J’EN AI MARRE !

 

Sans l’avoir le moins du monde recherché, je viens de battre le record de mes connexions sur un seul jour.

Pour cela il aura suffi que je m’exprime à propos des évènements de Gaza, d’une façon qui essayait d’être un peu plus objective que ce à quoi j’assiste depuis trois semaines, c’est à dire la condamnation sans nuances d’Israël avec, je m’empresse d’insister des relents d’antisémitisme mal assumés.

Pour autant, je ne pense pas avoir donné tous les torts aux Palestiniens. Il me semble que j’ai surtout insisté sur le fait que les chances d’un Etat Souverain Palestinien ne me semblaient pas passer par l’intransigeance du Hamas, laquelle n’était que la réplique de celle du Likoud Israélien !

Le sujet était particulièrement casse gueule, peut être quelques maladresses de ma part , sans doute aussi quelques propos à ma manière et qui auront été mal compris…..Juste de quoi me valoir un flot de commentaires pas toujours amènes et souvent même inacceptables puisque de toute façon hors sujet, j’y reviendrai !….

Sujet casse gueule, sans aucun doute puisque Mourad Guichard qui vient se publier un article sur ce thème dans Libé Orléans a pris le soin de le fermer aux commentaires…..Ce soir je comprends pourquoi.

Parmi ces commentaires, toujours ces allusions à l’âge, à la sénilité, au vieux chat déplumé sur sa gouttière et j’en passe du même tonneau !

Je ne m’en vexe nullement mais enfin disons que cela m’agace lorsque cela devient un leitmotiv qui peut devenir un argument dans la discussion….Et puis ça finit par devenir une habitude…..Les  » Muppets  » avec Minijack c’était drôle ( pas pour tout le monde), hélas, il semble que l’imagination manque pour dépasser aujourd’hui le stade de l’invective…..d’où mes interrogations : Qui suis je ?…Où vais je ?….D’où sors je ?…Que Fous je…..Quel (con) que !

Une fois pour toutes que l’on sache que je fêterai mes 70 ans le 3 Mai 2009 ( enfin, en principe) que je ne fais rien pour paraître plus jeune que je ne suis, si ce n’est de laisser vagabonder mon esprit là où il me plaît sans trop m’occuper de mes artères qui d’ailleurs pour le moment ne me causent aucun souci…..

A vrai dire, les vieux sauf exception m’emmerdent un peu et les jeunes aussi dans la mesure où ils n’ont plus leur âge !

Ce soir, je m’interroge sur l’opportunité de continuer ce blog, surtout si le fait de passer pour un vieux con correspond à celui où les statistiques de connexions sur mon blog battent tous les records…..C’est trop cher payé vraiment !

Merci à vous Catherine de vos paroles gentilles et aussi de vos jugements toujours justes.

Cher Bernard, quant à vous, je me désespère de vous arracher à vos béatitudes que je respecte mais très franchement, j’ai envie de vous dire à la façon de Jacques Prévert :  » Notre Père qui êtes aux cieux….Restez y !  »

Et quant à vous Minijack, qui ne manquez jamais d’image suffisamment forte pour évoquer ma déliquescence….je regrette que vous en soyez là et en même temps je vous trouve bien imprudent, après tout vous n’avez que 8 années de moins que moi ( Voilà, comme ça tout le monde sera au courant !).

J’ajouterai que je vous trouve même présomptueux quand je songe qu’après tout c’est bien vous qui avez manqué de casser votre pipe il y a moins de trois mois !…..En général ça rend plutôt modeste !

Tenez ! Si vous y consentiez …je serais capable de vous racheter  » La Gazette  » en viager ! (Mais sans les meubles !)

Oui, du même coup, je me m’interroge sur l’opportunité de continuer ce blog dont j’attendais d’autres satisfactions que celles de passer pour un vieux cabot qui chercherait encore à  » exister  » !

Dieu merci, je compte aussi beaucoup d’autres amis dans la blogosphère et qui eux me réchauffent le cœur. Peut être me résoudrais je à les retrouver simplement de temps en temps chez eux sous forme ce commentaires…..

J’en entends déjà me dire que mes Amis sont à Gauche ?…..Que voulez vous c’est la place du cœur !…..

