IL Y A 30 ANS …… ROMY SCHNEIDER…..

Il est parfaitement compréhensible que cet anniversaire de la disparition de Romy Schneider n’ait pas fait l’objet de mention particulière en dehors d’un film diffusé tardivement sur France 2 il y a deux jours, le 29 Mai jour de sa disparition en 1982….

Sa vie autant que son destin de star ne furent rien qu’une longue suite de tragédies émaillées de moment de bonheur, de succès et finalement de gloire …..Un destin durant lequel tout se sera enchaîné comme une malédiction dont elle ne sera jamais parvenue à sortir : celle de son origine, de sa plus tendre enfance et de l’horreur que lui inspirait celle de qui elle aurait du tout attendre : sa propre mère…. Née le 23 Septembre 1938 en Autriche, elle se retrouve de fait Allemande  du fait de l’annexion de son Pays lors de L’Anschluss !…Ses parents et en particulier sa mère Magda Schneider connaissent une certaine renommée sous le régime d’Hitler….Pire même, ils habitent à Betchtesgaden à quelques kilomètres du nid d’aigle du Führer !….Ils y sont d’ailleurs fréquemment invités, font partie des intimes et la petite Rosemarie (future Romy) se souviendra toujours avec effroi d’avoir joué au nid d’aigle d’Hitler avec les enfants de Martin Bormann, l’éminence grise du dictateur nazi…..Magda Schneider faisait partie des intimes dans cette petite cour et bien plus tard, en 1976 Romy admit la très probable éventualité d’une relation particulière, à cette époque entre sa mère et Hitler…… Après la guerre, la carrière de Magda Schneider connaît un arrêt brutal…..Et c’est alors qu’elle songe à proposer à des producteurs  sa fille Romy âgée de 15 ans pour incarner Sissi, la jeune impératrice d’Autriche arrachée à sa Bavière natale pour aller épouser l’archiduc François Joseph futur Empereur !…..S’ensuivent la série de quatre films à l’eau de rose et qui sont devenus aujourd’hui totalement insipides mais qui furent à l’époque un succès mondial…..Sissi permit même à la mère de Romy de jouer son dernier rôle ( en interprétant celui de la mère de sa propre fille) et surtout de rapporter à celle ci des revenus substantiels…..Tellement,même que celle ci s’opposa avec la plus grande énergie à la volonté de sa fille de quitter l’Allemagne pour aller tenter sa chance en France……. Plus que tout, Romy avait besoin de rompre avec cette enfance qu’elle rejetait et dont elle se sentait salie……Toute sa vie , à partir de cet instant ressemblera à un cri de douleur à l’égard de ce passé qu’elle rejetait en même temps qu’à la volonté de vouloir en prendre le contre pied…..En appelant notamment ses enfants David et Sarah pour chasser l’antisémitisme qui était venu souiller son existence dès l’origine…..

Son installation en France allait aussi la placer dans une situation délicate, tant vis à vis de l’Allemagne qui se sentait trahie par son départ , mais aussi par rapport à la France des années 60/70 et qui avait encore du mal à accepter l’idée d’une actrice allemande venant faire carrière chez elle…..Son accent lui même paraissait malvenu …..Rejetée de toutes parts la merveilleuse mais plutôt éphémère Sissi semblait avoir bien du mal à convaincre les producteurs autant que les réalisateurs…..Mais aussi le Public !…..

C’est sans doute sa rencontre avec Alain Delon qui va être déterminante et qui finira par faire admettre l’idée que derrière Sissi il y avait bien une Romy , et qu’elle avait au delà de sa propre beauté une personnalité exceptionnelle…..Liaison orageuse, ruptures et puis au bout un film déterminant de Jacques Deray: « La Piscine »

Et c’est alors que que tous les réalisateurs commencent à s’intéresser à Romy, néanmoins par goût autant que par fidélité elle restera longtemps attachée à Claude Sautet qui marquera toute cette période 70/80 avec des films qui semblaient vouloir atteindre à partir d’images plutôt banales les fins fonds de l’âme humaine à travers des histoires de tous les jours et où chacun pouvait retrouver souvent quelque chose de sa propre existence……

Ce fut alors le coup de tonnerre des « Choses de la Vie »…..

Suivi par « Max et les Ferrailleurs »,  et puis surtout celui moins connu mais surprenant d’authenticité : « Une Histoire Simple »

Autour d’elle dans toute cette série de films réputés « intimistes » par ceux qui ne les apprécient guère mais qui restent criants ce vérité(s) un tournoiement d’acteurs prestigieux : Yves Montand, Bruno Cremer, Claude Brasseur, Michel Piccoli, etc…..

