DES ADIEUX DE FRANCOIS AU BONJOUR D’ALPHONSE !…..

La perspective d’un week end après une semaine plutôt difficile et au terme de laquelle notre Président, de lui  même aura décidé  de s’en aller, et d’ entamer sa tournée d’adieux mais aussi pour tenter d’oublier sa pitoyable prestation de jeudi soir,  où il se sera finalement senti contraint de nous donner sa démission pour éviter de se faire foutre à la porte …Comme vous et moi !

Abu Dhabi fut donc choisi par lui pour faire figure de première étape dans ce qui va constituer pour lui un long chemin de croix ….Les primaires de 2012 nous l’avaient amené, celles de 2017 le remportent….Quand on est « à bout d’habits » on se retrouve invariablement « à poil »….De même pour Sarkozy qui une semaine auparavant avait perdu « la gaule » ….Décidément les temps sont devenus impitoyables….Pour tout le monde !

Tout cela m’incite ce soir à tourner le dos pour quelques heures à cette actualité plutôt déroutante , et à vous offrir autant qu’à moi même une escapade sur les traces d’Alphonse Allais (1854-1905) cet humoriste né à Honfleur et qui fut sans doute l’ un des premiers d’une lignée qui en même temps que Jules Renard, Tristan Bernard, Alfred Capus et Sacha Guitry nous auront mené de Pierre Dac à Pierre Desproges et Guy Bedos jusqu’à Roland Magdane (non compris), pour nous offrir des gerbes de bons mots mais aussi une vision lucide, drôle et parfois désespéré depuis le début du XX° siècle jusqu’à mercredi en huit….

Alphonse_Allais_1231

Ce Maître de l’ Humour de Situation aura fait de son existence une suite d’anecdotes inépuisables autant que ininterrompues….

Visitant en rase campagne la coquette maison d’une garde barrière perdue dans les champs alors que le chemin de fer commençait à tisser sa toile de voies ferrées …..Il ne manqua pas de faire remarquer à cette pauvre femme qui s’ennuyait tout de même un peu dans son isolement rustique :  » Si vous aviez ça en plein Paris, vous feriez un argent fou!…. » 

A la sortie de son livre intitulé « Le Parapluie de l’Escouade », il essuya  de vives critiques, puisque à aucun moment il n’était question ni de parapluie ni d’escouade dans cet ouvrage …..Il s’empressa d’en changer le titre et voila comment « Le Parapluie de l’Escouade » se transforma en  » Pour Cause de Fin de Bail »…….C’est qu’en effet le livre en question avait été écrit à la hâte par Alphonse Allais pour tenter de lui éviter l’expulsion de son logement, son propriétaire lui ayant donné congé pour la fin du mois en cours !….

C’est qu’en effet Alphonse Allais aura été en son temps l’inventeur du surendettement!.. Criblé de dettes ….Harcelé par de multiples créanciers, il se mit en peine de répondre aux menaces de l’un d’eux de la manière la plus insolite qui soit…..Jugez plutôt:

Monsieur

Vous avez bien voulu me rappeler  la somme d’argent que je reste vous devoir. Vous n’êtes pas , hélas le seul dans ce cas!….C’est pour cette raison que j’ai pris l’habitude chaque mois d’organiser une tombola où je rassemble tous mes créanciers, et à l’issue de laquelle je règle en fonction de mes possibilités ceux là qui en ressortent comme les heureux gagnants.

Toutefois, et en raison du ton désagréable de votre réclamation , j’ai le regret de vous informer que vous ne ferez pas partie des concurrents admis à concourir lors du prochain tirage….Veuillez agréer etc…….

Auteur par ailleurs de poèmes et d’aphorismes surprenants:

Ah! vois au pont du Loing….De là vogue en Mer Dante

Hâve oiseau pondu loin de la vogue ennuyeuse….

Et Alphonse Allais de rajouter en bas de page :

La rime n’est pas riche, mais j’aime mieux ça que de sombrer dans la trivialité…

Alphonse Allais fut aussi le créateur d’un personnage fictif : Captain Cap’ qu’il employa maintes fois et sous le nom duquel il se présenta aux Elections Législatives…..

600px-ElectionsAlbertCaperon

Et dire que l’on ne peut même pas prétendre que tout ce qui est dit dans cette affiche soit devenu archaïque ou démodé !…..

La fin même d’Alphonse Allais et tout ce qui s’ensuivit ne firent que confirmer le caractère insolite de sa destinée autant que de son oeuvre…

Ayant proclamé le 27 Octobre 1905 qu’il serait mort le lendemain, il ne manqua pas de rendre le dernier soupir au jour dit….Inhumé au Cimetière de Saint Ouen, sa tombe fut littéralement pulvérisée en 1944 lors d’un bombardement par un avion de la RAF au moment de la Libération de Paris…..Et il fallut attendre 2005, soit un siècle après sa mort pour que ses « cendres virtuelles » soient transférées au Cimetière de Montmartre dont il avait été en son temps l’une des personnalités les plus marquantes…..

On ne saurait pourtant refermer l’album de la vie d’Alphonse Allais sans évoquer  son influence dans l’Histoire de la Peinture et surtout son rôle dans l’invention de « l’Ecole Monochromiste »…..

Voici donc la reproduction des sept tableaux répertoriés et issus de cette Ecole avec les définitions apportées de la main même d’Alphonse Allais…

Allais blanc-~1

Sans doute l’auteur avait il déjà intégré les données du dérèglement climatique qui nous affecte aujourd’hui….

Allais noiracted

Au risque de déplaire à ceux qui penseraient que l’on puisse empêcher quiconque de se battre avec qui il veut, où que ce soit et quand ça lui fait plaisir….

Et c’est à partir des couleurs antagonistes que sont le blanc et le noir que l’Ecole Monochrome, sous l’impulsion d’Alphonse Allais a pris son essor…..

allais3 vert(1)

Suivant l’auteur : « Souteneurs dans la force de l’âge, et qui vautrés dans l’herbe boivent leur absinthe »

Tableau_pochard

« Bande de Pochards dans le Brouillard » 

Tableau_mer

« Stupeur de jeunes recrues en apercevant avec une peur de la même couleur et pour la première fois ton azur, ô Méditerranée »  Alphonse Allais 1887

Tableau_asiate

« Partage d’un apéritif anisé dans un champ de blé entre asiates ictériques et cocus de surcroît »  Alphonse Allais ?…18….

( A noter qu’une controverse demeure à propos de ce tableau dans lequel certains experts continuent de voir la « patte » d’un autre prestigieux peintre monochromiste marseillais: Henri Card. .

Tableau_tomate

« Récolte des tomates au bord de la Mer Rouge par des cardinaux apoplectiques »

Alphonse Allais: 1882

Etant bien entendu que je vous confirme volontiers que vous avez toujours droit, ce soir au bonjour d’Alphonse. Celui ci à défaut de celui d’Alfred que j’avais sollicité en son temps mais qui me fait défaut ce soir puisque c’est Monsieur de Musset lui même qui m’a  répondu qu’il était en RTT jusqu’à la semaine prochaine !…

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s