ALLEZ……LA MESSE EST DITE !…….

C’est l’ultime impression que nous garderons de cette  réunion de Villepinte que l’on nos avait annoncée comme devant être le point culminant de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy…..

Nous continuerons longtemps encore à nous demander à quoi peuvent servir ces réunions de militants déjà acquis à la cause d’un candidat, lui même face à ses partisans déchaînés et chauffés à blanc……Qui peut bien  rassurer l’autre dans ces instants?….

Curieuse façon de se « tenir chaud » en tout cas….. »Quand on est plus de quatre on est une Bande de C… » chantait Brassens, et hier ils étaient plusieurs dizaines de milliers…..

Le temps de ramener 50000 fanatiques à l’état d’individus  décérébrés et dont la seule faculté animale ne consiste plus qu’à vociférer et à applaudir toutes les dix secondes sans trop raisonner…..Le temps que le candidat lui même se laisse porter par cette vague pour y puiser sans doute les forces qui lui sont nécessaires et peut être aussi y trouver l’apaisement à ses propres angoisses ou inquiétudes…..Et nous retrouvons cette ambiance toujours un peu inquiétante d’un gourou face à ses adeptes….

Et sans compter ces moments qui laissent comme des impressions de malaise:

Il aura été insupportable, par exemple d’entendre cette horde siffler et huer les chômeurs comme s’ils constituaient les boucs émissaires de l’assistanat…..L’art de Nicolas Sarkozy aura conduit ses troupes à cet instant où la Solidarité Nationale et les abus qu’elle peut engendrer se sont retrouvés amalgamés et se sont exprimés au travers d’une  « bronca » proprement insoutenable jusqu’à sans doute dépasser les « espérances » de l’orateur !….

Toute son intervention au demeurant aura consisté à rejeter tout ce qu’il  avait fait pendant cinq ans pour nous proposer le contre projet de toute son action pendant ce temps!…L’Europe est à revoir jusqu’à même la remise en cause des accords de Schengen…..Alors pourquoi pas le retour des postes de douane entre la France et la Belgique !…..Tout ça pour ça!… Serait on tenté de penser, si nous ne savions pas que les propos de comptoirs et ceux des meetings  conservent les même propriétés hallucinogènes autant que « déconnatoires »!…..Discours populiste s’il en fût et au cours duquel, et à bien des moments à défaut de l’air marin, nous aurons tout de même passer une petite brise « Marine »……..

Tout le reste de son intervention ne fut rien qu’un long plaidoyer pour lui même …..Il avait Compris, il avait Appris et il fallait l’Aider !….

Le temps de ce bain de foule, Nicolas Sarkozy s’en alla au Stade de France juste le temps d’assister à la courte défaite du XV de France face à l’Angleterre……

Ce n’était finalement pas « son » Dimanche !….Parce qu’effectivement tout sera resté insuffisant durant ce jour là  …Le ballon n’était pas passé au dessus de la barre….Ses propos non plus !

Il ne suffit pas en effet de s’incliner sur les cercueils des soldats Français ou de  rendre hommage à leur action, si dans le même temps leurs épouses sont obligées d’aller manifester pour que leur solde soit versée à temps et qu’elles puissent subvenir aux besoins de leur famille…Ceci se passait samedi dernier et certaines soldes n’avaient pas été payées depuis cinq mois !

Il ne suffit pas non plus de tenter encore de témoigner de mansuétude et de belles paroles à l’égard des retraités et des « Anciens » dont on sait à quel point ils auront en leur temps contribué à élire le Président en 2007, tandis que l’on assiste à moins d’un mois de la revalorisation annuelle de leurs retraites à un « maquignonnage plutôt indécent entre les indices de l’inflation prévisionnelle et ceux de l’inflation réelle !…..Sujet aride si l’en est et sur le détails duquel je reviendrai sans doute prochainement, mais qui depuis  quelques années donne lieu chaque année à des négociations en forme de marchandage entre Syndicats, Gouvernement et Patronat… Et qui pour un peu donneraient aux retraités une certaine « Honte à Vivre » compte tenu de ce qu’ils coûtent! ……

Dans ce climat délétère d’une campagne électorale dont on peut d’ores et déjà dire qu’elle aura été d’une âpreté peu commune dans laquelle la République n’aura pas gagné grand chose, il est probable que Villepinte restera effectivement comme un point culminant dans l’ art de manier les foules ou de nourrir les électeurs élevés en « batterie » dans les pâturages désormais asséchés d’une UMP qui explosera inéluctablement dans deux mois comme nous l’a promis Nicolas Sarkozy…..Le Dimanche 6 Mai à 20 heures !

Et en attendant cet instant,  j’éprouve déjà la sensation d’une sorte de ravissement comme le définissait déjà Edmond Rostand par la bouche d’un des personnages dans « l’Aiglon »….

« Témoin d’un monde qui va mourir dans un instant,

J’aime assez que ce soit sur des ruines qu’on danse… »

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour ALLEZ……LA MESSE EST DITE !…….

  1. Miguel dit :

    Moi, je trouve que c’était plutôt chaleureux… pour une fête d’adieux. 😉

    J'aime

  2. BCT dit :

    J »e les entends rire comme je râle
    Je les vois danser comme je succombe
    Je ne pensais pas qu’on puisse autant
    S’amuser autour d’une tombe

    Est-ce que ce monde est sérieux ?
    Est-ce que ce monde est sérieux ?… »

    J'aime

  3. Fansolo dit :

    Il sont venus, ils sont tous là
    Dès qu’ils ont entendu ce cri
    Il va partir le Nicolas
    Ils sont venus, ils sont tous là
    Même les gros fans de Sarkozy
    Y a même Guéant le fils maudit
    Avec des drapeaux plein les bras

    Tous l’UMP est en souffrance
    Autour de lui tous sur le carreau
    Mais leurs cris n’ont pas d’importance
    C’est un peu leur dernier fardeau
    Le Nicolas

    On le réchauffe de baisers
    On lui remonte son oreillette
    Il va partir le Nicolas
    Dame Chirac pleine de grâce
    Dont la stature est sur la place
    Bien sûr vous lui tendez les bras
    En lui chantant Avé Carlita
    Avé Carlita

    Y a tant d’bling-bling, de souvenirs
    Autour de toi, toi Nicolas
    Y a tant d’alarmes et de soupirs
    A travers toi, toi Nicolas

    Et tous les hommes ont eu si chaud
    Sur les chemins de Villepinte
    Il va partir le Nicolas
    Qu’ils boivent frais le vin nouveau
    Le bon vin de la bonne pinte
    Tandis que s’entassent pêle-mêle
    Sur les bancs, rollex et manteaux

    C’est drôle, on ne se sent pas triste
    Près du grand pupitre de la nation
    Y a même un acteur sarkozyste
    Qui dort en faisant attention
    A Nicolas

    Y a tant d’bling-bling, de souvenirs
    Autour de toi, toi Nicolas
    Y a tant d’alarmes et de soupirs
    A travers toi, toi Nicolas
    Que jamais, jamais, jamais
    On ne te regrett’ra

    (d’après Charles Aznavour)

    J'aime

  4. Miguel dit :

    Ah, ben, là, Fansolo, tu m’épates…

    Si je chantais pas aussi faux, je ferais bien un clip avec les paroles de ta chanson…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s