L’APAJH 45 M’INVITE AU TRIBUNAL CORRECTIONNEL…..UNE DECOUVERTE !….ET DES QUESTIONS ?….

Effectivement on n’en finit jamais d’apprendre, et pour la première fois j’étais appelé à la barre du Tribunal à la requête de l’Apajh (sous forme de citation directe) et ceci afin de répondre du délit de diffamation à leur égard, suite à l’un de mes billets qu’ils avaient estimé de nature à nuire à leur réputation et à leur image….

Ce billet, écrit dans l’émotion des évènements qui avaient suivi les attentats du 13 Novembre au Bataclan et dans tout le quartier de la République à Paris avaient débouché sur les attentats déjoués à Orléans le 20 Décembre contre la Police et l’Armée….Ce billet, j’en conviens n’est pas le meilleur qu’il m’ait été donné de commettre et les 44 connexions qu’il a enregistré en témoignent…..Par la suite les Fêtes de Fin d’Année ont tout emporté, et c’est très bien ainsi….

J’avais d’ailleurs fait de l’Apajh un destinataire particulier de ce billet, dont ils étaient bien sûr partie prenante, et qui la concernait au travers d’une personne placée dans notre immeuble et dont ils assument une curatelle renforcée……J’espérais ainsi pouvoir nouer avec l’Apajh des rapports plus sociaux et par là même plus agréables et pourquoi pas plus efficaces…..Ma demande n’ayant pas été comprise la réponse me parvint le 22 Mars 2016, soit moins de 24 heures avant la prescription des écrits incriminés sous la forme d’un avis à comparaître…..

Et voilà bien pourquoi ce mardi 28 Juin j’étais assigné par l’Apajh…….Une première pour ce qui me concerne, dès lors qu’en cinquante années de carrière d’humoriste et de chansonnier, jamais un Député, un Ministre ou même un Président n’avaient estimé devoir m’attaquer devant un Tribunal quelles qu’aient pu être mes plaisanteries ou même mes attaques….J’ajoute même que c’est toujours avec une certaine considération mutuelle que nos rapports se sont toujours poursuivis…..A chacun son métier, après tout!

Mais il est vrai que tout ceci se passait à une autre époque…..

Ainsi donc cet après midi à 13 h 30 , je me retrouvai assis dans la salle 4 du Tribunal Correctionnel et attendant mon tour…..Devant moi, j’assistai à une affaire de maltraitance sur enfants….Puis une autre portant sur une série d’incendies volontaires dans notre Région , pour terminer par une histoire de vol avec menaces à l’arme blanche……Mais qu’allais je faire au milieu de tout cela ?….

j’avais vraiment la sensation de déranger le Tribunal avec mon histoire qui m’apparaissait pour le coup bien mineure….Et pourtant…

Quand je pense que l’Apajh avait désigné pour la défendre un avocat qui venait de Saint Nazaire !….Je me demandai ce que pouvait signifier un voyage de 800 kilomètres aller et retour pour cette affaire !….Peut être parce que c’est bien à Saint Nazaire que l’on fabrique et que l’on monte les plus gros « Bateaux du Monde »…..Et que pour le coup, ce bateau là en provenance de l’Atlantique, et venu s’échouer sur les bords de notre Loire, était  carrément « Enorme »……

bateau-papier

Parce qu’enfin pourquoi aller chercher à Saint Nazaire un soi disant ténor du barreau face auquel bon nombre d’avocats Orléanais  n’ont vraiment pas à rougir ni quoique ce soit à lui envier ?…..

L’un des amis qui m’accompagnait s’étant par ailleurs étonné  de la solitude de ce pauvre avocat venu d’aussi loin et qui n’était même pas assisté par un membre de l’Apajh d’Orléans…..Ce qui après tout n’aurait pu être qu’un simple geste d’intérêt et de courtoisie…Et ceci d’autant qu’il était question de rien de moins que de l’honneur de l’Apajh!

Je crois pouvoir lui donner un élément d’explication, et lui fournir au travers de l’offre d’emploi suivante et qu’il m’a été donné de remarquer la justification de ce vide sidéral de l’Apajh pendant l’audience…

Ainsi donc L’Apajh d’Orléans n’aurait pour l’heure plus de Directeur….

IMG_0004

Mais pourquoi donc l’Apajh d’Orléans serait elle à la recherche d’un Directeur d’Etablissement ?…..Mais qu’est il donc arrivé à celui qui m’avait assigné ?…..Celui ci semble en effet avoir totalement disparu de l’organigramme de l’Association…. Me gourre-je ?…..Et tout à coup m’a effleuré l’idée que mon affaire aurait pu jouer un rôle dans une possible rupture de contrat !…. Oh non!…..Je n’en demandais pas tant……Bien sûr, je crois en la Justice immanente, mais enfin tout de même; je n’ai rien demandé… Force m’est de constater que le nom du Monsieur que j’avais noté comme étant le Directeur de l’Apajh d’Orléans a complètement disparu dans cette annonce et que l’interlocuteur auquel les candidats doivent s’adresser pour leur candidature, lui même m’était inconnu jusqu’alors….Et tout à coup, je m’inquiète pour lui !…C’est un comble!…

Le climat social de l’Apajh ne paraissait d’ailleurs pas excellent depuis quelques temps déjà, si l’on en juge par les manifs organisées par le personnel et dont les photos attestent que vraisemblablement au moins l’une de leur revendication a été exaucée….

image_72124213

J’ai tout de même l’impression que le « turn over » du personnel de l’Apajh doit tourner à la vitesse d’une hélice d’hélicoptère beaucoup plus qu’à celle de l’aiguille de ma montre !   En attendant, qu’il me soit permis de souhaiter la bienvenue, et surtout bonne chance au nouveau  Directeur éventuel….

Cet après midi, en tous cas, il m’a semblé que je n’étais pas le seul à être mis en cause et que je n’étais rien d’autre , une fois de plus que le représentant de la……

liberte-d-expression_5188607

Que chacun invoque quand c’est à son avantage ou révoque quand elle s’exerce à son détriment…

J’ai donc vécu comme un grand Honneur d’éprouver le sentiment d’être en ce lieu et à ces instants le représentant de la Liberté d’Expression…

Qu’il me soit permis de remercier Mesdames les Juges du Tribunal pour le temps qu’elles auront consacré à ces « disputes de chiffonniers », ou de marchandes de poisson, elles aussi vraisemblablement dignes de la criée de Saint Nazaire !…..D’exprimer ma gratitude à Monsieur le Procureur qui avec une nuance de commisération n’a pas daigné ajouter quoique ce soit à tout ce fatras…..Sans oublier mon défenseur: Maître Romuald Huet, avocat à Orléans, et qui  aura su trouver les mots justes pour que finalement je ne passe pas une trop mauvaise après midi…..

Le délibéré étant prévu pour le 30 Août…..D’ici là, il ne nous reste plus qu’à vivre et à faire confiance au Temps puisqu’il n’y a guère que lui, et en dernière instance qui puisse vraiment nous « condamner » !…

 

 

 

 

 

 

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’APAJH 45 M’INVITE AU TRIBUNAL CORRECTIONNEL…..UNE DECOUVERTE !….ET DES QUESTIONS ?….

  1. Jean du MoDem dit :

    J’ai assisté à l’audience.
    Un chroniqueur judiciaire présent nous a confié sa surprise de l’absence du directeur ou d’un représentant de la direction de l’APAJH 45.
    Quelle sera la signification de cette absence?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s