ORLEANS: CONSEIL MUNICIPAL ….. OU SONT LES HOMMES ?

Serait ce la proximité des Elections  Cantonales ou la surchauffe des esprits à l’approche de l’échéance et au terme d’une campagne survoltée  aux issues incertaines ?…..Toujours est il que l’on ne pourra pas encore célébrer l’harmonie du dialogue retrouvé au sein du Conseil Municipal d’Orléans….Une fois de plus chacune des parties aura joué sa partition, dit ce qu’elle avait à dire sans tenir compte pour autant de ce qu’avait dit l’autre partie, et le tout en y ajoutant sans doute pour la première fois une dose d’animosité à peine contenue…..

Et pourtant tout n’avait pas si mal commencé, puisqu’à la suite d’une première escarmouche à propos de l’approbation des délibérations antérieures, Madame Pilet Duchateau prit sur elle d’ adresser à Monsieur le Maire une déclaration d’allégeance qui confinait à la déclaration tout court!…..Le temps d’essuyer moi même une larme d’émotion, de me souvenir de la désinvolture avec laquelle Madame Pilet Duchateau  était passée elle même de la Gauche à la Droite un peu comme on change de place à la cantine pour me souvenir que dans tous les cas ce sont toujours les convertis qui se montrent les plus extrémistes dès lors qu’il leur faut constamment alimenter la machine à oublier là d’où ils viennent……

Et puis l’ordre du Jour commença à défiler au rythme de questions d’importance relative, jusqu’au premier écueil de la soirée….Le changement des branchements de plomb dans la fourniture d’eau….C’est Madame Cugny Seguin qui est la spécialiste du sujet et qui le développe avec passion…..Nous savons que Madame Cugny Seguin réside dans le quartier de la Source, immortalisé par mes amis de la « Légende de la Source » comme le Pays des Pingouins, sans doute en raison de l’isolement dans lequel ils se sentent enfermés à moins que ce ne soit en raison de l’ostracisme dans lequel ils se sentent tenus ou même de cette sensation pénible qu’ils éprouvent de vivre sur un autre continent…..Voilà bien pourquoi je m’interroge  de voir Madame Cugny Seguin arriver au Conseil, toujours à la bourre, traînant son panier caddie en forme de traîneau et emmitouflée comme un esquimau !…..  Reconnaissons lui la parfaite connaissance qu’elle semble avoir du sujet lorsqu’elle affirme sa volonté de lutter contre le Plomb dans l’Eau, ce qui est bien moins grave malgré tout que le Plomb dans l’Aile comme me le rappelait naguère l’une de mes relations de passage : une poule d’eau rencontrée à la piscine et qui se disait volontiers un peu faisane en affaires!

Madame Cugny Seguin ayant affirmé que très logiquement l’eau qui circulait dans les conduites d’approvisionnement était moins dangereuses que celle qui stagnait dans nos tuyaux lorsque nous fermions les robinets…. Elle ajouta alors: « Le plus dangereux c’est quand il y a de l’eau dans les coudes »….Cette réflexion plongea l’assistance dans une profonde méditation à l’issue de laquelle on s’interrogea sur l’opportunité, soit de laisser les robinets ouverts pour que les coudes se mouillent soit de farfouiller dans les coudes pour ne pas qu’ils  rouillent…..Un représentant de l’opposition ayant déclaré que la vérification des joints était un préliminaire, tous décidèrent d’y aller ensemble…..Suite à quoi une suspension de séance fût décidée à l’unanimité des membres……

Chacun ayant repris ses esprits, on en arriva à ce qui constituait le plat de résistance de la soirée….L’Arena !…..D’emblée la tension monta de plusieurs crans…..Monsieur le Maire s’adressant à Michel Ricoud en l’appelant Monsieur Leveleux , tandis que Madame Leveleux elle même  lâchait à la volée le mot de schizophrénie, juste le temps pour Monsieur le Maire de riposter qu’il envisageait d’aller consulter……Enfin quoi une ambiance digne des meilleurs jours…..

