QUAND LA CHINE NOUS PETE A LA GUEULE A DOMICILE !…..

Comment éviter aujourd’hui de manger, de vous habiller, de rouler, ou de vous équiper en « Made in China, Japan ou India » ?

Au fur et à mesure que la crise s’installe dans notre quotidien les produits chinois s’immiscent dans nos foyers, garnissent nos frigos,  s’entassent dans nos armoires et remplissent nos Parkings  avec un seul argument : leur Prix !

En admettant que votre maison n’ait pas brûlé à Noël sous le coup d’une guirlande qui aura foutu le feu à votre sapin…..En espérant qu’après vous être acheté un canapé « gratte cul » chez Conforama vous ayez fini par cicatriser….En supposant que vous ayez fini de digérer votre lapin de Chine surgelé pas cher certes, mais qui a le goût du lapin autant que mon cul a celui de poulet ( pour faire écho à l’expression consacrée), vous devez bien vous promettre, à intervalles réguliers  de ne plus jamais rien acheter au Chinois….Oui mais voilà….Est ce toujours possible? …..Et surtout en période de crise où l’argument du bas prix finit toujours par l’emporter…..Mais à nos risques et périls toutefois !

Ainsi rien qu’en ce Dimanche j’ai dû faire face dans la même après midi à la défaillance irrémédiable d »un climatiseur acheté l’été dernier, et à l’explosion intempestive d’une lampe fantaisie que ma délicieuse compagne m’avait offert pour mon bureau et qui dans la foulée aura entrainé l’extinction immédiate de la télé et de l’ordinateur eux mêmes originaires d’Extrême Orient…..Dieu Merci au compteur le fusible « Made in Japan » aura fait son boulot ce qui m’aura permis de retrouver mon écran « Yuraku » et mon téléviseur « Samsung »…..J’avais seulement oublié que les Japonais et les Chinois n’ont jamais pu se blairer et qu’ils continuent à venir règler leurs comptes dans nos cuisines et nos bureaux par produits manufacturés interposés….Et à nos frais qui plus est!…..

On peut se demander dans ces conditions si l’empilement de déchets dûs à la durée de vie extrêmement courtes de ces produits, rajoutés au dégagements de CO2 dûs à leur importation de l’autre bout du monde soient tellement compatibles avec les exigences du Développement Durable….

 Dernière expérience du même type, vécue il y a moins de deux mois où celle là qui partage mes jours ( puisqu’à l’âge que nous avons désormais pour ce qui est des nuits on a plutôt tendance à faire bande à part et à nous mettre chacun à notre compte!) , avait remarqué dans le catalogue « Maisons du Monde » une superbe banquette modèle « Pondichéry » avec des  coloris chatoyants évoquant les plus beaux Palais consacrés à Brahma (La Guerre)  ou Vichnou (La Paix)….Commande fût passée, livrée 15 jours plus tard….Hélas au moment du déballage point de couleurs chatoyantes, mais plutôt un marron « caca »….Le modèle « Pondichéry » avait été remplacé par le modèle dit « Sophie » que ma compagne refusa…..Et qui resta dans ses cartons pendant quinze jours, les transporteurs n’ayant aucun ordre pour pouvoir le reprendre…..Ainsi donc nous aurons passé deux semaines à tourner autour des immenses cartons de « Sophie » en attendant que « Pondichery » revienne vers nous un mois plus tard….Durant tout ce temps nous avons suivi sur la carte le trajet de « Pondichéry » En quelque sorte nous avons fait le voyage avec notre future banquette:…..Bombay….l’Océan Indien….Suez….et le jour prévu, le 14 Juin nous avons appris que « Pondichéry » avait finalement accosté à Marseille….Trois jours plus tard, « Pondichéry » arrivait à Orleans….Entre temps « Sophie » avait été reprise et réexpédiée chez une cliente qui l’avait accueillie dans la Région Provence Côte d’Azur…..Pour en livrer une seule voici donc deux banquettes qui auront raversé deux fois l’Océan en bateau et trois fois la France en camion, tandis que l’intervalle trois passages de livreurs auront été nécéssaires pour livrer, reprendre et relivrer à nouveau…A chaque fois: délais d’attente, mobilisation sur place, conversations téléphoniques interminables et j’en passe!   …..Et comme on dit, si ça m’arrive à moi, ça doit bien arriver à d’autres!…..

Il est permis tout de même de s’interroger parfois sur l’opportunité d’acheter moins cher au mépris même des règles environnementales que l’on essaie de nous inculquer…..Et pendant ce temps là , les plus grands ingénieurs pétroliers de la Planète continuent à s’arracher les cheveux devant cette plaie béante qu’ils ont ouverte au large de la Floride et de la Louisianne…..Cons comme des fêtards éméchés qui n’arriveraient pas à reboucher la bouteille de champagne qu’ils auraient ouvert par erreur…..

En fin de compte, on peut se  demander  si les Chinois, Japonais et Indiens de tous poils sont vraiment les seuls à menacer notre pauvre Planète?

A l’origine il y eût les dinosaures, plus tard vinrent les mammouths…tous disparus pour des raisons inconnues….D’autres Zombies dans quelques milliers d’années se demanderont pourquoi les Hommes auront été anéantis…… Ca m’étonnerait qu’ils arrivent à la conclusion que c’est à cause de ma banquette « Pondichéry » vagabonde, de ma lampe explosive ou de mon climatiseur foireux…..Et pourtant!

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Actualités, blogs, Humeurs et Air du Temps. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour QUAND LA CHINE NOUS PETE A LA GUEULE A DOMICILE !…..