En tous cas, ce soir j’en ai marre, malgré cette journée où mon site bat tous les records….Et plus peut être encore à cause de ça ! Comme si tout le monde radinait pour m’en voir prendre plein la gueule….Non Merci !

Je vais réfléchir, mais rassurez vous, je ne m’en irai pas sans vous dire au revoir …..Après tout, cela n’aura été qu’un horrible malentendu……

 

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Humeurs et Air du Temps. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

29 commentaires pour J’EN AI MARRE !

  1. Bernard dit :

    Au nom de tous ceux et de toutes celles qui vous lisent avec plaisir (dont moi quand je ne me sens pas attaqué dans ce que j’ai de plus profond), je vous demande de continuer à rédiger. De toute façon, vous êtes comme moi, vous ne pourrez pas vous en empêcher.
    Vous voyez : la nuit porte conseil.

    J'aime

  2. BCT dit :

    « l’intransigeance du Hamas, laquelle n’était que la réplique de celle du Likoud Israélien ! ».
    La vieillesse, la jeunesse…tout ça….que des conneries.
    Je n’avais pas lu ton article et les commentaires.
    J’ai bien vu la dérive et elle commence toujours dans les commentaires par un « ton ». Le « Vous foutez-vous de la gueule du monde, cher Monsieur ? » de « B§B », au tout début le démontre. Mais je ne vais pas continuer sur ce qui a été dit, ni l’analyser, car par la suite c’est un échange qui dégénère et les mots restent malheureusement.
    On voit bien que le sujet fout la merde partout. Je vais reprendre ici le commentaire de Bedos lorsqu’il disait, avec humour, « Quand est-ce que les arabes et les juifs arrêteront de se faire la guerre tous les soirs au 20 heures ? ». Certes dans ce blog aucune synagogue, ni mosquée ne sont incendiées, mais on a frôlé le non retour. Je me souviens ici que même Bedos prenait des précautions quand il parlait de ce conflit et de l’Algérie aussi. Aujourd’hui les chars se sont retirés et les roquettes se sont tus, enfin je crois .

    A tes écrits on voit que tu es d’une extrême jeunesse. De celle qui permet de remarquer avec tendresse, humour, colère, justesse et réactivité les curiosités que nos concitoyens continuent inlassablement à reproduire. Je suis parfois, par paresse et manque de culture (j’exagère à peine. Je connais mes manques), incapable d’écrire comme toi ou Circé.

    Le dernier écrit est l’affaire israélo/ palestinienne. Cela fait trois mille ans que cela dure et ça ne choque personne. Le fait que tu dises que les cons soient partis mais que la relève est assurée, quelque soit le bord, attire toujours les mouches par paranoïa.
    Je cite quelques alinéas qui me plaisent particulièrement et je te le dis, continue !

    « Pour ma part, j’aurai plutôt tendance à penser que même si je n’aime pas mon voisin, pour peu que je sache qu’il dispose d’un fusil mitrailleur, j’éviterai d’aller l’agacer avec des boules puantes….Et en attendant ce n’est sûrement pas moi qui romprait le cessez le feu unilatéralement ! »

    « Il paraît que les Anciens en Afrique on les considère comme des Sages ….En Europe on les appelle les Gâteux….A chacun sa Culture ! »
    Là je suis obligé d’intervenir puisque c’est une des choses qui te fait « caguer » (comme on dit chez moi à Marseille).
    A quoi sert l’âge si ce n’est justement de voir les choses d’une manière beaucoup plus sereine, de comprendre et d’employer ses colères pour des causes importantes. L’âge nous a appris que rien n’est tout blanc ou noir. Tu as su garder ton « pouvoir d’indignation et de révolte intacts face à tant d’agressions spirituelles et visuelles et d’atteintes à notre intelligence. « .
    Continue !

    « Il semble bien que les Gazaouis aient été les otages d’un Hamas qui les utilise, qui les sacrifie sur l’Autel de leur Folie et de leur Ambition ! »
    Cette phrase est à rapprocher de toutes les autres que tu as écrites sur les extrémistes israéliens de Kadima. Je la joints à cet article de l’excellent « polikarpov » :
    http://polikarpov.over-blog.com/article-26393224.html

    Voilà j’ai essayé de te dire que tu était nécessaire, je ne dis pas indispensable, seulement nécessaire.
    Personnellement je n’ai pas toujours le temps de te lire mais à chaque fois c’est une réel bonheur.

