NON ! LES FRANCAIS NE SONT PAS DES IDIOTS…..

 
C’est souvent par cette phrase qu’un homme politique commence son discours à chaque fois qu’il se met en tête de nous faire passer une énormité !
Cet aphorisme précède en général le moment précis où celui qui l’emploie, s’apprête effectivement à prendre ses interlocuteurs pour des imbéciles !
Cette espèce de considération que l’ intelligentsia politique feint d’avoir pour les citoyens, et principalement à la veille des consultations électorales a toujours été la loi du genre. Et pourtant, à notre époque où tout paraît s’accélérer, il semble qu’elle ait pris une telle ampleur qu’il apparaît désormais qu’à force de devenir insistante, elle en devienne presque insultante !….En effet quand la considération se transforme en commisération, il semble qu’il y ait lieu de se méfier !
 Bien sûr que les «  Français ne sont pas des idiots  », mais comment ne pas empêcher les candidats aux élections de penser que si par bonheur tous les «  idiots  » votaient pour eux, ils seraient sûrs d’être élus !
Vous vous rendez compte : la certitude pour le «  candidat des cons  » d’être élu au premier tour avec un score écrasant !
J’admets que ce soit tentant …il n’empêche que cela mérite d’être relevé et que cela explique le niveau désespérément bas dans lequel se déroulent les campagnes électorales qu’elles soient nationales ou locales !
Reconnaissons toutefois que le coup des «  Français qui ne sont pas des idiots  » n’est pas, et de loin l’arme favorite des seuls hommes politiques !
La flatterie est devenue aujourd’hui la règle de base de toute stratégie commerciale, de toute procédure de recherche d’emploi, d’embauche ou de démarchage quelconque : il convient de séduire ou de plaire avant de «  conclure  »…..On croirait entendre Michel Blanc dans «  Les Bronzés  » !

 

Qu’il s’agisse de vous vendre un paquet de lessive ou de négocier un contrat d’Assurances Vie, vous aurez toujours droit de prime abord à une déclaration liminaire du type : «  Puisque vous n’êtes pas un idiot, écoutez moi d’abord et faites ce que je vous dis ensuite  »……Le message est parfois subliminal, il n’empêche que le démarchage téléphonique, les affiches, les pubs à la télévision reposent sur la même accroche : persuader l’interlocuteur qu’il est plus intelligent que tous les autres et que de ce fait il est impossible qu’il reste insensible au discours qui va lui être tenu…..
Et c’est ainsi que sur fond de la reconnaissance et de l’exaltation de votre intelligence….Vous…Moi…Et bien d’autres, finissons par faire toutes les conneries imaginables !…..On s’en fout, puisque l’on nous a certifié que nous n’étions pas des idiots !…
Il est vrai que l’affaire se corse dès que cette pratique touche la «  chose  » politique !…. Difficile de faire de l’élitisme quand on sollicite le suffrage universel…..A qui va t’on faire croire qu’il n’est pas un idiot parce qu’il se sera pâmé d’extase devant le clip de l’UMP ?….
Qui peut encore penser que Ségolène Royal soit encore Socialiste et que la cause des «  Damnés de la Terre  » la préoccupe plus que son avenir personnel ?
Y a t’il un Français qui soit assez idiot pour n’avoir pas remarqué que la spécificité de la Nouvelle Gauche, c’est qu’elle était à Droite?
Bien sûr que les Français ne sont pas des idiots et les Orléanais encore moins….Qui peut encore croire que Florent Montillot soit un allié parfaitement loyal envers Serge Grouard….Qui peut encore douter que le Maire, en plus de son opposition traditionnelle ne finisse par se retrouver à la moindre échéance législative ou municipale face à un Ganelon portant la tunique du Nouveau Centre ?….
Non, les Français ne sont pas des idiots, et pour la plupart d’entre eux, ils auront compris que même Hervé Morin, le diaphane Ministre des Armées, nouvellement auréolé du titre de Président du Nouveau Centre ne manquera pas de s’opposer à Nicolas Sarkozy en 2012….A celui là même qui lui avait donné asile en 2007 en le relevant des ruines fumantes de l’UDF…..
 Certes, la Rénovation du « Centre »  ressemble parfois aux soubresauts du « Milieu » : d’un coté les Guerini, les Zampa et Bonnot….En face les fantômes de Georges Bidault, Jean Lecanuet, Félix Gaillard, Pierre Pflimlin….Des deux côtés des guerres fratricides avec des oubliettes et des culs de basses fosses!….Allez savoir pourquoi il arrive que dans un Pays où il n’y a pas que des idiots, on constate que l’histoire de la Démocratie Chrétienne croise parfois celle de Borsalino !
Le Vieux Centre !….Est ce ainsi qu’il faut appeler le Modem apparaît en effet sous les aspects d’un terrain en friche, et pour l’instant un peu livré à des rivalités et à une multiplicité de tendances et de nuances qui font un peu désordre?….François Bayrou lui même ne paraît pas être le chef charismatique qu’il faudrait à son Parti, trop préoccupé qu’il reste de son seul avenir personnel….
Comme les Français ne sont pas des idiots (même ceux du Modem) il semble que ceux là se soient décidés dans chaque Région à faire l’impasse sur leur Président pour créer des structures plus étoffées et plus durables. A cet égard il semble que la première génération des dirigeants locaux du Modem et qui s’était constituée de manière hâtive en 2007 soit en train de céder la place à des responsables plus aptes à faire «  décoller  » leur parti tout en le rendant moins hétérogène en particulier dans les Alliances plus ou moins contre nature et même souvent folkloriques que leur parti a pu parfois passer sur le plan municipal ou local…..Qu’il s’agisse du ralliement à Ségolène Royal pour les Régionales ou de la Gouvernance avec l’UMP à Orléans, il est difficile de tirer de tout cela une ligne de conduite, voire même une cohérence…Il appartiendra aux nouvelles équipes de tirer parti de ce terrain où les idées bouillonnent encore un peu de façon désordonnée pour en faire des terres fertiles!
 Ou alors il faudrait que les «  Français soient tous des idiots  »….Et vous savez bien que ce n’est pas le cas puisque chez nous ( comme ailleurs) : L’Intelligence est bien la chose la mieux répartie entre tous puisque personne ne se plaint de ne pas en avoir assez !…..