Sur le fond de l’affaire pourtant, on sent bien que la Majorité autant que l’Opposition sont toutes deux prisonnières de leurs déclarations antérieures, et remontant à l’époque où le projet était prévu sur le site de l’Ile d’Arrault….

La Majorité parce qu’après avoir proclame pendant des mois que l’Ile d’Arrault était le meilleur site imaginable, elle a du mal à convaincre aujourd’hui  que celui de la Famar soit encore meilleur…A quand un troisième site à propos duquel il faudra trouver encore d’autres superlatifs…..En fait plus encore que de clarté dans le projet nous sommes en panne de vocabulaire…..Toutes les interventions des conseillers de la Majorité sont à ranger au rayon des meilleures intentions du monde à moins que ce ne soit celui des professions de foi ( presque au sens religieux du terme)…..

L’Opposition est tout aussi confuse: en effet après avoir fait du site de l’Île d’Arrault en « casus belli » mais aussi la raison essentielle de son rejet du projet de l’Arena, elle semble peiner à trouver d’autres motifs de refus à présent que ce préalable en forme de rempart a sauté. Elle semble en quête d’arguments ayant la même force, dès lors que le transfert du site sur l’emplacement de la Famar fait tomber la pierre angulaire de son argumentation antérieure….

Dans  les conditions de déroulement de la séance le vote « pour » ou le vote « contre » le projet ne peuvent être que le résultat de disciplines de groupes sans que l’on puisse assurer qu’ils soient  l’addition de convictions individuelles …..Voici pourquoi dans le contexte, et malgré les péripéties électorales, il convient de saluer l’ abstention de Guy Torreilles comme étant au moins la réaction d’un individu face à la réaction d’un rouleau compresseur majoritaire….Un Tien An Men à la dimension Orléanaise en quelque sorte !…….

A titre personnel, je reste persuadé que l’Arena est et restera un serpent de mer, une sorte de monstre du Loch Ness que chacun croira avoir vu un soir dans la Loire et qui n’en finira pas de hanter  les imaginations des conseillers Orléanais…..Voilà sans doute la raison pour laquelle les Fêtes Johanniques 2011 seront, paraît il aux couleurs écossaises !……

La comparaison des expériences des Arenas de Montpellier de Lyon ou même du Mans ne sont absolument pas transposables sur un établissement du même type à Orléans…..Ces trois villes sont desservies par le TGV, deux d’entre elles sont des métropoles dont l’influence dépasse de loin les frontières de la Région auxquelles ils appartiennent…..En dehors des manifestations sportives qui restent liées au niveau de nos équipes locales ( le basket principalement) on a du mal à définir le type d’évènements susceptibles de parvenir à des jauges de 6000 ou 7500 personnes avec des  fréquences nécessaires pour rentabiliser l’établissement…..Parler de « jauges » c’est très bien mais ce n’est pas cela qui met pour autant de l’huile dans le moteur!……Un seul risque néanmoins, l’Arena et le Zénith étant devenus des établissements concurrents sur bien des évènements, qui peut affirmer que l’on ne risquerait pas du même coup de mettre le Zénith en péril ?…..Enfin la participation de l’Etat s’avérant nécessaire sur ce projet qui pourrait comprendre dans le contexte que nous connaissons de devoir rembourser la Dette et faire face à des Contraintes Budgétaires dans tous les domaines, les Finances Publiques participent  à un investissement à risques et dépendant d’un évènementiel totalement virtuel à ce jour?……

Durant la séance nous avons entendu des explications plutôt obscures et pour le moins vaseuses sur les Parisiens qui auraient davantage le goût de marcher à pied que les Orléanais dès lors qu’ils seraient disposés à se rendre à un match ou un spectacle !……Ce qui est plus vraisemblable, c’est qu’il soit plus facile de faire monter des Orléanais à Paris que de faire descendre des Parisiens à Orléans et ceci quelque soit  l’évènement !

