NICOLAS……KOMMEN SIE !

Quand on se souvient du « lapin » qu’Angela Merckel avait posé à Nicolas Sarkozy en annulant au dernier moment l’invitation à dîner qu’elle lui avait lancé pour le soir même, quand on constate par ailleurs la promptitude avec laquelle il s’est rendu à la séance de rattrapage qu’elle lui avait réservé hier soir 14 Juin on ne peut plus douter que dans le couple Franco Allemand (suivant l’expression consacrée), ce soit bien Madame qui porte la culotte…..Elle l’appelle, il accourt……Elle le décommande, il reste à la maison……Où se trouve le Président Sarkozy ?….Mais là où Angela lui à demandé d’être, et pire encore: là où elle l’avait posé la dernière fois où elle l’avait vu!……

C’est sans doute la réactivité d’Angéla Merckel face à la crise, l’énergie avec laquelle elle aura imposé son plan de mesures et finalement son caractère qui lui auront permis de prendre une forme de suprématie face au Président Français trop préoccupé de continuer à favoriser ses amis sans que cela se voie de trop, emberlificoté par ailleurs dans des engagements qu’il avait pris précédemment et qu’il se trouve dans l’impossibilité de tenir ( La retraite à 60 ans) , bardé dans son bouclier fiscal devenu trop lourd à porter, se contentant de raboter des niches, tandis que c’est la structure toute entière qui menace de s’écrouler et se refusant à admettre que si ce n’est pas de l’austérité ou de la rigueur ça y ressemble tout de même beaucoup!……

Angela Merckel aura su quant à elle imposer dans un délai rapide un plan d’une grande sévérité……Reconnaissons que le sens de la discipline et sans doute de la Nation de nos voisins Germaniques se prête davantage à des mesures aussi énergiques que le naturel contestataire et beaucoup plus égocentrique des Gaulois !…..Ce qu’Angela Merckel a pu faire à Berlin sans que personne ne bronche, Nicolas Sarkozy n’aurait pas pu en faire le dixième à Paris…..

Pas seulement en raison du tempérament des peuples en présence mais aussi parce que la Démocratie Allemande est relativement récente et qu’elle n’a pas eu le temps de générer en son sein autant d’inégalités,  d’incohérences et d’abus de toutes sortes que notre vieille République au fil de tant de changements de majorité, d’alternances et de compromis de toutes nature en aura accumulés…..La République Démocratique Allemande…..née dans la douleur de la partition  et l’espérance issue de la réunification a porté au pouvoir une nouvelle génération animée par l’enthousiasme et l’ardeur face à l’immensité de la tâche à accomplir……Face à eux nous alignons une longue cohorte de polititiens professionnels, et qui pour la plupart traînent à leurs basques des casseroles qui tintilabulent sur les parquets et les tapis des Palais Nationaux à chaque fois qu’ils se déplacent!…..Ce sont ceux là qui auront appris aux plus jeunes d’entre eux les rudiments du métier, ce qui ne nous laisse pas beaucoup d’espoir pour l’avenir: les placards suintent de cadavres oubliés, les tiroirs regorgent de secrets inavouables…..L’Ethique, le Sens de l’Etat sont des notions à rétablir et que nous récupérons parfois au rythme des affaires soulevées par le « Canard Enchaîné » entre autres: qu’il s’agisse de la multiplicité ou du luxe des logements de fonction ou du cumul entre les retraites parlementaires et les salaires ministériels…..Toute ces anomalies semblent être prises en considération et faire l’objet de résolutions en vue de les réduire…..Il n’empêche qu’elles ne sont sans doute que la partie immergée d’un iceberg qui doit encore nous en cacher de belles!…..

En tous cas voilà ce qui donne au niveau de l’Europe une suprématie à Angela Merckel, et qui ramène le précédent axe Franco Allemand à la Ville de Berlin exclusivement !

Aujourd’hui, les jeux sont faits, et il est clair que les Pays riches de la Zone Euro abandonneront sur le bord de la route et le moment venu, les Nations qui n’en auront pas assez fait par elles mêmes pour remonter la pente de leurs déficits…

C’est finalement à la Banque Centrale Européenne de Francfort que toutes ces décisions sont prises….La Présidence en est actuellement assurée par Jean Claude Trichet qui n’est déjà pas spécialement un tendre…..Quand on admet que celui ci cédera selon toute vraisemblance son fauteuil à l’automne 2011 à Monsieur Axel Weber, actuellement Prédident de la Bundesbank  Allemande et considéré comme un « Faucon » en matière de rapacité financière!…..

On se demande alors, en marge même de la crise, si nous ne sommes pas en train d’assister à l’épilogue d’un scénario concocté depuis bien longtemps et dont le terme aboutirait à la mise hors course des pays les plus faibles et les moins riches au profit de quelques autres bien entendu…..

A cet égard, le résultat des dernières élections en Belgique et dont la conséquence pourrait bien être la scission définitive du Pays entre les Flamands  et les Wallons est assez révélateur  ……Il suffit de s’apercevoir que la Flandre est une région beaucoup plus riche en ressources et en production industrielle que la Wallonie pour s’interroger de savoir si ce ne sont pas les Flamands qui au delà des querelles linguistiques traditionnelles ne se préoccupent pas de se séparer d’un fardeau devenu trop lourd…..

Face à l’Idéal Européen qui nous avait été proposé la réalité s’avère bien décevante…..Il aura donc suffi qu’après avoir semblé être un rempart, l’Euro commence à se faire chahuter face au dollar pour que le mythe s’effondre…..Pour que l’union sacrée entre les Européens se fissure…..Pour que le splendide bâtiment de l’Union risque de se retrouver transformé en radeau de la Méduse où les plus forts n’hésiteront pas à jeter les plus faibles par dessus bord s’ils devenaient trop chers à nourrir…..

Ainsi donc l’Euro qui devait être la devise de l’Europe n’aurait sans doute été que le clone du Mark pour finir par en devenir le Cheval de Troie….

Et nous!…..Et nous! dans tout cela: pas assez pauvres encore pour que l’on pense à nous lâcher tout de suite, pas assez forts néanmoins pour que l’on en fasse davantage que de nous écouter poliment…..Etonnez vous après cela que Nicolas Sarkozy en soit réduit à ne rien refuser à Angela quand elle a envie de dîner avec lui…… »Niko-mmen Sie Zu Fuss ! »…Aux Pieds!….Elle est pas bonne la soupe à Angela?

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Actualités, Humeurs et Air du Temps, politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour NICOLAS……KOMMEN SIE !

  1. minijack dit :

    Hélas, la soupe d’Angela est celle d’une véritable bonne ménagère ayant le sens de l’économie.
    Ce qui, avec ou sans Sarkozy, ne fut pas le cas de nos divers gouvernements depuis trente ans.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s