BESANCENOT: QUAND UN FACTEUR S’ENVOLE !

 

 

C’était le titre d’une chanson de Charles Trenet qui nous racontait l’histoire d’un facteur un peu fantasque et qui finissait par emporter jusque dans les cieux le courrier qu’il était chargé de distribuer !

Par la suite nous avons connu le facteur incarné par Jacques Tati dans  » Jour de Fête  » et dont la drôlerie tout autant que la maladresse finissaient par devenir émouvants….. un Chaplin à la Française !

Puis vint Olivier Besancenot !….Le Facteur Révolutionnaire !

Pas vraiment le physique de l’emploi, ni pour ce qui est du facteur ni pour ce qui est de la Révolution !

Une tête à la Peter Pan avec un visage d’angelot digne d’un tableau de la Renaissance : exactement l’inverse du Révolutionnaire au couteau entre les dents prêt à égorger le moindre détenteur d’un Livret A sous prétexte qu’il toucherait l’intérêt de son capital !…..

Et voici que ce jeune homme semblait parler le langage du cœur… Et qui plus est, il le faisait avec une éloquence tellement rare pour son âge que bien des  » Damnés de la Terre  » ont pu croire que leur Prophète ou leur Messie était descendu sur terre !

Sa couverture sociale ? Il était facteur….à Neuilly certes…mais cela ne changeait pas grand chose, sauf à faire accepter l’idée que ce jeune homme devait être particulièrement bien élevé pour être admis à aller faire signer des récépissés dans les escaliers feutrés de la capitale de la Sarkozie……Mais était ce vraiment un hasard ?

On peut admettre cela, et même trouver que l’Histoire ne manque pas de charme…encore un peu et on en aurait fait un mythe !

En fait, tout cela s’avère beaucoup plus simple et pour tout dire plus prosaïque !

Olivier Besancenot naît le 18.09.74 à Levallois Perret d’un père Professeur de Physique et d’une mère Psychologue Scolaire.

Enseignement…Université, il ressort de Paris X (Nanterre) avec une Licence d’Histoire. Voilà en tout cas une filière qui ne prédispose pas à finir sa carrière dans la distribution du courrier !…..

Le parcours Révolutionnaire s’offre à lui lors de sa rencontre avec Alain Krivine dont il s’empresse de draguer la fille…c’est de bonne guerre même chez les troskystes !….Il se retrouve de fait le plus proche collaborateur de son beau père par la cuisse gauche, et commence son irrésistible ascension dans l’organigramme de la LCR !

Le poste de facteur à Neuilly lui servant de couverture, surtout lorsque les photographes passent par là, il n’y consacre en fait que moins de 20% de son temps. De ce fait lorsque il se prévaut d’un salaire de 1200 € mensuels, si on le rapporte au nombre d’heures effectuées, on pourrait en déduire que les facteurs sont plutôt grassement payés !

En fait, Besancenot était essentiellement rémunéré par son propre parti.

Jusqu’en 2004 où il fut Assistant Parlementaire d’Alain Krivine, Député Européen, il a ainsi perçu une rémunération plus que confortable aux alentours de 5000 € mensuels !

Prétextant habiter un petit studio dans le XVIII° arrondissement, il habite en fait un appartement plutôt confortable et d’une surface tout à fait raisonnable sur les hauteurs de Montmartre, à l’ombre du Sacré Cœur dans l’un des quartiers les plus recherchés de Paris !…Bien entendu, il en est propriétaire et ne dépare pas la collection des  » Bobos  » locaux !

Mais enfin tout de même….Penser que la Révolution Prolétarienne dort sous la Protection du Sacré Cœur…il y a bien là de quoi troubler les militants !….

Sur le plan de la vie privée aussi, bien des choses ont changé puisque le bel Olivier a fini par changer de cavalière pour vivre avec sa compagne Stéphanie Chevrier, une des principales éditrices de Paris, liée au Groupe Flammarion et dont il a eu un enfant…Tout cela de la façon la plus bourgeoise qui soit !

Stéphanie Chevrier qui fut précédemment la compagne du chanteur Yves Simon est aussi l’un des plus gros salaires de l’Edition, mais surtout une habituée des Médias. Elle dirige une armée d’attachés de presse et de ce fait dispose de moyens de pression permettant de maintenir un certain cordon sanitaire et de protections autour de son Révolutionnaire de compagnon…..Une excellente navigatrice, en tous cas comme on peut le penser.

D’ailleurs pourquoi s’en offusquer de nos jours, tant il est vrai que l’important n’est pas tellement qu’un Trotskyste puisse à sa guise  » péter dans la soie « ….encore faut il qu’il puisse le faire en toute tranquillité !

Il est vrai qu’aujourd’hui le trotskysme apparaît quelque peu dépassé  puisque le NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste ) paraît avoir coupé son cordon ombilical avec le trépané du Mexique qui peut désormais continuer à reposer en paix avec son piolet qu’il a fini par se prendre en pleine poire de la part de son pote Staline !….Décidément quelle famille !

Pour ma part , j’aurais toujours préféré La Lutte Ouvrière d’ Arlette Laguiller (plus modeste, plus nature et plus sincère) au Parti de Besancenot dont le côté Mozart enfant prodige de la Révolution m’est toujours apparu quelque peu suspect : autant comparer Sœur Emmanuelle à Bernard Tapie…Dans un registre très différent on devrait parvenir à des comportements tout à fait comparables !

Arlette Laguiller qui régulièrement est revenue sur nos écrans pendant plusieurs décades au point que nous l’aurons vu vieillir en même temps que nous, comme une cousine d’une lointaine province et qui venait nous rendre visite de temps en temps….Nous n’avons jamais rien su d’elle car sa discrétion était extrême…Jamais un mot sur celui qui de près ou de loin a pu partager sa vie !….En fait personne n’aura jamais osé se dénoncer !…. En tous cas nous avions tous fini par la trouver sympathique et vraisemblablement sincère.

Changement d’époque oblige, et à son inverse Olivier Besancenot aura volontiers versé dans une sorte de  » Bling Bling  » Révolutionnaire entre son vélo jaune, sa petite mèche à la Tintin et les Banquettes de Michel Drucker le Dimanche après midi !

Et si après tout cela, l’envie vous prenait d’aller vendre sous la pluie le journal du Nouveau Parti Anticapitaliste…ne perdez jamais de vue que c’est pour une bonne cause !

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour BESANCENOT: QUAND UN FACTEUR S’ENVOLE !

  1. Laudes dit :

    Enfin un article du Chat que j’ai lu et relu avec intérêt. Et dire que c’est moi qu’il traiterait volontiers de 5e colonne orléanaise !

    Dites-donc, Monsieur le Chat, vous ne vendez pas des Taser à vos heures perdues, pour être aussi bien informé ?

    Moi qui pensait naïvement (;o)) qu’avec la progression de l’aile gauche de la gauche, le parti socialiste allait bientôt se retrouver au centre, vu qu’il y a moins d’extrême droite et qu’on entend plus les royalistes (ceux qui réclament le retour sur le trône). Il faut que je revois la position de mes pions sur l’échiquier !

    J’aime

  2. Bernard Bonnejean dit :

    Moi ? Mais j’ai rien dit 🙂

    J’ai quand même le droit de me marrer, non ?

    J’aime

  3. paturage dit :

    En tout cas il ne sait plus quoi faire pour gagner des voix, après la défense du voile, il pose nu pour des photos sexy:
    http://www.urbains.net/ce-qui-buzz/olivier-besancenot-nu-pour-attirer-des-electeurs-08022010

    hihi

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s