« C’EST VOUS TISOT?……CONTENT DE VOUS VOIR !….. »

C’est en effet par cette accolade à la fois solennelle et amicale que j’imagine le Général de Gaulle recevant Henri Tisot au Paradis Terrestre il y a tout juste deux jours à peine…..

Il est vrai que les deux personnages étaient devenus inséparables depuis que dans le courant des années 60 Henri Tisot, jeune comédien inconnu jusqu’alors s’était révélé comme un exceptionnel imitateur du Président ce qui lui avait valu d’emblée un succès exceptionnel, et en premier temps dans le milieu plutôt restreint des Théâtres de Chansonniers .

Il faut dire que l’imitation était parfaite et qu’elle ne comportait aucune agressivité ni aucune méchanceté d’aucune sorte….Elle était simplement totalement inattendue  !….Le texte importait peu, seule la performance comptait: on avait osé imiter et se moquer même plutôt gentiment du « Général » et c’était déjà suffisamment énorme pour que le phénomène prenne toute sa dimension….

C’est au Théâtre des Dix Heures qu’il se produisit d’abord …..Il en est resté le disque sur l »Autocirculation » qui ne faisait que de reprendre la parodie de « l’Autodétermination  » que le Général avait rendu célèbre en la proposant au peuple Algérien quelques années auparavant….

Par la suite nous eûmes droit à la « Dépigeonnisation »….et autres dérivés…Enfin bref reconnaissons que le système fut largement exploitée jusqu’à la corde, ou plutôt jusqu’au départ du  Général de Gaulle  en 1969… Là  il se retrouva quasiment demandeur d’emploi, et plus encore  en Novembre 1970 lors de sa disparition  où c’est finalement Henri Tisot qui tint le rôle de l’orphelin…..

C’est en Mars 1967 que je me retrouvai sur la même affiche qu’Henri Tisot au Caveau de la République……Cette même affiche que je conserve depuis au dessus de mon bureau, à moins d’un mètre de là où je vous écris….

Contexte de cette époque….Le spectacle s’apellait  » Le Péril Jaune Sonne! »…..Jeu de mot à propos du Président Lyndon Johnsson, et qui avait remplacé Kennedy après son assassinat…..Quand au péril jaune….Ce n’était rien d’autre qu’une prophétie dont nous goûtons aujourd’hui tous les sucs !…..

C’était aussi l’époque de la Guerre des Six Jours entre l’Egypte et Israel, et nous n’étions plus qu’a une année de 1968 !…..

Quant çà moi , il s’agissait de mon premier contrat au Caveau de la République, et c’est donc à cette occasion que j’ai rencontré Henri Tisot…..J’en conserve le meilleur souvenir: un être jovial, mais que l’on sentait souvent absorbé dans d’autres pensées ou dans un monde qui ne pouvait être que le sien en propre….Aujourd’hui il apparaît que c’était déjà un autre homme qui perçait au delà de cette carrière de chansonnier imitateur qui finalement n’était qu’une étape presque involontaire de son parcours, et à laquelle rien ne l’avait prédestiné en dehors de son extraordinaire aptitude à imiter le Général….

Cette affiche….depuis deux jours je la regarde avec un oeil différent…..J’en suis devenu le dernier survivant …..Ca fait drôle quand même surtout lorsque je relis tous ces noms dont beaucoup me rappellent tant de souvenirs et d’anecdotes…..

Quand Henri Tisot quitta les Théâtres de Chansonniers il se transforma en soutien inconditionnel du souvenir du Général de Gaulle, jusqu’à en devenir le Gardien du Temple!…..

Plus tard encore Henri Tisot bascula dans un mysticisme effréné qui l’amena à apprendre l’Hébreu pour rechercher les secrets de la Torah et ceci jusqu’à se lancer même dans une sorte de croisade permanente qui l’amena à arborer dans sa vie civile autant que sur les plateaux de télévision des  crucifix aux dimensions impressionnantes…..

C’est le temps où il publia des livres comme: « Eve la Femme »…. préfacé par Brigitte Bardot !……Et où il était essentiellement question de réhabiliter la Vierge à qui l’on fait porter depuis la Génèse la responsabilité du Péché Originel !…..

Il va de soi que je ne me risquerai pas à remettre en doute les connaissances de Madame Bardot pour tout ce qui concerne les bébés phoques, la castration des ânes ou même la cruauté du papier tue mouche pour les coléoptères domestiques…….Quand à lui demander de bien vouloir préfacer un livre sur un sujet aussi virginal que biblique……Je m’interroge encore !……Disons qu’il vaut mieux mettre cela au nombre des facéties de l’ami Tisot , et que c’est à cause d’elles aussi que nous l’avons aimé!….

Au cinéma, au théâtre ou à la Télévision Henri Tisot aura  été souvent sollicité……Sans doute aurait il mérité qu’on lui confie un personnage ou un rôle qui auraient davantage marqué sa carrière et dont le seul titre aurait pu nous le rapeller….. Il fut aussi Sociétaire de la Comédie Française…..Mais il fût avant tout Henri Tisot……Le Provençal !…

La Provence de Giono, beaucoup plus encore que celle de Pagnol émanait de lui……Sa voix résonnait comme celles là que l’on entend dans les rues de Manosque ou au détour d’une colline recouverte d’oliviers…..Il parlait comme on le fait dans les Lettres de mon Moulin d’Alphonse Daudet……Le curé de Cucugnan…..Tartarin de Tarascon….et même Monsieur Panisse qu’il aura joué aux côtés de Roger Hanin…..

Et c’est alors que l’on se demande comment il a fait, avec un accent pareil pour imiter le Général de Gaulle !…..

A l’heure qu’il est, ils doivent pouvoir en discuter ensemble et ce qui est sûr en tous cas c’est que tous deux désormais réunis risquent bien, Hélas! Hélas! Hélas! de rester inimitables pour l’Eternité…..

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, humeurs, Humeurs et Air du Temps, politique, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s