LES AFFAIRES C’EST POUR EUX….LA RIGUEUR C’EST POUR NOUS !

Tandis que François Baroin continue laborieusement à établir son Budget en rognant de ci de là quelques laborieux avantages précédemment concédés dans des moments d’égarements au profit des moins favorisés pour ne pas dire des olus démunis……Il en est ainsi de certaines aides aux handicapés que l’on « râpe » ou de certains cumuls aide au logement et enfants à charge que l’on plafonne, et même des aides accordées à certains emplois…..Autant dire que c’est sans aucune vergogne que l’on « rogne » désormais dans le Social de première necessité.

Pendant ce temps donc, continuent d’exploser des bombes financières dans les bandes molletières du soldat Woerth, lequel commence à trouver que ça commence à devenir de plus en plus inconfortable……

En tous cas cela fait désordre….François Baroin quant à lui aura su ramener à la raison autant qu’ à son domicile fiscal d’origine sa propre compagne, Michèle Laroque et qui jusqu’alors était une « extra territoriale » à elle toute seule !……( A ne pas confondre avec les Extra terrestres : les Extra Terrestres,c’est la Soupe aux Choux, les Extra territotiaux, c’est la Soupe à l’Oseille!). Il n’empêche que François Baroin lors de son intervention de cet après midi à l’Assemblée qui se voulait musclée, n’aura rien fait d’autre que de céder à un réflexe de panique, parce qu’enfin , ne rien trouver d’autre pour repousser les assauts de l’opposition que de brandir l’épouvantail de l’Extrême Droite en évoquant la menace d’un Le Pen devenu cacochyme apparaît bien comme un aveu d’impuissance!…..Le jour où il n’y aura plus que le Front National pour ramasser le flambeau du Pouvoir tombé dans le ruisseau, il faudra bien admettre que les partis Républicains de l’UMP au PS auront perdu la confiance des Français!….Allons Messieurs !….Vous n’êtes pas tout seuls….Pensez à nous, et n’oubliez jamais que vous serez jugés davantage sur vos actes que sur vos prédictions…Quand bien même  seraient elles apocalyptiques!

Dans ce climat nauséabond, le PS ne manque pas de réemboucher une fois de plus la vuvuzela de la « bonne morale » pour nous chanter son hymne à la Vertu comme si sa propre histoire n’était pas elle même jalonnée de sombres fantômes aux couleurs du scandale….C’ est l’éternel numéro de clowns où l’on en retrouve toujours un pour pleurer tandis que l’autre épluche les oignons….Ce soir c’est Ségolène Royal qui renvoie la parabole du Karcher dans les pattes à Nicolas….Nous voici à nouveau en pleine « déconnitude », et il ne manquait plus que les déclarations  de la Trépignante du Poitou pour que le débat bascule définitivement dans le pancrace…. Et après ça, à la prochaine démission ou au prochain suicide vous trouverez toujours un Président ou un responsable politique quelconque pour mettre tout cela sur le dos de la presse , des humoristes ou d’Internet !….

C’est aujourd’hui l’ ancienne chef comptable de la famille Bettencourt qui fait des  déclarations….En dehors de s’être adressée à Médiapart, il ne faut pas oublier que cette dame aura été précédemment entendue par la Brigade Financière…..A ce niveau là on n’est déjà plus dans le « buzz » ou le scandale à tout prix » ……

Sur ce point, je ne puis m’empêcher de faire un parallèle entre le cas de cette dame « ancienne comptable licenciée au bout de douze ans » et ma propre expérience  » d’ancien comptable licencié après treize ans »!…..Cette personne se retrouve au centre de l’affaire Bettencourt/Woerth, tout comme je m’étais retrouvé dans l’oeil du cyclone de l’Affaire Juppé…..Alors très sincèrement: je serais tenté de lui lancer « Bienvenue au Club! » …..

En tant que « vétéran » dans le rôle en question, je serais tenté de dire à cette dame que j’espère qu’elle détient des éléments plus tangibles dans ses dossiers que de simples paroles ou assertions….On connaît en effet la ténacité des Politiques et leur aptitude à faire front face à des situations où le moindre bipède normalement constitué irait lui même se mettre « au coin » sans même attendre qu’on le lui demande…Les Pieds dans la mouise, ces gens là bombent le torse, toisent du regard ceux là même qui les accusent, et restent finalement « droits dans leurs bottes »…..Ont croirait voir les coqs figurant sur les maillots de l’Equipe de France!….C’est dire!…..Bon courage, Madame: dites nous tout, mais sachez convaincre….Et puis surtout,  gardez en tout de même un peu sous le pied parce lorsque l’on a tout dit, on se retrouve à l’état de coquille vide et c’est alors que l’on prend vraiment tous les risques!….C’est un conseil de mon avocat de l’époque !      

