DE LA LOIRE PLEIN LES YEUX!

Ce soir il est bien tard, et je compte bien revenir sur le conclusions à tirer de ce Festival de Loire qui vient à peine de s’achever…..

Ce fût il me semble avant tout un endroit de rencontre: en quatre jours j’ai eu la chance de rencontrer maintes personnes disparues de mon horizon depuis bien longtemps….Amis…Blogueurs….Personnalités , mais surtout une quantité surprenante d’anciens clients de mon petit restaurant de Mézières lez Cléry et qui pourtant n’existe plus depuis plus de sept ans….Ceux là qui sont venus spontanément me serrer la main m’auront fait beaucoup plus de bien et m’auront causé beaucoup plus de joie que le jour où j’ai eu sans doute l’occasion de leur présenter une addition, et du même coup je me demande bien si ce n’est pas aujourd’hui que je ramasse dans leurs yeux les bénéfices qui à l’époque m’ont fait défait dans ma trésorerie…..Comme quoi il n’est jamais trop tard !….

Le Festival, oui bien sûr et je crois en tous cas qu’il ne faudra garder de ces quatre jours que le souvenir de ces moments de joie et de bonne humeur, où l’on a un peu l’impression que tout à coup les Hommes doivent pouvoir être capables s’aimer  un peu plus que d’habitude….

Très volontairement, j’avais décidé de suspendre mes publications sur mon blog durant le Festival et ceci uniquement pour les considérer comme de jours de vacances….

J’ai regardé de près tous ces bateaux, tous ces hommes dont les regards nous content  la Loire….J’ai tenté de faire la différence entre ce qui était authentique et ce qui était artificiel ou purement mercantile….J’ai admiré cet Homme qui fait voler derrière ses oies naines dans une formation digne de la Patrouille de France devenue pour la circonstance « Patrouille de Fiente »!…..J’ai vu des spectacles insolites tel cet Ecossais en kilt jouant de la cornemuse sur un bateau Portugais !…..

J’ai rencontré Jean Pierre Sueur auquel j’ai exprimé ma tristesse à la pensée de ces 300000€ des fonds de retraite des Sénateurs, qui ont été placés chez Madoff et qui ont donc disparus….Qu’importe d’ailleurs puisque tout le monde sait bien que les Sénateurs ne prennent jamais leur retraite…..

Le soir du Feu d’Artifice c’est Monsieur Grouard lui même qui est venu me saluer tout en  m’affirmant « Qu’il ne disait pas ça pour moi mais qu’il n’appréciait pas certaines « conneries » (sic) que certains de mes amis écrivaient….Mais vous n’êtes pas concerné » conclut il, sans doute pour que je passe une nuit calme….

Et bien,  malgré tout, j’ai mal dormi quand même  sachant que si j’ai,  c’est vrai de très bons amis dans l’Opposition Municipale, j’en compte aussi quelques uns dans la Majorité qui le soutient…..Du même coup je ne sais plus à qui répercuter ce message….Alors je jette une « Bouteille à la Loire » et comprendra qui veut…..

Au nombre des scoops, il faut que j’ajoute ma rencontre avec Laudes dans sa guinguette de la « Petite Pause »….C’est vrai que nos échanges souvent chauds avaient beaucoup occupé nos blogs respectifs toutes ces dernières semaines…..Ne l’ayant jamais vu ni rencontré auparavant j’avais donc décidé de profiter de la circonstance pour « exorciser » le sortilège de  cette opposition qui s’était installée entre nous..Il connaissait ma gueule, je ne connaissais pas la sienne c’était devenu proprement insoutenable! ….Et puis j’étais un peu jaloux d’avoir vu Douby dans les bras de Fansolo ….entre autres, alors que je paraissais devoir être écarté de ce privilège…..Et puis enfin, je craignais que cela ait pu devenir une facilité de ma part que de m’en prendre à Laudes de façon tellement périodique que  certains ami(e)s des blogs commencaient à juger systématique….Je ne doute d’ailleurs pas que certains lecteurs aient pu peut être y voir une  une obsession de ma part…..Qui aime bien se châtie bien lui même, et cela m’a conduit à rencontrer Laudes et à constater au moins que pour ce Festival de Loire il aura accompli un boulot de Titan, tout en prenant de gros risques….mais de cela il me semble qu’entre autres choses je l’ en avais prévenu….En tous cas, et parce que désormais nous nous connaissons, je suis sûr que nous pourrons à partir de maintenant avoir des rapports plus constructifs….Sans doute a t’il beaucoup de défauts mais comme je suis loin moi même de n’avoir que des qualités, les prévisions météo  concernant nos relations devraient s’améliorer dans l’avenir.

Le Festival de Loire et les conclusions que l’on peut en tirer méritent d’autres développement….Ce soir je suis encore rempli de plein d’images….Et puis surtout l’envie me prend d’ emporter tout celà dans mon sommeil

Bonne nuit à tous et faites de beaux rêves bordés de Loire…..

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Humeurs et Air du Temps, Municipales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour DE LA LOIRE PLEIN LES YEUX!

  1. Miguel dit :

    Il y a ceux qui écrivent des conneries, d’autres qui en font… chacun son talent 🙂

    J’aime

  2. e_moi dit :

    Je suis sidéré de constater à quel point Miguel avait raison concernant les préoccupations de not’bon maire.
    Le premier édile n’a-t-il pas autre chose à faire que de lire les blogs pour savoir ce que l’on dit de lui ? S’il est aussi convaincu du cap qu’il a fixé, quelle importance que d’autres pensent autrement que lui ?
    Derrière tout ça je trouve des relents de bridage de la liberté d’expression… pas glop.

    J’aime

  3. Miguel dit :

    De toute façon, les blogs n’ont pas à plaire ou déplaire à qui que ce soit : ils sont l’expression de citoyens libres dans un pays (encore) libre.

    Ce qui est chiant (pour utiliser un vocabulaire semble-t-il compris et pratiqué par nos responsables politiques), c’est que les blogs n’ont ni besoin d’interviews ni de communiqués de presse, ni de pub pour vivre. Vous rendez-vous compte ? Ils n’ont pas besoin des politiques pour parler politique et les blogueurs ne se vexent même pas de ne pas être invités (convoqués ?) aux conférences de presse ! D’où leur liberté dans le choix du ton et des thèmes.

    Mr Grouard qui mène une politique si libérale devrait aimer ça, la liberté…

    J’aime

  4. Circé dit :

    Dois-je avoir honte ?
    Je n’y suis pas allée…

    Allez, comme cela je ne dirai rien de mal, ni de bien d’ailleurs !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s