GAZA: LE POIDS DES « MAUX »….LE CHOC DES COMMENTAIRES!

 

 
Nous avons tous été horrifiés par les images de Gaza et les conséquences dramatiques de ces évènements pour la population : cruauté aveugle qui n’aura épargné ni les enfants, ni les anciens, ni les vrais civils puisque rappelons le, dans un territoire qui n’est pas un Etat au sens du terme tous les militaires par définition ne sont que des civils : c’est le fait de tous les mouvements de résistance, de faction, sans préjuger aucunement de la valeur ou de la légitimité des causes qu’ils défendent.

Comme chacun , j’ai véritablement éprouvé tour à tour des sentiments d’indignation, d’émotion face à cette actualité.

Ma première décision fût de me garder de tout  » commentaire à chaud  »

Tous ceux qui s’y sont livrés, mis a part les journalistes dont c’est le métier auront connus les dangers représentés par la méconnaissance de certains détails, la vigueur des manifestations parfois détournées, des représailles suivies de contre manifestations, puis enfin l’affirmation de la volonté des communautés à vouloir chercher encore à vivre ensemble tant de ce côté ci de la Méditerranée que de l’autre !

Aujourd’hui même, tout continue d’aller très vite et venir infirmer tout pronostic, voire même de contrarier un accord de la veille ou un cessez le feu datant de quelques heures !

Hier soir le cessez le feu était unilatéral, aujourd’hui le Hamas y souscrit à son tour, Israël commence paraît il à évacuer Gaza et pourtant il semblerait qu’on se tire encore dessus de part et d’autre….Allez y comprendre quelque chose !

Hier soir, Olmert, Sarkozy, Merckel, Moubarak dînaient ensemble et se congratulaient à la perspective de la fin des hostilités…..Que faut il croire !

Depuis que les Philistins (qui ont donné leur nom à la Palestine) chassèrent les Hébreux , cette terre est l’objet de tous les conflits !

Après que tour à tour, les Croisés, Bonaparte et depuis le XIX° siècle toutes les Nations Européennes et la Grande Bretagne en point d’orgue aient contribué à jouer les agitateurs dans la Région, c’est donc en 1947 que fut fondé Israël avec l’onction des Nations Unies.

Sans doute les maladresses n’ont elles pas dû manquer de part et d’autre….C’est un peu comme un nouveau colocataire qui s’installe : faut se tasser un peu mais avec un peu de bonne volonté on y arrive….Hélas ce ne fût pas le cas : il est vrai que le choc des cultures n’a pas du être évident entre les Palestiniens, les rescapés du Ghetto de Varsovie et les membre de la Diaspora des USA !

Au fil des années, plus personne pourtant ne niait le droit des Palestiniens à disposer d’un territoire et d’un Etat….ce fut Camp David !

C’est alors que le Hamas survint, niant même le droit d’existence à Israël : n’oublions pas que durant les opérations de Gaza, les soldats du Hamas disposaient de cartes antérieures à 1947 et où l’Etat d’Israël n’était même pas tracé !…..Dans le réalisme on peut faire mieux !

Aujourd’hui je ressens comme une colère le fait que le Chef Suprême du Hamas prétende vivre  » en exil  » en Syrie dans le même temps où ses positions extrémistes et un peu irresponsables quand même auront causé un tel bain de sang dans son propre peuple….Dans ce cas précis ne vaudrait il pas mieux dire  » en Planque  » plutôt qu’en  » Exil  » !
De tout cœur, j’espère que la fin de ce cauchemar est proche, il reste que j’observe avec étonnement et un peu d’inquiétude quand même les réactions que ces évènements provoquent chez les  » bobos  » et  » pseudos intellos  » que le monde nous envie tant a Droite qu’à Gauche !

Je m’inquiète d’apprendre que pour la seule journée du 16 Janvier, Enrico Macias à Bordeaux et Arthur à Vals les Bains aient dû annuler leurs concerts sous la pression de manifestations pro palestiniennes.

De la même façon je m’inquiète d’apprendre que Bertrand Delanoe veuille interdire à Dieudonné de se produire sur une scène parisienne…n’étant lui même que roitelet à Paris je ne vois pas en quoi cela l’empêcherait de se servir de cette interdiction pour aller faire des  » triomphes  » partout ailleurs !

Vouloir trouver des remèdes à tous les problèmes en s’attaquant à la liberté d’expression !….Je crains hélas qu’à ce jeu là tous les partis politiques finissent par se faire prendre : Allez Bertrand, c’est pas parce que Martine s’est fourré son stylo dans l’œil que tu dois faire pareil avec ton doigt !

A juste titre pour l’instant, nous avons les yeux fixés sur Gaza et Israël !…S’agit il de la pire horreur offerte à nos yeux depuis si longtemps : j’attends d’urgence des articles sur le Darfour (soudain oublié)….sur le Katanga (aux oubliettes de l’Histoire)….sur le Rwanda (Quid des Hutus et des Tutsis ?)……Toute ses horreurs n’ont qu’un seul handicap par rapport aux évènements de Gaza…..Ils sont bien trop anciens….Et les horreurs c’est comme le reste : un clou chasse l’autre !
Démoralisant me direz vous ?….C’est exactement ce que je ressens moi même !

