A TOUT SENIOR…..TOUT HONNEUR !…..

Et voici que désormais je tremble !…. Je trouve que l’on parle un peu trop des  » seniors  » en ce moment, et en tous cas de l’impérieuse nécessité de les faire travailler jusqu’à 67 et même 70 ans. Du même coup la peur me saisit de voir un matin de bonne heure à potron minet , (j’adore cette expression ) les gendarmes débouler à mon domicile pour se saisir de mon imposante personne aux fins de la remettre au boulot !….
Ainsi donc : foin du débris, du rebut, du gâteux et du poids mort dans la Société… Autant de situations auxquelles j’avais fini par me faire avec le temps !….A tel point même que je supportais très mal les Dimanches et les Jours Fériés, tant je n’arrivais pas à admettre que les autres se reposent pendant que je n’avais plus rien à foutre !
 
Voici donc que je me retrouve réintégré, à mon corps défendant dans les  » Forces Vives de la Nation  » !
Et bien non Messieurs, désolé de décliner votre invitation, mais ne comptez pas sur moi pour reprendre une place quelconque dans votre panier de crabes….Au reste : quoi me faire foutre ?
Voilà bientôt 16 ans que l’on m’aura trouvé trop vieux et que l’on m’aura fichu à la porte….je ne me sens coupable que d’avoir survécu , et je vous informe que c’est avec regret que j’entends pouvoir continuer à me lever à l’heure qui me convient…. Tout en vous priant de croire, Messieurs à l’expression de mon bras d’honneur le plus distingué !
Et puis voici que l’on s’aperçoit avec le temps, que c’était une gigantesque erreur que d’avoir scié les racines de l’arbre des générations dans les Entreprises ….De ce fait les aînés n’auront pas eu le temps de transmettre ni leur savoir faire ni leur expérience aux plus jeunes…Ca, bien sûr ce n’était que pour l’aspect philosophique du problème, étant bien entendu que ce n’est certes pas la philosophie qui aura présidé aux nouvelles dispositions à l’égard des seniors… Une seule raison à prévalu, absolument inavouable mais impérieuse : la nécessité de payer les retraites plus tard, pas forcément mieux, et surtout moins longtemps !…
Plus qu’on travaillera longtemps, plus qu’on sera fatigué….plus qu’on sera fatigué, plus vite on mourra et plus vite on mourra et plus ça coûtera moins cher !….
 
Ceci ne répond d’ailleurs pas à l’essentiel de la question : quelles entreprises se résoudront à réembaucher les seniors ?….Là aussi il va sans doute falloir se décider à pratiquer des  » Promotions  » ou des  » Soldes Permanentes « 
 
Alors du coup, je me suis quand même décidé à préparer mon avenir et pour cela j’ai passé une petite annonce !…Oh, certes pas pour retrouver du boulot…Non , mais tout simplement, je me suis dit un jour que cela devait être chouette de pouvoir finir sa Vie dans un village en qualité de doyen. : on est invité partout, on s’inquiète pour vous pour peu que vos volets restent clos, on vous livres vos courses à domicile, enfin bref tout le monde ne pense qu’à être gentil avec vous.
Voilà pourquoi si demain vous lisez dans votre quotidien à la rubrique Propositions Diverses  l’annonce suivante
 
 » PAPET CHERCHE VILLAGE « 
Vous pouvez toujours m’appeler au cas où vous auriez un tuyau ou une recommandation !

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Humeurs et Air du Temps. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour A TOUT SENIOR…..TOUT HONNEUR !…..

  1. polikarpov dit :

    Quand j’ai décidé de prendre ma retraite je me suis posé la question « Je cherche du travail ? Oui ? Non ? ». Et puis je me suis décidé. NON !
    Pourquoi, parce que tout simplement je pensais à mes enfants. Qu’allais-je foutre dans cette galère ? Se vendre, se motiver, se remettre en cause,…autant d’expressions qui me sont totalement étrangères tant je ne corresponds en rien à la race chavaline. J’avais l’impression en effet qu’on allait me regarder mes dents avant de trouver un travail.
    Pour mes enfants j’ai donc libéré la place. Mais c’était sans compter avec l’immense hypocrisie de nos gouvernants. Car qui en bavent en ce moment ? Les 18/30 ans et les plus de 50 ans. Une tranche de 20 ans pour pouvoir travailler et construire une hypothétique retraite…
    Au lieu de pousser les gens vers la mort ils feraient mieux de s’occuper des plus jeunes.
    NOUS ! Qu’ils nous laissent en paix.
    Nous avons donné plus que de raison pour un seul et unique boulot (chance) et aujourd’hui nous pouvons donner bénévolement dans des secteurs choisis et souvent humains…le milieu associatif.
    Foutez nous la paix !
    De plus là aussi beaucoup d’hypocrisies. Nous servons aujourd’hui dans le secteur assos qui pallie aux manques de l’Etat et nous ne sommes pas payés…Nous le faisons avec le plus grand plaisir et ils en profitent mais se gardent bien de le souligner. Ils le promeuvent même.
    Ah ces bons bénévoles qu’on emploie sans vergogne !

