LE CREPUSCULE DE « LAUDES »

 

Laudes à l’heure des Complies !……Autant dire que depuis deux jours il y a du mou dans la corde à nœuds pour ce commentateur aux idées plutôt ultra conservatrices et à l’expression psycho rigide, qui depuis plusieurs mois intervenait sur de nombreux blogs Orléanais de façon à ne pas être identifié et notamment en utilisant des numéros d’ emails trafiqués !

Sur refusant à intervenir sur le  » Chat de Gouttières  » après m’avoir deux ou trois fois traité de  » vieux matou déplumé « ….( Décidément ça devient une manie !)….cela a fini par m’amuser franchement….la force de cet argument ne devant échapper à aucun de mes lecteurs et surtout de mes lectrices dont beaucoup ne sont pas avares de la tendresse qu’elles me témoignent….et même si c’est en tout bien tout honneur !…..Pour le reste tout va bien Dieu Merci, et mes nuits n’ont rien du Vendée Globe Challenge, dès lors que je ne les traverse pas en solitaire….. Puisse Laudes, vieux pigeon déplumé et perché dans son colombier être aussi comblé que moi par les tendresses qui l’assaillent !…..

Et voilà sur ce premier point nous sommes quittes….et il n’y a pas de monnaie à rendre !

Après que Laudes eût été démasqué (cela fait déjà quelques temps que je lui avais fait comprendre que l’affaire était en cours, et qu’à force de tourner autour du trou il allait bien finir par tomber dedans) nous nous sommes quelque peu épanchés sur le blog de Polyborus durant ces deux derniers jours, et ceci jusqu’au moment où la maîtresse des lieux, voyant la tournure que prenait la querelle nous a prié avec la diplomatie, l’intelligence et la gentillesse que je lui connais d’aller jouer aux cons ailleurs que chez elle !

Chère Steph, je suis franchement navré d’avoir foutu le bordel chez toi pendant deux jours et je te prie de bien vouloir accepter mes excuses….A partir de maintenant, je te le promets….j’irai faire le con ailleurs et chez moi de préférence !

Mais que veux tu !….Tu as dû apprendre que lors de la tempête de la semaine dernière dans le Sud Ouest, le département de l’Aude avait été sinistré et placé en état de catastrophe naturelle….Eh bien il faut également savoir qu’à Orléans c’est aussi  » Laudes  » qui s’est retrouvé balayé par la bourrasque qui a soufflé sur lui et qui semble aujourd’hui totalement ravagé, du moins pour ce qu’il en restait !

 

Je n’aurais certes pas évoqué ce sujet, ni même rédigé cet article, si Laudes ne s’était pas livré à ce qu’il reproche le plus à tous les autres de faire, c’est à dire à essayer d’attaquer ses contradicteurs sur un plan personnel ( Et je ne suis pas le seul dans ce cas).

Se faisant volontiers menaçant entre la promesse d’un procès ou carrément ridicule en parlant de duel au pistolet sur les bords de Loire, ce procédurier compulsif ou cet offensé archaïque donne ainsi un échantillon de son aptitude naturelle à la facétie….

Si on le croit sur le plan politique il n’est ni membre, ni militant d’aucun parti….Il déclare même n’être pas inscrit sur les listes électorales….C’est son droit le plus strict…..Mais du même coup, il se félicite d’avoir été désigné par les Hautes Sphères ( ainsi qu’il le dit) comme  » Personne Ressource  » pour les Comités de Quartier !

Voilà bien une nouvelle pierre à apporter à la discussion du Conseil Municipal du 30.01.09 que nous avons relaté ici même, parce qu’enfin si l’Opposition ne parvient pas à faire accepter par la Majorité un seul de ses candidats et qu’en revanche la Majorité intègre dans les Comités de Quartier des membres (Aussi brillants soient ils) qui ne sont même pas inscrits comme électeurs !

