LES MISS ET LA CULTURE !….COMMENT A T- ON PU TOUT MELANGER A CE POINT ?

Mon propos n’est certes pas de défendre l’élection des Miss , et à cet égard je respecte tout à fait l’opposition des féministes sur cette question …. Qu’elles se consolent néanmoins en pensant qu’à l’inverse il est impossible d’organiser une telle manifestation pour les Messieurs, et qu’en tout état de cause ces dames restent plutôt agréables à regarder , ce qui ne m’empêche pas de les respecter infiniment.

Mais une fois les lampions de la fête éteints, il m’apparaît que dans le combat qui s’était engagé au sein de la Municipalité , personne n’ait réagi à l’idée qu’il était tout à fait injustifié de rattacher l’élection de Miss France au budget de la Culture et qu’il s’agissait plutôt d’une question de Promotion de la Ville, de Tourisme et  de Relations Publiques….

Il semble que l’on ait au fil des discussions laissé dériver ce débat sur l’élection des Miss en le rattachant au Budget Culturel , alors qu’il ne s’agissait que de ne pas laisser passer une occasion de promouvoir notre ville et d’y attirer des visiteurs et des touristes au nom de ses trésors culturels précisément….Et en la faisant connaître tout simplement !

Je sais que certains se sont élevés contre le fait que seul un film de deux minutes ait été consacré à la ville….Néanmoins, ce qui reste important c’est le nombre de fois où dans cette soirée lez nom de « Orléans » a été prononcé….

Combien cela a t-il coûté en définitive ?….Combien cela a t-il pu rapporter à l’économie locale ?…..Sans doute le saurons nous jamais !….Vraisemblablement entre les 600.000 € annoncés par les uns  et les 400.000 € avancés par les autres , et dont il conviendra de déduire les recettes de la billetterie….Nous pouvons admettre que cette soirée aura coûté aux alentours de 150.000 €…..Cela valait il le coup ?… Tant pour celte opération que pour beaucoup d’autres et comme  à chaque fois que l’on engage une opération de publicité, tout cela comporte une part subjective pour chaque téléspectateur et qui ne peut être évaluée….

On peut comprendre en revanche le désappointement de la Région qui avait choisi de faire cavalier seul, de tourner le dos à la Ville tout en essayant de s’immiscer dans l’organisation,  en s’offrant pour un montant de plus de 150.000 € le passage de panneaux publicitaires pendant les spots (  Ces instants qui constituent en général le moment idéal où la famille  profite pour aller faire pipi en attendant que l’émission reprenne!)…..J’ai pour ma part compté deux peut être trois bandeaux  « Région Centre » ( Brun sur fond Jaune) pas forcément très incitatifs et qui n’ont servi que de transition très courtes entre les sacs Vuitton et les parfums Dior…..Et là pour le coup, il me semble bien que le prix est véritablement prohibitif….Surtout s’il s’agit de vendre la « Région Centre » qui va perdre son appellation dans quelques semaines !

Dans ces conditions , il me semble tout de même que le nom d’Orléans qui aura résonné tout au long de la soirée aura constitué pour promouvoir la Ville une occasion qui s’est présentée à elle, qui ne se renouvellera sans doute pas de sitôt, et qu’elle aura saisi sans hésiter……Et mieux encore: pour le même prix qu’une étape du Tour de France qui oblige en outre les municipalités à transformer puis à remettre en état la voirie pour le recevoir…..Couronnement de Miss France contre Foire au doping !….A chacun son choix !

En tout état de cause, et pour en finir avec les Miss, nous dirons qu il s’agit là d’opérations ponctuelles et qui n’ont rien à voir avec le Budget de la Culture qui lui représente des actions à moyen et à long terme…..A cet égard il me semble d’ailleurs que Madame Kerrien,  responsable de la Culture n’a jamais été concernée par cette organisation…

On n’en finit pas néanmoins de constater que L’Opposition Municipale animée par Madame Leveleux ferait sans doute  gagner du temps à tout le monde en n’allant pas soulever des questions dignes de Clochemerle et du genre : « Pourquoi penser à acheter une Arena à 80 millions alors qu’une passerelle cyclable sur la Loire n’en coûte que….(Combien au fait, elle ne nous l’a jamais dit!)  »

Il faudrait tout de même, et une fois pour toutes que l’Opposition Municipale admette que toutes les Collectivités Locales doivent bien s’accommoder des diminution des Dotations et qui ne sont rien d’autre que les conséquences d’une politique que le Gouvernement qu’ils ont contribué à élire a décidé de mettre en place…

