APRES LA BATAILLE !…..

C’est à peu près comme au lendemain d’une nuit de Réveillon, à ceci près que les vapeurs ont davantage de mal à se dissiper une semaine après  une soirée consacrée aux résultats des Elections Régionales qu’à l’issue d’ine nuit de bringue à l’occasion du Nouvel An…..

Dans tous les Partis l’on s’interroge à deux ans des Présidentielles, les ambitions sortent de l’ombre, les doutes surgissent et cela nous vaut d’entendre des réactions inattendues quand elles ne sont pas franchement inquiétantes….

A l’UMP tout d’abord ou au sein même du parti du Président on ne sait plus lequel des deux sert de béquille à l’autre !….Il est désormais plus que prévisible que cette machine politique construite de toutes pièces après l’élection du Président en 2007 pour soutenir son action ne résistera pas à son départ quelque soit la date à laquelle il se produise…..l’UMP, ce n’est pas une structure, ce n’est même pas un appareil….Tout juste un décor de théâtre destiné à disparaître à l’issue du spectacle….Cela risque de faire quelques dégâts parmi les figurants, les techniciens, les machinistes, mais comment désormais regarder en face Xavier Bertrand, Frédéric Lefebvre ou Jean François Copé sans voir en eux les intermittents d’un spectacle qui commence à ne plus déplacer beaucoup de monde….En tous cas de moins en moins!

C’est qu’en effet les ficelles de la pièce sont désormais trop visibles et les dialogues trop usés entre Xavier Bertrand dont la rhétorique se borne à démontrer à ses interlocuteurs que les questions qui lui sont posées ne sont pas les bonnes et qu’il préférerait répondre à d’autres….Exemple pris sur le vif:  » Si vous demandez aux Français ce qui les interesse ce n’est pas de se demander si la courbe du chômage va baisser mais c’est plutôt de savoir s’ils vont trouver du travail! »….Des exemples comme ceux là, vous pouvez commencer à vous exercer à les relever dans la bouche du beau Xavier….Ca ne manque pas.

Avec Frédéric Lefebvre, et à chaque fois que je l’écoute se lancer dans des figures d’éloquence hardies, je ne puis m’empêcher de revoir l’image de Brian Joubert se retrouvant le cul sur la glace sur la patinoire de Vancouver…..Avec Frédéric Lefebvre aussi, ça se termine souvent comme ça !…..

Quant à Jean François Copé, le névrosé de la burqa, ce qui ne l’empêche pas lui même d’avancer masqué dans son obstination à savonner la planche à Nicolas depuis l’Assemblée Nationale, on ne peut que s’émouvoir à le regarder tenter de vouloir exister encore en dehors de ces soirées de branlées électorales durant lesquelles il excelle dans ce qui restera sans doute le seul « grand rôle » de sa Vie!

Derrière tout cela la fausse vraie brouille entre Sarkozy et Fillon, la désespérance de Chantal Jouanno en « Veuve Carbone »……A cet égard, il  convient d’ adresser tous nos remerciements au Conseil Constitutionnel qui en retoquant la Taxe Carbone le 31 Décembre 2009 a permis au Président qui nous l’avait promise pour le 30 Juin 2010 d’avoir quelque chose à foutre en l’air au soir du 21 Mars…..C’est comme ça….quand Nicolas est contrarié, il faut qu’il casse quelque chose…..Gamin!, va….. 

Au Nouveau Centre également on devine comme un désenchantement et les propos d’Hervé Morin marquaient une certaine forme de retrait  par rapport à son rattachement inconditionnel à la Majorité Présidentielle……Une longue litanie avec le rappel de la  tradition de la Démocratie Chrétienne, Radicale Valoisienne pour en arriver au Centrisme, avec pour terminer un hommage furtif à François Bayrou, juste le temps d’un coup d’aile avant d’aller rejoindre ce nid dans lequel il ne se sent plus aussi à l’aise qu’auparavant…..Il est encore un peu tôt pour en tirer une conclusion quelconque, si ce n’est que quelque soit la situation du MoDem qui aura alimenté bien des sarcasmes à l’ssue du premier tour des Régionales, il ne semble pas que le retour de tout ce beau monde au bercail dans le sein d’une UDF reconstituée puisse être envisagé.

A ce propos, la nomination de Marc Fesneau au Secrétariat Général  du MoDem constitue un évènement déterminant dans la volonté des Centristes de  vouloir remonter la pente dans laquelle l’avaient précipité les défections de ceux là qui auront préféré les attraits de la cantine à la traversée du désert….En effet et puisque j’ai pu connaître et m’entretenir avec Marc Fesneau, je peux porter témoignage de sa volonté, de sa compétence en même temps que du sens de l’Honneur et des principes Républicains qui l’animent…..Il suffisait pour le remarquer de le suivre durant toute cette campagne et d’être à ses côtés à la veille du premier tour à Marchenoir en compagnie de la population qui le connaissait mieux que nous encore pour mesurer le potentiel de cet homme en même temps que sa lucidité sans faille en même temps que la confiance qu’il inspire à tous…..Bien sûr, le temps fera son oeuvre et tout cela devra se confirmer au fil des années, mais puisqu’il faut bien choisir pour ne pas rester seul sur le chemin: pour l’heure, je me sens bien heureux d’avoir croisé sa route…..

