FÊTES JEANNE D’ARC A ORLEANS: « VOULEZ VOUS MARCHER AVEC MÔA ?…..

Telle est en effet la question qui se pose chaque année au Maire d’Orléans dès lors qu’il s’agit de choisir la personnalité à qui l’on confiera la Présidence d’Honneur des Fêtes Johanniques !

Il n’est pas dans mon intention de venir au secours de Monsieur Grouard dans la polémique soulevée par le choix de Patrick Poivre d’Arvor pour venir le 8 Mai 2011 présider l’évènement en question, mais seulement de constater qu’il apparaît bien difficile de satisfaire tout le monde, y compris même ceux qui n’en ont rien à faire de Jeanne d’Arc, de ses Fêtes et de tout ce qui s’y rattache……

Depuis plusieurs années déjà les choix, même s’ils étaient bien évidemment orientés par la couleur politique de la Mairie (Mais n’est ce pas la loi du genre dans ce genre de casting ?) témoignaient  tout de même d’une certaine forme de variété si l’on met bout à bout (Qu’ils veuillent bien m’excuser de cette familiarité !)  Mesdames Hélène Carrère d’Encausse et Rachida Dati autant que Messieurs Denis Tillinac et David Douillet…..On ne peut pas dire que tous ces gens là jouaient à priori dans la même cour , et ceci même si leur point commun  se situait dans une certaine forme d’ harmonie politique avec Monsieur Grouard…….Le temps ayant fait son oeuvre , il s’avère que toutes étaient finalement recevables, même si celle qui continue à me gêner personnellement ( mais je ne suis sans doute pas le seul) reste celle de David Douillet dont le côté « Beauf » et « Macho » reste évident quelques soient par ailleurs ses mérites sportifs et olympiques…..Pour peu que l’on ajoute à tout cela des mélanges de genre au niveau du Club de Basket d’Orléans où la participation de Jérémie Douillet (fils du précédent) dans les « Espoirs »…..Tout cela donnait l’impression d’une petite réception « entre nous » et à laquelle les Orléanais n’étaient conviés que pour la forme……Enfin bref, ça la foutait plutôt mal !

Pour le reste chacun se souvient des discours de  grande tenue  de Madame Carrère d’Encausse et de Denis Tillinac ( pourtant traité, à l’époque « d’illustre inconnu » par des personnes qui sont souvent les mêmes  que celles qui pourtant vous parlent aujourd’hui « d’aura culturelle » !), Madame Dati,  se sera contentée quant à elle de passer comme à son habitude, et sans laisser un très grand souvenir, tout ceci à une époque déjà lointaine où il semblait qu’elle représentait quelque chose…..

Aujourd’hui la venue de Patrick Poivre d’Arvor soulève un véritable « tsunami » et notamment dans l’ Opposition…..La raison invoquée ?….Des rumeurs de plagiat à propos de son dernier livre…..Affaire à suivre de toute façon, mais est ce à quiconque de porter un jugement avant que la Justice ait statué?…..PPDA est par ailleurs l’auteur d’autres livres et notamment à propos de ses souvenirs……Pour le reste : qui vraiment parmi les gens dont ce n’est pas le seul métier que d’écrire, perd encore son temps, aujourd’hui à rédiger les livres qu’il publie sous son nom ?…..  Pas plus Attali qui n’a sans doute pas eu le temps d’ écrire son « Verbatim » lorsqu’il était conseiller personnel de François Mitterrand, pas plus que Giscard ou Chirac quand ils publient leurs mémoires , pas plus que Line Renaud quand elle nous parle de ses souvenirs ou même de n’importe quelle personnalité People quand elle nous parle de ses Amours!…..PPDA n’échappe sans doute pas à cette règle, à ceci près que s’il s’est véritablement livré à un plagiat, il aura au moins fait l’effort de le faire tout seul et dans le secret de sa conscience ce qu’un pseudo auteur qui fait appel à un rédacteur extérieur ne prend même pas la peine de faire !…… Quant au plagiat, il semblerait bien qu’il n’y ait pas que dans les livres qu’il sévisse…..Qu’il s’agisse de musique, de peinture, d’idées ou d’opinions politiques…..Il semble bien que les Hommes ne soient le plus souvent  rien d’autre que des singes qui  cherchent à se copier entre eux, quitte à s’en prendre plus tard à leurs propres modèles pour détruire jusqu’à la source de leurs agissements !……Je préfère m’en remettre à La Bruyère quand il écrivait « Tout a  été dit et l’on vient toujours trop tard depuis plus de 7000 ans que les hommes pensent ».