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Actualités, Humeurs et Air du Temps, politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour NON ! LES FRANCAIS NE SONT PAS DES IDIOTS…..

  1. dame Lepion dit :

    C’est pas con. Et rappelons-nous – ce n’est pas si vieux- que dans un pays outre-alpin, Berlusconi avait affirmé que les électeurs votant contre lui étaient des « coglioni ». Ce n’était pas vraiment une berlusconnerie, puisqu’il a été élu et réélu jusqu’à plus soif, non par des couillons mais par d’autres « buffoni ».
    Antérieurement, le Grand Charles avait qualifié les Français de « veaux », avec pourtant là un peu d’affection tout de même.
    J’entends parfois dire « Faut arrêter d’êt’con ». Je ne partage pas ce point de vue. Le but de la vie est d’en jouir, et on peut être con et heureux, c’est même peut-être plus lié qu’on le pense, y’a pas de malaise là-dessus. Jacques Brel souhaitait même (mais pour une heure seulement) être bobo et con à la fois, ce qui pouvait présenter un tour pléonasmatique. Mais l’important est de ne pas être pauvre et con, car sinon… casse-toi !
    Quant à être idiot -ça semble ballot de dire çà- trop de fous ne veulent pas mourir idiot et s’accrochent à la vie, trop longtemps parfois, ce qui ne laisse pas d’être… crétin.
    Sur ce, le sujet étant inépuisable et moi épuisée, je m’en vais dormir, non sans voir relu quelques pages de l’Idiot. Pas bête, çà.

    J’aime

  2. Will dit :

    La pratique de flatter son auditoire n’est pas nouvelle, elle remonte, sinon à la nuit des temps, au moins à l’antiquité. Elle apparaît dans la rhétorique aristotélicienne sous la désignation « captatio benevolentiae » Sa fonction était également, en plus de s’attirer la sympathie des auditoires, de justifier le discours.
    Sur ce dernier point hélas, en employant des assertions telles que « les français ne sont pas des idiots », on ne justifie guère qu’on est justement en train de leur faire passer des vessies pour des lanternes.

    J’aime

  3. minijack dit :

    « J’entends parfois dire « Faut arrêter d’êt’con ». Je ne partage pas ce point de vue. Le but de la vie est d’en jouir, et on peut être con et heureux, c’est même peut-être plus lié qu’on le pense, y’a pas de malaise là-dessus. »

    Je con state avec étonnement que dame lepion se com plaît dans la connerie… Ce en quoi je la félicite car le con est un organe féminin particulièrement apprécié, et l’expression employée « jouir » (de la vie) me paraît pleinement justifiée.

    Pour ma part, je n’ai jamais « arrêté d’être con » parce que je ne pense pas l’avoir jamais été. C’est sans doute une expérience qui me manque car j’ai parfois du mal à com-prendre mes con-temporains. (et malheureusement même mes con-temporaines !)

    Le chat quant à lui revendique carrément cet état puisqu’il a même exhibé l’an dernier sur son blog sa carte de membre du « club ces cons ». Je re-con-nais bien là son humour licencieux et son sens du jeu de mots…
    Car savez-vous d’où vient le mot « con » ?…

    Il dérive du latin « connil » qui donnera le mot « con » en français argotique, et désignait à la fois un lapin et le sexe féminin pour les raisons qu’on imagine facilement (avoir « connu » bibliquement une femme est donc une expression parfaitement justifiée).
    La dérive de l’acception purement sexuelle du terme vers la nature irréfléchie d’un individu vient sans doute du fait que l’un comme l’autre sont toujours prêts à se faire baiser !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s