TOUS CEUX QUI « GAGNENT » (beaucoup) A ÊTRE CONNUS !

C’est assurément le point de rencontre du sport, du show bizz et de la politique : c’est bien souvent le montant de leurs revenus beaucoup plus que le talent dont ils font preuve dans leurs disciplines respectives qui leur vaut popularité et considération…..En tous cas, ça fait parler !

Témoin, cette toute nouvelle polémique survenue sur un blog concurrent et néanmoins ami et qui est apparue à propos d’un article traitant d’une réunion de quartier à Orléans….On ne voit pas tout de suite le rapport qu’il peut y avoir entre le thème proposé soit une discussion sur l’avenir du Quartier Madeleine et les revenus personnels de Monsieur Serge Grouard qui sont arrivés au centre du débat !….

Curieux de constater d’ailleurs que pour que cette discussion ait dévié d’emblée de la sorte il aura suffi de l’intervention immédiate dans la discussion de deux spadassins parmi les plus zélés de la Majorité Municipale au sein de la blogosphère Orléanaise : efficaces certes, mais un peu désordonnés quand même !….Ah ! les maladroits….Nous voici donc passés de la période des Muppet’s à celle de Laurel et Hardy….décidément on n’en finit pas de rigoler !…..

Tout cela pour vous certifier qu’il ne me semble pas nécessaire de relancer une polémique quelconque à propos des indemnités perçues par Serge Grouard, Olivier Carré pas plus que sur les allocations perçues par Monsieur Charles Eric Lemaignen au titre des handicaps personnels qu’ il rencontre et qui ne lui permettent plus de résoudre sans un maximum de conséquences le moindre conflit social susceptible de survenir à l’Agglo avec ses éboueurs…..Nous y ajouterons pour faire bon poids l’  » incontinence fiscale  » dont il fait preuve en augmentant d’ores et déjà nos impôts en fonction de ses fantasmes ferroviaires et urbains….. Comme vous le constaterez, le tableau clinique est un peu inquiétant et mérite surtout que l’on s’en écarte avec la même discrétion et dans le même silence que celui dont on se doit de faire preuve quand on se retire de la chambre d’un grand malade !

En revanche, on peut rouvrir, juste avant de le refermer et de le livrer à nos méditations respectives le dossier des modifications intervenues dans la rémunération de Nicolas Sarkozy pour la période allant du 6 Mai 2007 (jour de son élection) au 31 Décembre 2007 étant entendu qu’à partir du 1° Janvier 2008 le nouveau mode de calcul du salaire présidentiel est entré en vigueur….

Sous le quinquennat de Jacques Chirac, le Président percevait 7500€ mensuels et le Premier Ministre 19331€….Normal, puisqu’aux termes de la Constitution c’est le Premier Ministre qui normalement fait tout le boulot et prend les coups….

Pour justifier ce qui va suivre et l’augmentation de 206% de l’indemnité présidentielle, Nicolas Sarkozy à cette époque un peu embarrassé avait argumenté en affirmant que Jacques Chirac touchait en plus des compléments sous forme de retraites variées et accumulées durant toute sa carrière politique…..Il avait même trouvé le soutien de Pierre Lellouche (un nom prédestiné) Député de Paris et Conseiller du Président qui affirmait :  » anormal que le Président soit payé comme un petit cadre moyen ! « …… Vous en connaissez beaucoup, vous des petits cadres moyens à 7500 € par mois !…..Ils sont décidément surprenants ces ténors de l’UMP qui à l’instar de Jean François Coppé estimait que les classes moyennes émargeaient à 4000€ nets par mois en moyenne…..Lui le pauvre garçon qui en plus de ses indemnités  » écrêtées  » de Député et de Maire de Meaux est obligé pour joindre les deux bouts d’ aller faire des heures supplémentaires en fin de semaine en tant qu’avocat d’affaires dans un Cabinet privé !

Mais revenons au Président Sarkozy et souvenons nous !

Le 26 Mars 2007, il démissionne de son poste de Ministre de l’Intérieur pour faire sa campagne et où il percevait 11500€ mensuels.

La loi prévoit que tout ministre continue de percevoir son salaire pendant 6 mois, le temps de retrouver une place une charge, enfin bref un boulot et un revenu !

A cette époque Nicolas Sarkozy était encore Président de l’UMP et l’on est en droit de penser que de ce côté là non plus il n’a pas du éprouver trop de difficultés pour remplir son caddie !

