COMME UNE ODEUR DE TOUSSAINT ……

Force est de constater que, d’où que l’on vienne et où que l’on aille en ce moment…..C’est pas la joie!…..

A Toulouse où la Ville rose a eu vite fait de se transformer en Ville morose, le Congrès du PS qui devait être celui du sacre de Harlem Désir au poste de Premier Secrétaire en remplacement de Martine Aubry est vite devenu  celui de l’étaiement d’urgence du Premier Ministre Jean Marc Ayrault…..Une séance de « regonflette  » s’imposait, et la méthode Coué venait à point au secours de la méthode « Couacs » !….

Monsieur Harlem Désir ayant eu vite fait d’être officialisé en qualité de Premier Secrétaire étant bien entendu qu’il demeurera sous la tutelle notamment de Jean Christophe Cambadélis…..Nous nous limiterons à dire qu’à défaut de Premier Secrétaire exclusif, Harlem Désir pourra toujours prétendre à être le concierge à part entière de l’immeuble de la Rue de Solférino …..Il a  les clés !….

Pendant toute cette journée les Ministres  sont pratiquement tous venus prêter publiquement leur allégeance à Jean Marc Ayrault ……Comme si ces choses là avaient besoin d’être proclamées en public…..N’est ce pas l’essence même d’une équipe gouvernementale de faire en sorte qu’ il n’y ait pas l’espace d’une feuille de papier à cigarette entre les Ministres, pas plusqu’ entre eux et le Premier Ministre !…….Avoir besoin de le crier aussi fort n’est ce pas en douter déjà?……Nous dirons que nous avons assisté à une ultime version de la chanson « Je t’aime…..Moi non plus ! » bien différente de la version immortalisée par Serge Gainsbourg et Jane Birkin….Mais pathétique quand même!

Jean Marc Ayrault est un « Homme de Gauche qui est très droit »….S’est exclamée Martine Aubry……Et c’est pour ça « qu’il est un peu tordu » ….Lui répondit l’écho !….

Vraiment étonnant de constater à quel point la Rose et le Chrysanthème arrivent à s’harmoniser aussi opportunément que l’Espérance avec la Déception……

L’UMP n’est certes pas à meilleure enseigne puisque dans une petite poignée de semaines, elle s’apprête dans une confusion encore totale aujourd’hui à choisir son futur Président entre le décomplexé Jean François Copé et le toujours coincé François Fillon…..Le premier semble manquer parfois de prudence tandis que le second ne fait pas preuve de beaucoup  d’imagination …Tout cela est d’une tristesse infinie …..Se disputant avec frénésie la dépouille de Nicolas Sarkozy et se proclamant tour à tour héritiers légitimes…..Pas besoin de prélèvements : « On a des Haines » semblent ils clamer à tous les vents….

A’l’enterrement du Sarkozysme et à l’occasion de la Toussaint , Copé ne manquera pas de jouer la mouche du coche pour affoler les chevaux du corbillard, tandis que François Fillon avec sa mine naturelle mais cette fois de circonstance sera chargé en sa qualité d’appariteur des Pompes Funèbres  d’appeler ces Messieurs Dames de la Famille à le suivre pour la Cérémonie !…..

Les Fleurs de la Toussaint pour l’UMP ?…..Sans doute un mélange savamment dosé mais néanmoins significatif de joncs un peu raides avec quelques herbes un peu folles…..

Ca a l’air joli comme ça…..Mais on finit au bout d’un moment par s’y enquiquiner profondément et l’on en revient toujours bien décidé à ne pas à n’y jamais remettre les pieds !……

A Orléans, c’est la séance du Conseil Municipal du 27 Octobre qui elle même avait déjà un parfum de Toussaint …..Une majorité que l’on sentait pour la première fois moins soudée autour de son chef tutélaire……Non pas que des voix se soient montrées dissonantes…..Mais on sentait que le coeur n’y était pas…..La proximité des vacances peut être…..L’absence de Monsieur Florent Montillot ?…..L’Homme à la cravate rose en effet n’était pas là, et ceci malgré deux points de l’ordre du jour qui le concernaient directement…..Aurait il commencé à s’en foutre ?…..A moins que pressé par les évènements il se soit précipité pour occuper le poste de second secrétaire adjoint auprès du Secrétaire Général de l’UDI , le nouveau parti de Jean Louis Borloo et qu’il se sera au passage arrogé le strapontin avant même d’y avoir été élu par les instances locales !…..

