’à la moëlle par les autorités actuelles), à la radio (France Inter, que je vous recommande), et dans les journaux (je lis La Croix, plus du tout antisémite, Ouest-France, et, figurez-vous, L’huma qui parfois nous concocte un de ces articles bouleversants dont il est l’un des seuls à détenir le secret). Avant, dans un autre univers, je lisais Le Monde libertaire que j’allais chercher à la gare. Pauvre fille qui allait me chercher ça au fond d’un tiroir, sous une tonne de paperasse, comme pour une revue porno illégale…

    Certes, il existe encore, chez les catholiques, des gens pour croire que Dieu a créé le monde en sept jours ; qu’il a façonné Eve avec un bout d’Adam ce qui fait dire à je ne sais plus qui, un tantinet homosexuel et misogyne, que la première femme est le résultat d’un « os surnuméraire » ; que la dite Eve a fait croquer une golden au pauvre Adam ce qui mit l’Eternel dans un épouvantable courroux qui fait qu’aujourd’hui nous continuons à payer la note ; que… Lisez la Bible, minijack, c’est un chef-d’oeuvre d’humour, d’amour et de poésie, mais pas un ouvrage scientifique !!!!

    L’Etat d’Israël dans tout ça ? En tant que professeur d’histoire pendant des années, jamais je ne me serai permis de prendre la Bible comme référence pour dégager un principe de primauté territoriale quelconque.

    Comme un juif français d’aujourd’hui, je suis partagé jusqu’à en souffrir. Je pense aux victimes palestiniennes, parmi lesquelles des enfants, des enfants minijack, comme les petits qu’on a pendus dans les boucheries nazies. Je pense aux six millions de victimes des camps nazis que Le Pen considère comme « un détail de l’histoire » et je me demande, parce que je crois à la Communion des saints et à la survie de l’âme, ce qu’elles pensent de l’Israël d’aujourd’hui qu’elles ont contribué à créer.

    Je ne réponds pas à cette question. Je laisse le soin à chacun de réfléchir, en conscience, en lisant les trois témoignages livrés cette nuit, que vous avez lus avec une trop grande rapidité puisqu’il vous a échappé qu’ils exprimaient deux avis totalement inconciliables. Dire que je ne partage pas les idées qu’ils véhiculent n’a donc, cher minijack, aucun sens.

    Pardonnez-moi cette chute, mais il fallait que je vous dise cette vérité-là aussi.

    J’aime

  35. minijack dit :

    Autant pour moi.
    J’ai lu en effet un peu rapidement et je dois revenir sur l’étonnement que j’exprimais précédemment à propos de Glucksmann.
    Il est bien toujours fidèle à lui-même dans l’excès de nationalisme.

    J’aime

  36. Bernard Bonnejean dit :

    Pardon, Monsieur, mais c’est

    au temps pour moi

    qu’il faut écrire.

    Mon intention n’est nullement de vous humilier, bien au contraire. Je trouverais seulement dommage qu’un artiste de la langue ignorât les merveilleux chausse-trappes de notre orthographe usuelle.
    Mais que diable allait-il faire à la Gazette d’Orléans ?
    Avez-vous passé l’âge des ambitions légitimes ou êtes-vous résigné de naissance ?

    J’aime

  37. dame Lepion dit :

    Bernard,
    Pardonnez-moi si des fois moi aussi je me mêle de causer français, une langue apprise sur le tard, quand j’ai dû quitter l’Argentine. Etant moi-même du genre féminin et aussi du genre à apprécier les CHAUSSES-TRAPPES (quand c’est moi qui les prépare, avec du beurre..), je suis prompte à dégainer si on masculinise cette expression évoquant la ruse, la complexité, le danger, le calcul, le machiavélisme labyrinthique.
    En reprenant gentiment Minijack, vous vous êtes exposé à être repris, par une étrangère de surcroît. Comme mes soeurs, les chausses-trappes sont merveilleuSES. C’est même pas moi qui le dit, c’est le dico d’Emile, que je Littré souvent pour parfaire mon orthogaffe.