Et tout d’abord posons nous la question de savoir pourquoi au bout de tant d’années de service, se retrouve t’on « ancien comptable »…..On peut penser, et quant à moi je vous le confirme qu’au fil du temps des problèmes de déontologie, d’ethique ou tout simplement de conscience aient pu altérer les rapports entre une Direction et son « exécuteur des basses oeuvres » que reste souvent le comptable : au courant de tout et après avoir été écarté des décisions, c’est à lui qu’il revient de mettre tout en forme pour finaliser les procédures et donner à tout cela une apparence de vérité et de légalité !……On peut comprendre alors que  les rapports professionnels puissent se détériorer, et que tous n’y résistent pas: ce fut mon cas et cela peut être aussi celui de l’ancienne comptable de Madame Bettencourt……Il n’empêche qu’ un ancien comptable peut devenir en effet beaucoup plus dangereux une fois dehors que s’il avait été maintenu dans son emploi : il peut en effet devenir l’objet de pressions extérieures non identifiées et dont il va préférer se libérer auprès de la Justice …..Ce fût mon cas, cela peut être aussi celui de cette dame, cela peut être aussi en ce qui la concerne des tas d’autres raisons qui la regardent mais qui de toute façon ne sauraient être anodines……

En attendant les déclarations de cette dame, et jusqu’à preuve du contraire méritent autant de respect et de considération que les sénilités de Liliane Bettencourt, les embarras courrouçés d’Eric Woerth ou même bientôt n’en doutons pas les démentis rageurs de Nicolas Sarkozy……

Que toutes ces révélations reviennent à la surface dans un moment où l’austérité, même si elle n’ose pas encore dire son nom frappe à la porte de nos vies apparaît excessivement choquant…..Que ce soient les mêmes qui nous menent à la disette et qui auraient pu se goberger aux tables ouvertes de la Maison Bettencourt avec au passage de confortables enveloppes placées dans la serviette, cela peut sembler insupportable…..Admettons en tous cas que la spécificité de l’argent liquide est effectivement de ne laisser aucune trace de son passage…..La poche d’un Ministre vaut bien celle d’un Gueux et l’on n’a jamais vu un billet de 500€ être en mesure de raconter sa vie…..Ceux de 5€ non plus!

Voilà bien pourquoi nous n’en saurons sans doute jamais davantage sur cette affaire….La principale victime toutefois risque bien d’être Nicolas Sarkozy qui au moment où il présente sa Réforme des Retraites qui devait l’amener au moment de solliciter son deuxième mandat se retrouve quoiqu’il nous en dira enlisé dans un bourbier dont il aura bien du mal à sortir!  A moins qu’il n’hésite pas à en rajouter encore dans la calamité de la conjoncture, juste le temps de nous convaincre qu’il n’y a que lui qui soit capable de nous en ressortir une fois de plus…….Slogan de Nicolas pour la prochaine présidentielle  » On est dedans jusqu’au cou….Mais c’est moi qui ai la notice et le mode d’emploi »!

En attendant pourquoi ne pas convertir la table de Liliane Bettencourt en Resto du Coeur…..Un café, un croissant et une enveloppe !…..

 EN REVENNANT DE DÎNER CHEZ LILIANE !

 

Mais enfin quand on songe que ce qui est devenu une Affaire d’Etat ne sera parti que de ce qui ne procédait à l’origine que des fantasmes sexuels exacerbés et gérontologiques d’une milliardaire en voie de liquéfaction, on peut alors regretter le temps où les gigolos pouvaient se faire un peu d’argent de poche en allant faire rêver quelques veuves inassouvies au Dancing de la Coupole à Montparnasse, et tout cela sans pour autant risquer de faire sauter la République au saut d’une descente de lit ou à la force du jet d’un bidet dans un hôtel borgne du quartier !……

Monsieur le Président…..Je vous en supplie……Voyez vous mêmes où nous en sommes! 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Actualités, Humeurs et Air du Temps, politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour LES AFFAIRES C’EST POUR EUX….LA RIGUEUR C’EST POUR NOUS !

  1. Tryphon dit :

    Monsieur Jean-Paul Maurras,

    Vous siérait-il que j’orthographiasse ainsi votre patronyme ?
    Veillez je vous prie à respecter le nom de nos ministres, afin d’éviter tout rapprochement dommageable.
    Vous ne manquez pas d’air.

    J’aime

  2. chatdorleans dit :

    @Tryphon
    Sans doute ai je été influencé par d’autres Barroin (s) de mes relations…..Pour celui ci un seul « r » suffira, puisqu’il semble ne pas manquer d’ air par ailleurs….
    En ce qui me concerne plutôt que les écrits Maurrassiens, j’ai plutôt eu toujours un faible pour les Interêts Morat(oires)!
    En attendant, merci, je corrige parce qu’entre nous une correction, c’est bien là tout ce qu’il mérite !…

    J’aime

  3. minijack dit :

    Je n’ai pas dû entendre la même chose que toi en écoutant François Baroin…

    Ce garçon (un fidèle de Chirac) m’apparaît au contraire très mesuré (même trop) dans ses coupes budgétaires, et nettement en réserve par rapport à ce qui secoue actuellement le système sarkozyen. Dans l’état actuel des choses, je considère même qu’il est l’un des rares à pouvoir encore faire quelque chose pour sauver la droite de la boue où elle s’englue.

    Quant à la réflexion de Ségolène (je sais bien que tu l’as toujours considérée comme une gourde), elle m’a semblé au contraire parfaitement adaptée et pertinente. Un bon coup de Karcher ne ferait pas de mal, et à l’eau froide, pour ramener tous ces beaux messieurs et ces belles dames de la France-d’en-Haut à une perception plus au raz du sol…

    J’aime

  4. Fansolo dit :

    Pour ma part je regrette Georges Marchais. Au moins lui, quand il disait à Liliane de faire les valises, c’était pas pour les remplir de billets de banque en Suisse…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s