ORLEANS 2014 : LE MONSIEUR DE L’ARENA CONTRE LA DAME D’AREVA ?…..

En tous cas la venue surprise de Madame Anne Lauvergeon lors des Fêtes célébrant le 50° anniversaire du Quartier de la Source vient à point pour apporter un éclairage nouveau sur ce que pourraient les Elections Municipales d’Orléans en 2014….

On peut imaginer en effet que Monsieur Serge Grouard ait envie de pousser jusqu’à son terme son projet de l’Aréna pour l’instant quelque peu embourbé, et que cette seule question l’amène à solliciter un troisième mandat……Le risque paraît grand mais l’Homme est têtu et sauf le vote d’une loi sur le non cumul des mandats on n’imagine pas que quiconque parvienne à l’en dissuader…

La venue de Madame Anne Lauvergeon ne peut pas non plus nous étonner …..Ayant passé sa jeunesse à la Source , là où ses parents demeurent encore, sa candidature ne saurait être assimilée à un parachutage mais tout juste à un retour au bercail….Celle qui fût tour à tour Secrétaire Adjointe de l’Elysée sous la présidence de François Mitterrand avant de devenir sous le sobriquet de  » Atomic Anne » la Présidente de Cogéma puis d’Aréva, ce qui en fit une des Femmes Françaises les plus influentes , et encore aujourd’hui…..En 2011 Nicolas Sarkozy ne reconduit pas son contrat (Encore un bon point pour elle!)…..

A ce jour, la candidature éventuelle de Madame Anne Lauvergeon fait à coup sûr figure de botte secrète que Jean Pierre Sueur, Sénateur et ancien Maire d’Orléans aurait conservé dans sa manche et qu’il semble utiliser au moment le plus opportun ……En effet si personne n’imaginait qu’il puisse faire acte pour lui même de candidature à la Mairie, nul ne pouvait douter qu’il ait conservé la volonté d’y jouer un rôle…..Cela fait partie de la truculence en même temps que de l’intelligence et de la finesse politique du personnage, et c’est bien pour cela qu’on l’aime !….

Madame Anne Lauvergeon n’est pas membre du Parti Socialiste …..Sans doute cela ne lui a t’il pas été nécessaire pour s’imposer au plus haut niveau du Pouvoir…..Face à l’électorat Orléanais traditionnel, c’est elle qui incontestablement reste susceptible de faire vaciller Serge Grouard……Ce ne serait pas une élection purement politique mais une véritable confrontation entre deux personnes, les questions de Droite ou de Gauche qui inévitablement finissent par fausser les débats devenant alors négligeables…..

Il y a plus d’un an déjà, le « Chat de Gouttières  » avait dans un billet évoqué la candidature tout à fait hypothétique alors de Madame Lauvergeon , la voici placée au rang de forte probabilité…..

Au rang des empêchements, certains évoquent l’éventuelle nomination de Madame Lauvergeon à la Direction Générale de la BPI (Banque Populaire d’Investissement) . Il faut rappeler que la Présidence de la BPI étant d’ores et déjà réservée à Monsieur Jean Pierre Jouyet, on ne voit plus très bien en quoi un poste de Directrice générale pourrait constituer un empêchement quelconque pour exercer  la fonction de Maire d’Orléans……Pas davantage qu’un siège de Député en tous cas au niveau notamment des « influences  » et du mélange des genres!….

Par ailleurs, et parlant en mon seul nom sans que mes propos engagent qui que ce soit, il m’apparaît qu’une candidature de Madame Lauvergeon serait la plus, voire même la seule à pouvoir susciter un dialogue susceptible de déboucher sur un accord entre une liste réputée de Gauche avec un Centre Humaniste, et débarrassé des pseudos scories centristes issues de la présente majorité !…..

C’est à partir de ces toutes nouvelles données que nous allons rentrer dans la phase délicate de la constitution des listes….

Du côté de Monsieur Grouard on imagine bien que déjà il dispose dans son bureau d’un dossier à l’intérieur duquel figurent les noms de ses futurs colistiers……Beaucoup de son actuelle équipe donneraient cher pour savoir s’ils y figurent encore….Les surprises sont à venir, les déceptions aussi mais gageons que même parmi les plus serviles certains sont appelés à disparaître de la prochaine liste….