Ces évènements m’auront une fois de plus permis de débusquer quelques antisémites «  » malgré eux « ….quelques racistes  » à l’insu de leur plein gré  » comme aurait dit Richard Virenque…

Il s’agit de ceux qui commencent par vous dire qu’il ne faut pas confondre antisionnisme et antisémitisme, et qui s’empressent d’ajouter qu’ils ne comprennent pas qu’Israël dont le peuple a tant souffert fasse subir les mêmes traitements aux Palestiniens : alors ou on confond ou on ne confond pas, mais le fait que ces deux propositions puissent venir l’une à la suite de l’autre dans la bouche du même interlocuteur m’apparaît un peu suspect quand même !…

C’est un peu comme De Funès dans Rabbi Jacob précisément : on commence par tourner en rond de plus en plus vite, et on se retrouve le cul dans la cuve de chewing gum!

Ca peut être une  » Brève de Comptoir  » me direz vous ?….Bien entendu et ça peut même aussi être une « Bavure de Clavier  » ! 

 

 
 

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Actualités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour GAZA: LE POIDS DES « MAUX »….LE CHOC DES COMMENTAIRES!

  1. Circé dit :

    La population palestinienne dans son ensemble n’a pas voté à l’unanimité pour le Hamas.
    Tout comme les Français n’ont pas voté à l’unanimité pour Sarkozy.
    Mais comparaison n’est pas raison.
    Toujours est-il qu’effectivement les dirigeants son toujours à l’abri de leurs propres absurdités, de l’horreur qu’ils peuvent infliger à leur propre population.
    Et on peut, discuter, échanger, ergoter autour de petits fours et coupes de champagne pendant que des gens crèvent .
    Ils ne sont plus que des chiffres statistiques et leur nombre ne servira qu’à un moment donné à négocier une « paix » relative parce que l’opinion internationale commence à trop regimber.
    Comment vivre avec l’histoire passée, comment vivre au présent avec toute ces horreurs ?
    C’était aussi l’interrogation de mon billet d’aujourd’hui ?

    J’aime

  2. Bernard Bonnejean dit :

    « Il s’agit de ceux qui commencent par vous dire qu’il ne faut pas confondre antisionnisme et antisémitisme, et qui s’empressent d’ajouter qu’ils ne comprennent pas qu’Israël dont le peuple a tant souffert fasse subir les mêmes traitements aux Palestiniens : alors ou on confond ou on ne confond pas, mais le fait que ces deux propositions puissent venir l’une à la suite de l’autre dans la bouche du même interlocuteur m’apparaît un peu suspect quand même !… »

    Pour ce qui me concerne, je vous l’accorde bien volontiers. Il faut vraiment que je fasse un très gros effort sur moi-même pour « admettre » ou, au moins, pour essayer de comprendre.

    Croyez-moi, JP, ce n’est pas facile. En ce moment, je relis un bouquin sur Edith Stein, assassinée en 1942 par les nazis, et je me demande, sans cesse, ce qu’elle pense de tout ça.

    J’ai dit ici même que les juifs de France n’étaient pour rien dans la politique d’Israël. Jusqu’au jour où on les a vus, en grand nombre, manifester pour la soutenir haut et fort…

    Ce commentaire n’engage que moi et je prie instamment tous ses lecteurs de tenter de ne pas y adhérer.

    Signé : un raciste qui s’ignore ou seulement quelqu’un qui réfléchit et qui ne trouve pas de réponses à ses questions ?

    J’aime

  3. minijack dit :

    Vous êtes consternant et pathétique, cher chat. Votre volonté de survivre « bloguesquement parlant » en abordant des sujets dont vous ignorez visiblement le A et le B, vous pousse à écrire n’importe quoi. Encore une fois, et bien que vous ne citiez point mon nom, je constate que je suis visé au premier degré dans cet article fourre-tout !
    Il est tout aussi con de votre part de voir chez moi de l’antisémitisme que ça l’était de la part de certains jeunes socialistes d’y trouver de l’homophobie. Si bien évidemment je ne suis ni l’un ni l’autre, c’est précisément parce que je fais la part des choses entre l’humour et les vérités profondes bien plus graves qui semblent elles vous passer complètement au-dessus de la tête.

    Non, il ne FAUT PAS CONFONDRE antisémitisme et antisionisme !

    Le sémitisme est l’appartenance à une « filiation » : On est juif parce que sa mère est juive, mais on ne le choisit pas, pas plus qu’on ne choisit de naître arabe, ou à la peau noire, ou blond comme les blés ou roux, ou gitan, indien ou chinois.
    L’antisémitisme est donc aussi bête et inutile que l’anti-vieillissement puisque l’on ne peut pas changer sa nature. Et je ne connais aucun juif qui soit antisémite. D’autant plus que leurs cousins arabes sont tout aussi « sémites » que les juifs en tant que descendants eux aussi de Shem.
    Il y a donc une bizarre confusion de la part de ceux qui crient de ces slogans imbéciles contre les juifs dans les manifestations ou qui balancent des cocktails molotov à la porte des synagogues.

