DU MANQUE DE SAVOIR VIVRE AU MANQUE DE SAVOIR FAIRE……

Voici sans doute la meilleure façon de résumer autant les origines que les effets de l’alternance politique que nous venons de vivre lors des Présidentielles et avec la vague déferlante des Législatives  qui s’en est  suivie…….

Pour transposer en langage quotidien les tenants et les aboutissants de la situation et l’exprimer avec vigueur et clarté, je ressens ce soir comme une envie de crier à tous les vents:

« Mais quel est le con qui avait laissé la fenêtre ouverte…..A présent que l’ouragan est passé, tout est dévasté !….. » 

Celui qui avait laissé la porte ouverte, c’est incontestablement Nicolas Sarkozy…..Trop pressé et habitué à ce qu’elles s’ouvrent d’elles mêmes devant lui, il ne se sera jamais préoccupé de savoir qui les refermait derrière lui quand il était passé…….En quelques  mots cela s’appelle l’Orgueil, la Suffisance, et ça va de pair avec le Mépris en même temps que la certitude que rien ne pourra jamais ni le contrecarrer, ni lui barrer la route……Et c’est ainsi qu’un soir où l’orage menace …..La porte reste grande ouverte et que la tornade renverse tout sur sa route…..

La tornade ?….Le typhon?…..Sans doute menaçaient ils le soir du 6 Mai 2012…..Et pendant ce temps là, les portes claquaient jusqu’à se retrouver arrachées…..Personne n’avait pensé à les refermer……

On ne connaîtra jamais l’exacte vérité sur le « con » qui avait laissé la porte ouverte ce soir là!…..En tout état de cause il est trop tard et il ne reste plus aujourd’hui qu’à nous couvrir……

Juste le temps de nous dire que l’on respirait plutôt mieux…..Et voici que l’on commence à trouver qu’il commence à faire un peu froid et que le manque de savoir faire des nouveaux locataires commence à devenir tout autant désagréable que le manque de savoir vivre des précédents résidents……

Ce matin nous commençons à recueillir les premiers fruits de cette situation et nous ne pouvons que confronter la vigueur de la Gauche à agiter le chaudron de la conjoncture en dénonçant  la responsabilité de ses prédécesseurs, avec son impossibilité et son incapacité à trouver de  de véritables solutions en dehors des taxes sur le tabac , la bière et une ponction sur les retraités ! ……

Autant de thèmes qui n’étaient pas évoqués, bien sûr dans le Programme de François Hollande, lequel  n’en était finalement resté qu’aux manifestations de « bonnes intentions »…..Aujourd’hui nous constatons que bien souvent les quelques mesures prises ne font que de venir en contradiction avec les promesses d’un monde plus juste et surtout plus heureux pour tous….

A cet égard la nouvelle taxe de 0,30% sur les retraites est particulièrement perverse dans sa présentation et son application …..Et plus encore que dans son principe qui finalement a fini par être accepté y compris par ceux qu’elle touche…..Soyons magnanimes et faisons le au titre de la solidarité…..Ce n’est pas aux portes de la mort que nous allons commencer à devenir mesquins !…..Le futur Royaume des Ombres y sera allé de son écot…..Entre la Grande Faucheuse de nos Destins  et le Petit Jardinier Fiscal de nos Retraites…..Qu’il s’agisse de nos vies ou de nos pensions la réponse sera la même….. »On a déjà donné! »

Quant à nous reporter l’application de cette taxe au 1° Avril 2013 comme une mesure de mansuétude !……Il suffit de rappeler qu’il s’agit là de la date de la revalorisation automatique des retraites en fonction d’indices plus ou moins complaisants et discutables , grâce auxquels le pouvoir d’achat des retraités à déjà été réduit de 15 à 20 % depuis une dizaine d’années….On risque bien donc de nous présenter cette taxe supplémentaire sous forme du résultat  algébrique tenant compte de l’augmentation ridicule prévue diminuée de la taxe de 0,30% !…..Comme quoi le déficience dans la faculté à trouver des solutions à la mesure de la gravité de notre situation n’empêche nullement par ailleurs de manier le suppositoire et le tube de vaseline avec dextérité !……

Quand c’est le vice qui tient lieu de talent……Il reste bien évident que la route risque bien de demeurer hasardeuse…..

Cette symphonie pour couacs et orchestre à laquelle nous assistons semble pour beaucoup d’entre nous être due aux difficultés  que doit rencontrer Jean Marc Ayrault au sein même de l’équipe qu’il doit avoir bien du mal à contrôler au niveau des orgueils, des ambitions, certes, mais aussi dès lors qu’il s’agit de limiter les effets secondaires de leur nomination dont quelques uns ou quelques unes semblent avoir bien du mal à se remettre…..Comment limiter les effets du « brame » de Montebourg ?….Comment juguler les colères incantatoires de Christiane Taubira ?…..Comment empêcher les bégaiements  informes de Madame Belkacem qui,  lorsqu’elle porte la parole du Gouvernement  parait répondre aux questions avec l’embarras d’une demie vierge folle que l’on aurait offusquée…..Comment convaincre Madame Duflot que le temps est venu d’arrêter de faire pipi dans sa culotte sous prétexte qu’elle est devenue Ministre par inadvertance, et ceci au mépris même des convictions Vertes ou Ecologiques qui étaient les siennes et qu’elle oublie de plus en plus pour conserver son portefeuille…..Comment empêcher Monsieur Cahuzac d’annoncer des choses  qu’il faut démentir dans les 24 heures ?……Comment surtout empêcher tous ces Messieurs Dames de se livrer à leurs querelles,  aux rivalités qui les divisent et qui les amènent souvent à les assouvir plutôt qu’à gouverner le Pays……

