ORLEANS PAR PASSION ….OU LA DEMOCRATIE SUIVANT QUENTIN THOMAS !

 

 

Une fois n’est pas coutume, et suite à un article sur son blog  » Orléans par passion  » du sémillant Quentin Thomas représentant du MPF (le Parti de Philippe de Villiers) au sein du Conseil Municipal de la Ville, je me décide à poser une question !

Même pas à poster un commentaire mais tout juste, je le précise à poser une question.

L’article concerné s’intitulait  » Réformer le Parlement « ….A l’appui une vidéo qui fait le rappel des multiples guerres à coup d’amendements que se sont livrées Majorité et Opposition tout au long de l’Histoire de la V° République !….Tout le monde a pratiqué ce genre d’obstruction parfaitement inutile j’en conviens et cela à l’Assemblée autant qu’au Sénat….Jamais cela n’aura empêché un projet d’aboutir le plus souvent par la voie de l’Article 49-3 suivi d’une motion de censure inévitablement repoussée comme il se doit….En tous cas jamais un Gouvernement quel qu’il soit n’a dû à renoncer à aucun de ses projets suite à ce genre de procédure !

A noter toutefois qu’à partir du 01.03.2009 la dernière Révision de la Constitution prévoit de limiter quelque peu l’utilisation de cet article.

Cette vidéo, qui porte l’empreinte de l’UMP et qui est donc obligatoirement partiale, vise donc par une sélection d’extraits caricaturaux à démontrer la nécessité de réformer le Parlement dans un seul souci d’accélérer l’écoulement du trafic des textes.

Les arguments de Quentin Thomas sont connus : nous sommes en Démocratie ! La Majorité représente la Volonté du Peuple ! Celle ci doit être respectée !…etc….Autant de  » souverains poncifs  » que l’on ne peut pas nier à ceci près que tout Pouvoir doit pouvoir s’exercer en présence de Contre Pouvoirs correspondants (enfin si possible) !

La question que j’adressais à Quentin Thomas était la suivante :

 »  Veuillez me rassurer et me confirmer que cette Réforme du Parlement que vous appelez de vos vœux ne correspond pas dans votre esprit à une Mise à la Réforme dudit Parlement qui équivaudrait en fait à sa suppression déguisée ou pas. Une réponse de votre part m’obligerait  »

S’il est vrai que j’avais glissé dans cette question une pointe d’ironie , je ne pense pas pour autant que le propos était pervers ou insultant….. Cela aurait pu faire l’objet d’une passe d’armes intéressante et pourquoi pas sympathique ! Pour tout dire, je ne m’attendais pas à être censuré sur une telle question !

Hélas !…Aujourd’hui je constate que ma question a été purement évacuée du blog de Quentin Thomas….Il n’y aura jamais de réponse à mes interrogations puisqu’il n’y a même plus de question !

Voici sans doute l’application avant la lettre de la Réforme du Parlement suivant l’Evangile de Saint Thomas !

Ainsi donc, voilà notre fougueux et jeune Conseiller Municipal Villieriste qui pratique la censure sauvage dans le dialogue qu’il tente d’établir avec ses correspondants !….Que ne l’a t’il fait plus tôt, lorsque certains commentaires qui apparemment ne le gênaient pas de prime abord venaient agrémenter ses colonnes de propos à la limite du racisme et de l’antisémitisme !

Sa Jeunesse et son Inexpérience agrémentées d’une bonne dose d’Ignorance largement reconnue par lui même :  » On m’a pas appris tout ça et ça va trop loin pour moi !  » lui auront permis de survivre autant que faire se peut à ce chapelet de péripéties !

De là à se poser aujourd’hui en qualité de Constitutionnaliste avisé pour réviser les compétences du Parlement, il y a tout de même une certaine distance à parcourir !

En attendant, j’aurai fait l’expérience que Quentin Thomas ne répond qu’aux questions qui l’arrangent et que pour le reste quand il ne sait vraiment rien de ce dont il parle, il peut être souvent

navrant, quitte en revanche à être superbe de mépris quand il décide lui même de tout ignorer au sens impérial du terme !….

Que la Suffisance du Comportement soit depuis toujours la béquille de l’Insuffisance de l’Esprit n’est certes pas une découverte, mais que cela ne vous empêche pas, Cher Monsieur d’y répondre lorsque l’on vous pose une question….Et même si c’est une bêtise on ne vous en voudra pas, ça nous arrive à tous mais ça permet de sauver au moins une certaine forme de courtoisie !….

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans blogs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour ORLEANS PAR PASSION ….OU LA DEMOCRATIE SUIVANT QUENTIN THOMAS !