    J'aime

  3. FA dit :

    Les doutes sont finalement confortables.
    A chacun ses trucs.

    http://existentielles.canalblog.com/
    http://www.question-existentielle.com/
    http://www.koreus.com/modules/news/article2811.html

    Plus tout jeune non plus et alors.

    J'aime

  4. Catherine dit :

    Le Chat
    Qu’est-ce qui vous oblige à ne pas modérer les commentaires sur votre blog : votre dégoût de la censure, nous avez-vous dit. C’est vous qui avez fixé les règles du jeu. Alors vous ne pouvez pas en avoir marre. Il faut tout accepter, les laudateurs avec les contradicteurs farouches, la bonne foi avec la mauvaise foi (dont vous n’êtes pas exempt), la justesse avec les dérapages. A vous de prendre le recul nécessaire vis-à-vis des réactions épidermiques à vos papiers forcément subjectifs puisqu’ils traduisent uniquement votre perception des faits.
    Mais en publiant ces papiers, vous avez le courage de vous mouiller. C’est pour cet éclairage particulier qu’on revient. Bernard, BCT et FA vous l’ont dit mieux que moi.

    J'aime

  5. minijack dit :

    Cher chat
    Tu viens de découvrir le secret du Web 2.0 : plus on écrit de conneries et plus on attire de cons.
    Tu as apparemment décroché la timbale avec cet article si tu as crevé ton plafond de connexions.

    Je ne me mettrai pourtant pas dans le lot car je souligne que je ne réagis que lorsque tu m’impliques nommément dans tes élucubrations ou pour rectifier tes contre-vérités.

    Ne te décourage pas pour autant. Continue d’écrire, mais essaie simplement de ne plus asséner de jugements à l’emporte-pièce sur des sujets que tu ne maîtrises pas sur le fond.

    Je t’ai salué dernièrement pour un article hautement humoristique extrêmement réussi autant que magnifiquement écrit. Et je n’ai pas été le seul.
    Comme quoi tu peux quand tu veux.
    Reste que compte tenu de ton caractère tu ne veux pas te cantonner à l’ironie et la dérision qui sont ton domaine de prédilection, et que tu veux avoir des avis politiques sur tout… C’est ton droit le plus strict mais c’est aussi ce qui t’expose aux critiques, tant le mélange des genres est souvent source d’incompréhension. L’humour n’excuse pas tout.

    Pour ce qui est de ton âge, quand je le mets en avant il ne s’agit évidemment pas de celui de ton état-civil qui est si proche du mien, et encore moins de l’âge de tes artères, ce qui serait du dernier mauvais goût, mais de ta « vision » souvent un peu malthusienne des événements.

    Quand sur la gazette on nous comparait avec les deux grincheux du Muppet’s, ai-je jamais récriminé sur l’allusion à leur âge avancé ? Non. Et pourtant on nous mettait dans le même sac ! Moi ce qui me faisait flipper c’était le mot « grincheux », parce qu’il emporte un sens bien plus péjoratif de rouscailleur par principe et irréfléchi. Le grincheux est laissé de côté, quotité négligeable puisque par définition il est grincheux, tout juste bon à se réveiller au beau milieu d’un discours pour lancer une invective décalée. Ce qu’il dit ne compte donc pas.

    Pour ma part, ça n’était évidemment pas mon but que de jouer ce guignol là toujours à coté de la plaque. C’est pourquoi, contrairement à toi, je n’ai jamais vraiment apprécié cette comparaison. Je me fous d’avancer en âge, mais je ne veux pas qu’on me prenne pour un vieux con que je ne suis pas encore.
    Réfléchis à ça, car c’est valable aussi pour toi.

    J'aime

  6. Calamity Jane dit :

    @Minijack
    « Tu viens de découvrir le secret du Web 2.0 : plus on écrit de conneries et plus on attire de cons. »
    Pas forcément vous n’avez jamais de commentaires

    @JPM

    J’ai également des recherches étranges…
    Maintenant posez vous la question de ce que cela peut vous apportez d’écrire et de nous le faire partager. Certains ont des tons déplacés, le Web 2.0 c’est comme partout il y a 15% de cons, et les cons ça s’expriment plus.