    J’aime

  38. Bernard Bonnejean dit :

    Chère Madame,

    J’attendais plutôt le professionnel de la langue qu’est minijack sur ce coup-là, mais puisque vous me faites l’honneur de soulever une vieille controverse orthographique de plus de trente ans, qui intéresse uniquement les enc.. de mouches que nous sommes, nous les chercheurs, je vous répondrai :

    – que si j’ai choisi d’évoquer les chausse-trappes, c’est à dessein, parce que vous trouverez en dehors du Littré que ce vocable est pour les uns masculin et pour les autres féminin ;

    – que le sens que vous lui donnez est faux ou excessif ;

    – qu’en aucun cas « chausse », provenant d’un verbe, ne saurait prendre la marque du pluriel, donc jamais d’s ;

    – que j’ai voulu rendre hommage au talent de minijack et non l’inverse par ce qui n’est qu’une petite tape sur l’épaule droite. A quand une collaboration active entre Lechat et minijack au lieu de ces tracasseries interminables, résultats de vieilles histoires que j’ignore ;

    Mais, j’avoue Madame, que si vous êtes étrangère, je vous remercie de tout coeur de collaborer à la richesse de notre langue.

    Moi aussi je vous aime, Madame Lepion, mais vous ne me croirez pas si je vous le dis. Dommage !

    J’aime

  39. Bernard Bonnejean dit :

    Appendice :

    Le tango argentin, ça me met littéralement en transe. Sans blague !!

    J’en ai des heures sur mon ordi.

    J’aime

  40. dame Lepion dit :

    Ah ha! j’ai moi-même dérapé sur le S, et suis tombée dans la chausse-trape qu’un chaud satrape me sussurait à l’oreille. Allez, quinze partout, restons-en là. Mettez quand même votre transe au pluriel, c’est pas mal non plus. Qu’est-ce que c’est bon de contorsionner la langue, hein ? Je la donne bien volontiers au chat (d’Orléans, le satrape du lieu). A +, je vais m’absenter quelques jours.

    J’aime

  41. Anonyme dit :

    Non, chère Argentine, vous ne me ferez pas renoncer à mon 30/15 par galanterie :

    « Provoquer l’état de transe, c’est faire appel à des drogues ou à des produits hallucinogènes pour « tenter de se dépasser et d’accéder à une autre réalité ». La « réalité » extrasensorielle peut être atteinte par la relaxation et la méditation. L’état de transe qui parfois en donne l’illusion n’en est qu’une dangereuse parodie. Des hommes publics et des créateurs , dans le domaine de l’art,ont parfois fait appel à ces stratagèmes pour retrouver leur inspiration défaillante ».

    Bon voyage si vous vous absentez loin. Vous finirez bien par me manquer, allez !

    Bernard

    J’aime

  42. minijack dit :

    Oh la la ! A quel assaut de pédantisme se livre-t-on ici !

    Vous avez raison cher Bonnejean, c’est en effet « au temps » qu’il eut fallu employer si j’avais voulu respecter la règle académique.
    Mais je ne suis ni musicien de grand orchestre ni militaire et l’expression « autant », pour n’être point bénéficiaire d’une « origine contrôlée », est toutefois utilisée depuis des lustres.
    Le critique littéraire André Thérive, dans « Les Querelles du Langage », tome II, taxe déjà l’utilisation de « au temps » de « substitut pédantesque » à « autant ».
    Et selon Grevisse ( » Bon Usage » qui renvoie à Damourette et Pichon « Des Mots et de la Pensée », 1911) il est même possible que « au temps » ne soit qu’une altération de « autant »…

    Cultivé je suis (du moins j’espère), mais moderne également. Vous me pardonnerez donc cet écart qui dénote sans doute mon petit côté non-conformiste. ;c)

    J’aime

  43. Bernard Bonnejean dit :

    Oh ! ma belle Argentine (de quarante-sept ans tout de même) ! Il faut rendre à Césarine… Vous avez raison : 15-15 ; Chausse-trappe est féminin ; c’est chausse-trape qui ne le serait pas, s’il existait (dixit Mimile)

    En outre, si au cours de votre voyage vous rencontrez un certain Rodolfo Alfonso Raffaello Piero Filiberto Guglielmi di Valentina d’Antoguolla, préférez faire tapisserie : un tango avec lui vous engagerait trop loin !

    C’est tout de même curieux que si, par malheur, on essaie de rendre service à un homme cultivé (la preuve c’est qu’il n’attend pas qu’on le lui dise) par une remarque dans un domaine dont vous avez été spécialiste, il vous traite automatiquement de pédant.

    Il nous a fallu deux jours, à ma petite correctrice et à moi, pour corriger les quarante fautes d’orthographe laissées dans mon manuscrit : je ne l’ai pas traitée de pédante ; j’ai corrigé les fautes, c’est tout. J’ai près de 60 ans, dont plus de dix comme docteur agrégé de lettres modernes et maître en lettres classiques ; elle en a tout juste 25, licenciée en lettres classiques, mais c’est quand même elle qui avait raison, quarante fois !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s