  1. Catherine dit :

    La courtoisie est aussi étrangères à certains, que l’est la lumière aux aveugles.

    J'aime

  2. Catherine dit :

    C’est joli : la courtoisie étrangères (comme les légions).

    J'aime

  3. Quentin dit :

    Je suis bien content de vous permettre d’occuper votre pénible solitude.
    Pour que je publie un commentaire, encore faut-il que ce commentaire apparaisse sur mon ordinateur.
    Même si je suis beaucoup plus vigilant sur les commentaires, je valide la plupart.
    Je vous invite à regarder les commentaires de mon blog, il y a très peu de commentaires qui vont dans mon sens.

    Comme cela doit être plaisant de prendre un jeune homme comme ça, de mélanger des mots tels que suffisance, insuffisance, inexpérience, ignorance… On se lâche, on se fait plaisir… Tout en sachant que l’on ne sera jamais à la place de ce jeune homme, on en aura jamais le cran, jamais le courage, jamais les capacités.
    Je vous souhaite un jour d’être critiqué par des gens, ce sera le signe que vous faîtes quelques chose, que vous ne laissez pas indifférent, que vous intéressez. Je vous souhaite un jour de vous dévouez dans une équipe municipale à faire avancer des projets importants à vos yeux et pour la collectivité.
    Je me rappelle un conseil municipal ou vous étiez venu me trouver pour vous excusez. Je ne savais pas qui vous étiez ni vous excuser de quoi. J’ai ensuite compris lorsque vous vous êtes présenté. Je comprends aujourd’hui ce que vous êtes et le peu de valeurs qui vous animent.
    Enfin si vous avez des idées ou des conseils à me donner n’hésitez pas, peut-être votre grandeur auto proclamée pourrai t-elle m’être utile, mais c’est ici que s’arrête la discussion comme toujours.

    J'aime

  4. Circé dit :

    Je pense qu’il vous répondra Cher Chat comme il l’a fait pour l’un de mes commentaires sur son blog au sujet du conflit des éboueurs et qui lui aussi n’est pas paru.
    A savoir que votre message était sans doute porteur d’un mot-clé qui l’a fait évacuer.
    Ceci dit, il m’a laissé ensuite fait la proposition de lui renvoyer par mail mon commentaire afin qu’il le publie.
    Je ne l’ai pas fait, jugeant que celui-ci qui l’attaquait un rien ironiquement sur  » N’oubliez pas de saluer les éboueurs lorsque vous les voyez et de les remercier pour leur travail  » ne me semblait pas d’une transcendance particulière.
    Comme proposition pour résoudre un conflit, c’est cependant un rien mince !
    De même pour son argument concernant toujours dans le même article le calendrier des rugbymen, qu’il mettait en avant pour les prochaines étrennes pour « punir » ces vilains éboueurs d’avoir fait grève.
    Perso, je trouve cela ( le calendrier ) à la limite du « x ».
    Et comme j’en ai marre de voir des culs et des seins étalés tant sur les affichages 4mx3 que sur les bus etc…etc..je le lui ai dit en lui faisant remarquer qu’il cautionnait donc l’obscénité de cette société hypocrite .
    En plus payer 25 euros pour savoir que de cette somme 1/3 seulement ira à une association caritative et le reste sera partagé entre joueurs et club me fait un rien râler.
    Eux n’ont pas besoin de cet argent supplémentaire, les éboueurs à qui je ne transmets pas l’idée de poser à poil mais en tenue jaune fluo pour l’année prochaine, si !
    Nous verrons si Quentin Thomas vous proposera la même possibilité de vous exprimer.

    J'aime

  5. Catherine dit :

     » Tout en sachant que l’on ne sera jamais à la place de ce jeune homme, on en aura jamais le cran, jamais le courage, jamais les capacités.  »

    Quelle présomption, jeune homme ! Vous êtes bien infatué et bien ignorant de la valeur des autres. Quoi, c’est votre statut de conseiller municipal qui vous donne la grosse tête ? On se demande qui s’auto proclame  » grand  » à vous lire.

    J'aime

  6. chatdorleans dit :

    @Quentin
    Encore une fois je vous rappelle qu’il ne s’agissait pas d’un commentaire mais d’une question.
    Vous auriez pu d’ailleurs saisir l’occasion d’y répondre dans cette intervention, puisque je vous en ai redonné les termes dans mon article .Hélas! vous avez préféré vous laisser aller au rôle que vous préférez :celui du martyr !