Le reproche le plus généralement fait à PPDA par l’Opposition Municipale est de ne pas avoir une « Aura Culturelle » suffisante !…… Faut il disposer obligatoirement une « Aura Intellectuelle » substantielle pour présider les Fêtes Johanniques d’Orléans ?……De quoi est constituée une « Aura Culturelle » ?…..Peut elle être appréciée dans son ensemble ou reste elle une notion purement subjective ?…….Autant de questions passionnantes, je n’en disconviens pas mais qui ne me paraissent pas devoir constituer un débat de cette ampleur…..Pour le reste je ne pense pas que les électeurs de l’Opposition Orléanaise soient spécialement satisfaits à l’idée que leurs mandataires passent autant de temps à discuter de l’Aura Intellectuelle de PPDA plutôt que de  leurs problèmes beaucoup plus quotidiens…..Voir le groupe de l’Opposition se transformer en Club de Lecture ou en Jury du Prix Nobel, et tout cela après être passé des Carmes à l’Aréna avec un détour par les Cantines Scolaires, tout cela finit par donner une impression de vertige…….A moins qu’il ne s’agisse pour certaines ou certains d’entre eux que d’abeilles, qui butinant de fleurs en fleurs continuent d’accumuler leur miel en attendant des jours meilleurs……Pour l’instant nous n’y voyons que du pollen, et tout cela ressemble bien , comme il se doit à de la poudre aux yeux……

Il reste que les Fêtes Johanniques restent avant tout des Fêtes Populaires ……Elles se veulent bon enfant et à l’occasion  rassembleuses…..Dans cet esprit il n’est sans doute pas nécessaire  d’être, ni Académicien, ni même Politique pour y participer !…

Dans cet esprit Patrick Poivre D’Arvor, qui pour des millions de personnes de toutes origines représente un quart de siècle de « 20 heures » c’est à dire vingt cinq ans de leur propre histoire à tous, me paraît être  parfaitement à sa place ce jour là…..PPDA, puisque précisément à force d’être populaire il aura réussi à faire un nom de ses propres initiales reste avant tout le journaliste ( et pas forcément l’écrivain) qui aura rythmé leur existence au fil des bonnes ou des mauvaises nouvelles, des grandes émotions populaires ou nationales, celui avec lequel ils avaient rendez vous à la fin d’une journée de travail pour reprendre contact avec le monde……Dès lors que les Fêtes Johanniques s’adressent au Peuple d’Orléans , il n’apparaît donc pas choquant que PPDA y participe…..C’est un rendez vous avec un visage familier, et peut être l’occasion de  retrouver des images qui leur appartiennent à tous . On pourra objecter qu’il était sur TF1……La chaîne de Bouyghes, le symbole même de la  télévision purement commerciale, à consommer de suite et à jeter aussitôt…..Certes mais il faut bien noter qu’il aura fini par s’en faire exclure, comme s’il restait précisément le symbole d’une époque révolue où  il n’avait plus sa place….Tout à son honneur en quelque sorte….

Je ne connais pas personnellement Monsieur Poivre d’Arvor……Je peux seulement attester qu’il s’agit d’un homme poli et bien élevé comme il est de moins en moins courant d’en rencontrer….C’est à lui en effet, et parmi beaucoup d’autres que j’avais adressé un exemplaire d’un livre que je venais de publier…..Tout ceci bien sûr en pure perte comme pour beaucoup d’auteurs, si ce n’est que Patrick Poivre d’Arvor est sans doute le seul qui m’ait adressé un mot de remerciement signé de sa main……Même si cela ne servait à rien, il s’agit là d’un geste de simple  courtoisie, mais suffisamment rare  aujourd’hui pour que l’on n’oublie pas de le mentionner.

Pourquoi PPDA continueront d’affirmer certains…..Et pourquoi pas PPDA répondront les autres…..C’ est parmi ceux là que je me rangerai volontiers en pensant à d’autres personnages ayant présidé naguère les Fêtes Johanniques qui n’auront pas franchement marqué leur passage…..Qui se souvient encore de Jean Louis Debré ou de Christian Poncelet Président du Sénat  arpentant la Place du Martroi au cul du cheval de Jeanne ?

Bien entendu on aurait toujours pu inviter quelqu’un d’autre….L’Opposition Municipale suggérait Madame Simone Veil ou Robert Badinter…..Simone Veil était récemment à Orléans pour l’inauguration du Cercil, Robert Badinter est tout autant emblématique mais enfin à 84 ans pour l’un et 85 pour l’autre peut on raisonnablement envisager de les faire gambader sur toute la longueur du défilé ?

