PRISE D’OTAGES A ORLEANS : L’APOTHEOSE D’UNE SEMAINE « SECURITAIRE » !

Depuis le temps où l’on nous rabat les oreilles avec l’image d’Orléans, la ville où la Sécurité atteindrait un tel niveau que davantage pourrait même sembler indécent…..De la France entière, et depuis plusieurs années , les Maires autant que les Ministres et tout ce que le Pays pouvait compter de personnalités affluaient à Orléans pour consulter Florent Montillot et ses acolytes autant que ses spadassins afin de leur arracher leurs secrets qui auront fini par faire d’Orléans une ville où de jour et de nuit on ne risquerait plus rien, à tel point même que ça finissait par devenir ennuyeux!…..A ce niveau de quiétude urbaine, la Sécurité étant considérée comme une affaire classée Florent Montillot en avait été réduit à devoir accepter un simple titre d’Adjoint à la « Tranquillité » !….. Enfin quoi, une vraie catastrophe par rapport à ce que l’on est en droit d’attendre aujourd’hui d’une agglomération comme la nôtre!

Dieu merci, cette semaine vient de nous remettre à une place honorable dans le peloton des villes dignes de l’époque que nous vivons…..Entre ce collégien de Fleury les Aubrais  que ses petits camarades agressent pour finalement l’envoyer à l’hôpital avec la rate éclatée, ce jeune handicapé violé par trois personnes, et aujourd’hui cette prise d’otage dans les locaux du Siège de l’Agglomération, il faut bien reconnaître que nous sommes encore loin de Chicago mais qu’imperceptiblement nous commençons à nous écarter du Pays des Bisounours dans lequel on prétendait vouloir nous faire vivre…..

Dans les détails, nous apprenons avec stupeur que le preneur d’otage  de cet après midi dans les locaux de l’Agglo était un ancien plombier d’une soixantaine d’années…..A cet égard Orléans peut s’enorgueillir tout de même d’être une des rares villes de France où il soit facile de trouver un plombier et ceci même si l’on n’en a pas besoin !…Pour le reste, s’il suffit pour rentrer dans les locaux de l’Agglo de passer devant le comptoir de la réception et de répondre à la dame qui est au guichet, et qui très logiquement doit vous demander ce que vous venez faire là « C’est le Plombier! » pour prendre le personnel en otage, c’est qu’en effet il doit y avoir des lacunes sérieuses dans les consignes de sécurité !…….

Le Bureau du Président c’est ici?…….

Renseignements pris, le preneur d’otages était un militant politique bien connu à Orléans depuis plusieurs années puisqu’il était passé en l’espace de quelques années du PS au Nouveau Centre…..Comme vous l’avez compris , c’était effectivement un grand malade et nous ne doutons pas que les Tribunaux auront pour lui la plus grande indulgence au vu d’un parcours qui échappe à toute analyse et à toute cohérence…….On pourrait même admettre que ce soient les Partis auxquels il aura appartenu et au sein desquels il aura milité d’une façon particulièrement extravertie qui puissent être tenus civilement responsables de l’avoir mis dans cet état!…..Surprise aussi que de voir apparaître  dans un reportage de « I Télé » notre confrère blogueur Jacky Minier de la Gazette d’Orléans dans le rôle de négociateur plénipotentiaire, et ceci à la demande expresse de notre fameux « Plombier Dézingueur » si j’ose le dire ainsi !…..J’ignorais que Minijack avait à ce point une double vie : je le savais très près de la Municipalité en place, récemment encore ne l’avait on pas pressenti pour être le suppléant de la candidate de la Mairie aux Cantonales ?……J’ignorais totalement qu’en contrepartie, il faisait autorité chez les porteurs de fusils et de « kalachnikov », fussent ils en plastique…..Quel destin !

Nous sommes vendredi soir….Il était tout de même temps que cette semaine s’achève ! Et pourtant à la minute où j’écris ces lignes, je sais que le Conseil Municipal n’est pas encore terminé……Pour avoir assisté à la première heure, j’ai bien senti que l’ambiance était un peu électrique…..Il était question de Cléo et de la Rue des Carmes…..Pourvu que tout cela ne se soit pas termine en western dans un remake de « Le Tram sifflera trois fois »!

 

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Actualités, blogs, Humeurs et Air du Temps, Municipales, politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour PRISE D’OTAGES A ORLEANS : L’APOTHEOSE D’UNE SEMAINE « SECURITAIRE » !

  1. Ping : PRISE D?OTAGES A ORLEANS : L?APOTHEOSE D?UNE SEMAINE « SECURITAIRE » ! « Blog Orléans

  2. minijack dit :

    Petite correction :
    Minijack n’a pas été appelé pour négocier, ni par le retranché, ni avec.
    C’est un journaliste de la Rep qui aurait été appelé par Djouad.
    Moi, j’ai été appelé par le RAID pour confirmer son profil psychologique et surtout son état d’esprit parce que j’avais été le dernier à le voir deux heures avant, et surtout parce que c’est moi qui ai fait alerter F. Montillot et CE Lemaignen, en appelant Sophie Grouard.
    De ce fait, je me trouvais aux premières loges et interlocuteur privilégié, et j’ai donc entendu des bribes de la négociation au fil de l’après-midi, mais n’y ai pas participé directement.
    J’aurais volontiers préféré ne pas y être.