    Effectivement vous avez raison: je ne serai plus jamais un jeune homme tel que vous êtes aujourd’hui et qui vous reconnaissez à vous même cran, courage et capacités….Pas de commentaires à ce sujet sauf à considérer que l’on n’est jamais aussi bien servi que par soi même…mais vous êtes loin de constituer une exception dans ce domaine!

    Quant à être critiqué, j’ai eu ma part en son temps….Qui vous autorise à faire de mon passé que vous ignorez au demeurant un désert social comme si je n’avais jamais eu l’occasion, tout comme vous d’épouser des causes, de les défendre et même d’y croire encore aujourd’hui!…Même que je n’étais pas payé pour ça!

    Oui je me souviens de ce Conseil Municipal où nous nous sommes rencontrés mais je ne pense pas que je me sois excusé auprès de vous…Là encore c’est le choix de vos mots qui est en cause mais enfin je veux bien comprendre qu’aux lacunes de votre orthographe corresponde un manque de richesse dans le vocabulaire.
    J’ai essayé, et j’essaierais toujours de vous comprendre. Je n’ai pas non plus de leçons ni de conseils à vous donner en quoique ce soit.
    Pour tout dire, je me sentirais même capable d’éprouver pour vous une sympathie correspondant à la vaillance avec laquelle vous vous lancez dans la bataille, même si celle ci m’apparait quelque peu désordonnée parfois!
    Nos options n’étaient pas comparables ni identiques, mais au risque de vous déplaire, je reconnais en vous une impétuosité qui n’est pas sans rappeler la mienne à votre âge…Alors comme le disait Ronsard: « On m’a vu ce que vous êtes, vous serez ce que je suis »….Franchement je ne sais pas si cela vous fait plaisir mais il vous reste encore quelques années pour vous faire à cette idée!

    Rimbaud lui même n’a t’il pas écrit… »On n’est pas sérieux quand on a 17 (ou 18) ans! »….Il est vrai que depuis que l’on en parle vous en avez au moins 19……
    Je serai au Conseil du Vendredi 30 et si j’ai l’occasion de vous y voir sachez que ma « grandeur auto proclamée » ( il faudra d’ailleurs que vous me disiez où, quand et pourquoi) sera heureuse de vous serrer la main….
    Quant à me dire que ma question n’est pas apparue sur votre blog, cher Quentin, n’insistez pas trop sur ce point parce qu’à force de mentir de la sorte, je vais vraiment finir par croire que vous avez de l’Avenir en Politique!

    PS Je ne désespère pas que vous finissiez quand même par répondre à ma question concernant la Réforme du Parlement.

    ,

    J'aime

  7. Tryphon dit :

    Le Chat a bouffé là Corneille.

    Rambo, de l’air…

    J'aime

  8. Lagarde & Michard dit :

    C’est Arthur Rimbaud et la phrase exacte est : « On n’est pas sérieux quand on a 17 ans »

    J'aime

  9. Très cher chat,

    Rassure-toi, les conseillers municipaux de la majorité sont coutumiers des censures -et autres disparitions incomprises- de commentaires. J’en ai moi aussi fait les frais et je me suis déjà exprimée à ce sujet à l’époque.

    Mais après tout, rien ne les oblige à tenir un blog réellement démocratique. N’est-ce pas ? … Faire semblant, ou se faire plaisir, c’est déjà pas mal… Enfin j’imagine.

    Toi comme moi, nous savons combien il est difficile de débattre avec des gens d’opinions différentes. Bien évidemment, lorsqu’il s’agit de gens plus compétents, c’est encore « pire »…
    Enfin je suppose ! 🙂

    Ce conseiller manque sûrement de temps pour se renseigner plus à fond sur le sujet afin de pouvoir te répondre.

    A l’occasion, il faudrait lui demander pourquoi il tient un blog. Je peux me tromper, mais il est probable que la réponse ne sera pas forcément pour débattre, ni pour répondre aux questions des lecteurs.

    J'aime

  10. minijack dit :

    Je trouve que c’est un peu facile d’attaquer ce pauvre Quentin.
    Non seulement il a quelques lacunes culturelles qu’il a le courage (oui le courage !) d’avouer lui-même, mais c’est vrai qu’il montre de la vaillance. Qu’on veuille donc bien lui pardonner sa jeunesse. Merci pour lui.

    Pour le reste, je crois qu’il ne faut pas confondre un blogueur avec un élu-blogueur.

    Le premier à mon exemple, peut fort bien dire des conneries, se fâcher ou oser dire des vérités difficiles à entendre. Ce n’est qu’un citoyen ordinaire.