    Par contre on CHOISIT le Sionisme, comme on CHOISIT d’être intégriste (islamiste ou n’importe quelle autre intégrisme religieux), et je connais de nombreux juifs qui ne sont pas sionistes et qui sont même violemment antisionistes.
    C’est donc bien qu’il y a une sacrée différence !

    L’intégrisme est un CHOIX délibéré. Et le Sionisme est un intégrisme au même sens que l’Islamisme.

    En 1947, l’Etat d’Israël fut fondé sur des bases SIONISTES, et non pas laïques. On l’oublie trop souvent. Et il n’a apparemment pas beaucoup évolué depuis vers la laïcité. Voilà tout le problème.

    Au risque de voir se lever une huée générale et des cris d’orfraie, j’oserai dire que je conçois fort bien que certains veuillent mettre à bas cet Etat là, en tant que tel, tant qu’il restera un état « confessionnel ».
    Qu’Israël montre sa volonté de paix et d’équité civique en commençant par donner les mêmes droits à tous ses concitoyens, arabes et musulmans compris, en faisant disparaître la mention ethnique des cartes d’identités par exemple (voir : http://www.ism-france.org/news/article.php?id=3198&type=analyse&lesujet=Racisme), et on pourra commencer à croire que ce ne sont plus les faucons qui gouvernent ce pays ségrégationniste.

    Je vous engage à lire un remarquable article sur ce sujet ( http://pagesperso-orange.fr/revuesocialisme/s2raciste.htm ) qui comblera j’espère les lacunes dont vous faites preuve !
    (Et je vous ferai remarquer qu’il ne s’agit nullement d’auteurs d’extrême droite mais de socialistes. Preuve qu’il en existe aussi des lucides !…)

    J’aime

  4. chatdorleans dit :

    @Minijack
    Vous m’excuserez de ce commentaire qui vient avec un peu de retard , bien que je n’ai aucunement prévu de système de modération….cecui ci était resté en suspens!…allez savoir pourquoi?
    De tout cela vous parlez bien….très bien….trop bien peu être diront certains…..Mais tout cela il me semble l’avoir déjà lu plusieurs fois sous votre plume…..vous matraquez cher Ami !….Ou bien est ce l’effet de votre âge (pas si loin du mien quoique vous en pensiez)….qui vous fait déjà radoter…..Parfois cela arrive de bonne heure, vous savez!

    J’aime

  5. minijack dit :

    Ne m’en veuillez pas cher vieux poilu, mais ça m’énerve toujours de constater que la majorité des gens fait l’amalgame entre les deux termes. Amalgame soigneusement entretenu à dessein dans l’esprit du public par quelques groupes de pression, dont le CRIF auquel je m’en suis pris parce que c’est une organisation partisane et extrémiste, ce qui n’est pas le cas d’autres organisations communautaristes, juives ou non, qui défendent les Droits de l’Homme — de n’importe quel homme !–.

    S’il existe deux mots, c’est bien pour exprimer des choses différentes. Même radicalement différentes puisque, précisément, l’un est la négation de l’autre : L’antisémitisme est un racisme inacceptable tandis que le sionisme en serait un admissible au nom de la souffrance passée de ce peuple, ce qui justifierait qu’un Etat s’en prévale pour asseoir son pouvoir dans une partie de la planète ?…
    Je me refuse à ce raisonnement.
    Toutes les souffrances imposées sont inacceptables, d’où qu’elles viennent, et en la matière, le passé n’excuse pas le présent.
    C’est tout ce que je dis. Rien de plus rien de moins.

    Je n’ai bien entendu rien contre le « peuple » juif lui-même, pour autant qu’il en existe un spécifique et que le pays d’Israël soit sa patrie d’origine non exclusive, pas plus que je n’ai d’acrimonie envers le « peuple » américain (celui incluant les noirs et les amérindiens) malgré le dégoût que m’a inspiré l’administration Bush durant ces dernières 8 années. Les deux cas sont très comparables pour moi.
    Les américains ont enfin réagi en élisant Obama. A quand un « Obama israélien » rassembleur et multiracial ? Ce n’est malheureusement pas ce qui se profile avec le probable retour de Nataniahou si l’on en croit les sondages.

    J’aime

  6. chatdorleans dit :

    @Minijack

    Je préfère nettement ce ton à celui de vos précédents messages, j’ajoute que je préfère moi aussi vous répondre de cette façon plutôt que de devoir faire de la surenchère !…
    Pour le reste l’Avenir ne nous appartient pas, tout juste pouvons nous épiloguer sur le Présent tout en sachant qu’ici comme là bas les pièges même s’ils sont d’une autre nature, ne manquent pas!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s