LA RAFLE DU VEL’ D’HIV….UNE AFFAIRE FRANCO FRANCAISE !

La commémoration du 70° anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv  semble venir à point après que Jacques Chirac ait été en 1995 le Premier Président de la République à reconnaître la responsabilité exclusive du Gouvernement de Vichy dans ce drame…

Car il faut nous souvenir qu’aucun soldat Allemand en Occupation à Paris durant cette période n’a participé à cette opération.

C’est pour satisfaire l’occupant en revanche qu’au petit matin du 16 Juillet 1942 la Police Parisienne réquisitionna les autobus de la RATP pour aller chercher à leur domicile les juifs parisiens qui avaient été répertoriés précédemment, notamment par l’obligation de porter l’Etoile Jaune….

Dans certains billets publiés  ce jour, il ma semblé lire certaines conclusions qui aboutissaient à établir des parallèles entre cet évènement et certaines tendances actuelles à stigmatiser les étrangers vivant sur notre sol…..

Si le propos me convient sur le plan de la moralité, il me choque sur le plan historique.

En effet la rafle du Vel dHiv a essentiellement touché les Juifs de nationalité Française et dont certains avaient déjà payé par le sang lors des conflits précédents leur attachement à la R2publique….

La Police Française qui envoya à la mort d’autres Français……Voilà ce que fut vraiment la rafle du Vel d’Hiv….

En tant que rescapé de cet ignominie , je n’avais que 3 ans à l’époque mais il paraît que même à cet âge là , ça ne les dérangeait pas ! …..Vous me permettrez d’apporter ici quelques échos que m’ont rapporté par la suite mes parents….

Car il faut bien vous dire qu’en raison même des circonstances, ma famille se retrouva un peu disséminée durant cette période….

Juste avant de rejoindre le Genéral de Gaulle en Juin 40 ….A l’époque ça se passait à Brazzaville !….Mon père s’était donc préoccupé de mettre à l’abri sa jeune épouse et moi même en nous envoyant chez mon grand père maternel qui avait eu la bonne idée de s’établir au Brésil après la précédente guerre de 14/18….Ainsi donc je savais que j’avais un Papa que je connaissais à peine….Un grand père merveilleux , une jeune maman , et qu’un jour il m’a fallu aller à l’Ecole Française de Rio de Janeiro alors que je parlais Portugais première langue avec mes copains de rue ou de plage!….

A Paris, mes grands parents paternels étaient restés dans leur appartement et tentaient de vivre encore…..Mes grands parents avaient le Coeur Français  et plus encore depuis que leur fils aîné, engagé volontaire a 18 ans avait été assassiné en Juillet 1919 à Berlin alors qu’il s’y retrouvait dans le cadre des accords d’Armistice et pendant les négociations du Traité de Versailles…..Cette affaire eut d’ailleurs un certain retentissement qui faillit différer la signature du traité et se termina par des Funérailles Nationales en présence du Maréchal Foch…..Mes grands parents ne se remirent pratiquement jamais de ce deuil…..

Dire qu’ils étaient Français du plus fort qu’on puisse l’être est superflu…..Cela n’empêcha pas la police parisienne de sonner à leur appartement le 16 Juillet 1942…..

Mon grand père quant à lui était décédé le 11 Novembre 1941…( Leurs fiches ne devaient pas être à jour) et quant à ma grand mère….Déjà souffrante de cet emphysème qui devait l’emporter quelques mois plus tard, elle était intransportable du fait de son poids et de son état…..Mauvaise pioche donc pour eux, et chance miraculeuse pour ma grand mère qui se retrouva sauvée du fait même de la maladie qui allait la faire mourir un peu plus tard en 1945…..

En 1944 et à la Libération , il y eut tout de même un fonctionnaire Français  qui se retrouvait compromis pour avoir collaboré et qui parut se souvenir de l’histoire de ma pauvre grand mère!…..

En effet il se fendit d’une superbe lettre pour implorer que ma grand mère témoigne en sa faveur sur le thème : « Vous savez bien que je vous ai sauvé ce jour là et que j’ai fait pour vous comme pour d’autres ce que j’ai pu de la place où je me trouvais« ….Bien entendu cette lettre n’eût aucune réponse et j’ignore ce qu’il advint du personnage plutôt cynique qui l’avait écrite…..Aucune importance de toute façon….