Je suis prêt à offrir à tous une tribune à ce sujet !…..

 » Laudes  » ayant par ailleurs une passion pour la généalogie s’est livré à mon endroit à une étude que je ne lui demandais pas et je ne résiste pas à vous en faire profiter….Franchement ce serait pur égoïsme de ma part que de garder tout ça pour moi !……

Voici donc ce que dit à propos de mon patronyme  » Indiana Laudes L’Aventurier des Gènes Perdus  » !

Commençant par me parler de sobriquet désignant une personne au teint pourpre ( suivant un adjectif onomastique Catalan ? ? ?), il termine par cette phrase lourde de sous entendus :

 » Manque de bol, la répartition des naissances pour le nom qui vous a été transmis montre un très net quart nord est de la France « …..

Pourquoi manque de bol !…..Dites moi, les yeux dans les yeux : Avez vous quelque chose contre le quart nord est de la France ?…..Et pour faire court : qui aimez vous vraiment !

Et ceci bien sûr en dehors du fait que sur ce point me concernant, vous vous serez fourré le doigt dans l’œil jusqu’au cubitus et que vous n’aurez plus qu’à vous frictionner la rétine avec un radis noir pour tenter d’y voir plus clair.

Et pour finir que me demandez vous ?…..Si je n’ai pas souffert dans ma jeunesse d’être appelé  » mort au rats  » !…..Alors là on touche le fond et je ne vous trouve pas très malin avec vos arguments de communale…..C’est Alzheimer qui vous en veut déjà ?…..Est ce que je vous demande si vous avez souffert quand vos copains d’école vous appelaient  » détritus « , moi ?

Cher Laudes, sachez que je me fous éperdument de ce genre de question et que l’onomastique ( c’est le nom savant de la généalogie) non seulement ne m’intéresse pas mais qu’en plus, elle me révulse :

Non je ne permettrai jamais que  » Nono m’astique ! « ….ni Nono ni qui que ce soit d’autre d’ailleurs….c’est mon droit, c’est mon avis …et je le partage…..

Alors je vous laisse jouer les fakirs qui réinventent le passé, lesquels n’ont rien à envier sur le plan jubilatoire à ceux qui prédisent l’avenir puisque conformément à ce qu’affirmait Pierre Dac que je considère comme un Maître :

 » Aux trois questions essentielles : Qui suis je ? D’où viens je ? Ou vais je ?…..Je me contenterai de répondre modestement : Je suis moi, je viens de chez moi et j’y retourne !  »

Allez Laudes….bienvenue chez les blogueurs, vous pourrez toujours vous exprimer parmi nous, et l’essentiel des vacheries ayant été dit de part et d’autre, du fait du masque dont vous vous étiez affublé, qui sait même si à l’occasion nous ne pourrions pas échanger des points de vue intéressants…..

Finalement sans doute êtes vous plus sensé que je vous l’affirme et moi même un peu moins gâteux que ce que vous pensez…..Allez…on essaie de parler…Un jour !

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans blogs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour LE CREPUSCULE DE « LAUDES »

  1. minijack dit :

    Houuu !
    A Miguel, qui n’avait pas encore compris qui est ce Laudes, je viens de suggérer l’idée d’un petit jeu : le premier à trouver qui cache ce pseudo relativement transparent gagne un verre au bec à vin.
    Tu me sembles terriblement bien placé, mais je ne dis rien pour garder le suspense.

    L’aplomb de Laudes paraît parfois un peu déroutant au premier abord, mais quand on le connaît mieux, c’est un homme qui se dévoue depuis plusieurs années à faire des choses pour le quartier Carmes-Bannier, voire un peu plus large. Il est normal qu’il ait été sollicité comme personne-ressource, et ça m’épaterait qu’il ne soit pas inscrit sur les listes.