La seule évidence c’est que nous n’aurons pas eu l’occasion de voir le Président à Orléans durant son mandat…..On peut penser aujourd’hui qu’il n’aura pas l’occasion d’obtenir une deuxième chance dans ce domaine…..A la vérité on peut penser que le Président n’aime pas les Orléanais puisqu’il n’aura jamais fait dans notre ville que des passages extrêmement rapides en évitant à chaque fois de rencontrer ses habitants !…..

Dans ces conditions Patrick Poivre d’Arvor peut assurément venir présider les Fêtes Johanniques de 2011, puisque tous les soirs les Français tous comme  Jeanne auront entendu une « Voix »….. Et que c’était la sienne !……

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Municipales, politique, politique locale, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour FÊTES JEANNE D’ARC A ORLEANS: « VOULEZ VOUS MARCHER AVEC MÔA ?…..

  1. FA dit :

    Pour participer aux doutes sur le choix de l’invité d’Orléans :
    Un opéra : Jeanne d’Arc, Szenen aus dem Leben der Heiligen Johanna (Scènes de la vie de Jeanne d’Arc) de Walter Braunfels.
    L’opéra met en scène la double présence de Jeanne d’Arc et de Gilles de Rais dont la dernière phrase prononcée est “Satan a triomphé” avant que le vicaire inquisiteur ne chante : “Nous avons brûlé une sainte”.
    Dès leur première rencontre, Jeanne nomme Gilles de Rais, Barbe bleue.

    C’est une passion de l’ambiguïté, à la fois catholique et hérétique.
    L’œuvre raisonne évidemment très fort aujourd’hui que la maltraitance des enfants est le fait de dignitaires de l’Eglise.
    Elle a été composée entre 1938 et 1942 alors que Walter Braunfels, qui est aussi l’auteur du livret, vivait dans un exil intérieur au bord du Lac de Constance. Compositeur reconnu sous la République de Weimar, il a été traité par les nazis d’artiste dégénéré et frappé d’interdit professionnel, ce qu’il a vécu comme une sorte de mise au bûcher spirituelle.

    http://www.dctp.tv/#/christoph-schlingensief/szenen-aus-dem-leben-der-heiligen-johanna/

    J'aime

  2. Miguel dit :

    L’affaire du plaigiat + l’interview bidonné de Castro, ça n’en fait quand-même pas un exemple de courage et droiture. Si les fêtes johanniques sont quelques peu folkloriques, ce n’est pas une raison d’en faire un cirque !

    J'aime

  3. chatdorleans dit :

    @ Miguel
    Jeanne d’Arc ne sortait pas « en boîte » et on la célèbre pourtant avec une soirée électro qui elle non plus ne me paraît pas forcément adaptée à la circonstance ……

    J'aime

  4. Miguel dit :

    Il y a 600 ans, pour faire la fête, on faisait une procession, aujourd’hui, on danse. ça ne me dérange pas. De là à donner pour exemple des valeurs de Jeanne d’Arc un plagiaire multi-forme et multi-récidiviste…

    En plus, Grouard a déclaré qu’il l’invitait pour son aura culturel. Là, faut pas déconner ! C’est pas parce qu’il a animé une émission sur les livres qu’il a une aura culturelle. A ce titre, on peut d’ailleurs s’inquiéter de la conception que le Maire se fait de la culture…

    J'aime

  5. chatdorleans dit :

    @Miguel

    Il s’appelait comment le DJ sous Jeanne d’Arc?

    J'aime

  6. Miguel dit :

    Jean. Il faisait des impros. Il était organiste.

    J'aime

  7. Bodard dit :

    Lui ou un autre,il y a longtemps que j’ai renoncé à chercher le symbole humain qui incarnerait l’esprit de la Jeanne….Sitôt les festivités terminées,on « l’aura « oublié.
    Moi le 8 Mai,depuis 1993,tous les ans je pleure,y a des dates comme ça…
    Au suivant!

    Ouais, Miguel et dans 6000 ans ,on organisera une méga partouze??!(Humour !)
    Allez vivement le 9 Mai.

    Yves Bodard

    J'aime

  8. chatdorleans dit :

    @Yves

    Finalement c’est toi qui a raison…..Quand on n’a rien à dire on peut toujours parler des Fêtes Johanniques !

    J'aime

  9. Miguel dit :

    On peut aussi avoir un tas de choses à dire et parler des fêtes de Jeanne d’Arc ! Sur coteboulevard.com, j’ai toujours parlé des fêtes. Que je sache, ça ne m’a pas empêché de parler de bien d’autres sujets.

    Qu’est-ce que ça veut dire ? Un peu facile, ce genre d’argumentation…

    J'aime

  10. Pierrick dit :

    Quelques images prises à l’occasion de ces fêtes 2011 ici : ==>

    http://www.photographes-orleans.com/index.php?option=com_content&view=article&id=58&Itemid=28

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s