SUR LA ROUTE…..LES TUEURS NE SONT PAS FORCEMENT LES PAYEURS !….

Aujourd’hui même la statistique des tués sur la route est publiée soit pour Juillet 2015 : +19,2% soit 58 morts de plus par rapport à Juillet 2014 !….

La cause paraît bien désormais entendue….

A savoir que malgré les dernières mesures prises pour soi disant accroître la sécurité et qui vont de l’interdiction des oreillettes jusqu’à celle de manger un sandwich en conduisant, toutes ces infractions rejoignant celles qui les ont précédées, et qui sont bien entendu assorties d’amendes  viennent  à point pour confirmer que nos forces de police disséminées sur tout le territoire ne sont rien d’autre que des bureaux de perception fiscale itinérants….Mais que leur influence sur la sécurité routière apparaît du même coup bien discutable….

On se souvient de la loi qui instituait   le permis à 1€… Et qui s’était traduite par le permis pour tout le monde…. Dans ces conditions à quoi peut donc encore servir le permis dès lors que  aujourd’hui, on sait qu’il y a déjà plusieurs millions d’automobilistes qui roulent sans permis, et qui risquent bien si Madame Taubira obtient ce qu’elle nous a annoncé de ne plus risquer qu’une amende de 500 €  !

Il y a bien longtemps pourtant que le ver était dans le fruit !

Aujourd’hui nous devons bien en convenir…..Conduire avec un permis en règle risque bien de ne vous coûter pas plus cher que de prendre le risque de rouler sans l’avoir, d’autant que vous ne courrez même pas (et pour cause) le risque qu’on vous le supprime….

Je crains en tous cas que le temps de l’automobile « Reine » soit en perte de vitesse pour l’unique raison que la pression exercée sur les gens qui s’efforcent d’être en règle les ait amenés à une certaine forme de dégoût ….

Ah ! que n’a t-on pas dit sur tous ceux qui passaient leur dimanche à laver, faire briller et entretenir leur bagnole, dédaignant au besoin leurs épouses pendant tous leur week ends, et cela uniquement pour posséder la plus belle voiture du lotissement ou de la cité, et aussi il faut bien le dire narguer les voisins et apparaître suivant les cas, le plus beau, le plus puissant et le plus fort !

Tout cela bien sûr coûtait très cher, mais alimentait un secteur économique qui partant du constructeur et des sous traitants, passait par le concessionnaire et les garages pour finir chez les marchands d’accessoires et autres spécialistes des derniers  » zinzins  » à la mode !

Les équipementiers en matière de jantes spéciales, enjoliveurs,  » tuning « , et autres babioles chromées s’en donnaient à cœur joie, d’autant que le temps d’équiper sa bagnole de GPS ou de hauts parleurs capables de faire vibrer tout un quartier sur son passage, on se faisait tout piquer dans les 15 jours qui suivaient, et que régulièrement il fallait tout racheter en y ajoutant le prix d’antivols réputés inviolables..Jusqu’à la prochaine !….

Tout cela avait fini, malgré tous les excès que cela comportait, par représenter faute de mieux quelques milliers d’emplois et une activité soutenue, avec tous ses défauts, certes, mais enfin au sens propre comme au sens figuré tout cela roulait et avait fini par faire partie de notre vie jusqu’à devenir l’un des principaux pôles d’activité économique, puisque c ’était bien connu : En France, l’automobile constituait pratiquement l’un des plus gros secteurs dans la consommation de ce qu’il est convenu d’appeler  » les ménages « …. Et ceci même s’il ne s’agit plus bien souvent que d’  »  attelages plus ou moins chaotiques  » cheminant comme ils peuvent encore sur la route de la vie pour une période pouvant se limiter à mercredi en huit à moins qu’elle puisse encore se prolonger jusqu’aux prochaines vendanges ! Mais enfin c’est comme ça, et en tous cas ça n’a jamais empêché jusqu’à ce jour les Français de rouler et de considérer leur voiture au même rang, voire plus que leur épouse ou leur maîtresse !…Et par voie de conséquence de dépenser beaucoup d’argent pour elle !…

Et voici que tout cela paraît être remis en cause ?…. Les stocks de voitures invendues s’alignent sur les parkings des constructeurs, les piles de pneus s’entassent chez les manufacturiers, au point que leurs patrons paniqués se mettent aux tranquillisants pour ne pas se suicider en se jetant du haut de leurs stocks ! Malgré les promotions, les accessoires restent dans les vitrines: quatre enjoliveurs pour le prix d’un seul ou un bidon d’huile gratuit pour l’achat d’une peau de chamois synthétique ( la peau…..pas le chamois…puisque lui, continue de gambader dans ses Alpilles). Enfin bref rien n’y fait…Les Français désormais n’en ont plus rien à foutre de leur bagnole : ça roule tant que ça roule et puis c’est tout….

