ORLEANS: ENTRE AREVA ET ARENA !

  1. Personne ne pouvait douter que Jean Pierre Sueur malgré son retrait officiel de la gestion de la Municipalité ait pu conserver un oeil sur ce qui s’y passait…..Cette Ville qu’il aura administrée pendant deux Mandats, cette Ville qu’il aime toujours, et au milieu de laquelle lors des grands jours sa silhouette continue toujours à se détacher en affirmant tout à la fois sa distance  par rapport à ce qui s’y passe aujourd’hui, en même temps que son oeil toujours empreint de malice continue de nous  faire comprendre qu’il continue d’être tout à la fois attentif et présent….

Interrogé sur le fait de savoir s’ il n’était pas partie prenante d’une rumeur faisant état d’une possible candidature de Madame Anne Lauvergeon à la Mairie d’Orléans, Jean Pierre Sueur a opposé un démenti…..Il y a bien longtemps que nous avons appris que le démenti constitue toujours la salle d’attente où les  futures « vraies nouvelles » sont appelées à se faire oublier le temps que l’on ait effectivement besoin d’elles….

Il en a toujours été ainsi pour tous les remaniements gouvernementaux, les dévaluations du Franc à une certaine époque, et  surtout la révélation de tant d’ambitions inattendues…. Chacun sait qu’il n’y a pas que ceux qui y pensent en se rasant qui en parlent…..Et puis il y a aussi celles ou ceux qui restent silencieux……C’est la Loi du Genre en quelque sorte !…..

Chacun constate  bien, et à quel point le groupe de l’Opposition Municipale se retrouve orphelin et quelque peu désorganisé depuis que Jean Pierre Sueur, décida de ne plus y siéger au lendemain des Elections de 2008……Ce qui fut interpreté à l’époque pour une réaction « à la Jospin » au soir du 22 Avril 2002 du genre « Puisque c’est comme ça, je m’en vais » ……Force est de constater que Jean Pierre Sueur s’en allait certes, mais qu’il entendait le moment venu se rappeller à notre souvenir….

Aujourd’hui, il semble bien que le « Fantôme de l’Hôtel de Ville » soit en passe de

réapparaître, même au travers de ses démentis  ses choix pour 2014 en la personne d’ Anne Lauvergeon encore Présidente d’Areva jusqu’à cet été mais dont on sait déjà qu’il ne sera pas renouvelé.

Ancienne collaboratrice de François Mitterrand, cette Orléanaise dont les parents résident toujours à la Source et sont de proches amis de l’ancien Maire pourrait bien constituer sans qu’il soit nécessaire de parler à son propos de « parachutage » , l’atout de compétences reconnues en même temps que de charme qui restent tout de même les ingrédients nécessaires à une victoire et même à un renversement politique.

C’est qu’en effet avec Chrisine Lagarde, Anne Lauvergeon appartient à ce groupe plutôt fermé des 24 femmes de Pouvoir dans le Monde…..A ce titre et compte tenu  de ses fonctions éminentes dans l’industrie nucléaire, on peut effectivement penser qu’elle soit en mesure de faire « rayonner Orléans »……Enfin en prenant certaines précautions tout de même !

Plus généralement, Anne Lauvergeon dispose certainement de tous les moyens et de toutes les aptitudes à restituer au Bassin d’Emplois d’Orléans tous les  postes qui se sont raréfiés depuis tant d’années, et sans doute mieux encore !

Pour le reste, son parcours personnel autant que professionnel la prédispose  à réaliser l’Union de  personnes qui au sein de la Municipalité Orléanaise actuelle évoluent  dans la confusion, les non dits quand ce n’est pas de l’hostilité plus ou moins déclarée….Que les rapports Majorité/ Opposition soient désastreux au delà même des usages est une évidence…..Mais c’est bien au sein de la  Majorité Municipale que les lézardes aujourd’hui rendent l’édifice plutôt improbable: que l’Union MoDem/UMP se désagrège n’est plus un mystère, et il n’aura suffi que d’une seule candidature sur un canton renouvelable d’Orléans pour qu’elle vole en éclats…..Que chacun se détermine aujourd’hui et tant pis si des révisions cruelles s’imposent au niveau de certains cas individuels: on ne peut pas transiger avec soi même et comme l’affirmait Mitterrand  » on ne peut sortir de l’ambiguïté qu’à son propre détriment ».

Aujourd’hui, c’est l’ensemble du Conseil Municipal d’Orléans qui semble  boiter alors que nous n’zen sommes qu’à mi mandat…..En 2014, on peut prévoir qu’effectivement la Ligne de Tram, sera terminée, et même inaugurée par Serge Grouard……La nécessité finissant toujours par faire Loi, sans doute la Rue des Carmes sera t’elle alignée en échange d’une négociation portant sur une piétonnisation partielle ou totale de la Rue en question……Pour le reste des projets, et principalement celui des Mails rien n’est moins sûr que nous puissions les voir réalisés dans les trois ans à venir……Pour ce qui est de l’Arena la perspective de sa réalisation s’estompe au fur et à mesure qu’Orléans Loire Basket stabilise ses résultats à un niveau bien loin de ceux qui avaient suscité l’idée de sa construction……La crise ayant fait le reste, et tandis que les petits fours de Monsieur le Maire pour la présentation des voeux étaient ramenés à la portion congrue ….Il semble bien que de ci de là certains inconditionnels de Serge Grouard commençent à exprimer leurs doutes et même leur déception…..

