JE SUIS (encore) CHARLIE…..OU JE SUIS (carrément) CHARLOT !…..

C’est aujourd’hui que la comédienne Michèle Bernier sort de son silence pour nous affirmer publiquement qu’elle regrette en sa qualité de fille du Professeur Choron , lequel avec François Cavanna  créa Hara Kiri en 1960, et qui devint Charlie Hebdo en 1969, que ce journal avait décidément tout perdu au travers de la qualité de ses productions à la fois l’esprit et même les talents qui l’avaient animé durant 55 ans…..

Et tout d’abord, j’aimerais que l’on m’explique ce que pouvait signifier ce cri de révolte légitime face aux évènements de Charlie Hebdo et qui  a fini très vite par devenir un slogan voire un effet de mode : « Je suis Charlie »….

Et principalement s’agit il du verbe être au sens de « je suis » ce qui pourrait signifier : je m’identifie à……Ou bien du verbe suivre au sens de: je marche derrière ( mais pas trop près quand même) …..Ce qui correspond à un « soutien à ….. » Tel que le Parti Socialiste a tendance à en délivrer dès qu’il peut être question de glaner pour pas cher quelque voix en s’apitoyant un instant sur les malheurs du monde, juste avant de retourner à ses petites affaires …..

Il y a tout juste un peu plus d’une année que nous avons tous été secoués par l’attentat de Charlie Hebdo , et comme cela paraît déjà loin !……Un instant , nous avons pensé que le monde allait se figer sur cet évènement….La manifestation du 11  Janvier 2015 semblait avoir marqué la fin d’une ère en même temps que le début d’une nouvelle…..Et puis, comme de bien entendu, cette journée a été très vite effacée par d’autres faits, d’autres catastrophes à tel point que les tenants du « Je suis Charlie » ont vite fait d’apparaître sous les traits d’anciens combattants un peu ridicules, ou de faire figure d’excités irresponsables à moins qu’il ne s’agisse de vautours électoraux toujours prêts à s’approprier pour pas cher les retombées d’évènements dont ils pourraient tirer partie à des fins d’opportunisme politique….A ce propos n’oublions pas que la vague de « Je suis Charlie » se situait à deux mois des élections Départementales !…..

Personnellement, j’ai aussi été affecté par les attentats de Charlie Hebdo et de tous ceux qui ont suivi …..Simplement je n’en ai profité pour rentrer dans la campagne « Plus Charlie que moi tu meurs »….D’autres l’avaient fait avant moi, cela suffisait largement, et il me semble que les grandes douleurs se doivent de rester muettes….Elles y gagnent  en tous cas en dignité !….

Depuis longtemps, je savais que Charlie Hebdo s’était par ailleurs mal remis de ses déchirements internes après que Siné en soit parti juste avant de s’en retourner mourir au sein de son propre journal qu’il avait réussi à créer pour les dernières années de sa vie , que Philippe Val avait  lâché le journal pour jouer son avancement personnel à la tête de Radio France……Enfin bref, elle était déjà bien loin la merveilleuse épopée de Cavanna et du Professeur Choron !….Le journal se vendait mal, était endetté et menacé de disparition…..

L’attentat du 7 Janvier 2015 est venu ouvrir la boîte de Pandore , en même temps qu’il a contribué à démontrer que même si « Charlie Hebdo » semblait  regrouper des hommes exceptionnels; il n’empêche que l’arrivée de l’argent dans cette affaire allait faire apparaître là bas comme partout ailleurs, les plus bas instincts de l’Homme face à ses intérêts , dès que ceux ci se profilent….Et c’est ainsi que revenant à l’origine de son histoire, il se pourrait bien que nous voyions prochainement « Charlie Hebdo » se refaire « Hara Kiri »…Un comble!…

A présent que suite à la générosité du public, la trésorerie du journal a retrouvé une aisance confortable , le problème se pose de savoir, qui va en être les détenteurs au travers de la forme que pourrait prendre l’entreprise.

A l’heure actuelle c’est la famille de Charb , qui au travers de l’héritage se retrouve à détenir 40% du Capital Social…..Ceux ci ont beau être des communistes éminents du Val d’Oise, il n’empêche qu’il y a bien là de quoi émousser les convictions « partageuses » les plus ancrées ….

Toujours est que les Charbs and C° se sont posés en opposition avec l’idée lancée par Patrick Pelloux , à savoir de constituer une Coopérative en répartissant par parties égales le capital aux salariés, et ainsi de constituer une SCOP…..Il pouvait effectivement, s’agir là d’un mouvement refondateur et qui aurait permis sans doute au journal de reprendre un nouvel élan et de recréer un certain esprit d’équipe…..

Actuellement tout le monde s’est déchiré à Charlie Hebdo, à tel point que Luz , le dessinateur du numéro de la résurrection : « Tout est pardonné » a renoncé lui même à poursuivre l’aventure….

Dans ce climat et cette ambiance à couper au couteau Patrick Pelloux semble implorer le ciel, notamment quand il poste ce tweet le 15 Mai 2015 :  » Charlie Hebdo doit conserver tous ces salariés et blessés de l’attentat….Il doit être exemplaire car le peuple a soutenu et donné de l’argent »…..Malgré ces rappels en forme de supplique, Patrick Pelloux finira aussi par quitter Charlie faute de s’y reconnaître….

Et je ne veux même pas penser aux millions de cocus qui auront partagé , usé et abusé du macaron « Je suis Charlie » …..Sans même savoir s’ils se sont identifiés à Charlie en se servant du verbe « être » ou s’ils sont allés courir derrière dans le cas où ils auraient choisi le verbe  » suivre »…..Auquel cas l’expression pourrait signifier soit: « Je suis un c… » ou bien  » Je suis comme un mouton »….L’un n’excluant pas l’autre !

Voilà sans doute la raison pour laquelle je préfère compte tenu de l’équivoque de la formule « Je suis » ,définitivement être moi plutôt que de devenir celui qui « suit » ou que l’on « suit », terrible équivoque pour peu que l’on y songe ! Et tout cela pour ne pas risquer un jour de ne plus savoir même si « je suis un con »  ou si je ne fais que « de leur emboîter le pas »….

Et voilà aussi la raison pour laquelle je persiste à penser qu’à la question éternelle : Qui suis je?…. Que fous je? ….D’où sors-je ? et Où vais- je ?…..Je réponds inexorablement : Je suis Moi, Je suis là, je sors  de chez moi et j’y retourne ….

 

 

 

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s