ORLEANS: UN CONSEIL MUNICIPAL AUTOUR DE « L’HUMAIN »

Le Conseil Municipal de ce Lundi 20 Avril  s’était pourtant ouvert d’une manière des plus classiques devant une assistance quelque peu clairsemée, tant du côté des Conseillers que dans les tribunes du public…..Il flottait comme un air de vacances…. On sentait bien que les Départementales étant désormais derrière nous, l’opposition « bananière » socialiste avait quelque peu déserté le terrain….Plus une seule banane dans les gradins !….A croire que ce fruit exotique dont le PS avait fait son emblème avait disparu sous les semelles de ses partisans, et qu’ils avaient finalement glissé dessus jusqu’à se retrouver dispersés dans leurs cantons respectifs…..Plus simplement nous admettrons que le soleil printanier qui brillait à l’extérieur n’incitait pas le public à s’enfermer dans l’hémicycle !

Et puis l’ordre du jour lui même , et qui ne comportait que 37 points , témoignait de ce besoin de répit que s’accordait le Conseil Municipal…..

L’essentiel du programme du jour étant consacré au renouvellement urbain , et notamment dans les quartiers de la Source et de l’Argonne , il a bien fallu admettre que la rénovation de ces quartiers avait été plutôt bien menée et qu’elle se poursuivrait notamment  , avec la concertation auprès des habitants,  qui faisait ressortir le besoin de ces populations qui aspiraient à mieux vivre dans leur quartier, par l’amélioration de l’habitat d’une part, mais aussi par la viabilité de lieux de réunion et d’échanges entre les habitants .

Pour quelle raison, et tandis que le débat se déroulait de façon plutôt sereine, a t-il fallu que Madame Leveleux, parlant au nom du Groupe du PS déclare  » Qu’il restait important de ne pas oublier l’Humain »……Alors qu’il n’était fondamentalement question que de cela !….Que signifiait cette redondance ?……Etait ce uniquement pour introduire une pomme de discorde qui serait venue à point pour compenser le manque de bananes dans les tribunes?

C’est alors qu’il me revint en mémoire un détail du début de cette séance , et qui je pense pouvait donner un sens à la notion de l’humanité , tel que pouvait la concevoir Madame Leveleux…..

En effet je me souvins que Monsieur Grouard avait précédemment évoqué ce fait divers horrible+-  , lorsque nous avions appris qu’une jeune femme qui était revenue au Parking de la Charpenterie  pour rechercher sa voiture au terme d’une soirée,  avait été attaquée par un individu qui avait cherché à la violer…..Seule son énergie lui avait permis de s’échapper. L’individu ayant été arrêté par la Police , celui ci fut immédiatement conduit à l’Hôpital Psychiatrique Daumezon….

Monsieur Grouard s’étant ému que ce Somalien de 33 ans , demandeur d’asile et présentement hébergé dans un foyer à Saint Jean le Blanc n’ait pas été immédiatement placé in incarcération ajouta qu’il avait fait une intervention auprès du Préfet pour que cet individu n’obtienne pas le droit d’asile et soit reconduit chez lui au plus vite….

C’est alors que Madame Leveleux intervint pour accuser le Maire de « tout mélanger » lui reprochant son intervention auprès du Préfet , avant même que la Justice se soit penchée sur cette affaire…..

Et c’est effectivement à ce point que nous touchons profondément à l’Humain !….Parce qu’enfin , même si la réaction de Monsieur Grouard devance quelque peu celle de la Justice, elle ne saurait l’engager pour autant….Elle ne reflète finalement que son indignation face à cet évènement , et ceci d’autant plus de la part d’un individu qui demande à la France de lui accorder asile…J’ajoute que je partage ce sentiment, en même temps que j’appuie les propos de Madame Dominique Tripet qui a conclu ce débat en regrettant que les Femmes soient trop souvent considérées et traitées comme du gibier….

Quant à Madame Leveleux , elle aussi se retrouve aux frontières extrêmes de l’ Humain… Sous sa carapace et le cuir dont elle s’est artificiellement accoutrée …..Je veux bien admettre l’idée qu’il subsiste encore une Femme…..Et dès lors je comprends bien que même s’il est éminemment souhaitable qu’une serrure s’avère inviolable…. cela puisse être beaucoup plus difficile à accepter pour une dame…..

Parvenu à ce point, nous touchons là à des interprétations freudiennes des plus hasardeuses et je n’ose penser à cette image qui me hante, d’une Conseillère Municipale qui hanterait les rues obscures de notre ville à certaines heures , et qui totalement désappointée par l’indifférence qu’elle susciterait…..lancerait aux ombres furtives qui l’effleureraient …. »Bah alors quoi !…On n’attaque pas ! » ……

Et c’est alors que nous constaterions,  que la Peur aurait enfin fini par changer de camp !…

Rien que de l’Humain !…..Je vous l’avais bien dit…..Rien que de l’Humain !

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s