La venue probable de Madame Lauvergeon peut en revanche brouiller quelque peu les cartes au sein du Groupe de l’Opposition où déjà les ambitions semblaient s’affronter sous forme de rivalités à peine voilées….

Michel Brard fait figure de sage dans ce groupe toujours prompt à s’enflammer, il lui appartiendra sans doute de jouer les modérateurs afin de réaliser la quadrature du cercle en réconciliant les espérances déçues et les egos meurtris….

Jean Philippe Grand, certainement parmi les plus brillants par la connaissance approfondie des dossiers qu’il aborde sera bien évidemment victime de sa propre étiquette EELV peu propice pour l’instant à triompher en tête de liste au suffrage universel …..Et qui plus est à Orléans !

Baptiste Chapuis aussi et dont la maturité s’affirme aujourd’hui….Encore top jeune sans doute, mais déjà très affûté et dont l’avantage, dans les circonstances présentes  reste qu’il a toujours fait partie de la garde rapprochée de Jean Pierre Sueur….. »Le Deus es Machina » de la future configuration électorale!…..

Reste le cas de Corinne Leveleux Texeira, partie de bien trop loin et trop vite sans doute dès lors qu’elle a déjà fait dans ses paroles autant que dans ses actes  de son désir de candidature et même d’intention d’accéder à ce  fauteuil  qui deviendrait alors et du fait de son élection celui de Madame le Maire d’Orléans….(Pour respecter la syntaxe officielle qui rend invariable les titres et fonctions)….

Le talent de Madame est incontestable et l’on sent bien que très vite elle aura voulu s’affirmer et  prendre le leadership du groupe de l’opposition municipale… A ceci près que sa formation universitaire dans le contexte du Conseil Municipal ne lui aura pas permis de s’affirmer à partir de la place qu’elle occupe d’une manière aussi déterminante que du haut de sa chaire et face à des auditeurs. Ceci  lui aura sûrement valu d’adopter des attitudes parfois tranchantes et définitives qui auront provoqué quelques tensions tant chez ses adversaires que dans son propre camp…..

Dans son plan , et au travers de l’activité blogo-journalistique de son époux Miguel nous avons tous senti que la poussée médiatique s’était mise en marche à la manière d’un rouleau compresseur inexorable autant que (souvent)désordonné……

Il n’est certes pas question de dénoncer ici ce qui apparaît déjà comme un véritable matraquage parfois maladroit…..Les ficelles sont grosses, le public est content et applaudit même à chaque fois qu’au Conseil   Toinon Leveleux tente de rosser Gnafron Grouard dans un hémicycle Municipal transformé en Théâtre de Guignol pour la circonstance….A chaque fois en tous cas ces faits sont repris, tweetés et retweetés, partagés autant de fois qu’il faut avec cette objectivité qui fait penser déjà à un panneau électoral….

On se souvient qu’en 2007 Arnaud Montebourg avait déclaré à propos de Ségolène Royal « que son seul défaut était son compagnon » ( On constatera que cinq ans plus tard François Hollande ne se sera pas montré rancunier en le nommant ministre)….Je ne ferai pas le même parallèle à propos de Corinne , j’ai déjà eu suffisamment de problèmes comme ça , dans un passé récent avec Miguel pour en rajouter davantage….

Pour l’anecdote sachez toutefois que Miguel m’a viré de ses amis Facebook ( mais oui) parce que j’avais soi disant révélé des sujets personnels dans un billet, sans toutefois me préciser lesquels…..En fait j’avais seulement décidé d’écrire un article avec la certitude   qu’il ne m’en piquerait pas l’idée d’une manière ou d’une autre pour la reprendre à son compte……Le seul moyen était donc de le charrier quelque peu…..Il ne s’agissait pas en l’occurrence d’une jalousie d’auteur mal placée, mais simplement de cette sensation désagréable à la pensée que dans ce genre d’histoire, il y en a toujours un pour croire que l’autre  ne  s’est  aperçu de rien !…..Tout comme bien souvent le fait d’être cocu n’est pas forcément désagréable, il arrive même parfois qu’il soit libérateur….Non, la seule chose véritablement insupportable c’est la pensée que ceux qui vous trompent puissent penser que l’on n’en a rien vu…Et voilà bien la seule raison pour laquelle j’ai voulu quelque peu titiller Miguel !….