    J’aime

  2. chatdorleans dit :

    @Polikarpov

    Merci pour ce commentaire qui entrouvre une porte donnant sur ce problème du bénévolat dont les retraités font preuve au sein des associations auxquelles ils appartiennent ou des services qu’ils rendent autour d’eux….
    Bien sûr que nous le faisons avec enthousiasme et que cela nous aide aussi à occuper notre temps en choisissant nos centres d’intérêts…. Disons simplement que de temps en temps une marque de reconnaissance ne serait sans doute pas superflue ne serait ce que pour une meilleure compréhension des générations entre elles….
    Quant aux remerciements….Nous nous en passerons volontiers de la part de ceux qui comptent sur nous pour pallier leurs lacunes grâce au bénévolat et nous nous contenterons du sourire de ceux à qui nous aurons pu apporter ce que l’Etat, le Département ou la Ville n’auront pas pu leur accorder…..
    Et si tout celà n’était pas en fin de compte rien que du Respect ou de l’Humanité…..
    Rien que pour cette raison là, il vaut mieux en rester au bénévolat puisque par définition ça n’a pas de prix et que nous sommes impayables!

    J’aime

  3. Mes deux amis,

    Sachez que du bénévolat très rarement un merci ressortira.
    Souvent les mécontents, pourtant peu nombreux, seront ceux qui l’ouvriront grande pour vous montrer ce que vous n’avez pas fait assez bien.
    Mais le petit merci timide et encore étonné, celui qui vient du gars qu’on a dépanné, de la nénette envers qui on s’est montré disponible, même si ce petit, tout petit merci semble insignifiant, c’est celui-là même qui compte le plus.

    Je ne suis pas à la retraite. Je suis pourtant engagée dans plusieurs assos en dehors de mon boulot à temps plein, de mes enfants, de ma maison en travaux, de mes loisirs.
    J’ai ralenti sur une association, je me suis engagée dans d’autres, pour finalement redonner encore à la première parce qu’elle en a besoin et que je ne veux pas m’être bagarrée pour elle pour rien.

    Les retraités, et surtout les MOTIVES, sont les forces vives des associations. Rassurez-vous, l’état ne nous a pas tous corrompus. Même chez des jeunes (si vous me permettez de me ranger encore dans cette catégorie) le bénévolat existe encore, comme la solidarité, le don de soi, et même, ô sacrilège, le refus du gain !

    En bref : tout ce que bien des gens de ce gouvernement ne peuvent pas comprendre.

    Si un jour j’ai droit à ma retraite, bien que j’en doute, je la prendrai sans hésiter.

    Mais ce ne sera pas par paresse, pas parce que je ne voudrai plus travailler. Plutôt parce que je voudrai choisir pleinement ce dans quoi je déciderai de m’engager. Et s’ils ne comprennent pas, disons… que je les emmerde. 🙂

    Petite anecdote qui me met en rage :

    Une de mes amies est enfin retraitable en janvier.
    Elle va bien sûr toucher à peine la moitié de son salaire actuel.
    Or, cela ne le fera pas financièrement, elle a encore des traites à payer.
    Eh bien elle a maintenant LA solution :
    Elle va toucher sa retraite, et continuer à travailler à mi-temps… ainsi elle touchera l’équivalent d’un temps plein (retraite + temps partiel). (Véridique)
    Ben vous savez quoi ?
    Moi je crois qu’elle s’estimera chanceuse de pouvoir faire ça. Ces gars-là ont tout compris.
    Moi je trouve ça pitoyable.
    Je croyais qu’il serait toujours interdit dans notre pays de faire travailler des vieux.
    Et merde je croyais qu’à 60 ans on avait le droit de faire autre chose de sa vie (il en reste, de si belles années !).
    Je croyais que la solidarité serait plus forte que tout ça.
    Mais c’était il y a longtemps.

    Avec le temps, avec le temps, va, tout s’en va ?

    Tenons bon. Je persiste, je vous jure, et j’enseigne des valeurs plus solidaires à mes enfants. Ca finira bien par ressortir, et plus fort encore qu’avant. Une nouvelle société est en marche, quoi que ce gouvernement essaie de faire passer. A trop « taper » sur les gens, il crée des solidarités nouvelles et des valeurs encore plus fortes. Cela ne se voit pas encore, c’est tout.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s