    J'aime

  3. Fansolo dit :

    Tout est dit et bien dit, comme toujours, cher chat.
    Vous oubliez les 5 trafiquants d’héroïne remis en liberté parce que les logiciels de la justice orléanaise avaient zappé le 11 Novembre !!!

    Sur France-Inter et d’où je suis, c’est vrai que j’aurai entendu parler d’Orléans 4 fois dans la semaine.

    A ce niveau-là, c’est plus du « rayonnement » mais carrément de la radioactivité tchernobilienne !!

    J'aime

  4. Laudes dit :

    Aujourd’hui, Mao risque 5 ans de prison parce qu’il est allé jusqu’au bout de sa logique de « persécuté ».
    Combien sommes-nous à n’avoir pas vu venir ce geste « fou » ou « suicidaire » diront certains ?
    Capable de s’enflammer pour toutes les causes qu’il estimait justes (Palestine, O.G.M., le vol de son 5e vélo, son projet de lutte contre le chômage), Mao venait de tomber amoureux, il me l’a dit mardi au Parc Pasteur, comme il m’a dit que j’entendrai prochainement parler de lui. Aujourd’hui, je suis profondément malheureux de le savoir enfermé et une fois de plus « victime » de notre société qui écrase les personnes et salit tout.

    J'aime

  5. demitrius dit :

    Eh oui, y’avait qu’à ! Fallait que ! Etc… Je défie quiconque de me dire que face à quelqu’un de sa connaissance, ami ou famille, dans un cas pareil, aurait appelé la police en premier. Lorsque quelqu’un est mal dans sa tête, et qu’on le connaît, on appelle d’autres personnes qui le connaissent également pour soit le raisonner, soit utiliser des moyens à la hauteur du » problème « . Et c’est exactement ce qui s’est passé. Connaissant aussi le preneur d’otage, je suppose que ceux qui ont prévenu le Raid, ayant autorité sur eux, les ont » briefés » de son portrait psychologique afin de bien appréhender la situation. Si, certains avaient aussitôt, en bons citoyens qu’ils se croient, appelé le commissariat, on les aurait également entendu avec la même violence en la matière pour crier au scandale s’il y avait eu un mort ou plus. Sans savoir à qui on a en face de soi, un preneur d’otage devient un dangereux personnage qu’il faut abattre à tout prix car il faut aussi à tout prix sauver l’otage. Réputation oblige ! Je vous rappelle qu’il n’avait pas pour commettre son action un pistolet à eau, donc, il est clair que toute l’artillerie aurait été sortie et « poussez-vous m’ssieurs-dames, nous on est la police, on sait faire. » Souvent, bien sûr qu’elle sait faire et heureusement, mais parfois, il y a des » bavures » et cela donne qu’à la fin on se retrouve avec un mort. Et quand ce mort potentiel, vous le connaissez, vous ne ne voyez plus la police comme un bienfait, car vous ne pensez qu’au pire. Il y a suffisamment d’exemples d’issue malheureuse qui auraient pu être évités. Je vous laisse imaginer la déferlante des médias, des commentateurs de tout bord, qui auraient hurler à l’assassinat, s’il avait été tué, au cas où … etc, etc…et d’obtenir des témoignages pour bien montrer que la police parfois se prend pour des « cow-boys » : » Vous vous rendez compte ma pauv’dame, je le connaissais bien ce monsieur, il était inoffensif, bon il râlait un peu, comme nous tous, mais bon il était pas dangereux, il voulait faire bouger les choses, à sa manière, faire le buzz comme on dit maintenant » etc…. Et bien moi, je préfère qu’on ait dit ça avant de façon à maîtriser la situation comme elle l’a été, plutôt que de dire ça une fois qu’il aurait peut-être été tué. Alors, oui, tout le monde s’en fout, mais quand c’est quelqu’un que vous connaissez, on n’en s’en fout plus, on réfléchit à ce qui est le plus efficace. Et je vous le rappelle que ça l’a été. Cela a évité que la panique s’installe et qu’on le considère extrêmement dangereux, donc à neutraliser. Le tout est de savoir comment. Alors, si certains n’apprécient pas d’avoir été dérangés dans leur train-train habituel parce que finalement il ne s’est rien passé de grave, car c’est ça peut-être qui dérange certains : » quoi, tout ça pour ça ! y ‘a pas eu de sang, pas de tirs, etc… ». Donc, tout ceux qui critiquent la démarche on ne peut plus réfléchie du contexte et de la réalité de ce qui aurait pu se passer, je leur souhaite de ne jamais se trouver dans ce cas de figure, et je sais que jamais, s’ils avaient eu ce choix, ils n’auraient appelé la police en premier, et c’est non seulement intelligent mais humain, dans le cas de figure présent. Et je vous rappelle quand même que dans une prise d’otage, c’est quand même le maire et la préfet qui doivent être prévenues en premier et eux se chargent de prévenir les services compétents. Et en plus que vient faire la récup politique la-dedans ? Alors ceux qui crient avec les loups, allez aux champignons ça détend !

    J'aime

  6. Jeneige dit :

    Voir un simplet comme Florent Montillot responsable de la sécurité à Orléans, ce n’est vraiment pas rassurant.

    P.S. on ne rabat pas les oreilles, on les rebat !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s