Puis, en 1975 c’est le « Vieux Fusil  » avec Philippe Noiret où là encore elle continue à régler son compte à sa jeunesse allemande et à sa prime jeunesse bien involontaire passée au coeur de cette société qu’elle rejette désormais de toutes ses forces mais qui la hante encore….

Un peu plus tard avec « la Banquière » en 1980 , Romy Schneider aborde l’ultime étape de son parcours durant lequel le Succès aura toujours eu le Malheur pour décor…..Au terme de deux divorces, elle est moralement épuisée, sombre dans l’alcool mais aussi les neuroleptiques et les excitants de toute sortes……Epuisée lors du tournage de ce film celui ci a du mal à être bouclé, Romy devant être constamment soutenue et assistée…..Film magnifique néanmoins mais qui va l’éprouver ….Avant que le pire survienne dans sa vie…..

Toujours hantée par les cauchemars de son enfance , elle rêve de l’adaptation d’un livre de Joseph Kessel la « Passante du Sans Souci » et qui se déroule dans le cadre et à l’époque de la résistance intérieure……

En Mai 1981, elle doit subir l’ablation d’un rein….En Juillet 1981, David son fils disparaît victime d’un accident…..Le plus grand drame de sa vie…..Et encore aggravé lorsqu’elle découvre que des paparrazis déguisés en infirmiers seront parvenus à photographier son enfant à la morgue et à diffuser les clichés….

Pendant ce temps le tournage de la « Passante du Sans Souci » dont on découvrira plus tard qu’il reste le testament de Romy, se poursuit dans des conditions de plus en plus hasardeuses: aucune compagnie d’assurances n’accepte plus de l’assurer, mais le réalisateur Jacques Rouffio parvient contre vents et marées à le boucler: il sort le 14 Avril 1982…..

Durant ce film , la scène du personnage de Romy regardant son fils jouer du violon et sentir les larmes lui monter aux yeux appartenait davantage à sa vie qu’à son jeu…. Une telle beauté ne peut pas appartenir qu’au cinéma……

Le 29 Avril 1982 son dernier compagnon la découvrait inanimée à son bureau ….Elle était morte…..Elle avait 44 ans !

Les causes de sa mort n’ont jamais été juridiquement éclaircies, en effet le Juge Laurent Davenas ( devenu depuis Procureur de la Cour de Cassation) et qui avait été chargé de l’affaire de la mort de Romy Schneider a confié bien plus tard qu’il a préféré conclure à une mort naturelle sous l’effet de substances diverses plutôt que de conclure à un suicide, ce qui aurait justifié une autopsie…. » Je n’ai pas voulu qu’un corps d’une telle beauté aille à l’institut médico légal… » a t’il confié plus tard…..C’est en tous cas un geste qui l’honore..(Tout procureur qu’il soit par ailleurs…)

Romy Schneider fut ensevelie le 2 Juin 1982…à  Boissy sans Avoir dans les Yvelines, là où elle venait d’acheter une maison pour s’y retirer……Sa mère qui lui a survécu jusqu’en 1996, ne s’était même pas déplacée pour les obsèques de sa fille Romy…..Pire qu’une absence cela constituait un aveu !…..Et en tous cas la justification de tous les combats de Romy….

La boucle se referma définitivement lorsque la dépouille de  David vint rejoindre sa maman…..Sarah Biasini, sa fille continue une carrière de comédienne…..

Quant à nous tous qui l’avons connue , sans doute nous sentons nous un peu coupables de ne pas lui avoir assez dit ou fait voir combien en plus nous l’aimions……Mais comment aurions pu nous faire pour vaincre les démons qui avaient hanté sa vie depuis le début, pour l’aider dans ce combat qu’elle entendait mener seule pour conjurer son propre sort…..Rien!… Que de lui dire que nous nous souvenons d’elle comme d’une Femme admirable …..La Beauté, c’était en plus …..Juste de quoi rester Eternelle…..

Merci Madame mais comme nous aurions voulu que tant de malheurs vous épargnent !…

r

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour IL Y A 30 ANS …… ROMY SCHNEIDER…..

  1. huyghues dit :

    Sauf qu’il y a eu plusieurs émissions la concernant, par ailleurs Romy Schneider n’était qu’une actriice…

    J'aime

  2. Fansolo dit :

    Une actrice avec 2 « i », dans votre lapsus scriptae… Donc sans doute un peu plus que ça quand même, huygues 😉

    J'aime

  3. Romy&celia dit :

    Romy scheinder était et restera mon actrice préfèree a jamais !!!! ❤️

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s