    Alors mon cher JPM, remontez vous les manches, tapez sur votre clavier, cliquez sur votre souris, votre sagesse est nécessaire.
    Vous apportez nécessairement aux débats, ce n’est pas fansolo et ses blagues, Miguel et ses tentatives de blagues ou l’ensemble des blogs des élus qui doivent faire la blogospère orléanaise.

    J'aime

  7. Jean Anonymous Bonneber, alias le bigot cagoulé dit :

    Pour détendre l’atmosphère (à prendre sur le ton de la blague !) :

    « Ô Eternel, pourquoi tous les jeunes hommes qu’on envoie en Israël en reviennent-ils tous catholiques ?

    – Ne m’en parle pas, Rabbin Moshé, moi aussi j’ai envoyé le mien ! »

    J'aime

  8. Jean Anonymous Bonneber, alias le bigot cagoulé dit :

    @ Calamity Jane

    @Minijack
    “Tu viens de découvrir le secret du Web 2.0 : plus on écrit de conneries et plus on attire de cons.”
    Pas forcément vous n’avez jamais de commentaires

    Si ! le vôtre très chère ! Bienvenue au club !

    J'aime

  9. Daniel dit :

    On est objectif avec des objets, on est subjectif avec des sujets, je comprends vote réaction.

    J'aime

  10. Calamity Jane dit :

    @Jean
    Non jamais sur son blog…

    J'aime

  11. minijack dit :

    cf : la réponse de Jean à Calamity au sujet de mes commentaires.

    Mort de rire.
    J’ai failli le lui dire moi-même mais déjà qu’elle me fait la gueule quand je la rencontre…

    J'aime

  12. minijack dit :

    De plus, j’ajoute que pour déposer des commentaires sur la gazette il est nécessaire de s’identifier. Ce qui en rebute quelques-uns parce qu’il faut assumer c’est vrai mais qui m’évite de faire de la censure à postériori.

    J'aime

  13. Miguel dit :

    T’en a marre ? ça me semble très sein d’en avoir marre de temps en temps.

    Quand aux commentaires sur l’age, t’inquiète pas, ça se veut méchant et c’est juste bête. ça leur passera.

    J'aime

  14. Anonyme dit :

    Je ne fais pas dans l’hypocrisie c’est tout, je t’ai déjà exprimé mon point de vue sur la question. Moi aussi j’en ai marre d’entendre les pires saloperies sur des copains et d’avoir une tape dans le dos après. Alors non, nous sommes pas amis.

    Et pour le commentaire, « mort de rire » je redis que je ne commente jamais dans vos terres. Sachez que cela fait bien longtemps que je ne suis plus anonyme, je viens d’ailleurs de signer un article sur mon blog aujourd’hui, c’est pour ça que m’identifier chez vous ce n’est pas cela qui me freine.

    Quand à la connerie je revendique en avoir une bonne part car il en faut pour supporter tous ça.

    J'aime

  15. Fansolo dit :

    Hé Ho le Chat : laisse pas béton !

    Tu te souviens de ce qu’on s’envoyait à la maternelle : « c’est celui qui l’dit qui y est ! »

    Tiens bon ! C’est maintenant qu’il faut lutter !

    J'aime

  16. Bernard Bonnejean dit :

    GAFFE !

    Il y a un salaud ou un malheureux (c’est souvent la même chose) qui se fait prendre pour qui il n’est pas en signant « Anonyme ».

    Quant à moi, il faudrait en tenir une sacrée couche pour ne pas m’avoir deviné, suite à certains commentaires passés récemment, sous la signature :

    Jean Anonymous Bonneber, alias le bigot cagoulé

    J'aime

  17. Bon, il y a vraisemblablement des trucs qui m’échappent, je n’ai pas lu ton précédent article ni ses commentaires, et bizarrement je n’en ai pas envie. 🙂
    En fait je venais ce soir pour te remercier d’avoir annoncé ta venue sur Arc En Ciel.
    Je t’ai écouté – je ne parle pas portugais, j’ai donc aussi patiemment attendu pendant les pubs que je ne comprenais pas, en espérant qu’il n’y était dit que des gentilles choses 😉 – et je t’ai trouvé très bien.
    J’ai beaucoup aimé la partie florilège, parce que mon fils était à côté de moi, et que le coup des coucougnettes, ça l’aurait sûrement gonflé de le lire, comme je l’avais fait il y a peu sur ton blog.