Elu le 6 Mai 2007….Il  » choisit  » de conserver son salaire de Ministre de l’Intérieur (11500€) plutôt que l’Indemnité Présidentielle en cours (7500€)….Je précise bien, il  » choisit « , puisque c’est le terme même qui a été publié par l’ Elysée au sujet de cette affaire.

6 Mois de ce régime nous amènent dons au 26 Septembre 2007…..La nouvelle Indemnité Présidentielle votée dans la Loi de Finance pour 2008 et votée à fin 2007, et qui plaçait celle ci au même niveau que celle du Premier Ministre ! ( 19331€ +++), ne pouvait pas s’appliquer avant le 1°Janvier 2008…. Il s’ensuit qu’ entre le 26.09.07 et le 31.12.07 soit environ 3 mois, le Président aura demandé le maintien de son salaire de Ministre de L’Intérieur de façon tout à fait dérogatoire !….

Voici donc racontée par le détail l’histoire des 206% d’augmentation de l’indemnité Présidentielle avec une petite entorse de trois mois supplémentaires au passage….Effectivement, il aura fallu un peu de recul pour que tous ces éléments qui étaient pour la plupart apparus de façon brute et soudaine puissent s’ordonner de manière logique et que les pièces manquantes du puzzle puissent être recomposées….

Tout cela aurait pu d’ailleurs échapper à tous sans la vigilance du  » Canard Enchaîné  » qui le 12.12.2007 soulevait le problème et dont vous trouverez un fac similé de l’article au bas de cette chronique !….

C’est d’ailleurs cet entrefilet de notre palmipède quelque peu indiscret mais souvent pertinent (et même impertinent) qui entraîna en son temps les quelques explications embarrassées de l’Elysée sans que le fond de l’Affaire soit remis en doute……

Voilà bien sur le sens de l’expression  » gagner  » à être connu.

Dans bien des cas on préférerait que certains ne soient pas connus uniquement pour ce qu’ils gagnent : qu’il s’agisse de politiques, de vedettes du show bizz ou de footballeurs on ne peut plus prétendre aujourd’hui que ce soit le prix qui soit garant de la qualité….

Ah ! que revienne vite le temps où l’Argent ayant disparu ou ayant perdu de son Pouvoir on en arrive à retrouver les véritables Valeurs !…..

Utopie…me direz vous !….Je suis d’accord mais alors qu’est ce qu’on fait ?….On reprend encore un petit verre d’Utopie pour la route ou on se flingue tout de suite !

 

salaire-sarkozy2

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour TOUS CEUX QUI « GAGNENT » (beaucoup) A ÊTRE CONNUS !

  1. dame Lepion dit :

    Lui aussi, « Monsieur le Maire a fait le choix de percevoir etc ». C’est avec la même emphase administrativo-technocratique élégamment hautaine que moi aussi j’ai fait le choix de percevoir… de quoi survivre en fonction du temps passé à bosser et à cotiser pour en garder la trace. Bref en allant au boulot, et pas facultativement comme certains à l’Assemblée nationale. Ca serait amusant, l’indemnité parlementaire différée en fonction du travail fourni (partipation, interventions et non seulement présence) et soumise à une logique de résultats (la règle des hauts fonctionnaires n’est-ce pas), comme pour nous autres, quoi… et règle valable pour tous les revenus issus du cumul des mandats. Mais je dois rêver comme une sotte citoyenne basique…

    J’aime

  2. Circé dit :

    Et bien, c’est sans doute idiot, mais je ne sais toujours pas qui est Laudes.
    Mais est-ce réellement crucial ?
    Sans doute le rencontrerai-je un jour moi aussi, si ce n’est déjà fait lors d’une réunion au sujet de la rue des Carmes en octobre dernier.

    Quant au Maire qui nous prouvait durant la campagne électorale que ses indemnités étaient de 1900 euros sur France bleu, il n’a pas craint d’annoncer qu’il n’avait que 1500 euros par mois lors de la réunion salle de la Madeleine.
    Curieusement je n’ai jamais entendu dire qu’il baisserait ou bien qu’il a baissé ses indemnités.
    Je pense même que pour certains de ses adjoints, voir lui-même, elles ont augmenté.
    Et je ne parle pas des cumuls de mandats plus que récurrents.
    Mais c’est sans doute un autre problème ?

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s