LA JUSTICE MALADE DE LA POLITIQUE….. A MOINS QUE CE SOIT L’INVERSE !…..

Nous avons tous été frappés par la dureté des images diffusées hier et qui nous ont interpellés sur le simple fait de la chute de Dominique Strauss Kahn. Lui, qui avait encore deux jours auparavant rang de Chef d’Etat ,  se retrouvait à l’état d’un malfrat sur les bancs d’une Justice Américaine dont il faut bien admettre qu’elle semblait en rajouter quelque peu sur l’Egalité plutôt inconfortable  qu’elle réserve  à ceux qui tombent entre ses mains……Et tout cela jusqu’à l’envoyer dans la prison la plus pourrie de New York….Il semble bien que l’on ne lésine pas aux USA dans l’Egalité à tout prix……Qu’est ce que ça peut bien cacher par ailleurs ?….L’affichage d’un tel sens de l’inflexibilité de la Vertu , surtout quand c’est un étranger qui paie l’addition m’inquiète un peu…..

Rien à voir en effet avec nos prétoires feutrés, nos Juges bordés d’hermine et les lourdes portes derrière lesquelles peu de détails transpirent de ce qui se passe dans la salle dès lors qu’elles se sont refermés  sur des intervenants ou des personnages d’une quelconque importance! ….

Poussées à l’extrême, les deux systèmes comportent leurs défauts et même leurs aberrations…..

La Justice Américaine qui laisse peu de place et de temps  à  l’accusé pour se défendre dès lors qu’il a décidé se plaider « non coupable » au lieu de plaider « coupable » comporte un aspect qui tient du jeu de hasard : on prend son ticket avant de rentrer dans la salle et advienne que pourra, puisqu’il sera impossible d’en changer en cours de route et que le ticket « non coupable » perdant coûtera un maximum à son malheureux détenteur!…..C’est tout juste terrifiant, car cela ne semble laisser aucune place aux nuances, aux motivations et plus simplement à tout ce qu’il peut y avoir d’humain dans un geste fut il même délictueux au criminel…..Si c’est à l’accusé lui même de s’estimer coupable ou innocent, nous nous trouvons effectivement aux antipodes de la Culture Judiciaire Française, qui écoute tout le monde et décide à la fin des débats….

Nous avons pris comme principe, quant à nous la Culture de la « Présomption d’Innocence »…..Ceci nous honore, à ceci près que l’on peu parfois s’étonner dans certains cas flagrants et incontestables de voir des avocats s’y référer encore comme à une ultime planche de salut…..Nous en avons déjà vu des assassins pris la hache à la main devant leur victime sanguinolente, et à propos desquels leurs défenseurs invoquaient encore la présomption d’innocence !……C’est ainsi qu’il peut arriver que l’on vienne à bout des meilleurs principes et des plus belles idées….En en abusant tout simplement !

Quand la Justice se mêle à la Politique nous en arrivons à la situation que nous connaissons aujourd’hui, et où déjà l’UMP reproche au PS qui réclame la présomption d’innocence pour Dominique Strauss Kahn , de l’avoir refusée en son temps au bénéfice d’Eric Woerth !……

Ce mélange des genres apparaît  particulièrement malsain et cet échange de « probablement coupables » afin de les transformer en « présumés innocents » apparaît en tous cas  comme un privilège réservé à la seule classe politique,  non accessible  aux petits délinquants produits de la misère sociale pas plus qu’aux contrevenants de la route qui n’en demandaient pas tant!

De la même façon, et après que tout le monde y compris dans les rangs du PS n’ait pas manqué pendant deux jours d’avoir une pensée pour la jeune femme  mêlée à cette affaire à son « corps défendant » ( voyez comme les mots tombent juste parfois), il est surprenant d’apprendre que la défense de Strauss Kahn va désormais s’appuyer sur le fait que cette femme aurait pu être consentante…..Disons tout de suite que ça sent la manoeuvre et que c’est proprement insoutenable !……Si l’on admet que cette personne doit être déjà traumatisée par cette histoire, et il semble bien que ce soit le cas , lui rajouter le poids d’une telle suspicion pour tenter de sauver Strauss Kahn revient à la sacrifier en gâchant le restant de son existence ……Assez! Assez! a t’on envie de crier à ceux qui nous préparent une telle ignominie judiciaire…..Au pire, on pourrait ajouter que même si c’était vrai plus personne n’y croirait plus……Et en premier lieu, en admettant que DSK ait eu avec cette jeune femme une relation consentante (tarifée ou pas) on comprend mal alors pourquoi elle aurait fini par déclencher elle même une telle histoire !…..La vérité est sans doute beaucoup plus prosaïque: il est tout à fait probable que les résultats des différentes analyses ADN risquant d’infirmer ses dénégations, la constatation des griffures de la dame faisant le reste , Strauss Kahn cherche à imposer l’idée d’une relation « consentie »…..A ce propos vous en connaissez beaucoup des dames qui griffent quand elles sont contentes ?

Après avoir à juste titre admis que dans des cas extrêmes, les Etats Unis ne dédaignaient pas de tomber dans un exhibitionnisme excessif, devrons nous dans le même temps accepter l’idée que la France est bien devenue dans l’intervalle la Patrie de l’Hypocrisie et le Pays  des Faux Culs !…..