A cet égard , Orléans a décidé de  diminuer la voilure d’Orléans Jazz (et non pas de le supprimer) de réduire les Fêtes de Jeanne d’Arc et d’éviter des coupes sombres trop brutales comme dans certaines autres villes ou régions détenues par le PS et où paradoxalement la Culture est carrément prise à la gorge…

C’est le cas de Grenoble où le Maire, Monsieur Eric Piolle (EEELV les Verts) en accord avec la Région dirigée par Monsieur Jean Jacques Quayranne (PS) supprime la dotation de 438.000 € destiné aux « Musiciens du Louvre  » l’orchestre dirigé par Marc Minkowski….

A Caen également Ce sont  » Les Arts Florissants  » fondés il y a 25 ans par William Christie auxquels la ville supprime sa dotation de 332.900 € par décision du Maire Monsieur Joêl Bruneau (UMP), suivi en cela par Monsieur Laurent Beauvais (PS) Président de la Région Basse Normandie pour un montant de 373.o00 €.

On est bien loin avec ces opérations chirurgicales et définitives du « saupoudrage » opéré par Orléans qui , certes n’ épargne pas ni les Associations ni les Réalisations Culturelles , mais qui permet malgré tout à tous d’exister encore et de continuer chacun dans son domaine (Et même Orléans Jazz) , en attendant des jours meilleurs , sans pour autant augmenter les impôts locaux ……

Tout ceci n’empêchant pas au demeurant chacun de continuer à titre personnel son itinéraire culturel…..Parce qu’il faut bien admettre que l’Opposition Municipale a tendance a confondre, et dans tous les cas : Culture et Evènementiel…..et finalement Réflexion et Bastringue !….Je m’explique :

Dans le numéro de l’Expansion de Décembre 2014 et qui s’intéresse aux forces politique en présence à Orléans, je lis cette déclaration de Madame Leveleux au sujet de sa déroute électorale aux Municipales de Mars 2014 (23,22%) représentant une perte de 8000 électeurs entre 2008 et 2014: « Le contexte national ne doit pas être négligé, mais localement nous n’avons pas réussi à mobiliser nos sympathisants ».

Voila une analyse, certes mais qui nous interpelle toutefois dans la mesure où elle ne constitue ni une explication ni une excuse ….Bien au contraire elle appelle d’autres questions….

On se souvient en effet qu’au terme de primaires locales Madame Leveleux a été désignée tête de liste le 15 Mars 2013 …..Dès le mois de Juin 2013 elle s’est installée dans une permanence électorale louée à grands frais Place Louis XI à Orléans ce qui représente jusqu’en Mars 2014, 10 mois de location pour pouvoir précisément mobiliser les électeurs, leur offrir un point de rencontre et créer une synergie capable de rassembler…..Dès lors il est permis de s’interroger ?…..Madame Leveleux a t-elle transformée sa permanence en laboratoire de recherche culturelle, en club privé pour les élites du PS, en a t-elle profité pour mettre la culture en maison, et finalement par la bâillonner,  tout en conservant quelques dates clés : Fête de la Musique, 14 Juillet, Noël , Jour de l’An afin d’ouvrir sa permanence au « bon peuple » ?……Parce qu’enfin disposer d’un lieu de rencontre pendant 10 mois en plein centre ville pour en arriver à perdre 8000 électeurs….ça dépasse l’entendement……Et tout ça pour perdre 50% de son groupe et voir les bancs qu’elle occupait précédemment au Conseil occupés par le Front National…..

Comme quoi la Culture ça peut mener à tout y compris aux couches les plus supérieures de la stratosphère……Là où le ridicule ne vous atteint pas plus que la conscience des erreurs commises ne parvient à vous toucher…..Quant à en tirer les conséquences ….Mais vous n’y pensez pas !….

D’ailleurs je ne dois pas être suffisamment « cultivé » pour comprendre ! …..

 

 

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour LES MISS ET LA CULTURE !….COMMENT A T- ON PU TOUT MELANGER A CE POINT ?

  1. temps dit :

    Bonjour,
    Nous ne sommes que des feuilles portées par le vent
    qui partagent parfois quelques instants.
    Est-ce que l’argent existe ?
    Est-ce que l’argent se mange ?
    Est-ce que l’argent justifie un seul de nos actes ?
    J’entends en dehors d’être un moyen de conventions.
    Cordialement

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s