DIS MOI MON PAPA….

Dis moi, mon Papa…..Pourquoi qu’on t’a mis une montre autour de la jambe, et que tu n’ arrives plus à la retirer ?….

article_bracelet-GPS

« Ne t’inquiète , fiston….C’est une nouvelle mode… On m’a même fait des prix….Et en plus j’ai eu le choix »…..Un cadeau de Madame Taubira en quelque sorte !….

« D’ailleurs tu sais que Maman a déjà la même ….En plus « vintage » bien sûr ! …. »

sacchanel

« Et moi alors….J’en veux une aussi ! »

Que lui répondre ?

Bois ton petit déjeuner et fous nous la paix…..On verra ça plus tard !…

!cid_677131C2056E4C7F945AE24424D54FF3@jeanb7855af607

Pour être sincère avec vous, et malgré tout les talents oratoires dont elle sait faire preuve dans les grandes occasions , je ne parviens pas au vu de son parcours à accorder à Christiane Taubira la moindre sincérité au vu des changements qu’elle aura su apporter tout au long de sa carrière dans ses soutiens ( plus ou moins heureux par ailleurs) et dont la constante paraît bien devoir correspondre davantage à la bonne conduite de sa carrière à certains moments donnés, beaucoup plus encore qu’à des convictions affirmées dans le temps….

Rappelons en 1993 son soutien à Edouard Balladur lors de la constitution de son Gouvernement….Mentionnons aussi pour mémoire sa 4° place sur la liste conduite par Bernard Tapie aux Européennes de 1994…..Nous lui ferons crédit par la suite d’avoir évolué dans les différentes mouvances de Gauche en partant du Parti Radical  qu’elle a représenté aux Présidentielles de 2002 en obtenant 2,32% des voix….En 2007 après avoir tenté à nouveau de présenter sa candidature aux Présidentielles…..Elle quitte le Parti Radical et entre comme soutien rapproché auprès de Ségolène Royal…..Par la suite elle prétendra avoir été approchée par Nicolas Sarkozy qui du reste lui confiera en 2008 une vague  mission sur les « Partenariats » ….

On ne trouve pas dans le CV de Madame Taubira la trace d’une adhésion nette et franche au PS….Ceci ne l’empêchera pas de soutenir Arnaud Montebourg lors des Primaires….L’Election De François Hollande effacera tout cela et Madame Taubira se retrouvera donc adoubée Garde des Sceaux…..En prenant garde de ne pas se représenter pourtant aux Législatives de 2012 en Guyane, après que le Président ait décidé que tout ministre battu serait contraint de démissionner de son poste !…..Une façon comme une autre de protéger ses acquits….Même si cela paraît manquer un peu de panache !….

Reconnaissons que le parcours de Madame Taubira peut apparaître quelque peu tortueux même s’il ne manque pas d’adresse !…..

Et ceci nous change au moins des montres qu’elle s’apprête à nous  distribuer et qui me font penser à la célèbre devise….. » Pour rentrer chez vous ( et y rester), une seule adresse : la vôtre  »  

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, politique, Presse, Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour DIS MOI MON PAPA….

  1. reguigne regis dit :

    Ah ça ira , ah ça ira…
    Ah Taubira , Taubira …

    J’aime

  2. Lecteur déçu dit :

    Je trouve l’illustration de votre texte d’un racisme abjecte.Je pense que nous sommes proche d’une infraction pénal .

    J’aime

  3. Helmut dit :

    « Selon le magazine économique américain People With Money et sa très attendue liste des « femmes politiques les mieux payées du monde » publiée mercredi (4 septembre), Taubira aurait amassé entre les mois de août 2012 et août 2013 la prodigieuse somme de 58 millions d’euros, sonnants et trébuchants. Une hausse de quasiment 30 millions par rapport à l’année précédente, .D’après les calculs, la femme politique-entrepreneuse pèserait près de 185 millions d’euros. Outre ses gains professionnels elle devrait son immense fortune à de judicieux placements boursiers, un patrimoine immobilier conséquent et le très lucratif contrat publicitaire avec les cosmétiques CoverGirl. Elle possèderait également plusieurs restaurants à Paris (dont la chaîne « Chez la grosse Christiane »), un club de Football à Cayenne, et serait également impliquée dans la mode adolescente avec une ligne de vêtements « Taubira Séduction » ainsi qu’un parfum « L’eau de Christiane », »

    Qu’il est beau, qu’il est beau mon socialo !

    J’aime

  4. chatdorleans dit :

    @Lecteur déçu
    « Racisme abjecte »…. » « nous sommes proche »….Et « infraction pénal »…beaucoup de choses nous séparent en effet et sans doute votre orthographe serait elle plus sûre si vous aviez vous mêmes connu le temps du « Banania »…..l’ heureux temps où l’on ne risquait pas un procès pour l’achat d’une simple boîte de chocolat en poudre !….

    J’aime

  5. Michel dit :

    Mais quel pisse-froid ce « lecteur déçu » !
    C’est avec des gens comme lui et la dictature du « politiquement correct » que des personnalités comme Coluche ou Desproges ne pourraient plus dire actuellement 10 % de ce qu’il disaient à l’époque , une époque pas si lointaine où il était permis de faire de l’humour sur tous les sujets.
    Aujourd’hui sévit une dictature de la pensée unique et du politiquement correct qui nous brouille sérieusement l’écoute :-))

    J’aime

  6. Elle est aussi femme de lettres, débutant avec une nouvelle dans Noir des Iles, et publiant, l’année même de sa candidature aux élections présidentielles, L’esclavage raconté à ma fille (2002), en réponse à un autre ouvrage du même ton et de même nature. De même que Tahar Ben Jelloun publie Le racisme expliqué à ma fille (1999), madame Taubira se sent le devoir de raconter l’esclavage à sa fille, comment la traite négrière a pu arriver, durer autant de siècles, engager autant de nations européennes, et surtout déshumaniser une aussi grande partie de la population du « Nouveau Monde ». Le livre de Taubira, qui a comme couverture l’œuvre de Wifredo Lam (« Madame Lumumba »), se trouve à mi-chemin entre l’essai socio-historique et la confession d’une descendante de « ceux qui survécurent » (Glissant). Feuilleté par les journalistes tous azimuts, le livre dérange et détourne l’attention d’une campagne présidentielle qui s’organise dans les hôtels très huppés de Cayenne, le Mercure de France, notamment (photo le 7 avril 2002). En pleine conférence de presse, Taubira rappellera ainsi devant les journalistes quelque peu ébahis par quelques « faits », dont le nombre de tonnes de canne à sucre et de « traverses » de négriers, les gains non négligeables que la France a su tirer de ce commerce transatlantique en chair humaine. L’aspect économique de la traite transatlantique, l’énorme bénéfice des pays les plus puissants au siècle des Lumières, elle les rappelle avec force, appuyant ses arguments de chiffres et de dates et prouve que l’esclavage aux Antilles a rendu possible l’essor et la grandeur de la France aux XVIIIe et XIXe siècles.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s