IMPRESSIONS D’ AUTOMNE A ORLEANS…..(ET SANS DOUTE D’AILLEURS)

 

Afin de se mettre en conformité avec les nouvelles règles de sécurité mises en place par les compagnies de transport aériennes, et en raison des menaces terroristes pesant sur les voyageurs la TAO d’Orléans nous rappelle les consignes de sécurité suivantes:

L’accès aux Trams et aux Bus est interdit au voyageurs porteurs de récipient  d’une capacité supérieure à 100 millilitres, ce qui exclut définitivement : le vin de table en briques, le bidon de kérosène mais qui autorise le vernis à ongles et les échantillons de crème fraîche….

Les voyageurs, faute de se soumettre à une fouille au corps impossible à organiser dans le cadre des horaires fixés par la convention collective devront se présenter à l’entrée des véhicules revêtus de robes ou de pantalons transparents et de sous vêtements translucides permettant d’apprécier qu’ils  sont ou non porteurs d’aucune arme ou autres artifices  que ceux que la nature leur ont octroyé.

La compagnie compte sur le civisme et la bienséance des usagers pour faciliter le trafic pendant les heures d’affluence, notamment en demandant aux voyageurs de maintenir leurs mains au dessus de la tête pendant la durée du trajet : ainsi on ne risquera pas de dégâts collatéraux suite à des fouilles au corps…(pour les amateurs de contrepèteries) .

Mais que faisaient ces deux amazones de la Police Municipale à cheval en cet après midi où la chaleur nous accablait Rue de la République ? …..Certes la vision était plutôt gracieuse mais était ce vraiment le lieu idéal pour ces deux chevaux que de déambuler en tentant d’éviter de se coincer les sabots dans les rails du Tram ?…..Sans doute ces dames n’ont elles jamais connu elles mêmes l’angoisse de se coincer « l’étalon » !

  • La personne qui à laissé un chewing gum mâché et collé sur un fauteuil du cinéma Pathé  dans l’après midi du 8 Septembre 2015 à l’issue de la projection d’un film qui pour le coup aurait dû s’intituler »Mâche à l’Ombre !  »  et que j’ai retrouvé collé à mon pantalon, est priée de bien vouloir le récupérer à mon domicile aux heures ouvrables.
  • Le chewing gum en question lui sera remis, en même temps qu’un Carambar tout neuf contre règlement de la facture du pressing !
  • J’adresse mes plus vifs remerciements à cette jeune femme, ne mesurant pas plus d’un mètre 60, d’origine antillaise je crois, et qui me croisant il y a quelques jours Rue Bannier, sans même relever la tête (elle était à la hauteur!) m’a lançé simplementces quelques mots à la cantonade :  » La braguette, elle est pas fermée, Monsieur ! « . Pour ces quelques mots salvateurs, mademoiselle, que Dieu vous bénisse jusqu’à la 25° génération, et que le bonheur soit en vous jusqu’à l’orgasme du 19° dimanche après la Pentecôte…..Grâce à vous et sans doute en fonction des temps qui courent, j’ai à coup sûr évité de me faire interpeller par la Police Municipale ou la BAC pour exhibitionnisme ou attentat à la pudeur…. Grâce à vous, et en un geste furtif, j’ai pu retrouver mon honorabilité tout autant que ma superbe…ma superbe quoi ?…. Me direz vous ? Non il ne s’agit pas là d’un adjectif qui attendrait mon  » attribut « …. Non, je voulais juste parler de ma dignité, de mon maintien et de ma respectabilité……Encore que ce genre de mésaventure puisse arriver à tout le monde….La Preuve ?….elegance-hollandejpg
  • Allez, et en plus….On croise les doigts…..Il parait que ça porte bonheur!…..
  • Merci encore chère amie, et comme vous l’aurait chanté Tonton Georges :
  • Elle est à vous cette chanson

         Vous l’inconnue qui sans façon

           D’un simple murmure de la voix

       M’avez remis sur la bonne voie

       Ce n’était rien qu’une ouverture

      Qui avait l’aspect d’une blessure

    Oui mais j’avais la tête en l’air

           Et le reste dans les courants d’air !

  Vous l’inconnue qui me croisa

   Je vous salue vraiment très bas

Pas si bas que la dernière fois

Car ça ne se fait pas !

Il paraît, m’a t-on affirmé, que c’est un des effets du vieillissement qui fait, qu’à partir d’un certain âge, on à tendance à oublier de refermer son pantalon « après »…. Il reste que dans un stade ultime, il paraît qu’on oublie même de l’ouvrir avant !……Vous voyez  qu’il nous reste encore un peu de temps  pour en reparler !…

 

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s