Le début du Conseil fût plutôt consensuel et la présentation des comptes définitifs de 2011 peut être saluée comme un modèle de clarté….En même temps il faut bien admettre que d’une façon générale les équilibres financiers sont plutôt bien tenus……

Une remarque toutefois dans l’exposé   des comptes au cours duquel toutes les sommes affectées à un même poste l’ont été sous le label d’Investissement, ce qui peut en effet faire apparaître certaines distorsions…..Sans doute serait il souhaitable dans l’avenir de distinguer les sommes correspondant à de véritables investissements et qui sont à amortir sur plusieurs années et celles concernant les frais de fonctionnement qui restent à la charge du seul exercice au cours duquel elles ont été engagées…..Il s’agit là du reste d’une confusion tout à fait courante chez ceux qui n’ont pas pratiqué la comptabilité ou n’ont pas appris à lire un bilan…..On peut effectivement vivre sans ça….A condition de ne pas siéger au Conseil Municipal….

Par la suite la séance dérapa…..Comme de coutume, certains échanges se firent plus vifs et parfois même à la limite….La routine, quoi !….Avec même un petit souffle de 18 Brumaire local , lorsque Monsieur le Maire plutôt que de répondre à une question préféra rappeler à un Conseiller Municipal qu’il disposait du pouvoir de le faire expulser…..Quand on songe que le 18 Brumaire An VIII, date du Coup d’Etat Bonapartiste correspond au 9 Novembre 1799 du calendrier grégorien…..On est bien obligé de remarquer que là encore….ça sentait bien et déjà la Toussaint !….Ca doit être la saison qui veut ça!

Allez …..Et pour la Toussaint du Conseil Municipal d’Orléans…..le décor sera plus piquant : chardons et cactus feront l’affaire !

Sans doute devons nous ces chemins tortueux et périlleux à la formation militaire de notre Maire, Monsieur Serge Grouard, dont il se pourrait bien qu’en sa qualité de Colonel de Réserve il fasse partie des nostalgiques de la castagne….

Ceci expliquerait sans aucun doute sa propension à transformer nos rues, nos places et nos espaces urbains en des chantiers qui finissent par leur donner des aspects tragiques à la manière d’un bombardement aérien ou même d’une ville en état de siège ou d’occupation…..

Rien n’y manque, ni les trous, ni les tranchées ni les barrières …..Les chenilles ne sont bien sûr que celles d’engins de travaux publics mais avec un peu d’imagination ….les Panzers et les Patton’s ne sont pas très loin……Les grues lancent vers le ciel leurs flèches menaçantes….Les camions gigantesques emmènent les gravats comme on déblaie des ruines…. Et voilà bien pourquoi à chaque fois que je sors de la ville j’ai l’impression de partir pour l’exode…..Et que lorsque je rejoins mon domicile, il me semble traverser une ville occupée…..Pour peu qu’un policier me demande mes ausweiss papiers, alors la panique me prend! !…..Je mets mes mains en l’air et je me fais verbaliser parce que je ne m’occupe plus du volant…..Et là seulement je reviens à la réalité !

Une vue partielle du Front en forme de Labyrinthe de la Rue Bannier……Mais chut!…..Monsieur le Maire fait son Kriegspiel !…..

Et puis, sur un plan beaucoup plus personnel cette fois, je ne manquerai pas d’aller m’incliner pour la Toussaint sur les sépultures de mon petit cimetière « Facebook »…

Pour tout vous dire mon petit cimetière Facebook est un espace très discret où reposent les dépouilles virtuelles de trois anciens amis Facebook, et qui pour des raisons diverses et de leur propre volonté ont décidé de rompre le lien pourtant infime qui nous reliait par l’intermédiaire du  réseau social en question……Fallait il qu’ils m’en voulussent !….

Ils sont donc trois dans cet espace soigneusement délimité:

( La banderole a été empruntée à un chantier urbain de mon voisinage!…Il y en a partout!)

