ATTENDEZ MONSIEUR RESNAIS ….ON NE VA TOUT DE MÊME PAS VOUS LAISSER PARTIR COMME CELA !

Alors que la nouvelle est tombée ce matin : Alain Resnais nous a quittés !…Comme un entrefilet entre les problèmes du monde et nos préoccupations franco françaises….Tous ceux qui avaient de l’admiration pour cet immense homme de cinéma ont sans doute éprouvé la crainte de voir sa sortie escamotée et sinon passée par pertes ou profits, tout du moins ravalée au niveau du carnet du jour !….

alain-resnais-sur-le-tournage-de-coeurs

Nous sommes nous seulement rendus compte que nous venions de perdre le plus grand réalisateur du Cinéma Français?….

Celui qui avait 20 ans au moment de l’Occupation , qui en avait été si fortement imprégné au point de nous livrer son film « Nuit et Brouillard » qui reste l’un des témoignages les plus puissants sur les Camps d’Extermination de la Seconde Guerre Mondiale….

nuit-et-brouillard-alain-resnais

Puis ce fut « L’Année Dernière à Marienbad » ….Un film tourmenté , assez hermétique mais qui témoignait encore sans doute de la difficulté de faire vivre l’Amour dans un monde encore inhibé par les épreuves qu’il avait vécu…

l'année dernière à marienbas

Toujours dans l’angoisse d’une époque dont il avait été le témoin, et dont il semblait avoir du mal à se défaire Alain Resnais réalisait « Hiroshima mon Amour « …Comment être heureux alors qu’ il y a Hiroshima….Comment créer le Bonheur face à de telles horreurs?.. Comment bâtir un Amour sur autant de ruines !…

Hiroshimaphoto43

Et puis petit à petit Alain Resnais parvient  à s’arracher de cette période, c’est alors qu’il réalise « Mon Oncle d’Amérique » avec Gérard DEpardieu,   Stavisky avec Jean Paul Belmondo, Providence avec Dirk Bogarde….Et tout cela comme si c’était le ciel de sa propre existence qui commençait à s’ouvrir…

providence

Et c’est à partir de là qu’AlainResnais alors qu’il avait atteint la soixantaine accomplit une véritable mutation dans sa production et sans doute dans son propre personnage….En lui l’Être  plutôt grave cède désormais le pas à un réalisateur que l’on sent désormais totalement débridé et dont à partir de cette période aucun film ne ressemblera plus aux précédents et où tous feront état d’une fantaisie extrême ….Et tout cela comme s’il se dépêchait de rattraper cette jeunesse que l’histoire lui avait volé au temps où il aurait dû la vivre…..S’entourant d’une équipe qui deviendra sa famille : Pierre Arditti, André Dussolier et Sabine Azéma qu’il épousera en 1998…

C’est à partir de là un véritable feu d’artifice de films brillants, drôles, intelligents et subtils…

No_Smoking_Alain_Resnais

En deux parties : « Smocking » et « No Smocking », et qui nous racontent sur des dialogues savoureux une étrange histoire dans le Yorkshire….Entre suspense et humour les limites se confondent…

C’est ensuite l’adaptation plutôt débridée d’une opérette 1925 « Pas sur la Bouche »

Pas sur la bouchexx

Inattendue ….Cette oeuvre reconnue comme plutôt mineure de la Belle Epoque et qu’Alain Resnais nous transforme en une cavalcade débridée digne d’une opérette d’Offenbach…

Dans la foulée, Alain Resnais réalise « On connaît la Chanson » un film où chaque acteur retrouve à point nommé la voix des interprètes célèbres des succès évoqués…Ah! la surprise d’entendre Lambert Wilson chanter avec la voix d’Arletty !

on-connait-la-chanson

Alain Resnais à plus de 80 ans apparaît d’une imagination inépuisable….A l’âge où tant d’autres légitimement lèvent le pied ….Il accélère encore et continue de réaliser des films toujours originaux, et dont aucun ne rappelle les précédents….

coeur1

Auxquels succèderont:

Les_Herbes_folles_affiche

Pour en arriver à

Vous n'avez encore rien vuages

Qui nous laissait espérer qu’effectivement il pouvait avoir encore beaucoup de choses à nous dire….

Et bien, ,effectivement Alain Resnais…Cet homme grave, et qui avait fini par se révéler plein de fantaisie et qui semblait quasiment inépuisable dans ce domaine nous aura fait encore une sorte de tour de magie en nous laissant un dernier film qu’il aura terminé , juste avant de nous quitter, et que nous pourrons aller voir dans quelque semaines..

images (1)

« Aimer, Boire et Chanter » !…..Comme si sa vie se terminait par une bouteille de champagne que l’on ouvre entre amis !…..Cet homme n’aura pas cessé de rajeunir dans sa tête au fur et à mesure que l’âge venait l’assaillir….Et nous ne saurons jamais s’il réalisait des films pour rester jeune où si à l’inverse il n’avait pas décidé de vieillir à contre temps….

Alain Resnais restera sans doute pour nous le réalisateur dont aucun de ses films ne ressemble à un autre…..Un virtuose dont l’imagination inépuisable et si diverse ne pourra jamais nous faire dire lorsque nous regarderons ses films : « Ca c’est bien du Resnais!.. » Mais dont nous pourrons toujours penser lorsque nous regarderons l’enveloppe du DVD que nous viendrons de voir…. » Quel bon film….Ah Mais c’est un Resnais!…Ca ne m’étonne pas!…. »

Sabine-Azema-repond-a-notre-critique-du-Resnais_reference

Sans doute son épouse Sabine Azéma aura t-elle joué un grand rôle auprès de lui, et nous pouvons nous la remercier pour nous avoir permis de retrouver à chacun des films de Resnais, cette force de vie et de création qui l’aura animé jusqu’à son dernier souffle…

Alain Resnais nous aura donc quitté le 1°Mars…..La veille encore, le 28 Février nous avions assisté à la Cérémonie des Césars, au cours de laquelle nous avions vu Sabine Azéma, toujours souriante faire une courte apparition…..Nous avons bien remarqué aussi qu’il manquait ce vieux Monsieur à la toison blanche et auquel on réservait depuis tant d’années sa place au premier rang….Monsieur Alain Resnais , qui à ce moment là devait aborder la dernière ligne droite de son existence…..Sans mise en scène , mais parsemant son chemin des pétales de regrets et d’affection qu’il nous laisse!….

Alors Adieu Monsieur Resnais !…..Non décidément je n’aime pas cette formule ..Au revoir ? Pas davantage….Simplement laissez moi vous dire que vous allez nous manquer cruellement sur nos écrans ….

Pour le reste….Je vous souhaite « bon vent »….à vous qui désormais savez ce qu’il advient de nous….Après ! ….Et je songe seulement à l’admirable film que vous auriez pu nous faire sur ce thème …..Dommage !

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s