    Or il a suivi tout ce que tu disais avec intérêt (et quelques explications de ma part) et a bien aimé. Il faut dire que lui aussi a un pédigree…

    J’ai aussi bien apprécié la suite, et comme tu as pu le constater, tout le monde est d’accord avec toi au sujet de Pat(h)é, sinon, France Inter n’en parlerait pas lors de ses infos de 19h comme cela s’est entendu ce soir.

    Je venais donc te dire de continuer à lire certains de tes articles sur Arc En Ciel, pour que j’en profite aussi avec le son. Je sais que c’est un peu con, mais j’aime bien entendre la voix des amis que je vois trop peu.

    Sauf que pour continuer à en lire il faut que tu continues à en écrire, des articles… 🙂

    Rappelle-toi comme nous nous sommes détestés à cause de commentaires. Tout ça, en réalité, n’a aucune importance. Cela fait suer au sens propre, suer d’agacement, de colère, et de fonctionnement à 100 à l’heure des méninges.

    Mais toi comme moi nous savons que tout le monde ne peut pas être d’accord avec nos propos, et pourtant nous les exposons.

    Nous sommes obligé d’assumer certains cons ou personnes qui nous semblent l’être (qui sait vraiment ?) parce que nous refusons la censure des commentaires.
    Mais qui a dit que la démocratie était un exercice facile ?

    Tiens bon, mon chat, que nous puissions profiter encore longtemps de tes si longs articles, sur Gaza ou non.

    D’ailleurs, à Gaza, tu as remarqué ? Encore une question de coucougnettes, finalement. A qui aura les plus grosses. Tout ça, c’est de la connerie, tu le sais et tu le dis. Bof. Moi je dis que tu as raison, et on s’en fout des cons. Si leur avis est trop opposé au tien, laisse-les causer.
    Mais nous, laisse-nous profiter de ton blog…

    🙂

    J'aime

  18. Bernard Bonnejean dit :

    Alors ? C’est clair, Le Chat ? Ou faut-il se mettre à genoux et vous embrasser la bague en vous appelant Monseigneur ?

    Ben tiens, tenez ! Demain, je ferai dire une messe à vos intentions avec un cierge à sainte Rita de Cascia, celle des causes désespérées : )

    Qu’est-ce qu’il a dit, votre mari Madame ? Qu’il faut que je me le mette où il pense ? Il exagère tout de même : un cierge à trois euros !

    J'aime

  19. dame Lepion dit :

    Très cher Chat,
    J’ai perdu cette année mon chat, de dix ans mon ami. Un chat de gouttières lui aussi. Imaginez ce que je ressentirais si, bien que virtuellement, vous quittiez la table de nos libations verbales.
    Je ne prends pas votre interrogation à la légère, car j’imagine l’homme doux que vous êtes subissant des tacles cinglants dans un échange de points de vue où la courtoisie est trop tôt balayée par des roquettes, des bull-dozers, voire des bombes au phosphore.
    Nous ne risquons rien, en principe, en échangeant des mots. Ces mots dont la cruelle organisation a trop vite pour seul but de faire mal.
    Je rejoins Catherine en ce qu’elle vous demande de n’en avoir point marre. Elle sent et voit juste. Ecoutez la.
    Amis lecteurs, oui nous devons tous être des amis. Une trève pour soigner notre Chat. Vive la liberté d’expression, je ne serai pas la dernière à en user, mais gare aux coups de griffes, même par jeu, ça laisse des traces parfois définitives.
    Chat, si je vous fais patte de velours, resterez-vous un peu, nous écrirez-vous encore ?

    J'aime

  20. Bernard dit :

    Oh ! Madame Lepion ! que je suis content de vous voir là !

    Je voulais vous présenter mes très humbles excuses car j’ai commis une erreur d’appréciation par ignorance.

    J’ai trop vite déduit du jeu de mot « Damer le pion » que vous n’aviez aucune existence réelle et que vous n’étiez qu’une image fabriquée par M. Lechat pour les besoins de la cause. Sinon, croyez-le bien, je ne me serais jamais permis pareilles privautés que je confesse à ma grande honte.