Dans l’ordre vous y retrouverez:

L’emplacement dédié au souvenir de Madame Muriel Sauvegrain, proche collaboratrice de Monsieur Grouard et qui sans doute s’est sentie devoir prendre ses distances avec « Le Chat de Gouttières »….Je lui pardonne avec cette tranquillité d’esprit qui n’appartient guère qu’à ceux qui n’en ont rien à foutre, mais qui s’en voudraient néanmoins de ne pas rappeler cette anecdote, au moment de la Toussaint notamment…..

Vous y trouverez aussi les restes d’une relation purement virtuelle entretenue durant quelques semaines avec Quentin Thomas qui fût en son temps la caution de l’extrême droite à la liste de Monsieur Grouard en tant que candidat du Parti de Philippe de Villiers…..Rien ne subsiste de tout cela aujourd’hui, …..Et pourtant cela fût….Alors plutôt que de penser « Camembert », disons plutôt « Remember »….

J’ai beaucoup de peine à évoquer le troisième fantôme de mon cimetière Facebook puisqu’il s’agit de Miguel Teixeira, qui il y a plus d’un mois décida de mettre un terme à nos échanges sur Facebook….La raison invoquée: j’avais jeté sur la place publique des éléments extraits d’une discussion privée que nous avions eue……Je vous avoue que j’ai relu plusieurs fois le billet incriminé….A aucun moment je n’ai pu discerner la moindre trace de cet élément « privé » que j’aurais pu utiliser de façon publique….

Le hasard m’a mis en présence de Miguel hier soir au Conseil Municipal et je lui ai reposé la question …..Il s’avère en fin de compte que Miguel m’en a voulu d’avoir retranscrit que dans la rédaction de mes articles,  j’avais tendance à « tourner vieux con »…..Alors là, ça devient un comble : il me sort une vacherie, j’ai le bon goût d’en rire et même de la retranscrire à l’intention de mes lecteurs (Pour les faire juges ??….) En un mot c’est moi qui suis concerné, c’est moi  qui paie et qui règle l’addition!……Et c’est lui qui m’en veut !…..

Allez Miguel tu n’as rien à faire dans mon cimetière Facebook en compagnie des deux qui y sont déjà……Maintenant à toi de jouer !

Voilà et c’est ainsi que je me prépare à célébrer ma Toussaint à moi…..Mon petit cimetière Facebook , c’est un peu comme mon Ballotin de chocolats de Noël que la Ville d’Orléans ne m’a jamais envoyé……Je ne manquerai jamais de vous en parler …..Ce sont mes Jeux….Ce sont mes Mythes…..Et comme il paraît que ça vous fait rire !…..

Pour l’heure, il semble bien en effet qu’un certain air  de Toussaint se soit déjà instauré avant la date….Alors quitte à célébrer Novembre permettez moi , en conclusion d’aller tout de suite au 11 du même mois et de vous offrir la fleur des combattants…..Le bleuet de France:

Un peut d’Espérance ne peut pas faire de mal……Et au bout…..Et peut être:

LA VICTOIRE !

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour COMME UNE ODEUR DE TOUSSAINT ……

  1. BCT dit :

    Juste un commentaire. Grouard « Colonel de réserve »….???!!! « Colonel de salons » plutôt…

    J'aime

  2. Anonyme dit :

    Pour répondre à cela:
    Par la suite la séance dérapa…..Comme de coutume, certains échanges se firent plus vifs et parfois même à la limite….La routine, quoi !….Avec même un petit souffle de 18 Brumaire local , lorsque Monsieur le Maire plutôt que de répondre à une question préféra rappeler à un Conseiller Municipal qu’il disposait du pouvoir de le faire expulser….

    CE QUE LES MEDIAS NE VOUS DISENT PAS …
    Intervention du Groupe Centriste Humaniste et Ecologiste
    Tahar Ben Chaabane et Guy Torreilles
    Conseil Municipal du 26/10/2012
    voir suite sur Facebook

    J'aime

  3. chatdorleans dit :

    @Anonyme

    Anonyme….Anonyme….Vous avez bien dit Anonyme !……

    J'aime

  4. torreilles dit :

    l’Anonyme c’est Guy Torreilles
    j’ai pas rempli le formulaire

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s