  1. FA dit :

    @ Chat, bonjour

    Mais qu’est-ce qu’un produit français ?
    Seront considérés comme originaires du pays dans lequel les produits sont assemblés, lorsque la valeur acquise, résultant des opérations de montage et de l’incorporation des pièces originaires du pays considéré, représente au moins 45% de leur prix départ usine. Si la règle des 45% n’est pas satisfaite, l’origine des marchandises est alors celle du pays d’où sont originaires les pièces dont la valeur ajoutée est supérieure à 35%.

    http://www.legalbiznext.com/droit/Marquage-d-origine-MADE-IN-FRANCE

    http://www.formint.info/guide_details.asp?partie=3&niv1=5&niv2=0&niv3=0&niv4=0&niv5=0

    J’aime

  2. A. Laloupe dit :

    Bonjour !!!

    Chronique à la fois en partie vraie, pour ne pas dire déjà vécue, mais malheureusement totalement emprunte d’une confusion ou d’un fâcheux mélange entre produits « Made in China » et produits « Made in Japan » dont très souvent la qualité n’a strictement rien à voir même lorsqu’il s’agit de produits japonais fabriqués chez l’empire du dragon….

    Autant pour ma part j’ai dû très vite déchanter lorsqu’il y a 2 ans, après avoir acheté une scie circulaire chez Leroy-Merlin, des morceaux de carbure de la lame m’ont très vite sautés à la figure, autant suite à un échange dans la dite grande surface de bricolage avec une machine de marque japonaise (Makita), j’ai très vite été conquis par les qualités évidentes de cette dernière machine.
    Certes, sont prix était celui d’une vrais machine (2 fois celui de la machine de marque chinoise), et même le bruit des 2 moteurs n’ont déjà rien à voir ou plutôt à entendre devrais-je dire…

    Canon, Samsung, Vaio et j’en passe, font aussi parties de ma vie quotidienne sans qu’aucune de ces marques ne m’ait jamais déçu et de plus il ne me viendrait jamais à l’idée d’acheter meubles ou appareils divers par correspondance….

    Ami-calmant,

    A. Laloupe

    J’aime

  3. A. Laloupe dit :

    PS.

    Concernant « le mépris des règles environnementales »,
    je ne suis pas certain non-plus que le jour ou la France viendrait à doubler ou à tripler ses exportations vers les pays orientaux, quelqu’un viendrait s’en plaindre tant il vrai que comparé a des catastrophes comme celle dont BP est en ce moment la cause, on aurait au moins la satisfaction de se dire que ce serait un grand bien pour diminuer la dette la notre cher pays dont le montant s’élève actuellement à 25000 €uros par habitant.
    Pour faire une omelette il faudra malheureusement toujours casser des oeufs…

    J’aime

  4. chatdorleans dit :

    @ Laloupe
    Tout ce que nous exportons pour l’instant vers ces pays ce sont nos entreprises, nos emplois et nos technologies…..Ne pas faire d’omelette sans casser des oeufs?….Oui bien sûr mais pour l’heure, et pour longtemps sans doute, tout cela reste à sens unique et l’on risque bien d’attendre que les oeufs soient pourris avant de pouvoir les jeter dans la poêle !…..
    Pour ma part je me range du côté de ceux qui en ont plutôt marre de faire partie des oeufs que l’on « casse »…….

    J’aime

  5. A. Laloupe dit :

    Nous commençons également à exporter des céréales et beaucoup de produits alimentaires français dont les chinois deviennent de + en + friands…

    Mais pour en revenir au sujet initial, on ne peut pas laisser dire que

    1) Tout produit importé d’Inde ou du Japon soit de qualité aussi médiocre que beaucoup de produits chinois,

    2) « En fin de compte, on peut se demander si les Chinois, Japonais et Indiens de tous poils sont vraiment les seuls à menacer notre pauvre Planète? »
    D’approuver de tels propos, ce serait bien vite occulter à la fois toutes les catastrophes écologiques dont certaines entreprises bien occidentales ont la primeur sans parler de la Russie qui est de très loin le plus gros pollueur nucléaire de la planète !!!

    Merci pour cet échange,

    Bonne journée à tous…

    J’aime

  6. minijack dit :

    Les vraies questions sont : « a-t-on besoin de changer de canapé aussi souvent ? »… « a-t-on besoin d’acheter des poires du Chili en Mai ? »… « a-t-on besoin du dernier modèle d’écran plat ? »…

    A l’évidence, la réponse est non. Mais la pub nous a tant vanté les mérites de la « Société de Consommation » que nous ne pouvons nous passer de consommer… L’ennui c’est que la production correspondante est aujourd’hui faite sous d’autres cieux.
    Actuellement, nos porte-conteneurs voyagent quasiment à vide jusqu’à Shangaï afin de nous rapporter ces productions, et malgré ça, les produits nous arrivent encore moins chers. C’est un marché complètement déséquilibré. Mais ça ne peut pas durer et ça ne durera pas en effet. La question est : combien de temps pourrons-nous tenir ?

    Dans quelques années, les capitalo-communistes chinois auront rejoint notre modèle de consommation et seront à leur tour dans la m… parce que leur population aura vieilli de manière dramatique. Ils ne pourront plus fabriquer à bas prix parce qu’ils ne disposeront plus de cette masse de main-d’oeuvre prolétaire. De ce point de vue l’Inde aura probablement un problème moins grave. Mais nous, nous serons alors tellement ruinés et endettés que nous ne pourrons plus nous permettre ces importations sans contrepartie.

    J’aime

  7. net en feu dit :

    Ça fait chier d’être d’accord avec minijack (du moins sur la 1ère partie, parce que sur la seconde, j’espère que nous aurons réussit à faire exploser le système auparavant…)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s