MARDI 27 NOVEMBRE 2012 …..A VOS AGENDAS !

C’est en effet le Mardi 27 Novembre 2012 à 20 heures 30 que Monsieur Olivier Falorni , député de Charente Maritime (La Rochelle) viendra au Cinéma « Les Carmes » à Orléans dans le cadre d’une conférence consacrée à « La Moralisation de la Vie Politique « .

On se souvient que lors des dernières Elections Législatives Monsieur Olivier Falorni avait été le destinataire du fameux tweet de Madame Valérie Trierweiler destiné à « dézinguer » Ségolène Royal , adversaire de Monsieur Falorni sur cette même circonscription de La Rochelle…..

On sait ce qu’il en advint, et ce tweet eut une résonance nationale qui ne manqua pas d’ébranler jusqu’au socle sur lequel François Hollande se retrouvait nouvellement installé.

Après examen cinq mois plus tard il reste que ce document continue de poser une énigme dès lors qu’il est réputé émaner d’une journaliste …Entendons par là de quelqu’un censé être familiarisée avec la » bonne langue de chez nous »….

Jugez plutôt :

Il ne semble pas que l’on puisse prétendre de quelqu’un  » qu’il se bat dans un engagement désintéressé »…..Mais plutôt  » qu’il se bat avec un engagement désintéressé »

Sans toutefois tirer de conclusions définitives sur le niveau de connaissance en matière de syntaxe que « Paris Match » exige de la part des journalistes qu’il emploie, il semble que ce détail puisse aussi être interprété sur un plan plus psychanalytique….

En effet il est possible que nous touchions là au paradoxe inconscient de la relation existant entre le Président de la République avec sa  Journaliste favorite et exerçant par ailleurs et       de manière putative le rôle de Première Dame de France par défaut……Lui même ayant sans doute parfois du mal à réaliser s’il se retrouve avec ou dedans….. 

Voici donc la question type qui ne sera pas posée à Monsieur Falorni le Mardi 27 Novembre  2012 à 20 heures 30 dans le cadre de la moralisation politique…..Il en reste tant d’autres et de tellement plus captivantes !….

Rappelons que c’est à l’initiative de Monsieur Tahar Ben Chaabane, membre du groupe « Centriste Humaniste et Ecologique »( proche du MoDem) au Conseil Municipal d’Orléans que cette manifestation a pu être organisée …..Nous étions bien loin alors de la déroute que nous constatons aujourd’hui et qui vient ébranler tout l’ensemble de notre paysage politique! Et tout ceci  précisément pour des motifs et des raisons qui mettent gravement en cause la Morale en matière de Politique dans notre République !…..L’inventaire presque exhaustif ayant été réalisé, les conséquences de ces pratiques étant désormais apparues,  il ne reste plus aux citoyens qu’à exiger que les décisions soient prises afin d’y remédier.

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour MARDI 27 NOVEMBRE 2012 …..A VOS AGENDAS !

  1. Cher Chat,
    ta dernière phrase me plait assez, tu t’en doutes.
    La truffe pointée vers l’horizon, l’œil vigilant, le poil frémissant sous la brise légère, … et toujours aussi exigeant, je la paraphraserai cependant en y ajoutant quelques nuances :
    « Le Peuple souverain, incarné par les Citoyens, exige de ceux d’entre eux à qui ils délèguent le pouvoir de décider en Son nom qu’ils respectent les règles du Contrat républicain. »
    Car il ne s’agit pas tant de prendre des décisions nouvelles pour « remédier à des pratiques déviantes » que de respecter.l’esprit et la lettre des lois qui fondent notre pacte social.
    Appliquer des pansements supplémentaires sur les plaies de notre Démocratie ne fera pas d’Elle un régime sain. C’est prendre le problème par le mauvais côté et courir le risque de valoriser les « secouristes » plus que le patient. Or, ce sont les « secouristes » qui, un instant plus tôt, ont ouvert les plaies.

    De plus, je pose un regard critique sur l’intitulé même de la conférence « Moralisation de la vie politique ». La vie politique n’a pas à être « moralisée ». Elle se doit seulement de respecter les règles du Contrat républicain. Car c’est un contrat. La morale n’est pour rien dans cette affaire. Elle s’insinue laissant penser qu’il y aurait des « bons » et des « mauvais », des vertueux et des pêcheurs. Or, il n’y a pas de valeur morale en la matière. Il n’y a pas de fautes au sens moral du terme. Il y a seulement des erreurs, au sens factuel, et des causes à ces erreurs, des déviances auxquelles le Contrat républicain prévoit dores et déjà des réponses.

    J’aurais donc préféré l’intitulé « Pour une vie politique respectueuse des règles du Contrat républicain ». Là, au moins, on aurait su de quoi on parle. Là, au moins, les Citoyens auraient eu leur juste place. Ceux d’entre eux qui les représentent, l’auraient eue aussi. Avec chacun, leurs droits et leurs devoirs tels qu’ils sont dores et déjà définis.
    Je me méfie des moralisateurs comme du diable. En toute occasion, ils cherchent et trouvent leur profit.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s