PARITE : MAIS JUSQU’OU LE « MACHISME » PARVIENDRA T-Il A SE NICHER ?

Et pourtant !…..Il était permis d’espérer que ces élections départementales , par l’instauration de binômes mixtes allait permettre d’instaurer une véritable parité…. Encore qu’il était sous entendu qu’au delà de l’élection proprement dite, tous les mauvais coups étaient permis puisque les élections passées , le binôme se dissolvait de lui même et que chacun reprenait dès lors son autonomie et sa liberté d’action…..Et ceci, au delà même de l’étiquette qui lui avait permis d’accéder au Conseil Départemental …..A cet égard, ne doutons pas que les surprises sont à venir et que nous ne manquerons pas d’y revenir……Et ceci notamment lorsqu’il s’agira d’élire les Présidents, Vice Présidents et autres détenteurs de breloques honorifiques, et voire même avantageuses !….

Pire même, si l’on considère que  l’union tout à fait provisoire d’un homme et d’une femme dans le simple but d’accéder à une position donnée et ne comportant aucune autre obligation ni aucun autre engagement moral de faire ne serait ce qu’un petit bout de chemin ensemble tient  davantage de la « passe » furtive que de l’union, fut t-elle même simplement politique !….. Nous voici donc en position d’une sorte de proxénétisme électoral , et dans lequel il me semble que les femmes n’auront pas davantage à espérer que dans la forme la plus classique du genre…..

Je n’en veux pour preuve que les quatre bulletins que j’ai reçu et concernant les listes en présence sur le canton Orléans 3 où je réside….. Les extrêmes ?….Une fois de plus elles se touchent….Voyez plutôt: IMG A  A noter que les deux bulletins pour le Front National et le Front de Gauche offrent les mêmes caractéristiques: les deux hommes (titulaire et remplaçant) en tête et les deux dames derrière…..En ce qui concerne la liste de Gauche notamment , je trouve cela particulièrement injuste de voir du même coup Dominique Tripet et son tempérament de battante reléguée derrière Monsieur Fromentin que nul ne connait …..

Même réflexe, sans doute sur le bulletin de Monsieur Lecoq du Front National, qui lui même rejette les dames en queue de son bulletin se contentant juste de réserver les caractères gras pour sa poule titulaire, sa poulette suppléante ne figurant sans doute que pour l’équilibre du document….. Reconnaissons que ces deux bulletins méritent bien les palmes du super machisme clandestin !…..Non?

Les deux autres  quant à eux méritent quant à eux  une analyse quelque peu différente…..

IMG_0001 Le bulletin du PS ou plutôt de la Gauche Progressiste et Ecologiste sur le plan de la parité apparaît tellement classique …..Que l’on peut précisément ne le qualifier que de banalité ennuyeuse…..Monsieur et Madame…..(Et pourquoi pas l’inverse?)…Rien de plus si ce n’est la précaution consistant à rejeter dans le rôle de remplaçants deux Français venus d’ailleurs et à les faire figurer à la manière de deux hameçons supplémentaires au bout de la ligne……Tout cela semble avoir la consistance de la sauce Holladaise : insipide et sans saveur , mais indigeste quand même !

En ce qui concerne le bulletin de la Majorité Municipale, il convient de prime abord de noter qu’il ne comporte aucun nom de parti politique ….Mais surtout il faut remarquer qu’il place ses deux dames : Mesdames Cheradame et Arsac , titulaire et remplaçante, en tête et à la suite Messieurs Touchard et  Lhomme …..Le bulletin n’en est pas moins très clair puisque c’est la taille des caractères qui les distingue…..

Une  façon comme une autre de témoigner que la parité ne se décrète pas ….Elle doit s’instaurer d’elle même et il existe des femmes dont le talent est évident et qui n’ont sans doute pas besoin qu’on leur flèche le parcours  d’une façon aussi artificielle que celle que l’on nous impose par ailleurs dans ces élections départementales……On le voit bien , ne serait ce qu’à la présentation des bulletins de vote que l’on nous présente….. Mais qui a donc dit un jour « Chassez le Naturel , il revient au galop ! »

Une fois pour toutes , je veux dire ici que les souvenirs que je conserve d’avoir travaillé sous l’autorité de certaines femmes dans ma vie professionnelle m’interdit à tout jamais d’avoir des pensées ou des sentiments machos ou sexistes…..Tant elles se sont souvent avérées plus efficaces et plus avisées que certains zozos qu’il m’a été donné de rencontrer!…

Permettez moi simplement de rire des contorsions auxquelles certains sont astreints pour faire semblant d’arriver au point de l’équivalence des sexes, où je suis parvenu, quant à moi de la façon la plus naturelle….. Et encore….. quand je pense que le simple examen d’un bulletin de vote leur permet encore de se démasquer eux mêmes…..Je me demande vraiment si la parité ne s’enfonce pas davantage au fur et à mesure que certains s’efforcent de la cultiver….. »

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour PARITE : MAIS JUSQU’OU LE « MACHISME » PARVIENDRA T-Il A SE NICHER ?

  1. J.Chaupin dit :

    Ordre alphabétique des noms dans le binome

    J'aime

  2. chatdorleans dit :

    Avec des divergences horizontales ou verticales ( notamment entre titulaires et remplaçants mais qui en tous cas témoignent de la difficulté d’encadrer cette parité afin que nul ne s’en échappe !…..En tous cas , je comprends pourquoi Mesdames ou Messieurs Ziegler, Zimmermann ou Zobépine , à ce jeu là perdent toutes leurs chances d’être élus un jour !…..

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s