Le restant de la soirée se perdit dans l’expédition hâtive de l’Ordre du Jour…..Le mauvais point de la soirée: le refus de Madame Catherine Mauroy de me saluer alors que je lui tendais la main….Pas de commentaire si ce n’est que cette attitude intervenant quelques jours après l’interpellation quelque peu musclée dont elle m’avait gratifié   Place du Martroi, je me sens fondé à la rapporter ici, tout en laissant à tous la liberté de l’interpréter à sa guise..Une précision toutefois: j’écris ces lignes le 19 Mars, demain se déroulera le 1° tour des élections cantonales dans lesquelles Madame Mauroy est candidate….J’attendrai donc 24 heures pour publier ce billet: on appelle cela le respect de l’électeur par rapport à l’élu, j’attends désormais de la rencontrer à nouveau pour savoir si je peux espérer de sa part le minimum de politesse qu’un élu doit aux électeurs : lui répondre quand il la salue…..

Sur le point de conclure, je remarque que dans le courant de ce billet, je n’ai pratiquement parlé que des dames du Conseil…..C’est qu’en effet, et si l’on fait exception de la tribune du Conseil on peut se rendre compte que la majorité des tâches essentielles de cette équipe est confiée à des femmes, ce qui fait que par voie de conséquence, la plus grande majorité des interventions émanent de Conseillères beaucoup plus que de Conseillers…..Il est vrai que les interventions des Conseillers, lorsqu’elles ne sont pas inexistantes sont en général faites d’acquiescements, de redondances ou d’auto congratulations, à moins qu’il ne s’agisse que de cirage de pompes….Il y a des spécialistes et j’ai des noms!……D’autres ont la bougeotte et on les retrouve à des places différentes tout au long de la séance…..Certains encore sortent régulièrement pour aller cloper dans le petit jardin derrière les toilettes ( ou plutôt les « cabinets » comme à la communale) Certains enfin ont la faculté de prendre racine sur place: on ne les voit pas plus qu’on ne les entend, leurs voisins ou voisines se contentant de leur pincer le bras quand il faut lever la main pour voter….. Voilà pourquoi ce soir je ne vous aurai parlé que des dames…..Au Conseil Municipal d’Orléans il semble bien que ce soit Jeanne d’Arc qui fasse école et que pour ce qui est des Conseillers de la Majorité il y ait du mou dans la testostérone !……

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Municipales, politique, politique locale, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour ORLEANS: CONSEIL MUNICIPAL ….. OU SONT LES HOMMES ?

  1. minijack dit :

    Catherine Mauroy ne te salue plus et tu ne comprends pas pourquoi ?…
    M’enfin… pourquoi l’as-tu traitée de Radicale « de gauche  » dans un de tes derniers billets ? Elle est chez les RADICAUX VALOISIENS. C’est toi qui lui doit des excuses, cher chat.

    J’aime

  2. chatdorleans dit :

    @ Minijack
    Cette confusion, dont je m’étais aperçu de moi même à été rectifiée depuis plus d’une semaine déjà. Elle est bien Radicale Valoisienne…..Mais un peu « gauche » malgré tout…Dont acte!

    J’aime

  3. Fansolo dit :

    Le moins que l’on puisse dire est que ne pas saluer quelqu’un, pour le coup, c’est… radical.

    Tout court !

    J’aime

  4. CLT dit :

    Sur l’argumentation relative à l’Arena, il me semble, à te lire, que nous avons la même… (essentiellement d’ordre économique et financier. En gros, ce truc coûte trop cher pour le service rendu et il va concurrencer le Zénith).
    Les explications sur les Parisiens étaient de mon fait. Peut être obscures et vaseuses, elles faisaient écho au fait que l’on cite toujours Bercy et Roland Garros comme points de comparaison avec l’Arena orléanaise (les gens viendront à pied à l’Arena, comme ils viennent à pied à Bercy). Je voulais juste indiquer que les encombrements automobiles font de Paris une ville où l’on se déplace essentiellement à pieds et en transport en commun, beaucoup plus qu’à Orléans, et que dans ce domaine, comparaison ne valait donc pas raison.
    En revanche, je n’ai jamais parlé de schizophrénie. C’est ma collègue pharmacienne (et donc plus versée que moi sur les questions médicales) qui a fait état de cet inquiétant diagnostic.
    Sur le fond, je partage ton analyse. Il n’y aura pas d’Arena. L’Etat ne suivra pas. Quant au conseil général….

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s