    [Je ne voudrais pas rejeter ma responsabilité sur Dame Catherine, mais ses explications sur virtualité vs réalité m’ont un peu troublé].

    Pour ce qui concerne le tango argentin, c’est une réalité. Je ne m’en lasse pas ! Quant à Rudolf Valentino, il s’agit bien entendu d’une plaisanterie servie à ma Dame Lepion imaginaire.

    Soyez assurée, Madame, de mon profond respect.

    J'aime

  21. Catherine dit :

    Ah, Compère Bernard, si vous n’existiez pas il faudrait vous inventer !
    Vous n’aviez pas vu que Dame Lepion a une  » patte  » bien à elle qui n’est pas celle du Chat ?

    J'aime

  22. Bernard dit :

    Facile à dire, Dame Catherine ! Forcément, vous connaissez tout le monde !

    J'aime

  23. Catherine dit :

    Détrompez-vous, Compère Bernard, je ne connais des intervenants que ce qu’ils écrivent.

    J'aime

  24. Calamity Jane dit :

    et hop 24 commentaires, pour que miguel soit jaloux

    J'aime

  25. Daniel dit :

    Me faire une raison
    Me dire enfin voilà
    C’est fini
    Ce pont entre nous deux
    C’était beau et joyeux
    J’avais tant de désir mais pour deux
    Bien sur j’ai peur du vide
    D’être seule
    Dans les moments rudes
    Sans personne qui m’aime

    Je t’aime encore parfois
    J’ai plus l’coeur à ça

    Je veux pas couper les ponts
    Juste m’en éloigner
    Faut bien que les gens puissent
    Traverser
    Et comme ça on pourrait
    Encore si tu veux bien se croiser
    Bien sur j’ai peur du vide
    D’être seule
    Dans les moments rudes
    Sans personne qui m’aime

    Je t’aime encore parfois
    Mais j’ai plus l’coeur à ça

    ah ah ah ah ah…

    J’voudrais retrouver les mots
    Qui t’filaient des frissons dans le dos
    Un peu de volupté serait pas de trop
    Comme ça on pourrait faire comme si de rien n’était

    Bien sur j’ai peur du vide
    d’être seule
    Dans les moments rudes
    Sans personne qui m’aime

    Je t’aime encore parfois
    mais j’ai plus l’coeur à ça
    Je t’aime encore parfois
    Mais j’ai plus le cœur qui bat

    Mademoiselle K

    J'aime

  26. Tryphon dit :

    Mon greffier,

    Une vilaine salade au goût de piment, qui m’arrache encore la bouche et le cœur, m’a empêché de répondre plus vite.

    Un peu de mou pour le Chat, quoi d’étonnant ?
    Tu as dû lire l’article de M.Gd sur ce congénère qui s’est fait flinguer à Olivet.

    Rien que pour lui (et puis quand même un peu pour nous), résiste!!!

    J'aime

  27. Circé dit :

    Et si une petite RDB pouvait te changer les idées ?
    A demain ?

    J'aime

  28. B & B, dit Bernard, dit Bernard Bonnejean, dit Bonnejean, dit Jean Bonneber alias le bigot cagoulé, dit Nanard, tête de lard dit :

    Nous, susnommés, un et multiples, demandons instamment à sa Grandeur, notre très sage et très vénéré cousin Le Chat dit de gouttière, de bien vouloir par les seuls secours de sa culture et de sa clairvoyance propres, s’exprimer pour nous éclairer sur la signification de ce que la très communisse et très charmante Circé entend par

    RDB

    décrétons qu’en la circonstance toute ingérence étrangère orléanaise, beaugentienne et coetera, sur le territoire français ou autre, d’origine romaine ou bolchevique, entraînera une excommunication ipso facto de l’intrus, quel que soit son âge ou son sexe, et les liens qui peuvent lier ladite personne à sa Grandeur, seule apte, par la volonté du Très-Haut, à répondre à cette question, sans l’aide mensongère d’une puissance infernale ou supposée telle en l’absence des documents attendus de la Sainte Inquisition.

    J'aime

  29. Catherine dit :

    Moi aussi je me suis fouillée, et finalement d’autres – plus fins que moi – m’ont dit que RDB signifie : République des Blogs (réunions des bloggeurs).
    Voici un lien qui vous en dira plus :
    http://republiquedesblogs.net/Orleans

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s