AU CONSEIL MUNICIPAL A ORLEANS…. » MAIS OUI…. MAIS OUI… L’ECOLE EST FINIE !  »

C’est donc dans une certaine décontraction et en tous cas avec la perspective d’une séance plutôt courte que le Conseil Municipal d’Orléans a ouvert sa séance du Vendredi 15 Février 2013….

L’ambiance était de prime abord plutôt détendue: 39 délibérations seulement à l’Ordre du Jour….Aucun sujet susceptible de provoquer une quelconque empoignade dont nous sommes habituellement familiers….Beaucoup d’absents, de délégations de Pouvoirs et plus encore qu’à l’accoutumée ceux qui arrivaient en retard avaient l’occasion de saluer au passage tous ceux  qui partaient en avance….

La routine !….Quoi !…..

Avant de poursuivre, je vous joins ci dessous une photo de la première page de l’Ordre du Jour de ce Conseil…

IMG_0002Il faut bien sûr considérer que du point 1 au point 5, l’Ordre du Jour de tous les Conseils est rigoureusement toujours le même: il s’agit là de points purement réglementaires …Tout du moins pour tout ce qui va du point 1 au point 4…..

Le Point 5 , intitulé « Communications Diverses », est quant à lui est beaucoup plus aléatoire dès lors qu’il constitue le pré carré réservé à Monsieur le Maire, et dont il use à chaque fois qu’il décide de se lancer dans des séances de « figures libres » qu’il s’agisse de mouvements d’humeur, d’élans passionnés ou même d’actions judiciaires lorsqu’il s’estime offensé…..

L’article 5 des Ordres du Jour de chaque Conseil , est à ne pas manquer sous aucun prétexte! ……C’est de là et dans des moments mémorables , voire même d’anthologie que sont partis les procès contre Fansolo ou Mourad Guichard, c’est encore à l’article 5 que nous devons d’émouvantes envolées en faveur de Florence Cassez. C’est là qu’il fulmine, qu’il s’ébroue, qu’il triomphe ou qu’il vocifère  …… A chaque séance, c’est un peu le plat du jour que l’on nous sert, et c’est toujours à l’humeur du Chef !  Ah qui dira jamais tout ce que nous devons à l’article 5 et aux One Man Show (s)  auxquels il aura donné lieu ….

Le privilège de l’article 5 réside aussi dans son mystère entretenu puisqu’il n’oblige aucunement Monsieur le Maire à préciser à l’avance les points qu’il entend évoquer et par là même le dispense les inscrire à l’Ordre du Jour……

Ce fut donc le cas, ce Vendredi 15 Mars, où Monsieur le Maire annonça tout de go que la Ville d’Orléans avait décidé de remettre l’application de la Loi Peillon à la rentrée de 2014 au lieu de 2013 comme prévu…..Dès lors, il n’était plus question de délibérer mais juste d’annoncer, sans pouvoir ni défendre ni s’opposer   à une décision prise auparavant et sur laquelle on ne reviendrait pas de toute façon….

Pas d’Ordre du Jour, pas de Vote….Mais au bout du compte deux heures et demi de discussions sur un point qui ne figurait pas à l’Ordre du Jour !…..Même si la discussion fut parfois passionnée elle reste navrante et même incompréhensible dans sa durée et à propos d’un résultat déjà acquis…..

Madame Maréchal, chargée des questions scolaires se limita à un exposé purement budgétaire à propos des charges supplémentaires que la mise en place de ce projet allait impliquer ….Nous nous attendions à un exposé sur la portée pédagogique de cette affaire, nous n’avons eu droit qu’à des chiffres, à des coûts, à des charges…..Bien évidemment que ces questions existent mais sans doute n’était ce pas opportun que ce soit la responsable des Ecoles qui se transforme en responsable financière ……Et tout cela pour conclure sa péroraison en exprimant le surcoût prévu en « points de fiscalité »!….Mais si c’est désormais Madame Maréchal qui s’occupe de ces questions budgétaires , il ne va plus rester à notre Trésorier Monsieur Martin qu’à acheter des bouliers pour la rentrée ou à négocier les ballotins pour le CCAS…

Comme on le voit le point 5  du Conseil commençait à faire des ravages ….

Et puis la parole circula, de la Majorité à l’Opposition…..Mêmes arguments, mêmes objections …..Tous marqués au coin des clivages politiques nationaux , ce qui n’empêchait pas les uns et les autres de se proclamer garants de « L’Intérêt des Enfants »…..

Ah ! que n’aura t’on pas dit au nom de « l’Intérêt des Enfants » …..Et pas seulement dans le cadre du Conseil Municipal d’Orléans ! …..

Entre les parents qui n’ont pas envie de se lever plus tôt un matin de plus, soit parce qu’ils on pris l’habitude de faire l’amour le mercredi soir ou qu’ils désirent partir en week end le samedi matin……Il va de soi que face à ces questions il ne reste plus qu’à invoquer l’Intérêt des Enfants !…

Qu’il s’agisse pour les enseignants de se rendre dans leurs établissements une demie journée de plus sans aucune contrepartie …..C’est encore l’Intérêt des Enfants qui va être mis en avant….En l’absence même de toute réaction corporatiste !….

Que l’on envisage de raccourcir certaines vacances …..Ce sont les Hôteliers et les Restaurateurs qui vont réagir à leur tour au nom du sacro saint Intérêt de Enfants !

J’ignore  pour peu que j’ y repense, si véritablement j’ai bénéficié dan mon enfance d’une telle attention de la part des Pouvoirs Publics autant que de mes Parents, ou même dans quelle mesure on a pu se préoccuper de mes Intérêts à cette époque….

Oui, je me souviens de quelques engueulades de part et d’autre….Jamais dans l’intervalle mes parents ne se sont foutus sur la gueule avec mes professeurs….Pire, ils leur donnaient raison lorsqu’ils me punissaient ……Et pour la peine il me semble que je savais lire écrire et compter au sortir de l’Ecole Primaire…..Alors merci à tous et sans rancune !

En tous cas , il ne semble pas que cette harmonie ait trouvé sa place dans le cours du Conseil Municipal de ce 15 Février 2013 et ceci même si tout le monde aura trouvé le temps de s’exprimer (Comme tous) au nom de l’Intérêt de l’Enfant !……

Même le jour du Conseil, traditionnellement fixé au 3° ou 4° Vendredi avait été avancé au 15 pour permettre à chacun de partir en vacances …..Dans « l’Intérêt des Enfants » nous n’en doutons pas !……

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour AU CONSEIL MUNICIPAL A ORLEANS…. » MAIS OUI…. MAIS OUI… L’ECOLE EST FINIE !  »

  1. Juste un interrogation; C’est un billet d’anticipation ?

    … je dis cela parce qu’il me semble bien que le 15 mars… c’est le mois prochain !
    Pressé d’en finir ?

    J'aime

  2. chatdorleans dit :

    @ Un Chien d’Orléans…
    Merci mon Chien ……J’ai rectifié mais effectivement tout ça peut s’interpréter !

    Amicalement

    J'aime

  3. Fansolo dit :

    Décidément en effet cher chat : que serait le conseil municipal d’Orléans sans son cultissime article 5 ?
    Le sermon grouardien qu’on y ressert est digne des meilleurs plats de lasagnes : les ingrédients sont toujours des surprises !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s