QUAND LA TELE FAIT FORT !…..

 

 

 

Pendant des décennies, j’ai pensé que c’était moi qui regardait la télé, et que grâce à elle, depuis mon fauteuil le monde venait à moi  en images. Armé de ma télécommande, j’éprouvais le sentiment de voyager, de rêver et pour tout dire d’avoir le choix !….. Il faut bien croire que non !

Depuis quelques temps déjà, mon sentiment à son égard me paraît avoir changé, jusqu’à considérer désormais la télé un peu comme une intruse qui viendrait me dire ou même de m’ordonner dans mes choix, mes sorties et me dire ce que je dois lire acheter ou écouter.

Je me souviens encore du temps des émissions de variétés de Maritie et Gilbert Carpentier, de la Piste aux Etoiles de Roger Lanzac, des reconstitutions historiques d’Alain Decaux ou même des enquêtes de 5 Colonnes à la Une de Pierre Lazareff et Pierre Desgraupes !

Quelle différence me direz vous par rapport à aujourd’hui ?

Et bien, tout simplement que tous ces gens là, et bien d’autres encore n’avaient pour seul but que de nous distraire ou nous intéresser et non pas de nous vendre un CD, un livre, un DVD ou un film !

Aujourd’hui, la seule présence de quiconque, chez Drucker, Ruquier, Fogiel ou Ardisson n’est dictée que par la nécessité de nous vendre le dernier album qui sort la semaine suivante, de nous envoyer voir le film qui sort mercredi prochain ou de nous faire acheter dès maintenant le livre qui invariablement est destiné à obtenir un grand prix littéraire dans les semaines qui suivent ! En un mot et cela paraît être le fil conducteur des chaînes publiques et privées :  » Si vous n’avez rien à vendre, qu’est ce que vous voulez venir foutre à la télé ! « .

Ceci nous vaut d’ailleurs de retrouver le plus souvent le même chanteur, le même acteur sur deux ou trois chaînes en moins d’une semaine, toujours avec son album, son DVD,son bouquin ou sa bande annonce sous le bras.

Ainsi donc les émissions dites de  » Variétés  » ne sont plus guère que de somptueux  » Télé Achats  » promotionnels, et quand on sait le nombre de vrais talents qui chantent dans la rue et qui ne demanderaient pas mieux que d’être reconnus ou en tous cas mieux connus, on peut regretter que nos écrans ne soient plus que la plate forme avancée des producteurs et autres potentats du show business à qui vous devez de n’écouter que la musique qu’ils vous imposent à l’exception de toutes les autres et de ne voir que les films qu’ils ont décidé que vous verriez…

Bien sûr me direz vous, mais il y a la  » Starac   » ? Oui bien sûr et qui permet à un producteur de gagner en 6 mois autant d’argent que Brassens n’en a fait gagner en 25 ans à ceux qui ont cru en lui…..

Qu’importe si les OGM sortis de la  » Starac  » sombrent dans l’oubli au bout d’une année et que Brassens soit entré dans la postérité !….Et pourtant une question me hante….et si un autre Brassens nous arrivait aujourd’hui ?…..Aurait il l’espoir de pouvoir chanter ailleurs que sur la voie publique, dans le métro ou au plus dans quelques bouges…..Cherchez bien Messieurs les Producteurs d’émissions….il se peut qu’il y en ait, ne les laissez pas se perdre !

Dans le même temps on s’émeut de constater que la vente des disques chute. On invoque alors toutes sortes de raisons : piratage, internet, téléchargement frauduleux, mais la vraie raison ne se situe t’elle pas surtout dans la pauvreté et même l’indigence de la production ! Désormais, alors que l’on en a fini de compiler le passé de Piaf à Trenet, de Brel à Ferré, et après avoir même réalisé la  » compil de la compil  » nous nous retrouvons face à la production de notre époque avec de bonnes choses certes, et je ne voudrai pas oublier au passage ni Liane Foly, ni Benabar, ni Lynda Lemay ni bien d’autres encore mais qui ne suffisent pas à enrayer une vague, que dis je un  » tsunami  » de médiocrités !…Pour ma part cela doit faire une demi douzaine de fois que je me tape le samedi soir  » Si tu pouvais fermer ta gueule !  » de Patrick Sebastien, et malgré la sympathie qu’il m’inspire je me vois mal acheter son CD !….Pas plus que Joe Starr qui fait peur à mon chien, ni même Raphaël qui me rend neurasthénique !

