HITLER NE FAIT PLUS PEUR A PERSONNE…..TOUT LE MONDE JOUE AVEC !….

« Hitler : petit chef de bande du temps de Staline ! »

Voilà donc la façon faussement primesautière avec laquelle Pierre Desproges renvoyait au mépris de tous jusqu’au souvenir du Führer…..

Depuis d’autres questions se sont posées quant à la façon dont une telle énormité a pu devenir possible, y compris même par le biais du suffrage universel…..Les images sont là: énormes et grotesques, le plus souvent…..Et il n’empêche qu’à propos de tout et de rien et le plus souvent en parfaite ignorance de cause…..Pour un oui ou un non, l’argument fuse: Vous faites comme Hitler!….Vous en êtes un autre !…..etc…..

Pour ma part, et en guise de préambule je vous avouerai que depuis toujours j’ai toujours  eu toujours beaucoup de mal à distinguer le bras tendu du poing levé…..Il me semble d’ailleurs qu’au nombre de morts enregistrés il vaille mieux ne pas aller trop loin dans ces comptes à vomir debout!….

La question me semble être définitivement réglée en ce qui me concerne, et entre le Socialisme à tendance Nationale et le Socialisme Gaulois  que l’on nous propose aujourd’hui, je veux bien accepter qu’il existe quelques nuances d’importance, mais je reste étonné que l’on n’ait pas trouvé un autre nom pour l’en différencier plus nettement….

Reste, le personnage de Hitler ( dont le moindre dommage n’est pas que depuis près de 80 ans plus un seul allemand n’ait songé à prénommer son enfant Adolf!)….Hitler dont bien peu de ceux qui utilisent son nom pour injurier les autres ne l’ont pas connu autrement qu’au travers de films, de témoignages, mais dont bien peu peuvent prétendre qu’à un moment leur destin a pu dépendre de lui…..

Parce que je fais partie de ces quelques rares encore survivants et auxquels Hitler avait promis de les exterminer, et pour cette seule raison je me suis permis d’intervenir dans cette bagarre qui fait désormais que pour un oui ou pour un non chacun se permet  d’aller déterrer le cadavre du Monstre pour  le jeter à la figure de n’importe qui et le plus souvent en toute méconnaissance de cause….

Si c’est pour transformer Hitler en une « tarte à la crème » …..Essayez d’en trouver une plus comestible…..

Il ne faut pas continuer à galvauder ce personnage, y compris même en en faisant une « injure »…..Pas plus idiot en effet que d’attendre qu’un crétin se laisse aller à prononcer son nom pour aussitôt se mettre à hurler après lui  sur le thème de « C’est celui qui le dit qui y est ! » ….  Sinon je ne vous donne pas longtemps avant qu’un producteur plus avisé que les autres n’en fasse un film d’animation !……

Voilà en tous cas une raison suffisante pour ne pas vouloir m’intégrer ni dans un Parti ni dans une Structure existante quelconque…..

On a bien raison de dire qu’il faut se méfier des imitations parce qu’il me semble bien parfois discerner quelques ressemblances…… Et ceci notamment dans la façon dont certains profèrent des affirmations, lancent des ukases ou profèrent des malédictions sous forme des menaces à peine dissimulées….

Afin d’y parvenir  et de ne pas être tentés par des contrefaçons ou même des surenchères malheureuses, je vous propose d’en oublier jusqu’à l’original….

Une autre façon de casser le moule en quelque sorte !…..

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, politique, Presse, Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour HITLER NE FAIT PLUS PEUR A PERSONNE…..TOUT LE MONDE JOUE AVEC !….

  1. BCT dit :

    « Il ne faut pas continuer à galvauder ce personnage »
    Je suis bien d’accord avec toi mais faut-il passer au dessus de cette énormité.
    Quand tu parles de l’appartenance à un parti c’est justement, à mon sens, un des buts de cette appartenance, c’est d’être un « veilleur ». Et quand une saloperie est dite ou faite nous essayons de faire notre boulot. Le fait d’être militant ne donne aucun gage bien évidemment, ça se saurait… mais en ce qui me concerne je considère cette « fonction » comme telle.