Hélas le résultat a dépassé mes espérances, et du même coup le lien Facebook qui nous reliait n’y a pas résisté…..

J’ai eu beau lui adresser un message « Si tu reviens j’annule tout »…..Rien n’y fit….Et du même coup il a rejoint mon « Petit Cimetière Facebook »…..Là où reposent déjà, mais ce fut toujours selon leur ultime volonté : Muriel Sauvegrain, le bras armé de Serge Grouard auprès des Services de la Mairie ainsi que Quentin Thomas, l’éphémère avatar du Parti de Philippe de Villiers au Conseil Municipal ….A vrai dire je continue à me demander ce que peut bien foutre Miguel en compagnie de ces deux là dans mon cimetière Facebook?..

Voici donc la Toussaint qui arrive, et c’est l’âme bien triste que je vais me rendre sur leurs sépultures virtuelles …..Que ne nous sommes pas mieux compris !…..Allez Miguel, les deux autres je m’en fous, mais toi, arrache toi….Sors de ce tombeau !….Tu n’as rien à faire en semblable compagnie….

Au fil de ces lignes, je m’aperçois que nous sommes bien loin désormais du problème ou plutôt de l’espoir contenu dans la candidature de Madame Anne Lauvergeon….

Nous sortons tous de cinq années de chicanes, de luttes et en fin de compte de rivalités impitoyables….Sans doute même nos disputes entre blogueurs, chroniqueurs ne sont elles que les effets secondaires d’un climat détestable dontl’épicentre se situe dans les sous sols de la Place de l’Etape….

Pour que cette page se tourne et qu’Orléans retrouve un climat politique apaisé sans doute faut il que la premier Magistrat(e) de la ville d’Orléans n’ait pas participé directement ou indirectement à cette période qu’il conviendra d’oublier très vite, et ceci même si elle aura vu certaines réalisations aboutir…..

Il ne faut pas que Monsieur Grouard entame un troisième mandat dans un tel climat qui ne pourrait qu’empirer encore……Il ne faut pas non plus que l’un ou l’une de ceux ou de celles qui y auront participé ou qui en auront été les protagonistes accèdent au fauteuil de Maire sous peine que cette victoire s’inscrive dans un climat de revanche qui risquerait à coup sûr de perpétuer les luttes et les rivalités au détriment de la Ville d’Orléans……A cet égard n’oublions pas les trois heures d’horloge du dernier Conseil Municipal consacrées uniquement à la lessive du linge sale entre Monsieur le Maire et quelques Conseillers !…

Il reste que le Groupe actuel de l’Opposition reste riche en talents qui auront appris à s’aguerrir…..Madame Anne Lauvergeon disposera parmi eux d’une brochette d’excellents Adjoints en devenir…..

Et voilà bien pourquoi une candidature de Madame Anne Lauvergeon résonnerait à la fois comme un point d’orgue mais  apporterait aussi comme un vent d’espérance en permettant de tourner une page….

Candidature susceptible de rallier d’emblée une majorité d’Orléanais toutes tendances confondues parce que non dogmatique sur le plan politique d’une part, intellectuellement reconnue d’autre part et étincelante de lumière par ailleurs…..

Madame Lauvergeon, nul besoin de vous souhaiter la Bienvenue, vous êtes depuis déjà tant d’années chez vous à Orléans…..Il semble que tout s’accorde désormais pour que ce qui devait arriver dans le cours d’un Destin déjà si riche s’accomplisse….

Et puis ce ne serait pas la première fois que notre Ville serait sauvée par une Femme….

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour ORLEANS 2014 : LE MONSIEUR DE L’ARENA CONTRE LA DAME D’AREVA ?…..