    J’aime

  2. chatdorleans dit :

    @Minijack
    Auriez vous tout comme la Municipalité « Un Tram de retard » dans cette affaire….
    De quel suspense parlez vous désormais…..
    Et quant à ce que j’avance, ce n’est rien d’autre que ce qu’il a lui même écrit!…..
    Il n’est pas tenu de dire la vérité, je veux bien en convenir….mais ça c’est un autre problème…..
    En tous cas, la cinquiéme colonne paraît prendre quelque consistance dans la Cité…..
    Les groupes se forment, ne trouvez vous pas?
    La panique commencerait elle à gagner du terrain?

    J’aime

  3. minijack dit :

    J’avoue mon ignorance à propos de cette « cinquième colonne » dans la cité ?… ou de ces groupes qui se forment… De quoi parlez-vous donc et pourquoi devrait-il y avoir panique ?

    Ne mélangez-vous pas à loisir la politique nationale et la municipale ?
    Sur ce plan, pour ma part, j’ai toujours fait la différence et MON Tram à moi aurait plutôt eu trop d’avance.

    J’aime

  4. Dis donc, toi, ne va pas déformer mes propos !
    J’ai précisément dit :
    « Messieurs,
    Par expérience, je sais que les joutes bloguesques créent de mauvaises suées, qui ne sont en rien compensées par la joie fort courte d’avoir sorti un bon mot contre l’adversaire.
    Nous sommes plusieurs à nous être demandés qui était LauDes, bien, nous le savons à présent.
    Pour ce qui est du reste… on laisse tomber ?  »

    Je ne vous mettais pas dehors, j’avais juste envie de vous faire relativiser. Non mais !

    Je n’ai assurément pas les mêmes opinions politiques que LauDes (ni les mêmes rêves pour le quartier des Carmes !). Mais vu qu’il est l’un des rares commentateurs de droite à oser s’exprimer régulièrement sur la blogosphère, je trouve sa présence plutôt saine.
    Je n’aimerais pas qu’on se retrouve entre gens tous d’accord (ou presque) pour se regarder le nombril. Qu’est-ce que tu en penses ?

    Je me refuse à débattre avec Morgane Romain ou Quentin Thomas. C’est au-dessus de mes forces. Mais avec des gens plus modérés, pourquoi pas ?

    J’aime

  5. chatdorleans dit :

    @Steph
    Je suis entièrement de ton avis, et tu n’auras pas été sans remarquer que cet article se termine par un appel à une meilleure compréhension et pourquoi pas à un dialogue….
    Nous avons par ailleurs Minijack qui apporte aussi une certaine diversification…Et qui sait si depuis que j’ai sauté du balcon nous n’allons pas avoir la surprise un jour de voir le duo des Muppet’s se reconstituer….Avec davantage d’homogénéité cette fois!

    Pour le reste c’est vrai que je ne résiste que rarement l’occasion de faire un mot mais à condition tout de même qu’il corresponde à une réalité même si j’envoie le bouchon un peu loin parfois!
    Il ya bien longtemps que j’ai compris que les gens qui aimaient rire étaient finalement beaucoup plus sérieux que les autres….Sans compter qu’ils sont de toute façon beaucoup moins ennuyeux….

    Bien sûr que je n’ai jamais pensé que tu m’avais viré de ton blog….sinon j’aurai tout fait pour y rester quand même…..d’ailleurs sois sûre que j’y reviendrai et qu’il y a un avis que je partage avec Laudes…..c’est que tu es sans doute la meilleure d’entre nous …..
    Très sincérement et dis toi que je suis fier de compter parmi tes amis.

    J’aime

  6. minijack dit :

    En parlant de gens qui aiment rire et qui pourtant virent les gens des blogs, je signale que voilà près de deux mois que je ne peux plus déposer un seul commentaire sur celui de fansolo.
    Adresse IP bannie !
    Et malgré plusieurs aimables demandes de ma part depuis ces deux mois, toujours rien… tantôt c’est la faute à son hébergeur, tantôt il n’a plus envie de me « débannir » parce que j’ai écrit un mot qui ne lui a pas plu sur Gaza.
    Bref, je t’aime… je ne t’aime plus…
    Je pourrais facilement détourner la barrière en utilisant un proxy mais ce n’est pas mon genre de me cacher ! pas moi !