Mieux encore, la Télé ne s’en tire pas trop mal non plus quant au prix de revient de ses émissions grâce à la  » Télé Vérité « . En effet ,ça ne coûte pas très cher de faire venir sur un plateau deux ou trois bipèdes qui viennent raconter leur vie, leur sexualité leurs débordements ou leurs emmerdes devant la France entière. Dans tous les cas, on trouve toujours quelques hurluberlus prêts à raconter devant des millions de téléspectateurs leurs  » déjantages  » les plus scabreux. Au delà de ce que cela comporte d’indécence et de la gêne que cela parfois inspire, il est permis de penser que certains y retrouvent un miroir à leurs propres problèmes, une sorte de repoussoir en quelque sorte, et quant aux autres ? On peut toujours penser qu’à force de voir tant de gens qui ont autant de problèmes, ils peuvent en arriver à se dire qu’ils ont finalement de la chance d’échapper à tout ça, et même que finalement , il n’y a rien de tel que les emmerdes des autres pour mieux supporter les siennes !

Grâce à l’émission de Julien Courbet on mesure à quel point on a pu échapper à de super arnaques, ce qui rend dérisoire le vol de votre carte bleue dont vous avez peut être été victime hier ! Grâce à Super Nanny vous en viendrez à pardonner votre rejeton de vous avoir renversé son assiette de purée mousseline sur la moquette alors qu’il aurait pu vous l’envoyer en pleine gueule comme le petit chenapan de l’émission d’hier soir.

Grâce à  » C’est du Propre  » vous pardonnerez à votre mari de ne pas s’être essuyé les pieds avant d’entrer, car ce n’est rien à côté du bordel qu’il y avait dans l’appartement de Ginette la semaine dernière à la Télé….

Et que dirais je de ces extraits de films qui viennent de temps à autre interrompre la Pub ? Pendant plusieurs années, la publicité fut le moment privilégié accordé au milieu du film pour se détendre aux toilettes et pouvoir ainsi être certain d’aller au bout de l’histoire sans autre escale….Et puis au fil du temps la Pub a envahi les écrans, avant pendant et après les films et les émissions, parfois avec un goût je ne vous dis que ça puisque la semaine dernière en une seule séquence nous avons eu droit : aux serviettes hygiéniques, au produit anti diarrhée, et à la petite languette qui vous permet de savoir, Mesdames que vous êtes enceinte rien qu’en faisant pipi dessus !….Et tout de suite après, chers téléspectateurs notre émission  » Bon Appétit …bien sûr !  »

La suppression de la Pub sur les chaînes publiques depuis le début de cette année finit elle même par m’apparaître suspecte lorsque je vois qu’elle n’empêche pas l’apparition de panneaux dits de  » partenariat  » avant chaque émission et en particulier ceux de Darty avec lequel le fils du Président a signé un  » Contrat de Confiance  » !….Ce doit être un hasard !

Finalement, je me demande si la Télévision est encore un moyen de distraction et de divertissement, ou si elle n’est pas devenue seulement au fil du temps, un miroir déformant des excès de notre époque qu’elle exagère et qu’elle amplifie, et laissez moi pour finir vous raconter une anecdote prise dans la vie de tous les jours et qui témoigne à quel point il suffit seulement de sortir, d’observer et de réagir pour s’amuser beaucoup plus que devant son téléviseur.

Vendredi dernier, pour la Saint Valentin, je suis allé chez un fleuriste à Orléans, juste pour acheter trois roses à ma bien aimée…Avant de me faire le bouquet le fleuriste me demanda si c’était  » pour offrir ?  » . Messieurs, franchement: êtes vous déjà rentré chez un fleuriste pour acheter des roses avec une autre intention que de les offrir !….

La question m’apparaissant décidément saugrenue je m’empressai de lui répondre :  » Non, c’est pour manger sur place avec un peu de moutarde s’il vous plaît, mais par contre s’il vous reste une boîte de pilchards ou de maquereaux vin blanc, pourriez vous me faire un paquet cadeau ! « . Et bien, je crois bien que je n’oublierai jamais la tête du fleuriste à ce moment là !…..Nos destins se sont séparés à la porte de la boutique….lui, est reparti voir son feuilleton américain, tandis que je rentrais chez moi pour une soirée en amoureux, certain au demeurant que je venais de vivre un moment exceptionnel…comme on n’en voit jamais en tous cas à la Télévision !….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Humeurs et Air du Temps. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour QUAND LA TELE FAIT FORT !…..

