A LA SEPTIEME FOIS….LES MURAILLES TOMBERENT…..

C’est en me rapprochant de l’image du vers fameux de Victor Hugo à propos de l’histoire des Trompettes de Jéricho, que je me décide à emboucher  une fois de plus ma dérisoire vuvuzela Orléanaise afin de répondre aux commentaires et aux réactions diverses (et attendues) qu’aura suscité mon article dans lequel je m’élevais contre la médiocrité de certains débats au sein du Conseil Municipal…..

A ceux qui ont sous entendu que j’aurais pu dans cet article agir comme  un sous marin de la Majorité, j’apporte un démenti catégorique et je les invite à relire ce billet avec un peu plus de subtilité et sans doute moins de manichéisme…..Et puisque certaines personnes sont allées jusqu’à évoquer « Mon ami Grouard »….Du même coup je comprends mieux comment certains débats essentiels puissent déraper dès la première phrase , sur une interpellation surnoisement assassine et propre à provoquer des montées d’adrénaline immédiates au détriment  de l’intérêt du sujet et au mépris même de son importance…..Je me contenterai donc de contourner cette peau de banane surnoisement lancée sur mon passage…..Une fois pour toutes je proclame n’avoir pas voté pour Serge Grouard, et je vous assure que pour les prochaines Législatives ou Municipales ma voix ne  se portera en aucun cas ni sur son nom ni sur la liste qu’il conduit……Ceci pour de multiples raisons qui vont depuis son comportement dans l’affaire Fansolo, que dans son appartenance à l’UMP, de son allégeance à Nicolas Sarkozy, une attitude que je reconnais volontiers arrogante et agressive, et puis aussi de certaines options Municipales auxquelles je ne saurais adhérer et qui vont des projets d’Urbanisation liés à Cléo ( Rue des Carmes, Trémie Jaurès) jusqu’à l’Aréna qui me semble être un projet « à risques » dans une période où la conjoncture ne permet pas d’écarts dans ce domaine…..Je reconnais aux CMA ou autres Assemblées soient disant « consultatives » le caractère de gigantesques foutaises propre à faire passer en force des projets avec toute l’apparence de décisions concertées….

Sur ce thème, il me paraît que j’en ai dit suffisamment sans qu’il soit nécessaire de passer une seconde couche…Enfin, il me semble…..  Il me paraît inutile d’être plus explicite sur le sujet…..A défaut de ne plus apparaître comme un sous marin, puissé je avoir convaincu quelques vaisseaux quelque peu déboussolés !

Merci à JeanduModem d’évoquer un filigrane et avec un brin d’humour mes hypothétiques ambitions Municipales….Voire plus si affinités !…..Véritablement et ainsi que je l’ai déjà écrit: en fonction de mon âge, il m’est assez dificile de me présenter  à des élections autres qu’à celles que je suis certain de perdre……Ceci ne m’empêchant pas au demeurant de m’y intéresser et même d’y participer et pourquoi pas d’y apporter quelques lumières !….

A ceux qui m’opposent le fait qu’il est plus facile d’assister aux débats du Conseil depuis les Tribunes du Public que de siéger dans l’Arène…..Je conviendrai dans un premier temps qu’il s’agit bien là d’une évidence …..A y regarder de plus près, j’ajouterai que nul n’a jamais été obligé de jouer au gladiateur et que dans cas précis, c’est bien à ceux qui occupent les tribunes que ceux qui siègent dans l’hémicycle doivent de se trouver à leur place…..Voilà en tous cas une arrogance émanant de l’Opposition et qui se rapproche dangereusement de celle dont il est vrai, la Majorité se montre souvent friande !…..Une certaine forme de détachement pour ne pas dire de mépris à l’égard des   électeurs ne serait elle pas la marque de tout élu , comme une forme de vaccin qui lui serait automatiquement inoculé et qui le rendrait automatiquement aveugle, sourd et insensible au aspirations de ses électeurs,  qui ne seraient plus dès lors entre leurs mains que des outils, une simple entité, et surtout un prétexte à se livrer à leurs petits jeux de caste ……

Finalement, il me paraît bien que ce soit à l’accumulation des mandats que l’on doive des comportements souvent à la limite du raisonable….En effet, je veux bien admettre que de se retrouver à deux jours d’écart en minorité au Conseil Municipal, puis Majoritaire sur les bancs du Conseil Régional, juste le temps de se retrouver simple voix consultative à l’Agglo a véritablement de quoi interpeller…..Imaginons le sort de nos élus contraints de répondre plusieurs fois par semaine à la question existentielle majeure: « Qui suis je, où vais je, d’où sors je! »….On comprend bien que passer de la majorité à l’opposition…..de la louange à la diatribe….et pour tout dire de la couronne de laurier au tube de vaseline peut autoriser certains débordements inexplicables chez des personnes au demeurant parfaitement civiles et aimables……

A ce jeu là et de part et d’autre les esprits s’exacerbent…..La Majorité impose avec souvent  une forme de mépris…..L’Opposition se lasse bien évidemment, et se réfugie alors dans un militantisme d’arrière garde……C’est alors le choc des Intégrismes et même parfois des Doctrines et des Dogmes qui prend le dessus dans les Assemblées et cela se termine comme nous savons…….A la limite du pancrace!