Et c’est sans doute en cette période  où le désenchantement semble gagner du terrain que l’on choisit de nous faire apparaître derrière la silhouette d’une Arena quelque peu hypothétique et déjà délabrée, le mirage d’une Dame venue d’Areva…..Après tout ce ne serait pas la première fois que le salut de la Ville d’Orléans passerait par l’ accomplissement du Destin d’une Femme……Vous ne trouvez pas que l’Histoire devient déjà beaucoup plus séduisante comme ça ?  ……Et s’il advenait que ce soit le Sénateur Sueur qui en soit même le lointain Initiateur….Alors là, cela deviendrait un régal de malice autant que de lucidité ! Sacré Jean Pierre tout de même!

En attendant que la Dame d’Areva  se dégage des fonctions qui sont encore les siennes en Août 2011, et qu’elle soit en mesure qui sait de repasser par la case Orléans pour y remettre un peu de clarté et d’en faire le tremplin d’un avenir politique dont notre Ville pourrait bien bénéficier au passage ce serait donc encore 3 années qu’il nous resterait à passer au rythme d’une gestion a minima après que la ligne « Cleo » ait pris sa place , que la Ville ait repris ses aspects habituels et que les querelles en cours sur les bancs du Conseil Municipal aient fini a apparaître aux yeux de tous sous leur véritable jour: querelles d’egos, luttes d’influences au coeur d’unions de circonstances désormais distendues entre UMP et MoDem , mais aussi suite à la débâcle du Nouveau Centre, le passage à la trappe de la niche Villieriste et les toujours insondables intentions d’un Florent Montillot retranché derrière sa pile de parapheurs mais dont les batteries risquent bien de se dévoiler à l’occasion des Législatives de 2012 !……

Du côté de l’Opposition Municipale, il faut bien remarquer sa lenteur à accepter des évidences face à des évolutions qui sans doute vont à l’encontre de certains arguments dont elle aimerait pouvoir continuer à user: notamment en ce qui concerne l’alliance UMP/MoDem au sein du Conseil qui constituait certes une sorte de « verrue » totalement contre nature mais dont le traitement est largement entamé !…..Force est de constater que le PS local continue d’assimiler les candidats MoDem aux cantonales à la « Majorité Municipale » …..S’agit il d’une habitude, d’une manie dont ils auraient du mal à se défaire, d’une complaisance ou d’une facilité qui aurait fini par prendre toutes les apparences d’un « toc » ?  Il semble, en tous cas, à  cet égard il faille nuancer ce propos en tenant compte de certains cas individuels, et ceci autant pour se mettre à jour que  pour ne pas rendre encore beaucoup plus difficiles, sinon impossibles certaines discussions possibles à venir!……

Quand on en viendra à tirer les conclusion de l’action de cette opposition, qui par voie de conséquence se sera retrouvée orpheline dès le début du mandat du fait du départ de Jean Pierre Sueur, on comprendra que sa tâche ait été d’emblée rendue pratiquement impossible face à des politiciens professionnels parfaitement au fait des problèmes, des astuces, des arguties et en contact avec les échelons les plus élevés du Pouvoir……Dès lors et à quelques exceptions près , ce sont des novices et des néophytes qui du jour au  lendemain qui ont dû faire face à une Majorité qui  depuis 2007 se retrouvait pris dans un sorte de maelström de succès ….Cela devait durer jusqu’aux Régionales de 2009 !……

Ce manque d’expérience politique n’empêcha pas l’Opposition de vivre les premières dissensions entre ses membres : l’ivresse de se retrouver là malgré tout …..jusqu’où n’irais je pas ?… Tous les ingrédients des ambitions et des fantasmes egotiques se retrouvaient réunis là et c’est finalement la rivalité entre membre d’un même groupe qui aura constitué tout autant que la  force des idées exprimées, le moteur de leur action……C’est alors que se multiplièrent les interventions « amphithéatrales »…..A chaque problème posé et à défaut de pouvoir y répondre sur le même registre on faisait sonner le tocsin sur la ville partout où une façade se retrouvait en danger à moins qu’il s’agisse d’un clocher qui risque de s’effondrer …..On en oubliait de parler de déplacement de populations ou d’expulsions plus ou moins dissimulées, on n’évoquait plus que des vieilles pierres, des vestiges à préserver , on n’hésitait même pas à se mélanger dans les compétences Municipales, Départementales, parfois même ( comme à propos de l’Arena ) on en oubliait les dissonances Régionales, et au comble de la confusion on n’hésitait pas à mettre sur le dos de la Mairie d’Orléans la décrépitude de l’Eglise Sainte Euverte en oubliant de préciser que depuis 1905 et la Séparation de l’Eglise et de l’Etat les biens immobiliers depuis les chapelles jusqu’aux Cathédrales sont restées propriété de l’Etat et restent, en conséquence dans le champ des compétences du Ministère de la Culture…..Il fallait que ce soit de la faute de la Mairie, et cela seul importait……

C’est sans doute ces différences de fréquences dans les débats qui auront fini par transformer le Conseil Municipal d’Orléans en une gigantesque Tour de Babel où il n’y a plus grand monde qui s’exprime dans le même langage….. Cela nous aura amené au fameux « clash » de Novembre dernier, où le Groupe de l’Opposition aura fini par quitter la salle!