    Bonjour la démocratie sur les Blogs !… République des Soviets, oui ! Ton droit de parole seulement si tu dis ce qui me plaît, autrement je te coupe le sifflet ! Franchement, je ne m’attendais pas à cela de la part d’Antoine !

    Déçu déçu je suis, cher Yoda !

    Je n’avais pas l’intention de mettre ça sur la place publique, mais dernièrement il m’a presque défié de le faire en ajoutant qu’on rirait bien si j’en faisais un billet.

    Eh bien… Qu’on rie ! et vite !
    Sinon, je dépose maintenant un avis de manif devant la préfecture !!!

    J’aime

  7. @ Minijack

    Il n’a pas dit qu’il en rirait. (J’y étais, je te rappelle.) Il a dit que tu pouvais le dire publiquement car tu te retrouverais avec plein de gens pour te défendre…

    En effet, lorsque (à la suite d’une de tes n’ièmes lourdeurs de propos) il nous a averti qu’il en avait marre, et qu’il allait t’interdire de commentaires chez lui, je ne pense pas être la seule à avoir essayé de l’en dissuader.

    Mais je crois que beaucoup sous-estiment les effets sur Antoine de ses mésaventures avec Serge Grouard. Visiblement toi aussi.

    Antoine a toujours de belles emmerdes au boulot, au tribunal, et personnellement, pour avoir ri un peu. Et nous ne sommes pas très sûrs que tu ne sois pour rien là dedans.

    Quand bien même tu n’aurais jamais glissé dans l’oreille du petit maire qu’Antoine était le seul capable de lancer « Les Amis de Serge Grouard »… tu as bien trop lourdement insisté ensuite pour lui signifier qu’il était dans la merde mais qu’il l’avait bien cherché.

    C’était faire bien peu de cas de sa vie personnelle fichue en l’air.

    Alors qu’il ait fini par en avoir marre de toi… il a évidemment tort sur le principe, mais je le comprends fort bien.

    On a tous nos limites.
    Tes propos ont atteint celles d’Antoine.
    Bon.
    Par ailleurs, il est et reste un réel démocrate.

    Vos histoires personnelles mis à part, il a in-fi-ni-ment ( ! ) plus de patience et d’ouverture que beaucoup d’autres avec les gens qui ne sont pas d’accord avec lui. (cf son attitude envers QT ou MR, dont je suis tout simplement incapable).

    En fait, je croyais que tu n’en parlais pas parce que tu avais compris que tu avais dépassé les bornes, et que tu étais péteux, préférant ne pas insister. Visiblement, ce n’est pas le cas.

    Ce n’est pas grave, tu peux dire où tu veux que tu es censuré chez Fansolo. Je crois très sincèrement qu’il s’en fout, tout simplement. Au point où il en est… (es-tu donc si aveugle pour ne rien voir ?) … il se protège à sa façon, et il a bien raison. Tu ne t’es même pas rendu compte que très longtemps, il était l’un des seuls à te défendre. Tu lui as bien rendu la monnaie de sa pièce, ça, on peut le dire.

    J’aime

  8. minijack dit :

    @Steph Polyborus
    Si Antoine pense ça de moi, c’est que quelqu’un lui a mis dans la tête. Je n’en vois ni l’intérêt ni même la raison.

    Je connais Antoine depuis bien plus longtemps que je n’écris sur la gazette. C’est un type bien qui a commis une erreur et qui a le seul tort de l’avoir commise à un moment crucial. Six mois après ou six mois avant l’incident serait passé par pertes et profits. Il n’aurait même pas eu lieu puisqu’il n’y aurait eu aucun intérêt politique en jeu.