Dans un Pays, une Région, Un Département ou une Ville…..Pas une seule Majorité ne peut résister à ce genre de coups de boutoirs…..Les Alternances ressemblent alors à ces sifflets de cocotte minute qui sifflent et se mettent à tourner dès que la pression est trop forte et juste le temps de se refermer jusqu’à la prochaine fois……

Entre temps, surgissent les ambitions, jaillissent les fantasmes….Il est vrai qu’il fait chaud et que nous n’avons plus le choix en cette saison qu’entre Fort Boyard, L’Ïle de la Tentation, Koh Lantha ou Secret Story…..Et puis les mois passent….Partout et dans tous les Partis les requins de la Politique finissent par imposer leur loi……Pour la Majorité, celle ci ne pourra pas s’empêcher de tenter de continuer à enfoncer le même clou, et ceci même si le nom de celui qui porte le marteau change quelque peu……Quand à l’Opposition Orléanaise que je m’étais permis de qualifier de friche électorale provisoirement délaissée par Jean Pierre Sueur….Je sais qu’au sein même du Groupe Municipal du PS cette image aura fait pousser des cris à certains de la même façon qu’elle en aura fait sourire d’autres !…..Comme vous voyez rien n’est joué et d’ailleurs le temps de jouer n’est pas venu…..

Je reviendrai dans les Tribunes du Public au mois de Septembre……D’ici là que tout le monde se repose…..Je ne demande qu’à être agréablement surpris par les amis que je compte dans l’Opposition…..Que ceux ci soient assurés que je ne manquerai pas de voter pour eux en 2014…..Sous réserve bien entendu que je ne sois pas amené à voter pour moi……Et à condition que les débats prennent un peu de hauteur !….

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Actualités, Humeurs et Air du Temps, Municipales, politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour A LA SEPTIEME FOIS….LES MURAILLES TOMBERENT…..

  1. net en feu dit :

    Bienvenu en politique Orléanaise Jean-Paul…
    Ce n’est pourtant pas la 1ère fois que tu te brules les ailes (pas de formulaire pour ma pomme, peut-être un problème avec Firefox????)

    Et c’est tellement bien écrit…
    Rejoins plutôt les Zastroumfs (que j’embrasse dans le cou en attendant de pouvoir les rejoindre -pas toujours facile depuis Lille-)
    Amititiés
    Stéphane

    J'aime

  2. FA dit :

    C’est sur, cela va mieux en le disant,
    car de la ballade à cabale, il n’y a souvent qu’un pas.

    J'aime

  3. minijack dit :

    Je n’ai pas assisté au dernier CM, et à la lecture de ces articles je le regrette. J’attends donc impatiemment la mise en ligne de la vidéo.
    Mais connaissant la verve de notre ami chat, je suis porté à croire qu’il exagère dans un sens comme dans l’autre, c’est-à-dire qu’il prend un malin plaisir à souffler sur le feu qui couve en permanence entre Majorité et Opposition.
    C’est précisément une chose que je lui ai souvent reprochée, de ne prendre dans les faits que ceux qui arrangent non pas son point de vue de citoyen mais celui de commentateur résolument humoristique, voire sarcastique.
    Il ne nie, bien entendu, et je m’attends à une réponse cinglante sur cette accusation de malvision à défaut de mauvaise foi.
    Car contrairement à ce que j’ai cru un temps, ce n’est pas de la mauvaise foi de sa part bien entendu, c’est tout simplement une tournure d’esprit. Tournure spécifique des critiques de profession (qu’ils soient politiques, littéraires ou autres) et qui leur fait mettre en exergue les rares détails déplorables (il y en a toujours à droite comme à gauche), en oubliant surtout de parler des choses positives qui ne rapportent aucune audience.
    Le chat a bien sûr le droit de procéder de la sorte, et de dire ce qu’il veut comme il le sent. Mais ses lecteurs ne doivent pas oublier QUI il est à la base, et ne surtout pas prendre ses billets comme de l’Information ou du commentaire sérieux.
    J’ai pensé un certain temps que JPM avait viré à gauche. Mais c’était une erreur. JPM est avant tout un amuseur qui s’amuse à semer la zizanie. Il n’a pas vraiment d’amis à droite et pas davantage à gauche. Pas vraiment d’ennemis non plus. Il n’a que des « cibles potentielles ». JPM est un OVNI parmi les blogueurs politiques orléanais, parce qu’il n’est pas un politique, il est la négation du politique.
    Quand on a compris ça, on vient lire ses billets avec un sourire amusé quels que soient les sujets et les victimes, parce que ça n’est et ça ne reste que de la rigolade.

    J'aime

  4. chatdorleans dit :

    @Minijack
    C’est bien Boris Vian qui a dit que « L’Humour était la politesse du désespoir »….
    Cette citation a même fait l’objet d’un sujet du Bac….
    Sans doute cette année là, l’aurais tu loupé !….Tu peux toujours m’adresser ta copie……

    J'aime

  5. Fansolo dit :

    @Minijack et pour rester dans la métaphore de la copie de bac : je crois sincèrement que vous êtes à la fois dans le contre-sens et le hors-sujet à propos de Jean-Paul, notamment votre sortie sur la zizanie…

    Et pour revenir aux questions posées plus haut (Qui suis je, où vais je, d’où sors je!), ne faudrait-il pas surtout se demander « à quoi sers-je ? »

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s