Par la suite, plusieurs fois il m’est arrivé d’avoir affaire à la Police Parisienne pour des questions de voiture et de stationnement …..A chaque fois, j’ai payé le coeur léger en me disant que ça aurait pu être bien pire si j’avais rencontré ce même agent en 1942……Finalement je m’en tirais plutôt bien….

Reste un mystère….en Août 1944 cette même Police Parisienne participa avec courage et efficacité à la Libération de Paris…..A tel point que le Général de Gaulle lui même décerna la Légion d’Honneur à la Préfecture de Police de Paris…..

Sans contester quoique ce soit cette distinction , il m’arrive de penser que parmi ceux qui libérèrent Paris en 1944, il devait bien en rester quelques uns qui avaient participé à la rafle du Vel d’Hiv en 1942 ?…….

« Il faudra mettre la barre très bas » avait déclaré le Général de Gaulle en évoquant la nécessité de ne pas aller trop loin dans l’épuration de l’Administration et de toutes les Autorités…Et ceci ne serait ce que pour permettre au Pays de pouvoir continuer à être administré et à fonctionner….C’est sans doute cette mansuétude obligée qui permit (entre autres) à Maurice Papon de refaire une carrière et même à la Police Parisienne d’être décorée de la Légion d’Honneur…

Il m’arrive toutefois, lorsque je vois la Police Parisienne défiler de penser qu’il y a bien parfois des coups de pieds à la fourragère qui se perdent!

Quoiqu’il arrive n’oublions jamais: La Rafle du Vel d’Hiv….Une affaire Franco Française !…

Comme si nous avions besoin d’être « occupés » pour avoir parfois des comportements ou des intentions comparables….

En tous cas voilà une conclusion qui peut nous ramener à des question beaucoup plus actuelles !…

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour LA RAFLE DU VEL’ D’HIV….UNE AFFAIRE FRANCO FRANCAISE !

  1. BCT dit :

    « des parallèles entre cet évènement et certaines tendances actuelles à stigmatiser les étrangers vivant sur notre sol….. »… Bien évidemment. La mémoire laisse des traces et je fais parti comme toi des gens qui en ont… de la mémoire. Et lorsque je vois comment les politiques, la politique peut avec autant de faciliter, sur dix ans, mettre en place dans les esprits et dans les pratiques des us, pas encore coutume… quoique… et dans notre administration des comportements de rejet et des actes qui nous rappellent à tous ces heures sombres, je me pose la question de la discipline républicaine et du comportement des grands serviteurs de l’état. J’ai vu hier soir dans un docu sur ARTE sur la « Françafrique », Foccart dire simplement que , alors qu’il parlait de l’assassinat d’un homme, je ne me souviens pls du nom, la raison d’état passait au dessus des grandes valeurs humaines parfois. A l’échelle du temps, l’histoire nous montre l’indigence d’esprit de ces grands serviteurs de l’état et des conséquences de leurs actes.

    J'aime

  2. silver price dit :

    En finir avec le «contrôle au faciès»? À peine installé Place Beauvau, Manuel Valls a émis l’idée d’«améliorer la relation entre la police et la population». Vendredi dernier, à l’occasion d’une première rencontre avec les syndicats de policiers, le ministre de l’Intérieur a déclaré qu’il fallait «s’inspirer peut-être de l’expérience anglo-saxonne sur les contrôles d’identité». Autrement dit, d’un système où le policier doit donner à toute personne contrôlée un reçu sur lequel figurerait son numéro de matricule, en cas de contestation .

    J'aime

  3. 1011 dit :

    J’aime votre titre « La Rafle du Vel d’Hiv….Une affaire Franco Française  » car c’est bien de cela qu’il s’agit mais n’oublions pas non plus les camps français premier jalon vers les camps nazis ! C’est un sujet totalement méconnu, voire occulté par les français en général.

    Plasticienne engagée, j’ai réalisé une série de photographies brodées intitulée « Lettres mortes » sur la rafle du Vel ‘hiv et l’histoire de Marie Jelen, enfant déportée. L’art peut donner ou redonner la mémoire.

    Une partie de cette série fut exposée à Chambéry en Savoie et à Uriage en Isère et j’espérerais cette exposition dans un lieu de mémoire.

    > A découvrir : https://1011-art.blogspot.fr/p/enfant-de-parents.html
    > Et aussi : https://1011-art.blogspot.fr/p/lettre.html

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s