Je n’ai plus d’enjoliveurs qui ont tous disparus un à un dispersés au fil des kilomètres ou arrachés le long du trottoir, de temps en temps un appoint d’huile quand le moteur fait un peu de bruit, j’ai repris ma carte Michelin en guise de GPS, et s’il m’arrive d’être perdu en forêt d’Orléans ou en Sologne…je finis toujours par demander mon chemin à certaines dames qui séjournent en caravane le long des routes, et du même  coup ; que mon GPS s’appelle Lulu entre Châteauneuf et Montargis ou Bertha ente Lamotte Beuvron et Salbris, il n’en reste pas moins qu’il est efficace et que finalement ça finit par coûter moins cher de passer par ces dames que par le satellite !….

Un jour, on s’apercevra que l’on aura fini par tuer la  » poule aux œufs d’or  » en dégoûtant l’automobiliste de son plaisir favori :

En le culpabilisant jusqu’à le considérer comme un assassin en puissance dès qu’il se met au volant de sa voiture.

En truffant son parcours de radars automatiques ou de contrôles mobiles confiés à ces auxiliaires du Ministère des Finances que sont devenus nos gendarmes, davantage préoccupés à nous tendre des pièges en bas des côtes ou au détour d’un arbre derrière lequel ils se planquent, qu’à nous faciliter notre parcours.

Culpabilisés, rançonnés, parfois humiliés sans même pouvoir nous défendre sous peine de risquer davantage encore, qu’il s’agisse d’une garde à vue ou même d’une fouille au corps, et ne me dites pas que j’exagère !

Du même coup, l’automobiliste français a perdu le plaisir de conduire.

C’est la peur au ventre désormais qu’il prend chaque matin place dans son habitacle, en souhaitant ne pas rentrer le soir après avoir vécu encore un sketch supplémentaire, une aventure rocambolesque ou  » abracadabrantesque  » comme aurait dit l’  » autre  » !, Et au terme de laquelle il aura une fois de plus perdu son temps et sans doute le produit du travail de sa journée.

Ajoutez à cela la perspective, suivant la saison de passer votre nuit bloqué sur l’autoroute pour peu qu’il tombe 5 centimètres de neige, la probabilité de plus en plus forte de péages urbains à l’intérieur de nos cités, et il n’en faut pas davantage pour que l’automobiliste ressente une certaine forme de désamour à l’égard de son véhicule !

Cette voiture qui faisait jadis sa fierté, mais aussi son plaisir, est petit à petit devenue son cauchemar et parfois même sa bête noire, à laquelle il ne veut plus consacrer désormais qu’un minimum de budget, pour un service uniquement basique : l’emmener où il veut quand il veut pour le moins cher possible avec un minimum de tracas…. Plus d’investissement…. Juste un produit consommable que l’on finira un jour par laisser sur le bord de la route quand elle aura fini de vouloir avancer !….

D’ici là, je continuerai à pétarader joyeusement sur les petites routes du département du Loiret, en respectant par la force des choses la vitesse autorisée dans ma vieille guimbarde qui affiche bravement 253.000 kilomètres au compteur, et qui me paraît vouloir encore tenir le coup…..

En attendant, ce sont des charrettes de futurs chômeurs que l’on nous prépare à défaut d’automobiles. Je ne prétends pas que la répression sur les routes soit la seule raison de cet état de fait, mais elle y aura certainement contribué et en tout cas ne participera pas à l’enrayer si elle persiste encore trop longtemps.

Pour ma part, il y a déjà quelques temps que j’éprouve une certaine lassitude à être considéré comme un criminel en puissance dès que je mets ma clé de contact, parce que l’on aura confondu  » sécurité publique  » et  » sécurité routière  » exclusivement.

Aujourd’hui, cette politique menace de se traduire par de très graves conséquences dans un secteur qui constituait l’un de nos plus beaux fleurons industriels.

Voilà bien pourquoi il apparaît que les Gouvernements successifs depuis bien longtemps auront tous contribué à tuer la  » Poule aux Œufs d’Or  » ….Il ne manquait plus que d’apprendre comme nous le faisons ce soir que ceux que l’on rançonne sur la route ne sont pas forcément ceux qui provoquent les accidents….En un mot que les Tueurs ne soient pas forcément les Payeurs !….. Pour que vraisemblablement rien ne change : que l’on continue à verbaliser le père de famille qui aura 0,30 g/litre d’alcool dans le sang  et que  ceux qui en ont 4 grammes/litre continuent de rouler, que l’on persiste à faire des contrôles dans les endroits où la vitesse passe de 70 à 50 Km/h,  tandis que d’autres continuent encore de rouler au dessus de 100…..En dehors des heures de service , bien entendu !

Aujourd’hui il semble que l’augmentation vertigineuse des morts sur la route vienne à point pour nous rappeler que pour le coup, nous faisons vraisemblablement « fausse route » !…..

 

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour SUR LA ROUTE…..LES TUEURS NE SONT PAS FORCEMENT LES PAYEURS !….

  1. Jacky B... dit :

    Je trouve dans vos propos beaucoup de clichés populistes dignes du Beauf.. de Cabu ou du Café du Commerce.
    Où avez vu le permis à 1€ ? Alors que le permis de conduire en France est un des plus chers d’ Europe.Même si cette formule a existé, elle devait être réservée à une petit catégorie de la population, et les bénéficiaires devaient suivre les cours de code et de conduite comme un candidat lambda et passer le permis itou.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s