    « Tarte à la crème » ? Oui peut être ? Mais « lui » est député de la République et n’a pas à dire de telles énormités. Il est censé connaître les atrocités qu’a commises ce salopard et le temps ne fait rien à l’affaire.
    Peut-être faudra-t-il réviser nos référentiels dans le domaine de l’horrible, du dégueulasse ?
    Je me souviens des leaders de l’époque de Srebrenica, du Rwanda, des USA de Bush mais aussi d’aujourd’hui avec l’Angola, l’Afghanistan, tous les « Stan », et, et :
    La Biélorussie, la Chine, le Viet nam…la Corée du Nord, la Thailande, l’Indonésie, la Birmanie, le Myan Har, l’Iran, la Syrie, l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unies, le Yemen, l’Ethiopie, le Soudan, la Somalie, l’Algérie, la Russie de Poutine. Ces pays ont tous des humanistes à leur tête et méritent aussi un classement au tableau d’honneur. Je n’oublie pas certaines « démocratie africaines » qui n’ont que le nom de République.
    Je n’oublie pas tous les « gentils » musulmans, ou qui se disent musulmans, et qui se servent des démocraties pour « arriver » au plus haut sommet de l’état et mettre en place une dictature religieuse.
    Tu vois ce député est nul… chacun ses références.
    Oui tu as raison il ne faut galvauder et ce pauvre député n’a pas un pet de culture sur lui… cela lui aurait évité de dire cette saloperie.

    Je dois rajouter que contrairement à l’évocation que fait ce député il réside les fait qu’il préconise sans le dire le crime d’une partie de la population tzigane et c’est là qu’est l’outrage à l’humanité. C’est là et pour ça qu’il doit rendre des comptes et il ne faut pas minimiser cela.

    Enfin, ta référence et ta comparaison des exterminations staliniennes et hitlériennes sont maintenant des tartes à la crème et ne servent pas à grand-chose aujourd’hui. Tu le dis, et le socialisme qui est un très beau projet de société, à mon sens, n’a pas à être comparé, ou plus, à cette période. Autrement le mot « national » devrait être banni du dictionnaire.

    J'aime

  2. FA dit :

    @ BCT
    La vision du monde semble, à vous lire, liée au toit duquel on le regarde, plus ou moins haut.
    Mais il est un autre paramètre, celui du temps, le temps de l’espèce et qui relativise très sérieusement le regard sur les « choses ».
    Si un dieu n’existe que grâce à ceux qui ont foi en lui, s’ériger en juge sans d’autres éléments que ceux rapportés par la « vox média » engendre inévitablement l’enfer.
    Le temps a permis de le vérifier tant de fois cette affirmation que c’est une « tarte à la crème » que d’y revenir.
    C’est une réaction « immédiate » à la lecture de votre commentaire. Le mien méritera donc d’être amendé.

    J'aime

  3. Jack Minier dit :

    « Des comptes à vomir debout ».
    Voilà bien l’expression juste. Et je reconnais là ton esprit tout à la fois ironique et définitivement tranchant.
    Et je suis complètement de ton avis quant à une quelconque appartenance à un « parti » tout comme à une « église »… Toutes les structures organisées en « systèmes » finissent toujours par subir des dérives incontrôlables par leurs ouailles.
    En fin de compte (mais de comptes à ne pas dormir) les seuls « veilleurs » qui restent sont ceux qui peuvent discuter entre eux à l’abri d’un « temple », et en aucun cas à l’intérieur d’une « chapelle » politique. Mais c’est vrai que la nuance est parfois subtile…

    J'aime

  4. FA dit :

    Un jour il y eut des hommes qui pensaient « seul ».
    Un jour ils virent qu’ils partageaient un certains nombre d’idées.
    Un jour ils durent se regrouper afin de diffuser leurs idées.
    Un jour des hommes constatèrent qu’ils partageaient les mêmes aspirations qu’eux.
    Un jour ils se dirent faisons un parti afin d’être reconnu par beaucoup.
    Ils le firent.
    Le parti prit vite le pas sur les hommes et quelques uns s’érigèrent en Maître des idées.
    Un jour ils voulurent que tous pensent comme eux. Beaucoup suivirent bêlement.
    Un jour un homme du parti eut, sur un point, une opinion différente. Il fut exclu.
    De ce jour nombre d’hommes perdirent leur capacité à penser « seul », en homme.
    Le comble c’est qu’il se trouva vite une majorité pour être heureux de cette amputation.
    Comme au bonneteau, beaucoup se firent avoir, presque heureux de ne plus avoir à penser.
    Un jour viendra, la suite de cette histoire.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s