Après avoir entendu tant de voix compatissantes s’exprimer pour plaindre cette femme prise dans cette histoire et qualifiée même de « Victime » y compris par des personnalités se réclamant de la Gauche, je’ n’en ai entendu aucune, à l’heure où j’écris s’offusquer de ce que l’on s’apprête à lui remettre la tête dans le seau en la présumant consentante !…….Déjà il semble que depuis ce matin et dans les commentaires de tous , cette femme ait été ramenée au rôle de « Présumée Victime »……..Présumé Coupable contre Présumée Victime ?…..Autant dire qu’il ne s’est rien passé !…….

Monsieur Strauss  Kahn serait il donc devenu irrésistible ?…..Certes il y a des séducteurs, des Don Juan, et il semble bien que beaucoup de nos Hommes Politiques soient de véritables « consommateurs » de femmes beaucoup plus que des conquérants…..Dans cette galerie  » d’étalons » il paraît notoire aujourd’hui que Dominique Strauss Kahn  avait pris l’habitude de jouer dans une catégorie particulière…..Après les « 10 minutes douche comprise » qui avaient fait la réputation de Jacques Chirac, les « Si tu reviens j’arrête tout » chers à Nicolas Sarkozy, et même les regrettées « Liliane, fais les valises » chères à feu Georges Marchais , DSK, lui, a crée la catégorie  » Cours un peu que je t’attrape ! » qui bien sûr comporte quelques risques , surtout quand la dame n’est pas d’accord !…..Et pour tout dire: nous en sommes là ……Nous n’insisterons pas sur tous les cas qui reviennent à la surface au même moment, comme par hasard ……Il faut bien reconnaître que certains procèdent de l’acharnement…..Convenons seulement que les derniers évènements n’ajoutent pas grand chose à une situation qui était déjà connue depuis longtemps…..Ils s’inscrivent dans la continuité à ceci près qu’ils surviennent à un bien mauvais moment par rapport à la période pré électorale…….

Je crains qu’aujourd’hui il soit désormais trop tard pour que Monsieur Strauss Kahn décide d’arrêter ce genre de comportements  en admettant qu’il le puisse….Il semble bien que tout cela ressemble plutôt à des pulsions…..On a en effet bien du mal à comprendre qu’un homme déjà en charge de tant de responsabilités puisse tout risquer dans une histoire aussi dérisoire……Il serait sans doute temps alors de se pencher sur les aspects purements pathologiques de ce genre de comportements beaucoup plus encore que sur ses conséquences judiciaires……

Depuis hier soir, on sent en tous cas qu’une sorte de droit à l’Omerta  semble être réclamé à mots couverts par le PS bien sûr mais aussi par l’ensemble de la classe politique….D’aucuns en appellent aux réminiscences de l’affaire Dominique Baudis ….et même à Outreau…..On brandit le spectre de la « Justice qui foire » comme pour venir au secours d’une réalité plutôt pesante …..

Les explications plutôt embarrassées de Cambadélis , Moscovici et Julien Dray étaient à cet égard des modèles de confusion témoignant en cela que l’exercice devait effectivement être plutôt difficile…..

Au delà de l’Affaire Strauss Kahn, nous aurons surtout senti l’esprit de corps de toute une Classe un peu secouée par les frasques de l’un des siens qui venait troubler la douce quiétude du cocon au sein duquel ils vivaient …….Là, où tout pouvait se faire pourvu que cela ne se sache pas …..Là où tout est permis « entre nous » pourvu que cela y reste…..

Ce n’est pas pour rien que Molière aura écrit le Tartuffe quatre siècles avant la V° République ……C’est le même mal qui depuis le plus haut de l’Etat se propage à tous les niveaux Régionaux, Départementaux et même Municipaux….C’est ainsi que l’on voit parfois les gibbons et les chimpanzés locaux vouloir imiter les Grands Singes Nationaux dans leurs excès, leurs débordements ……Tout cela bien sûr au sein de cercles de clans ou de chapelles où le silence reste de rigueur pourvu que cela rapporte ou que l’on s’y amuse .

L’important est que les bons sentiments et les grands principes continuent à s’afficher au fronton des édifices…..Finalement et suivant les cas ou les continents ça  peut ne coûter guère plus que la vie gâchée d’une femme de chambre , l’honneur perdu d’une stagiaire, la disgrâce d’un journaliste ou la condamnation d’un blogueur…..

Franchement c’est donné!

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour LA JUSTICE MALADE DE LA POLITIQUE….. A MOINS QUE CE SOIT L’INVERSE !…..

  1. LITTLESWALLOW dit :

    MON P’TIT CHAT DE GOUTTIERE IL FAUDRA QUAND MÊME M’EXPLIQUAIT CE QUE FAISAIT LA FEMME DE CHAMBRE DANS LA CHAMBRE A DSK ALORS QU4IL ETAIT PRESENT ??? TOUT PALACE EST NORMALEMENT EQUIPE D’UN SYSTEME SIGNALANT LA PRESENCE DU CLIENT DANS CHAMBRE ET DONC NORMALEMENT L4IMPOSSIBILITE D’Y ALLER FAIRE LE MENAGE……. MEME CELUI DES OUTILS….SAUF SUR DEMANDE…….

    J'aime

  2. JCG58 dit :

    Une intéressante comparaison entre les sytèmes judiciaires français et américains : http://www.rue89.com/derriere-le-barreau/2011/05/17/violente-la-justice-americaine-et-en-france-alors-204355
    ET SURTOUT LES RÉSULTATS DU DERNIER SONDAGE SUR DSK :
    A la question posée aux américaines « Accepteriez vous de coucher avec DSK » :
    – 5 % des américaines répondent « Oui »
    – 10 % des américaines répondent « Non »
    – 85 % disent « Plus jamais »

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s