Et c’est alors que nous touchons sans doute aux difficultés les plus réelles que doit rencontrer Jean Marc Ayrault…….Encore une fois, il se vérifie que lorsque les joueurs se dispersent, c’est l’entraîneur qui trinque ……A tel point que depuis quelques temps déjà il semble bien que l’on commence à trouver dans les atermoiements et la défense pathétique qu’oppose le Premier Ministre aux attaques, des faux airs de Raymond Domenech et de Laurent Blanc……Tous deux passés à la trappe après que leur équipe n’en ait jamais eu fini de faire n’importe quoi !…..

De là sans doute le sentiment que nous éprouvons d’être passés du manque de savoir vivre au manque de savoir faire……

Ceci n’empêchait du reste pas ceux qui manquaient de savoir vivre de manquer aussi parfois  de   talent et de discernement…….Juste de quoi espérer que ceux qui pour l’instant manquent de savoir faire en acquièrent juste une parcelle …..Quitte à y perdre un peu de leur savoir vivre au passage……Pour certains et certaines d’entre eux, il semble bien que d’ores et déjà ils aient déjà choisis eux mêmes de prendre cette route là….

Allons….Tout désespoir n’est pas perdu !……

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour DU MANQUE DE SAVOIR VIVRE AU MANQUE DE SAVOIR FAIRE……

  1. reguigne regis dit :

    « P…  » ; et , après les ratés ( pas les personnes , les actes ) de droite comme de gauche , quelles perspectives ? Je dis , sciemment , n’ importe quoi , du genre : HOLLANDE prend JUPE premier ministre de secours . N ‘ importe quoi , quoi ?

    J'aime

  2. FA dit :

    @ Chat
    Il est bien évident, n’en déplaise à certains, que cette taxe de 0,30% sur les retraites est particulièrement perverse. Elle détruit un peu plus le principe même de la mutualisation des risques.
    Demain, avec ce type de raisonnement, il y aura une surprime réservée au patient subissant un cancer. C’est vrai quoi, ils coutent.
    Pendant que nous y sommes, pourquoi pas une surprime de surprime pour ceux qui subissent le sida, ils coutent plus encore etc. etc.
    Toute taxe entrant dans le champ de l’intérêt général appliquée qu’à une catégorie d’assurée uniquement au prétexte qu’ils sont les seuls concernés par ce risque, rompt le pacte de la mutualisation. De fait, basta la sécu, et que vive la couverture des risques perso. Que nous faut-il payer pour les malades, pour les pauvres (CMU), les nécessiteux, etc.
    C’est un choix de société, on peut également l’appliquer aux retraites par répartition et accélérer un plus encore la libre concurrence de ces marchés.
    Seule une certaine Gôche pouvait une fois de plus taillader ainsi l’un des fondement de notre pacte social.

    J'aime

  3. minijack dit :

    Eh bien, paradoxalement, puisque je ne suis en retraite que depuis Juillet dernier (pas de bol), je trouve cette mesure pas si mauvaise que cela. Et ça fait des lustres que nous aurions dû la prendre…
    Pourquoi ?
    Parce que depuis plus de vingt ans déjà — alors que l’espérance de vie s’allonge d’année en année et que la Sécu a de plus en plus de mal à supporter les dépenses liées au vieillissement de ces populations — il n’y avait plus que les retraités pour être à l’aise financièrement.
    Autrefois, alors que l’espérance de vie était nettement plus courte, les quadras héritaient plus rapidement et pouvaient investir dans leurs affaires commerciales ou industrielles. Ce que ne font pas les vieux qui accumulent de l’épargne sans pour autant la « placer » dans des entreprises, et sans prendre aucun risque d’innovation.
    Le « fondement du pacte social » dont parle le Chat a été perverti depuis fort longtemps, par le fait même du vieillissement et du nombre accru des « seniors » en proportion du nombre des productifs et des fonctionnaires, d’une part, et de la spéculation effrénée (sur l’immobilier notamment) qui a eu pour effet d’enrichir ces nouveaux « bourgeois » que sont les rentiers.
    En prenant aujourd’hui ma maigre retraite, à 65 ans et après avoir pris des risques toute ma vie comme entrepreneur en divers domaines, je ne peux que déplorer que ce fameux « pacte social » ne veuille plus rien dire.
    Il me parait juste que, sans pousser nos vieux dans la tombe, nous puissions rectifier par une petite taxe (pas si énorme, reconnaissons-le) les décalages qui se sont produits entre l’époque actuelle et celle où ce « pacte » a été conclu.
    Ce qui ne signifie pas que je sois d’accord sur les autres taxes et augmentations d’impôts qui vont toucher les français moyens, alors que 90% des fameuses « niches fiscales » restent encore accessibles aux grosses fortunes.

    J'aime

  4. reguigne regis dit :

    Elles sont taxées à combien ces NICHES FISCALES ?
    ZERO% peut – être ? A votre bon coeur messieurs dames !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s