VIEILLESSE, VIEILLERIE OU « VIEILLANCE » ?….

Cette chanson ?….C’est un peu le cadeau de Noël que j’adresse à mes amis …Je l’ai  intitulé « Vieillance »…..Comme pour en faire le pendant ( et la rime)  à l’Adolescence ! ……

J’ai simplement voulu en faire une sorte d’hymne à la vie qui continue, et qui peut même parfois réserver pendant longtemps beaucoup de joies et de plaisirs…..A condition toutefois que le corps et la santé ne vous lâchent pas trop vite quand même !…..

Mes amis que je remercie pour leur fidélité et  les bonheurs qu’ils me procurent chaque jour  y trouveront l’expression de mon attachement…..Ceux qui ne m’aiment pas apprendront à se faire une raison et à être patients….Et j’espère avoir suffisamment de temps encore devant moi pour apprendre à connaître tous les autres…..

Quand la Vie se fait difficile
Qu’on marche d’un pas moins gracile
Et que dans son âge on avance
L’exercice risqué : c’est bien qu’on
Ne vous prenne pas pour un « vieux con »
Un vestige en fin d’existence
Ainsi l’autre jour dans le tram
Croyant bien faire une jeune femme
Me céda sa place en silence…
La main aux fesses qui s’en suivit
Lui à sûrement très vite appris
Que j’avais des réminiscences !

Je ne parle pas assurément
En rap et pas plus en verlan…
Et quand j’ dis « merde » ça fait Vieille France !
Par contre je ne suis pas rétif
A l’imparfait du subjonctif
Et j’en assume les conséquences !
D’mandant à une femme délicate
Pourquoi donc vous vous « attachâtes »
Elle m’ répondit avec violence
Vous n’êtes qu’un vieux cochon, sachez
Que j’ vous défends d’ me tutoyer
L’aurait fallu qu’ je l’ « susse » d’avance !

C’est vrai qu’on s’ couche un peu plus tôt:
Au lit pour ce qui est du boulot
Faut plus d’ temps pour se mettre en transes
On fait l’amour mieux qu’autrefois :
Des fois qu’ ce s’rait la dernière fois !…
Alors on s’ lâche sans impudence !….
La vie n’est jamais monotone
Et entre amis quand on déconne
On se paie de bonnes séances….
Après l’amour nos épouses ronflent
Dans la journée on nous les gonfle….
Ca nous redonne de la vaillance…

Car, c’est la journée bien souvent
Qu’entre amis après soixante ans
On vit nos plus belles réjouissances
Réjouissances ! !….soyez attentifs
Car le « re » est répétitif
Au plumard… ou pour faire bombance
Pour montrer que l’on reste vert
On remet plus vite le couvert
A table qu’au lit….Mesdames pas d’ chance
« Re » jouissance, vous n’y pensez pas….
Jouissance peut être ?….mais rien qu’une fois !
Et pour le « re »….j’ le garde ou j’ pense !…

Il n’empêche que malgré le temps
On veut mordre la vie à pleines dents
Jusqu’au bout de notre existence
On croque la vie comme tous les autres
Et si les dents…..C’est plus les nôtres
On mord quand même sans réticence
Les rides qui creusent le visage
Et les paupières en porte bagages
Ca arrive plus vite qu’on n’ le pense
Tant qu’il n’y a pas de jambe de bois
Enfin pas plus d’ deux…..sur les trois !…
Ca n’est qu’une question de patience !…

Quelque soit l’âge… c’est toujours l’heure
De ramasser des petits Bonheurs
Que nous prodigue l’existence
Rien qu’aujourd’hui….faut pas qu’ j’ vous l’ cache
Je viens d’ fumer mon dernier patch !….
Ah !….J’en ai gros sur la conscience !…
J’ai fait pipi dans l’ lavabo
En m’ lavant j’ai pété dans l’eau…
Bref, rien qu’ des trucs sans conséquence…
Pas forcément des trucs de vieux….
Tout comme vous Mesdames et Messieurs
On n’ sort jamais d’ l’ adolescence !…..

Ca bouge….ça tangue et ça remue….
L’important c’est qu’ ça continue
Jusqu’à l’ultime délivrance
Jusqu’au jour où l’on comparait
Devant celui dont on redoutait
Le jugement et la sentence
J’ai bu, j’ai joué et j’ai aimé
Dans l’ désordre…..sans trop m’occuper
Des résultats, des conséquences,
En somme j’ai vécu, et Dieu dit :
« Entrez donc dans mon Paradis,
Car, tout ça n’a pas d’importance !…. »

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, politique locale, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour VIEILLESSE, VIEILLERIE OU « VIEILLANCE » ?….

  1. BCT dit :

    Au terme « Vieillance » je préfère « Veillance »… Il correspond mieux à notre état d’esprit… car les jeunes s’emballent, entre souvent dans la réaction épidermique et c’est tant mieux mais il leur faut ces vieux veilleurs pour leur rappeler que l’histoire bégaie malheureusement. Voir ce cher, très cher Hessel…
    En tout cas ce que je retiens de ton poème c’est que nous avons toujours 17 ans… c’est que me disait déjà mon Grand Père alors qu’il était dans « sa » maison de retraite… « C’est terrible d’avoir toujours 17 ans dans sa tête » qu’il disait… Comme il avait raison et la « verdure » dont tu parles est toujours présente… et tant mieux. Je n’irai pas jusqu’à dire que finalement il n’y a que le cul qui compte mais il a un part très conséquente dans nos vie.
    Je termine mon témoignage en citant pour toi et pour moi et pour tous ceux que nous aimons par une phrase qui était inscrite sur le fronton d’un petit estaminet dans un village de mon enfance qui s’appelle « Ventabren » à l’ouest d’Aix en Provence : « Portez vous sains et gaillardets ! ».
    Alors « Portes-toi sain et gaillardet ! », cher « Chat »..

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s