POUR L’INSTANT……

Pour vous tous, cette chanson que j’ai écrit il y a bien des années déjà….Et pourtant je ne vois pas un mot à y changer….Tant mieux ?….Hélas?..Je ne sais….En tous cas, entre Jamais et Toujours….Il y aura toujours le « Pour L’instant » qui reste tel un inexorable balancier pour transformer  nos certitudes en Peut être, Inch Allah ou si Dieu le veut ! (Et j’espère n’avoir oublié personne)

 

La Vie peut bien pour nous n’avoir plus de secrets
Un jour on s’aperçoit que tout cela tenait
A trois petits vocables : nos joies et nos tourments
S’inscrivent dans « Pour toujours » «  A jamais » « Pour l’instant »..
Depuis notre naissance, le destin est tracé
Sans cesse remis en cause…on croit être arrivé !
Toutes nos certitudes, tous nos vœux, tous nos souhaits
Ne valent que pour l’instant, pour toujours ou jamais !

Un beau jour nous sommes nés : tous enfants de l’Amour
Papa avait dit à Maman : c’est pour toujours !
Par un beau soir d’été, alors ils nous ont faits
Nous sommes devenus leur enfant…à jamais
Et puis ils on vieilli ou sont morts bien souvent
On à suivi leur trace, tout du moins pour l’instant !..
On essaie au futur…..souvent à l’imparfait
D’conjuguer pour toujours, à l’instant, à jamais !

A l’école on apprend, au fil de nombreux cours
Des tas de connaissances…. En principe pour toujours !
Par la suite, on découvre, malgré tous nos brevets
Que les portes qui s’entrouvrent, se referment à jamais
On se retrouve chômeur, et le Gouvernement
Vous dit : contentez vous de ça, car pour l’instant…
On n’ peut rien faire de plus et si ça s’aggravait,
Vous seriez pour toujours SDF à jamais !..

On devient électeur…. Et tous les deux, trois ans
Les Politiques vous flattent…. C’est toujours pour l’instant !…
La vie va être belle : de l’Argent, de l’Amour
Ils vous promettent tout et tout ça pour toujours !
Puis, vient le jour du vote, et là, y a pas d’ secret
On se retrouve chaque fois couillonnés à jamais
L’Elu aime l’Electeur….comme la Pute son client :
C’est toujours pour une heure…. Ou un petit moment !…

Les Hommes disent aux Femmes : je t’aimerai toujours
Chacun pense en soi même : si l’histoire tourne court…
Rien n’empêche d’espérer qu’elle subsiste à jamais…
Il reste pour l’instant que c’est peut être vrai !
Ca peut être un quart d’heure, vingt ans si tout va bien
Et dans le pire des cas, jusqu’à demain matin,
Entre le « pour toujours », le « à jamais » pourtant,
Qui c’est qui fout l’ bordel : c’est l’ fameux « pour l’instant » !

On va chez le docteur…. On écoute ses discours :
« Avec ce traitement…. Vous êtes guéri pour toujours ! »
Pour un peu à l’entendre, pour un peu on croirait
Que ce traitement là, vous fera vieux à jamais !
Si les médicaments vous mettent sur le flanc,
Suffit d’être patient…. C’est toujours pour l’instant :
Pour toujours au cim’tière…là vous irez sûr’ment
A jamais silencieux…..mais souffrez pour l’instant !

On a fait des erreurs, dans sa vie bien souvent
Est -on con pour toujours, à jamais, pour l’instant ?
Si la moitié du monde, prétend que l’autre est conne
J’accepte le challenge…. Oui mais qu’on me pardonne,
Je veux pouvoir choisir la moitié qui m’ convient
S’arracher des vrais cons…. Moi j’ trouve ça plutôt bien !
Ca n’ résout pas l’énigme…qui garde son secret :
Suis je un con pour toujours, pour l’instant, à jamais ?…

Ainsi la Vie s’ écoule, mais seul l’instant prévaut
Pour toujours, A jamais !…. ça n’ vaut que c’ que ça vaut…
Regardez : tous ensemble, ce soir, en ce moment
On est plutôt heureux…. Tout du moins, pour l’instant !
Demain, on verra bien, car il y a autour
Des gens qui se chargent de vous emmerder toujours :
Fonctionnaires, Flics : tous ceux qui sont payés exprès
Pour qu’vous soyez toujourss emmerdés à jamais…

Je m’étais bien promis d’écrire ces couplets
Qui devaient devenir éternels à jamais !
Le temps que je termine…. Je les trouve navrants
Mais je ne peux pas faire beaucoup mieux pour l’instant..
On croit écrire des strophes sublimes pour toujours
Et puis l’on vous oublie, chacun à notre tour !…
On rejoint à jamais l’Oubli et le Néant…
L’essentiel : on s’accroche…..tout du moins pour l’instant !

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s