  1. torreilles dit :

    Cher Jean Paul, comme tu le dis si bien, la bataille est lancée et même bien lancée… Je ne sais si Madame Lauvergeon est le joker de Jean Pierre Sueur, mais ce que je sais et ce que j’ai pu apprécier c’est qu’elle est charmante, agréable et ne regarde pas à venir saluer un Centriste Indépendant que je suis… Mais cela fait toujours plaisir, quand d’autres anciens collègues vous passent devant et ne vous tendent même pas la main. Au, bien sur, je ne demandais pas un mot , non, un simple salut Républicain, de ceux ci…

    J'aime

  2. reguigne regis dit :

    Et , que diraient les EELV , JP GRAND en tête , si  » atomic -Anne  » se pointait candidate sur Orléans . Le passif environnemental qu’ elle véhicule , ainsi par ailleurs que celui de  » porteuse de bidons  » pour Tonton , voila de quoi alimenter quelques doutes et querelles  » byzantines  » comme aurait aimé le dire l’ ancien président .

    J'aime

  3. Rabier dit :

    Merci pour cette analyse des possibles candidats de 2014 même si le paragraphe un peu trop détaillé sur votre relation avec Miguel aurait pu être enlevé. A l’évidence le ou les candidats vont se déclarer dans les prochaines semaines. Ce qui permettra à la gauche de se mettre en ordre de marche. Rien n’est pire que le vide surtout vis à vis des média. Si cela continue, nous pourrions avoir comme prochain titre: Jean Paul et Miguel candidats à la Mairie!… Les média sont prêts à tout pour faire le buzz, je vous le dis!
    Ce qui est à souhaiter, c’est qu’en dehors des personnes, ce soit le programme qui l’emporte. Un gros travail continue à se faire dans les partis et peut être surtout ailleurs, par des gens de sensibilité de gauche. Ceci doit servir à affiner un programme.
    Vivement la campagne! Avec de vrais candidats et non des chimères!

    J'aime

  4. Ping : Mon fils a trente ans. | Humeurs d'un chien d'Orléans

  5. Fansolo dit :

    Actuellement, force est de constater que le seul parachuté digne de ce nom se nomme Félix Baumgartner

    J'aime

  6. net en feu dit :

    @Fansolo,
    Oui, mais à Orléans, certains candidats peuvent également franchir « le mur du çon » dans « le Canard » sans se doper au red bull…

    J'aime

  7. Là-dessus arrive Fukushima. Les projets nucléaires en prennent un sale coup. Mme Lauvergeon saute sur l’occasion pour liquider ses adversaires, partisans enfin démasqués du low cost donc de la sécurité au rabais. Et elle s’arrête là. Pourtant c’est bien aujourd’hui que les ennuis commencent. Quelle perspective peut-on envisager pour l’industrie nucléaire française ? Finir les quatre EPR en cours de construction, dont, au passage, les coûts et les délais de construction ont doublé par rapport au projet initial ? Essayer de grappiller deux commandes supplémentaires en Grande-Bretagne, peut-être une en Pologne ou en Tchéquie, et après ? Pendant que les Chinois, les Russes, les Coréens continuent sur leur lancée comme si rien ne s’était passé, les grands pays d’Europe, sauf la Grande-Bretagne, ont fait le choix de la transition énergétique, ce qui veut dire ne plus construire de nouveaux réacteurs pendant quinze ans au moins. Comment valoriser l’énorme concentration de savoir-faire français sur le nucléaire civil, unique au monde ? Faut-il abandonner, comme on a abandonné le Concorde et le plan Calcul, et reconvertir Areva dans l’éolien offshore et dans la déconstruction des vieilles centrales ? Plus généralement, face à la concurrence des pays émergents, comment sauver les fleurons de notre industrie d’équipement, dans le ferroviaire, l’aéronautique ou l’énergie ? Car les mêmes questions s’y posent : montée en gamme des concurrents, principaux marchés chez eux et pas chez nous, problème de compétitivité… C’est là-dessus qu’on aurait souhaité connaitre les analyses de Mme Lauvergeon.

    J'aime

  8. Mme Lauvergeon a également évoqué ses désaccords avec l’ancien président Nicolas Sarkozy sur le nucléaire en Libye, et sur l’organisation de la filière avec le PDG d’EDF Henri Proglio, déjà amplement détaillés dans un livre cinglant publié au printemps (La femme qui résiste, paru en avril chez Plon).

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s