AVANTAGES ACQUIS OU « Z’A QUI » ?….

Quand les avantages sont accordés à un certain moment, ils sont d’emblée réputés acquis et les inconvénients susceptibles d’en découler un jour sont superbement ignorés dans l’euphorie qui préside à leur instauration……Quand les avantages acquis commencent à nous péter à la gueule, parce qu’entre temps la conjoncture les a transformés en privilèges exorbitants et en inégalités criardes, les inconvénients susdits refluent sur la grève (le mot n’est pas choisi au hasard) comme un tsunami d’emmerdes de première grandeur…….
Cela fait quelques mois déjà que nous avons pu à nouveau vérifier ce « Principe d’Archimerde »  et dont la philosophie repose sur un refus de considérer que toute Société continue d’évoluer avec ses pics de croissance et ses courbes de dépression et qu’il convient suivant son évolution, soit d’en recueillir les fruits, soit de s’adapter à ses bouleversements….

Les avantages, pour les uns et pour les autres ne sont finalement que des mesures qui ont été prises à certaines époques qui permettaient de les accorder, ce qui ne signifie pas que le développement économique de la Société était destiné à se poursuivre de façon ascendante, exponentielle, ni même linéaire !

L’ Economie, tout comme l’ensemble de la Politique et même les Individus demeurent évolutifs, et ce serait sans doute une grave erreur que de vouloir passer au dessus de cette évidence.

L’Histoire regorge d’exemples où les Empires, les Régimes et les Systèmes qui devaient être mis en place pour 50 années, un siècle ou mille ans n’ont pas franchi le cap de la génération qui les avait instaurés…. Ceci devrait ramener tous les protagonistes des affaires qui nous préoccupent à davantage d’humilité et de modestie……

En ce qui concerne les « Avantages Acquis »…..on va essayer de jouer le jeu pour voir où cela nous emmène l….. Quelle période, quelle jour allons nous choisir pour déterminer la date à partir de laquelle le principe de l’immuabilité se serait instauré de lui même ?

A l’époque où l’Homme n’était que coelacanthe ou gros singe poilu ?….Mais à ce moment là, la sélection naturelle s’opérait naturellement comme elle continue de se poursuivre parmi toutes les espèces animales, à l’exception de certains zozos universitaires pour lesquels le nivellement par le bas reste la seule manière de ne pas se faire irrémédiablement larguer: quand on a du mal à suivre…il suffit de ralentir l’allure du peloton pour arriver en même temps que tout le monde…..Mais s’agit il vraiment d’un « avantage acquis » ?…

A l’ époque de l’Homme préhistorique ?…. Mais c’était précisément le temps ou il ne fallait à celui ci qu’à peine deux heures par jour pour assurer tout à la fois sa subsistance, son logement et sa sécurité !…..
Aujourd’hui, chacun à du mal à préserver 8 heures par jour y parvenir…. Là encore, y avons nous vraiment gagné ?

Au temps des Rois ? Mais si l’on fait le compte du nombre de Siècles au cours desquels ils ont porté la couronne…Au nom même du principe des « Avantages Acquis », il faut très vite la leur rendre…. Et cela reste une énorme injustice que de les leur en avoir privés !…

A Jaurès…A Léon Blum, Au Général de Gaulle…. « Et pourquoi pas non plus à la Reine des Gitans ? » …. Comme aurait pu même répondre ce dernier !…

Les « Avantages » furent certes, lors de leur instauration des Bonheurs accordés aux uns et aux autres…. Tous, et à des degrés divers nous en avons recueilli des bribes ou des fragments durant quelques décades où tout cela ne s’équilibrait pas trop mal.
Mais ces « Bonheurs » là…comme tous les autres sont éphémères …..

Souvenez vous, chers lecteurs, de votre mariage : « Le plus beau jour de votre Vie ! »……ça c’était un Grand Bonheur…. Où en êtes vous sur la question ? Et vous Madame, et vous Monsieur, considérez vous toujours aujourd’hui votre propre conjoint comme un « Avantage Acquis ?»…..Excusez moi de semer le trouble dans votre esprit…mais il me semble que c’est bien ainsi que Monsieur le Maire vous a présenté la question !….Et comme le dit la chanson : « Si c’était à refaire…. « Recommenceriez vous ? »…Le Mariage? L’exemple même de la négociation permanente et bipartite impliquant la possession de l’un par l’autre, à ceci près qu’il y en a toujours un qui se retrouve davantage « possédé » dans le binôme en question !…. C’est comme au tennis ou « l’avantage détruit » (ou des « truies ! ») peut à tout moment se substituer à celui du « cochon » qui les accompagne…… Après ça essayez d’arranger le tout en famille et Bonjour chez vous !

Ceci étant dit, et la paix étant revenue dans vos ménages respectifs, il reste que la suspension des grèves, quand elles alternent avec leur reprise, ressemble davantage à un cessez le feu provisoire qu’à un armistice ! Disons que c’est une Paix armée et n’en parlons plus….
Alors « Les Avantages z’à qui » ? dans tout cela… .Dérisoires me direz vous?…. Oui sans aucun doute, juste de quoi permettre aux uns et aux autres quelques victoires à la Pyrrhus, mais certainement pas à la France, dès lors qu’il s’agit de jouer notre partition dans le Concert des Nations…..

Les inégalités manifestes dues à la multiplicité des Régimes Sociaux qu’il s’agisse des horaires, des régimes de maladie, de la garantie de l’emploi et même de l’attribution (l’âge) ou du calcul des retraites…..qu’il s’agisse des agriculteurs, des commerçants et de l’ensemble du Régime privé face aux Régimes de la Fonction Publique et organismes assimilés (EDF, SNCF, Air France et autres) ….Assurément les écarts sont patents et présentent de criardes injustices entre toutes ces « nébuleuses »…..

Parmi toutes les candidatures à la Présidence je ne perçois chez personne à ce jour la perspective ne serait ce que de resserrer tous ces régimes disparates ou tout du moins de les harmoniser….Chacun campant sur ses  » Avantages z’à qui » ….

Les Avantages Z’à Qui …..Sont là, érigés telle une Tour de Babel autour de laquelle tout le monde tourne sans oser jamais tenter de l’attaquer….A l’intérieur chacun campe sur ses positions, et procède par des coups de force qui obligent tous les autres soit à marcher à pied, soit à être privés de trains, soit encore à devoir garder ses enfants à la maison  ou à se fracasser contre des guichets désertés…..

Parce qu’après tout il me semble avoir lu aussi qu’il y avait dans la devise de la République les mots « Egalité et Fraternité » …Et que pour l’instant il me semble bien ne voir que des loups qui gardent leurs assiettes avec le regard torve  des fauves qui veille sur qui viendrait tenter de lui piquer ne seraient ce quelques miettes !….
Alors je me pose la question : …..On continue à jouer aux cons ou on arrête tout de suite ?

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s