C’est aussi cette semaine que Dominique de Villepin sera venu nous annoncer la naissance de son Parti: un Mouvement Indépendant, Rassembleur et ouvert à toutes les sensibilités…..Très beau discours avec le talent que nous reconnaissons à l’Homme, mais  propos déjà entendus quelques dizaines de fois: a t’on déjà entendu un homme politique annoncer qu’il créait un parti servile, sectaire et misanthrope?…

Le seul fait d’avoir échappé au croc de boucher que lui avait promis Nicolas Sarkozy n’en fait pas obligatoirement le meilleur candidat pour 2012.

En premier lieu parce que Dominique de Villepin ne sait même pas ce que c’est que d’avoir gagné une élection: pas la moindre cantonale à son palmarès….Toujours choisi, jamais élu: cela n’obère pas ses qualités , tout simplement cela manque d’expérience….Pour le reste, le simple fait d’avoir été l’instigateur de la dissolution de 1997 auprès de Jacques Chirac contibue à donner au personnage un caractère imprévisible……

Du côté du PS , et avec le printemps, ce sont des boutures de candidats pour les Présidentielles qui commencent à apparaître de toutes parts: Manuel Vals, François Hollande et tout ceci sous le regard de Martine Aubry pourtant considérée comme « candidate naturelle » du fait de sa fonction…..Tout ceci observé de loin par le  Sphynx d’Outre Atlantique: Dominique Strauss Kahn qui vraisemblablement attend son heure pour sortir de l’ombre avec la promptitude d’une secrétaire jaillissant de dessous son bureau…..

Tout cela n’empêche nullement Ségolène Royal d’occuper d’ores et déjà le terrain à sa manière en multipliant les contretemps à sa manière: apparaître quand on ne l’attend pas ou ne pas aller là où elle est invitée….La méthode n’a guère changé depuis 2007 , cela tient plus de la meneuse de revue façon Mistinguett ou Zizi Jeanmaire de l’époque, que d’une candidature clairement exprimée : on en est encore au « J’y vas t’y, j’y vas t’y pas »……Dans six mois nous aurons droit au « Truc en Plumes » et puis nous finirons par « Paris je t’aime ! » Il serait temps que ça finisse par donner des résultats….Les années passent….Les traits s’affaissent….Les formes s’avachissent et c’est ainsi que l’on commence par passer « Au Lido » pour finir chez « Olida »…..

Au PC aussi les comptes se règlent sur menaces de démissions de la part de trois députés mais aussi de l’emblématique Pierre Zarka,  qui dénoncent un raidissement dans les pratiques du Parti à l’égard de ses militants ?……Qu’est ce à dire en langage clair? …..Combien cela concerne t’il de personnes en France aujourd’hui ?….Combien de couples a t’on conservé pour la reproduction dans le cadre de la protection des espèces en voie de disparition? …. »La bonne réponse crèche au fond des urnes » vous répondront les experts en contrepèteries……

Ainsi va la France après la Bataille….entre ceux qui règlent leurs comptes et ceux qui pansent leurs plaies, nous nous réjouissons du spectacle souvent caricatural qu’ils nous offrent…..Parfois pourtant l’envie nous vient de nous rappeller à leur bon souvenir, simplement en leur criant: « Et nous! Et nous! »……

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Actualités, Humeurs et Air du Temps, politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour APRES LA BATAILLE !…..

  1. Catherine dit :

    Hé, Le Chat, ce n’était qu’une élection parmi tant d’autres ! Après l’analyse assez juste que vous faites de l’état proche de la putréfaction des différents partis et de leurs leaders voraces, il faudrait plutôt se réjouir du taux d’abstention de nos concitoyens. En langage populaire, c’est comme si nos compatriotes avaient dit aux ânes politiques, en montrant leur front : « C’est pas écrit con, ici ».
    Pour s’intéresser à la politique, encore faudrait-il qu’elle existe. Je ne sais pas si c’est moi ou la réalité mais il me semble n’entendre parler que de graves disputes, de gros sous, de vent de panique, de punition, de serrage de boulons, de dégringolade mondiale. L’impression générale donnée est que de toutes les façons ce sont les banques et les grands groupes industriels qui font la pluie et le beau temps dans les assiettes, au boulot, à la maison. C’est le règne de la peur, de la culpabilité, de la dépendance à l’argent qui fiche le camp, et non plus celui de l’indépendance donnée par les compétences acquises à l’école et en entreprise. Tout le monde fait la gueule et le mot bonheur simple est passé aux oubliettes. Alors la politique, ou les politiques là-dedans… Bof. S’ils étaient efficaces, nous le saurions déjà. Chacun voit midi à sa porte.
    Non, voyez, un bon papier à faire (mais alors là vraiment bon), si vous tenez vraiment à rester dans le domaine de la politique, porterait sur le prochain dîner que Nico et Carlita vont faire dans les appartements privés de Barak. Ou un truc apparenté pur bling-bling torsadé pas coupé. Là d’accord, c’est du lourd, du qui fait rire. Et le rire est salvateur, qu’on se le dise !

    J’aime

  2. Miguel dit :

    Toutes ces précipitations au lendemain d’une déroute des partis au gouvernement a quelque-chose de malsain. Plutôt que de s’occuper de candidatures, ils feraient mieux de s’occuper des français… Le temps que l’on passe à s’occuper des appareils, c’est du temps que l’on ne passe pas à s’occuper des citoyens.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s