APRES LE FESTIVAL DE LOIRE…. LES BERGES NOUS MENENT AU VIDE !

Et tout cela pour vous dire que pendant que nous déambulions  sur les quais, le monde a continué à tourner et qu’il serait bien temps de revenir aux réalités de notre Ville et de notre Epoque…..

Peu  à peu les voies qui bordent la Loire  retrouvent leur physionomie habituelle, alors que les bateaux nous quittent comme ils étaient venus: la plupart du temps par la route….J’ai croisé un trois mâts sur la tangentielle, après quoi j’ai marqué un « Stop » pour laisser passer ce qui ressemblait à une goélette et ceci juste avant que le propriétaire d’une gabarre me cède la priorité puisque j’arrivais de sa droite….Grâce au Festival de Loire, j’aurai appris à faire la synthèse entre le Code de la Route et les Règles de la Navigation Fluviale….

C’est qu’en effet le tirant d’eau de tous ces bateaux s’est souvent avéré être supérieur à ce que la Loire pouvait leur offrir en cette saison de basses eaux particulièrement exceptionnelle !……Il faudra nous habituer à ce genre de bizarreries: à l’ heure on l’on va chercher les avions Rafale à 600 mètres de fond, on ne va quand même pas s’étonner de rencontrer des Terre Neuvas Place du Martroi, si ça continue !

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Humeurs et Air du Temps. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour APRES LE FESTIVAL DE LOIRE…. LES BERGES NOUS MENENT AU VIDE !

  1. Douby dit :

    Mon pauvre Chat,

    4 jours à déguster sans modération la délicieuse bière de Sancerre de la guinguette « La Petite pause » et nous voilà dans un état ! Moi j’ai vu ma grosse balle jaune s’envoler dans le ciel, avec des hommes accrochés en-dessous, et puis des oies sauvages tirer un genre de vélo avec des ailes dans le ciel. Les Rafale, j’en ai vu à Valenciennes. Cela déchire les tympans.

    As-tu lu le compte-rendu de ma petite visite aux gens du voyage à l’île Arrault ?
    http://laudes.over-blog.com/article-36688980.html

    Maître Laudes a une pensée ce matin pour le ministre Hervé Morin, qui la même journée a perdu un pilote, 4 militaires en Afghanistan et deux Rafales. Dur métier que de remettre des Légion d’honneur à titre posthume !

    Ah, il y a aussi Polykarpov qui veut m’envoyer à la niche ! Mais moi je suis un S.N.F. (sans niche fixe), éternel voyageur avec maître Laudes et mes différents paniers.

    J'aime

  2. polikarpov dit :

    C’est ce qu’on appelle « le développement durable » à la ville d’Orléans.
    Tant qu’un gabarre n’a pas mis son clignotant pour te doubler estimes-toi heureux.

    J'aime

  3. Fansolo dit :

    Sous le Pont
    D’ Orléans,
    On y tranche on y tranche
    Sous le Pont
    D’ Orléans,
    On y tranche tous en rond

    http://www.libeorleans.fr/libe/2009/09/contre-les-sdf-lagglom%C3%A9ration-dorl%C3%A9ans-creuse-des-tranch%C3%A9es.html

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s