ORLEANS RECOIT MADAME MICHELE ALLIOT MARIE, MINISTRE DE LA JUSTICE ET DU DESESPOIR ….

Dans le cadre du rayonnement d’ Orléans, notre ville aura eu l’immense privilège de recevoir aujourd’hui Madame Alliot Marie !….

Nous savions que la prison d’Orléans ne faisait pas partie ni des plus exemplaires ni des plus réputées quant aux conditions de vie (ou de survie) qu’elle offrait à ses occupants; nous ignorions toutefois qu’elle constituait en revanche une sorte d’archétype dans le domaine de la vétusté, du surpeuplement et de toutes les conditions qui se confondent de plus en plus pour qu’aujourd’hui l’on s’émeuve de cette recrudescence de suicides au sein des Maisons d’Arrêt et des Centrales Pénitentiaires.

Certes, la Municipalité d’Orléans n’est absolument pas responsable de cette situation, puisque la Gestion et l’Administration des Etablissements Pénitentiers sont du ressort exclusif du Ministère de la Justice….Tout juste peut on regretter de devoir abriter dans notre ville un tel exemple de ce qui ne devrait plus exister….

Et bien ce soir nous sommes servis quant au plan que Madame Alliot Marie entend mettre en oeuvre pour enrayer cette vague de suicides carcéraux…..

Accélérer la construction de nouveaux lieux de détention ?….Il semble qu’il n’en soit pas question et que même le Plan de Relance récemment mis en oeuvre et comportant l’accélération de certains grands chantiers n’ait  pas prévu beaucoup de priorités dans ce domaine…..A Orléans tout cela était prévu pour 2014….ce sera donc 2014 et rien de moins….d’ici là on continuera à gérer les carences en louvoyant entre les catastrophes…Croisons les doigts !

Parmi les mesures annoncées et en dehors des banalités d’usage: intégration, accompagnement psychologique et aide à la réinsertion dont on parle depuis toujours et qui finissent par se tansformer en lieux communs tant on en parle sans que jamais ils se traduisent par une mesure concrète, Madame Alliot Marie s’est distinguée par un argumentaire qui risque bien de lui coller à la peau pour un moment et de marquer son passage en qualité de Garde des Sceaux !

Je résume: puisqu’ils se suicident en se pendant, il faut donc supprimer tout ce qui permet aux détenus de se pendre, c’est à dire les draps et les couverture que l’on peu déchirer ou nouer !….Madame Alliot Marie suggère donc la suppression des draps et des couvertures en matière textile pour les remplacer….Mais par quoi en fait ?…..Les draps en polyuréthanne de  tungstène ou en bernazol  cachemérisé ?…..Reste aussi la tôle ondulée ou les cartons d’emballage !..

Plutôt que de s’attaquer au raisons pour lesquelles s’instaurent de telles souffrances au sein de nos prisons, plutôt que de restaurer l’Espoir, elle se résout à interdire l’expression du Désespoir !

81 Suicidés dans nos prisons depuis le début de cette année !  Et face à cela Madame Alliot Marie : incapable de s’attaquer aux racines du problème, se contentant d’essayer d’en endiguer les conséquences en les contournant au prix de  déclarations et d’arguments qui vaudraient à quiconque  les exprimerait dans les mêmes termes au zinc de n’importe quel Café du Commerce de se retrouver sur le trottoir avec une tournée de grands coups de pieds au cul !…..

 Il semble en tous cas que le Devoir d’une République soit autant d’assurer la Paix et la Sécurité à ses Citoyens en liberté, qu’à veiller à réintégrer ceux là qui   se seront écartés malencontreusement du droit chemin: ce sont là de véritables Victoires qu’une Démocratie peut revendiquer, c’est en tous cas un Combat à livrer et face auquel il est important de ne pas se dérober……Il ne me paraît pas que ce soit le chemin qu’ait entrepris de poursuivre Madame Alliot Marie suite à sa visite de ce jour…..Laissons là  à  la gestion de sa propre carrière, après tout Ministre de la Justice et du Désespoir, cela fait tout de même une belle carte de visite….

Sans doute devra t’elle bientôt partager ses attributions avec d’autres Eminences, tant il est vrai que l’on se suicide plutôt bien sous l’ère Sarkozienne entre les détenus dans leurs prisons , les flics et les gendarmes dans leurs logements de fonction et avec leur arme de service, les cadres stressés dans leur entreprise, les commerçants dans leur arrière boutique et les agriculteurs en se pendant à leurs arbres fruitiers…..cela finit par faire beaucoup de cadavres quand même dans cette crise qui va finir par faire beaucoup de victimes, comme si elle n’était déjà plus qu’ une  guerre qui ne veut pas dire son nom!

Bientôt nous pourrons commenter la croissance du nombre de suicides chez les SDF, parmi les sans papiers et plus généralement encore chez les chômeurs ou les contribuables…..Et c’est alors que l’on en oubliera de parler des suicides dans les prisons tant on en comptera chez les citoyens libres de leurs mouvements!  

Là encore, il semble bien que tout soit relatif !

Que l’on ne s’y trompe pas: loin de moi l’idée de rendre responsables de cette situation, ni ceux qui nous gouvernent , ni ceux qui s’ y opposent et qui ne sont finalement que les derniers et pâles figurants d’un cycle qui s’achève et derrière lequel sans doute une nouvelle ère naîtra….

Celles ci aura sans doute à réinventer, ou tout simplement à remettre en oeuvre d’autres Valeurs aujourd’hui délaissées…..En attendant rien ne semble pouvoir arrêter ce Monde qui se suicide politiquement, judiciairement, financièrement, économiquement et en bousillant sa propre planète au passage…..

Alors le suicide….vous savez, ici ou ailleurs, et à plus forte raison dans ces conditions, ce n’est bien souvent que le résultat d’ un crime parfait  !

Alors continuons de positiver malgré tout en restant persuadé qu’il vaut mieux continuer à prendre la Vie comme elle vient plutôt que de la lâcher quand elle a tendance à foutre le camp toute seule !

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Actualités, Humeurs et Air du Temps. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour ORLEANS RECOIT MADAME MICHELE ALLIOT MARIE, MINISTRE DE LA JUSTICE ET DU DESESPOIR ….

  1. minijack dit :

    « Plutôt que de s’attaquer aux raisons pour lesquelles s’instaurent de telles souffrances au sein de nos prisons, plutôt que de restaurer l’Espoir, elle se résout à interdire l’expression du Désespoir ! »

    Excellente définition. Tout est dit dans cette formule.
    Puisqu’on ne pourra jamais empêcher le désespoir, empêchons du moins qu’on nous accuse de faciliter le passage à l’acte.
    C’est la connerie institutionnalisée.

    J'aime

  2. FA dit :

    Vous êtes chiant Le Chat à dire bien ce que d’autres arrivent à peine à formuler. … J’en suis.
    Alors merci et bonne santé.

    J'aime

  3. Anonyme dit :

    JEUXJEUXJEU0000000000000000

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s