Au delà même des clivages Majorité Opposition, il y a aujourd’hui les plans de carrière qui s’affichent à l’occasion des cantonales, les ambitions Législatives de certains autres et même les espérances  Municipales désormais exprimées de certains membres de l’Opposition……  De tout cela la Presse s’est d’ailleurs déjà  fait écho avec sans doute l’accord et la complaisance des intéressés…..

Dans ce climat franchement délétère la perspective d’une possible candidature de Madame Anne Lauvergeon à la Mairie d’Orléans apparaît un peu comme l’annonce d’une bouffée d’oxygène tout à fait souhaitable compte tenu de l’état des lieux…..Une telle alternative permettrait sans nul doute de réunir même des personnalités de l’actuel Conseil Municipal et de les faire travailler ensemble…..Une Dame de cette envergure , rompue à la constitution d’équipes de terrain vouées à la réussite saurait à coup sûr trier au sein des équipes actuelles le bon grain de l’ivraie…..Que personne ne s’offusque de ces propos, ce n’est pas difficile : il suffit de faire partie des meilleurs et ça ne tient qu’à eux !……

Mais tout de même et si cela devait s’avérer vrai…….Sacré Jean Pierre, il nous étonnera toujours !

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Municipales, politique, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour ORLEANS: ENTRE AREVA ET ARENA !

  1. Ping : ORLEANS: ENTRE AREVA ET ARENA ! « Blog Orléans

  2. BCT dit :

    Ce serait une excellente nouvelle.

    J'aime

  3. Clint dit :

    Effectivement une excellente nouvelle. Quoique pour faire l’union avec les écologistes….
    Sinon……
    – Non les églises (paroissiales s’entend) ne sont pas propriétés de l’Etat ! Seules les cathédrales le sont ! Ce qui explique que la plupart de celles ci sont correctement entretenues…….question de prestige. Les autres églises sont propriétés communales. Les mairies se retrouvent souvent bien seules face aux dépenses à engager, ne serait-ce que pour l’entretien courant. Cette erreur me surprend…
    – Vous dites que nécessité fait loi. Soit !
    Si la rue des Carmes devient piétonne, alors son alignement n’est plus nécessaire. CQFD. Vouloir démontrer l’inverse est un non sens. M’étonnerait que cela se fasse. Pour d’éventuelles négociations en ce sens, vous rêvez. A part : profil bas, comme pour l’ARENA…..

    J'aime

  4. chatdorleans dit :

    @ Clint

    Vous avez raison en ce qui concerne les compétences vis à vis des monuments religieux, à ceci près que celles ci varient suivant l’importance architecturale ou artistique de chacun d’eux…..Il est des églises ou des chapelles qui sont plus belles que bien d’autres cathédrales !

    J'aime

  5. Fansolo dit :

    Anne Lauvergeon est certes une figure mais elle n’a jamais brigué aucun mandat, ni local, ni national. Certes il faut bien un début à tout et Jeanne d’Arc est bien passée par Orléans mais j’avoue ne pas trop croire à ce scénario capillotracté…

    J'aime

  6. minijack dit :

    Sacré Jean du MoDem ! toujours aussi incompréhensible… En plus il invente maintenant des candidatures élyséennes !

    Pour en revenir à cette affaire de parachutage (hypothétique, car ça reste pour l’instant du domaine de la supposition gratuite, Anne Lauvergeon n’ayant à ma connaissance pas déclaré quoi que ce soit), je ne vois pas en quoi ça pourrait mettre la municipalité en émoi. Cette dame est sans doute un excellent manager d’une entreprise nationale, ça n’en fait pas une experte dans le domaine politique local et encore moins une femme politique de gauche…
    Si ça doit déranger quelque chose au niveau du Conseil municipal, ce dérangement ne peut concerner que les rangs de l’Opposition.

    Ca n’empêchera donc pas Orléans de « rayonner », ça éteindra juste les électrons libres.

    J'aime

  7. Fansolo dit :

    Radio-moquette n’est pas égal à Radio-activité 😉

    J'aime

  8. Jean du MoDem dit :

    minijack a raison.
    C’est toujours aussi incompréhensible que minijack, candidat suppléant sur le canton Orléans-Bourgogne, ait été remplacé.
    La Rep’ avait annoncé sa place de suppléant et a annoncé la semaine dernière le nom de son remplaçant.
    minijack, peux-tu nous expliciter ton remplacement ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s