  1. Moonbloggeur dit :

    Moi, la seule émission que je regrette, c’est « Télé-chat » (de gouttières ?) !!! 😉

    J’aime

  2. BCT dit :

    « juste pour acheter trois roses à ma bien aimée ».
    C’est à ça qu’on reconnait un « Gentilhomme ».

    Pour ce qui est de la télé, en France elle a toujours été au service du pouvoir et des marchands… même du temps de Desgraupes mais bien qu’il n’y ait eu qu’une seule chaîne, cela ne se voyait pas.

    Au fait as-tu remarqué qu’on entend plus Brassens. Pas d’émissions, rien, le vide. Était-il si subversif que même Drucker, aux ordres du pouvoir et de ses copains, ne le programme pas. Je me trompe peut-être ?

    J’aime

  3. Catherine dit :

    Et le boycott ? Pas bête, comme idée.
    Dans le fond, si nous étions vraiment très nombreux à signifier que nous ne voulons plus de leur soupe, les producteurs se pencheraient peut-être sur la question. Les « annonceurs » aussi.
    Je crois qu’il suffit de convaincre n’importe quel capitaliste sauvage que le « bien » peut rapporter plus de fric que le « mal » pour le faire changer de braquet. Encore faut-il se manifester et, pour se manifester, changer soi-même de comportement.
    Tant que les chaînes de daube auront l’audience qu’on leur connaît, il y en aura toujours pour dire « c’est bien assez bon pour ces cons ». CQFD.

    J’aime

  4. minijack dit :

    Tu en arrives à la même analyse que moi. Les grands médias sont pourris par la recherche du fric. La TV n’est plus celle d’autrefois, elle est devenue une usine « d’audimateurs » matons de la Culture captive.

    Ce n’est pas que je sois contre le fric. Il en faut. Ni contre la promotion. Il en faut également. Et il est parfaitement normal que ceux qui ont créé quelque chose puissent le faire savoir par le canal des émissions populaires. Mais c’est vraiment lassant en effet de n’y voir toujours que les mêmes têtes venir promouvoir les mêmes resucées.

    Des créatifs, il y en a partout, mais seuls quelques-uns ont accès aux plateaux que tu dis dès lors qu’ils font partie du sérail (ou du bétail, peut-être ?).
    Ce fonctionnement en circuit relativement fermé est à la base de la pauvreté du PAF dont tu parles.

    Encore un peu et tu vas finalement rejoindre mon point de vue sur la Licence Globale qui permettrait aux « Brassens en herbe » de se passer des Majors tout en recevant une part légitime du gâteau que ce marché, pour l’instant captif, représente. Et tant pis pour les marchands de Star’Ac ou autres boys-bands castés. Le Temple a besoin d’être nettoyé de tous ces marchands de soupe (de merde ?) en conserve qui polluent nos écrans nos yeux et nos oreilles.

    Du coup, plus la peine de regarder la TV, tu trouveras toute la Culture Vivante et originale sur le Net.

    J’aime

  5. BCT dit :

    Il y a quand même « ARTE » qui tire son épingle du jeu.

    J’aime

  6. minijack dit :

    @BCT
    ARTE bien sûr !
    et il y a tout de même des émissions très intéressantes de reportages ou de documentaires sur France 2, France 5.
    Et si tu as la chance d’avoir les chaînes du câble, il y a encore Planète, Histoire, Encyclopedia, et quelques autres. En réalité on les compte sur les doigts d’une seule main malgré les centaines de chaînes disponibles.

    Le pire exemple qu’on puisse avoir sous les yeux c’est évidemment TF1, la chaîne du parrain du fils Sarko.

    J’aime

  7. BCT dit :

    Et c’est pas d’hier. Je confirme pour les chaînes que tu sites. Je regrette de ne pas les avoir. J’habite un trou.
    Quand j’étais en Allemagne, à Berlin exactement, on était les premier à avoir en Europe le câble et au moins une vingtaine de chaînes. A l’usage les meilleures chaînes étaient les nationales (ZDF, ARD, DDR1, DDR2) et le reste (RTL,…) c’était déjà de la daube. J’oubliais, il y avait aussi TV5 naissant. On s’y raccrochait pour avoir un peu de vieilles séries françaises et les infos aussi.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s