    Le second doit faire preuve de prudence dans ses interventions publiques (et un blog est un lieu public) car il est sensé être solidaire de « l’équipe ».
    Que ne manquerait-on pas de lui reprocher ou au contraire d’imputer à l’équipe s’il venait à faire un faux-pas.

    Il paraît clair que malgré sa grande bonne volonté Quentin n’est qu’un petit élu, un strapontin au Conseil, et qu’il a besoin d’être constamment cadré, son impétuosité contenue comme celle d’un jeune cheval fougueux. De grâce, arrêtons de le titiller !

    J'aime

  11. Bernard Bonnejean dit :

    « Le second doit faire preuve de prudence dans ses interventions publiques (et un blog est un lieu public) car il est sensé être solidaire de “l’équipe” ».

    CQFD, Minijack. La liberté de penser s’arrête donc à l’obligation de penser comme tout le monde ? Dur, dur, d’être un BB ou un bébé de 19 ans dans ces conditions.

    Quant à toi, Quentin, combien m’as-tu sucré de commentaires ? Je ne les compte plus. Je te reprocherai seulement celui où je me défendais contre ton partisan hargneux qui mettait en doute autant ma foi religieuse que ma capacité à être heureux pour cause de folie.

    Sinon, bon vent ! Tu n’es pas plus bête qu’un autre. Mais veille à ton orthographe, c’est tout.

    Et respecte les cheveux blancs.

    Tu vois, le problème chez toi (comme chez moi, parfois) c’est le mot de trop. C’est parce qu’il est de trop, qu’il fait tache au point qu’on ne voit plus que lui. Aller dire au Chat « Je vous souhaite un jour d’être critiqué par des gens, ce sera le signe que vous faîtes quelques chose, que vous ne laissez pas indifférent, que vous intéressez », ça ne peut tomber plus mal, lui qui vient de subir un assaut en règle pour défendre ses idées.

    J'aime

  12. minijack dit :

    @Bernard
    « La liberté de penser s’arrête donc à l’obligation de penser comme tout le monde ? »

    Pas du tout. On peut toujours penser par soi-même mais on doit alors penser aussi à ne pas faire de vagues pour les autres. C’est pourquoi personnellement je ne fait partie d’aucune formation politique. La Liberté, et notamment la Liberté de Parole, est ce qui coûte le plus cher.

    J'aime

  13. chatdorleans dit :

    @Bernard
    Merci à vous de me confirmer que vous même avez eu l’occasion de voir aussi vos commentaires passer à la trappe .
    Très franchement je n’éprouve pas de rancune ni même de rancoeur à l’égard de Quentin….Je pense même qu’il y a chez lui quelque chose de pathétique qui doit pouvoir devenir attachant pour peu qu’on le connaisse mieux…
    Pour le reste il me semble que son problème se résume à la difficulté de tenir un blog en même temps que l’on exerce un mandat d’élu au sein d’une majorité.
    On ne peut pas être partout en même temps: sur le ring et dans le public ….La Liberté de s’exprimer n’est sans doute pas compatible avec une fonction officielle….C’est sans doute un luxe….Il a son prix par ailleurs dans la mesure où il implique des renoncements ….Mais que c’est bon quoiqu’il en coûte d’essayer de faire comme Cyrano « sonner les vérités comme des éperons »….même si l’on se trompe parfois….et en tous cas de garder près de soi son « Panache » même s’il ne nous reste finalement que cela!….C’est peut être une forme d’orgueil mais il en vaut bien d’autres puisqu’il permet de garder par devers soi un parfum d’Elégance!

    J'aime

  14. Bernard Bonnejean dit :

    Eh bien, à partir de demain, Monsieur Le Chat, après m’être frictionné le museau avec mon après-rasage de quatre sous, je me mettrai deux gouttes de votre « parfum d’Elégance » et j’irai courir le guilledou dans notre campagne embrumée ! Promis, je vous raconterai mes conquêtes et nous boirons une camomille à nos femmes et à nos chevaux 😉

    J'aime

  15. minijack dit :

    Bravo pour votre dernier commentaire, monsieur le Chat. Je trouve que vous faite là preuve d’une mansuétude qui vous honore.

    J'aime

  16. Basile dit :

    Il m’est moi aussi arrivé la même mésaventure en voulant commenter l’article de Quentin au sujet de la grève des éboueurs… réponse passée à la benne…
    j’ai donc renoncé à publier de nouveaux commentaires et me contente de lire, lorsque ma patience m’y encourage, ses articles avec toujours autant de stupéfaction face à autant de naïveté et de promptitude à distribuer bons et mauvais points à ses semblables…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s