DES SOUCOUPES VOLANTES D’ORLEANS….SI !…SI !….J’EN AI VU !

Lundi16 Décembre …Il est environ 1 heure 30 du matin et je rentre d’une soirée entre amis….Je cherche une place pour garer ma voiture dans mon quartier et après avoir fait trois fois le tour de mon pâté de maisons, je finis par trouver un espace pour y glisser mon bien modeste véhicule. Il faut vous dire que je ne dispose pas d’une auto très récente : tout juste une Citroën de 15 ans d’âge et qui bien évidemment n’est pas très silencieuse, ni très maniable puisque dépourvue de direction assistée….
Juste le temps d’effectuer les quelques manœuvres nécessaires, de stopper mon moteur et d’éteindre la radio et je suis abasourdi par un bruit qui me fait croire un instant que mon moteur vient d’exploser sous mon capot !….Juste le temps de m’apercevoir qu’un autochtone résidant dans l’immeuble au dessus venait de me balancer une soucoupe à dessert sur mon capot…et croyez moi c’est assez impressionnant !
Le temps de sortir de ma voiture….et c’est une deuxième soucoupe qui me frôle le visage juste avant de s’écraser sur le bitume….
Pour la petite histoire, j’ajoute que les soucoupes en question étaient sales et encore enduites d’une infâme crème au chocolat qui avait dû représenter au temps de sa splendeur le dessert de la soirée ! En fait, et à cette heure tardive, il ne pouvait s’agir que de la fin d’une soirée de bringue (après tout pourquoi pas ?…), et en tous cas j’en ai vite déduit compte tenu de l’aspect bitumeux de la crème au chocolat que sa consommation devait remonter à quelques heures, et que compte tenu de l’aspect des interlocuteurs gesticulant à leur fenêtre et qui m’invectivaient, cela faisait belle lurette qu’ils en étaient arrivés aux alcools forts ou à toutes autres substances ! Et que me disaient ils du haut du deuxième étage de leur immeuble ?
Il paraît que ma voiture faisait du bruit et les empêchait de dormir !
Vous en connaissez beaucoup des gens qui dorment en emportant au lit la soucoupe de crème au chocolat du dîner ?
Rassurez vous, les autres voisins qui, eux dormaient vraisemblablement du sommeil du juste ne se sont aucunement manifestés…J’en déduis que je n’avais fait en garant ma voiture rien d’autre que de perturber les dernières heures d’une nouba bien arrosée, voire même d’une « soirée chichon »….Il était notoire en tous cas que ces gens là n’étaient plus à cet instant dans un état propice à toute forme d’explication.

Bien sûr, l’idée me vint de recourir à la police et de lui faire constater les débris des soucoupes au titre de pièces à conviction. Cela n’aurait pas manqué de provoquer un gigantesque bordel dans le quartier, et qui pour le coup aurait risqué de troubler le sommeil légitime des autres habitants de la rue…Cette simple raison justifia mon repli pur et simple, d’autant que les dommages sur ma voiture étaient inexistants.
J’aurais pu attendre le matin pour aller porter plainte à l’Hôtel de Police : le simple fait de raconter que j’avais vu des soucoupes volantes à Orléans aurait risqué de se retourner contre moi…juste le temps de me retrouver à Fleury avec la camisole de force !….

Il est néanmoins évident que cette histoire aurait pu avoir des conséquences beaucoup plus graves si j’avais été atteint par l’un de ces projectiles, et qu’en conséquence cela reste une agression caractérisée et donc un délit qualifié !
Que ces gens là ne soient pas attachés à leur vaisselle, cela arrive et le plus souvent c’est en famille qu’ils finissent par se l’envoyer à la gueule, mais de là à la balancer sur les autres, il y a une marge !
Qu’ils arrêtent en tout cas de consommer des crèmes au chocolat hallucinatoires ou quoique ce soit d’autre susceptible de les mettre dans un état pareil !…

La population de ce quartier où je réside est calme et dans l’ensemble plutôt civilisée. Je pense y être très honorablement connu, et à l’exception de quelques taciturnes irréductibles, nous avons tous fini par nous saluer et à vivre en nous respectant. Ce coin d’Orléans n’est pas précisément ce que l’on a l’habitude de désigner sous le vocable de « Quartier difficile », non il s’agit plutôt d’un quartier semi résidentiel où toute les couches sociales modestes ou plus fortunées se côtoient sans problèmes : quelques jeunes étudiants en « co loc » quelques « bobos » écologistes en 4×4, des travailleurs, des retraités…un petit village quoi !

Je ne sais rien d’autre de mes « agresseurs » si ce n’est qu’ils me sont apparus bien plus jeunes que moi…sans doute plus fortunés aussi si j’en juge par l’orgueilleuse façade de leur immeuble comparée à celle de la mienne…..Mais après tout il ne s’agit que de façade….Toutefois il doit falloir avoir de plus gros moyens que les miens pour habiter un immeuble pareil et manger des crèmes au chocolat aussi dégueulasses à des heures pareilles! Peut être ai je été victime de l’un des premiers attentats « inter générations » de la part de jeunes qui pensent que les vieux : il y en a de trop et que s’il y en avait moins ça coûterait moins cher !…

Qu’ils sachent en tout cas que je leur souhaite rien à ces racistes générationnels de mes fesses…ni une amende qui risquerait de les gêner dans leur approvisionnement de desserts indigestes et le renouvellement de leur vaisselle à deux balles le kilo….ni la prison qui n’est rien d’autre qu’un bouillon de culture où les contaminés continuent de fermenter jusqu’à devenir des pustules purulentes de médiocrité pour aboutir à des désespérantes destinées ….Mieux, je leur laisse une chance de comprendre avec le temps que l’on ne s’amuse pas à faire du « ball trap » sur la voie publique et qu’il y a d’autres moyens à trouver pour aller dans le sens d’un « Mieux vivre ensemble »

Tout simplement, je vous demande de me croire lorsque je vous dis qu’il y a des soucoupes volantes à Orléans….Et je suggère volontiers aux candidats aux Municipales d’envisager l’accueil des OVNI, suivant en cela l’exemple de la mairie de Arès (sur le bassin d’Arcachon) qui a disposé (à tout hasard) un Ovnidrome destiné autant à les recevoir aussi bien qu’à leur permettre de repartir vers d’autres destinations….

OvnidromeDSCN1569
Ca amuse les enfants, ça intrigue les grands et puis enfin….On ne sait jamais !

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s