    J’ai toujours dit à Antoine qu’il avait eu tort de créer un site spécial et étrangement (pour ne pas dire vicieusement) intitulé « les amis de … » alors que jusque là ses fantaisies étaient lues sur le sien propre, et même jugées « lamentables » mais comme faisant partie du jeu tant qu’elles étaient assumées.

    Et par ailleurs, je n’ai à aucun moment « signalé » Antoine comme « l’auteur » pour la bonne raison que, si je m’en doutais bien, je n’avais aucune preuve de cette identité autre que le style d’écriture.
    Au contraire, même si je désapprouve l’idée de l’anonymat –et je continue de le penser– je trouve de la dernière maladresse politique de l’avoir attaqué pour ça.

    J’irai même plus loin : plusieurs semaines après je différé et la séance du Conseil, a eu lieu une RdB durant laquelle, connaissant ma relative proximité avec SG, Corinne m’a demandé d’intervenir pour tâcher de trouver une sortie amiable au plus tôt pour cette affaire.
    J’ai fait passer le message.
    Je ne dis pas que j’ai eu une réponse, je n’en ai pas eu, ni positive ni négative, mais sur ces entrefaites Antoine n’a rien trouvé de mieux que d’en rajouter une couche avec son blog rsf.
    Que puis-je de plus ? J’ai fait ce que je devais pour tenter de calmer le jeu. Le reste sera du ressort de la justice puisque Antoine lui-même semble croire encore à une victoire en Appel.
    On verra. Je la lui souhaite à lui, même si je n’en approuverait pas le principe quant à l’anonymat d’un auteur.

    Cependant, contrairement à ce que tu crois, le blocage de mon adresse IP ne vient pas de cette affaire là.
    Depuis le 20 novembre (bien après « l’affaire fansolo ») nous avons échangé par mail perso en plusieurs occasions, et il m’a dit « qu’il ne parvenait pas » à obtenir de son hébergeur blogspirit la suppression de mon bannissement.
    C’en est resté là.

    Puis début janvier j’ai fait un article sur Gaza, où j’ai malencontreusement cité un personnage qu’il ne faut jamais citer sans d’infinies précautions oratoires, et là il m’a déposé un commentaire où il m’engueulait en me disant qu’il était finalement très heureux de ne pas avoir rétabli mon accès… c’était une volteface complète par rapport à notre conversation précédente.

    Je comprends qu’Antoine soit un peu perdu face à un événement qui bouscule sa vie, c’est un fait et je ne voudrais pas être à sa place, mais je n’y suis strictement pour rien et ce n’est pas moi qui l’ai mis dans cette situation.
    J’aurais aimé l’en sortir au contraire, sans renier mes propres convictions, ça me parait désormais difficile. C’est un truc qui m’ennuie au plus haut point parce que j’aime bien Antoine et j’aime bien Serge (Grouard), et je déteste l’idée qu’ils se bouffent le nez pour une connerie. La lutte politique est une chose, les amitiés une autre.

    Quand à avoir été l’un des seuls à me défendre, comme tu dis… je ne devais pas être présent… Pas grave. Je te crois tout de même parce que je suis sûr qu’effectivement il a une certaine estime pour moi comme j’en ai pour lui. Si c’est le cas, merci à lui.
    Mais me défendre… de quoi grands dieux ?… de quelques excès de langage ?
    Si on devait se foutre sur la gueule à chaque fois qu’un mot dépasse la pensée, rien ne serait plus vivable.

    Pour le reste, ta remarque me fait réfléchir… Ainsi, selon toi quand on reste discret sur un problème privé, c’est obligatoirement qu’on se sent morveux ?
    Drôle de conception de la discrétion !
    Mais merci de me prévenir… Soit assurée que si j’ai un jour un problème avec toi, tout le monde le saura très vite ! ;c)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s